Coronavirus: 191 nouveaux cas, 156 guérisons et 6 décès    Coupe arabe de la Fifa-2021 Liban - Algérie : "On s'attend à un match difficile"    OMS : Pas encore de décès lié à Omicron signalé    Aouchem, acte 2    Enseignement supérieur: l'Algérie et la Tunisie décident de "capitaliser" les acquis de coopération    Changement climatique: L'Algérie, un partenaire "stratégique et fiable" dans le bassin méditerranéen    Poursuite des travaux du séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique    Lamamra : L'alliance maroco-israélienne, une jonction entre deux expansionnismes territoriaux    Ministre de la culture sahraoui: "nous résisterons au génocide culturel conduit par le Maroc"    Des vents forts annoncés ce vendredi sur des wilayas côtières de l'Est du pays    Rencontre FAF-FIFA-CAF: Charaf-Eddine souhaite une plus grande représentativité de l'Algérie dans les instances internationales    Les Parlements algérien et européen pour la relance de la commission interparlementaire    Le 25e Sila du 24 au 31 mars 2022    Real : Comment Ancelotti aurait décidé de punir Isco    Intempéries : trouver des solutions aux accumulations des eaux pluviales dans les tunnels    Claude Le Roy voit un Algérien ou un Sénégalais meilleur joueur de la CAN 2021    Coupe Arabe : Reprise de l'entrainement pour les Verts avant d'affronter le Liban    Le rôle de l'Algérie est important au sein de l'Union africaine    "Le Hirak continue à faire son effet sur la conscience collective"    Démonstration de force des Verts    Boualia opéré avec succès    Libye : la présidentielle en équation    La stabilité des prix du pétrole en jeu    Pour un re-engineering économique global de l'Algérie    L'obligation vaccinale n'est pas à écarter    Boudiba dénonce les ponctions effectuées sur les salaires    Nécessité d'associer les acteurs économiques    Déclin du RND et recul du MSP    Le PT fustige le gouvernement    Le lourd défi des nouveaux élus    Les talibans demandent aux Etats-Unis de débloquer les fonds gelés    «Contre les inégalités et la discrimination»    Le rapport sur l'attaque d'Inata remis au Président Kaboré    Le Parti des travailleurs tunisien met en garde contre l'aventure du Makhzen    Le satisfecit du FFS    ACTUCULT    A quand «la ruée vers l'or» ?    Paix et sécurité en Afrique: Conférence de haut niveau à Oran    L'ennemi aux sept têtes    5 décès et 192 nouveaux cas en 24 heures    Le naufrage islamiste    Le FMI affiche sa satisfaction    Unis face aux défis communs    «nous sommes sur la bonne voie»    Le ministère apporte des précisions    One night in Algéria!    Joséphine Baker, une icône d'engagement et de liberté    Des week-ends culturels à l'opéra d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



ASO 0 - NCM 0 : Un autre ratage !
Publié dans Le Buteur le 02 - 02 - 2020

L'ASO a encore calé à domicile en concédant un match nul. Le coach Zaoui n'a pas pu provoquer le déclic et les supporters ont demandé son départ.
Rahal lance les hostilités
Le début de la partie était en faveur des visiteurs qui ont voulu exercer un pressing haut, profitant des erreurs des locaux. A la 9', un contre est mené par Rehali dont le tir passe légèrement au-dessus des buts de Sahnoune, c'était la première alerte du match.
Beldjillali a failli ouvrir le score
Les locaux vont réagir après le quart d'heure du match par sa nouvelle recrue Kaddour Beldjillali qui a failli débloquer la situation à la 18', suite à un coup franc bien enveloppé qui rase le poteau de Kellouche.
Benkablia répond à Rahal
Les attaquants de Magra veulent toujours piéger les poulains de Zaoui à travers. Rahal a failli ouvrir la marque à la 25', suite à son centre tir vers le second poteau qui a percuté par son camarade Haroune mais Sahnoune sauve ses buts. Benkablia lui répond à la 32' après une incursion dans les 18 et d'un tir croisé qui trouve le portier de Magra pour le neutraliser.
Fin de mi-temps difficile pour les visiteurs
45', coup franc de Beldjillali au second poteau mais le portier Kellouche sort avec les poings. 45'+2, toujours Beldjillali à droite avec un coup franc enveloppé, le portier relâche la balle qui revient dans les pieds d'Arab qui a failli ouvrir la marque mais un défenseur bien embusqué sort la balle de la ligne de but. Le referee renvoie les 22 acteurs par la suite vers les vestiaires pour la pause.
Benzaza et Djahel manquent de précision
De retour sur le terrain, les Chélifiens essayent de faire le plus dur. 52', coup franc de Beldjillali sur la tête de Benzaza qui passe au-dessus. 59', Djahel sur un contre reçoit une balle de Boulaouidet mais il rate une balle décisive vers sans camarades Tahar face aux buts.
Ziani fait couler des sueurs froides et Beldjillali a failli…
La dernière demi-heure de jeu a vu une domination de l'ASO même si Magra a joué sur le contre. 66', une contre-attaque des visiteurs, Ziani aux abords de la surface chélifienne verra son tir passer juste au-dessus de la transversale de Sahnoune, une action qui a fait couler des sueurs froides aux locaux. Beldjillali a failli ouvrir la marque suite à un coup franc, le portier, d'une parade, dévie en corner.

les choix de Zaoui contestés
Le coach Zaoui n'a pas pu regagner les vestiaires en fin de match car il était attendu pas les supporters qui lui ont demandé de partir. Zaoui a procédé à des choix qui ont été critiqués.

Boulaouidet a apporté un plus
Le meilleur joueur de l'ASO, en plus de Dembélé, était la nouvelle recrue Boulaouidet qui est rentrée en deuxième période, en a apportant un plus à l'attaque et à même failli ouvrir la marque. Ce qui promet pour le reste des matches.
Zaoui «On s'est heurtés à un bon bloc défensif»
«On a dominé le match mais on a manqué de réalisme devant les buts car on a eu quelques occasions. On s'est heurté à un bon bloc défensif, l'adversaire a joué la défense pour prendre un point, il faut réagir lors du prochain match afin de se racheter de ce faux pas.»
Hadj Merine «Un point bon pour le moral»
«On a affronté une bonne équipe qui a tout fait pour gagner. C'est vrai qu'on a joué derrière mais c'était une stratégie avec un jeu en contres qui a failli porter ses fruits. Maintenant, il faut confirmer ce résultat face au CRB pour ne pas retourner à la case départ.»
Grosse colère en fin de match
Les supporters n'ont épargné personne en fin de match surtout Zaoui qui n'a pas pu quitter le terrain à cause des insultes des supporters qui l'attendaient. Ils ont rejoint le parking pour s'expliquer avec l'entraineur qui a refusé de sortir. Zaoui et Benkablia étaient les premières cibles des supporters qui ont demandé à Zaoui de partir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.