14e Salon international de défense à Abou Dhabi.. Gaïd Salah prend part à l'ouverture    Sellal a rencontré samedi leurs responsables.. Onze organisations estudiantines soutiennent Bouteflika    Après la destruction par la douane libyenne de sa cargaison de jus pour «non-conformité».. L'entreprise NCA Rouiba réagit    En adressant un message aux pays de la région.. Bouteflika exprime le vœu de relancer l'UMA    Hausse de débit, baisse de tarification, exportation d'Internet vers l'Afrique.. Les promesses de Houda Faraoun    Un eurodéputé dénonce les accords commerciaux Maroc-UE.. La question sahraouie mobilise les consommateurs espagnols    Iran.. Egypte et Jordanie dénoncent l'attentat terroriste    Béjaïa.. Les RN 26 et 09 bloquées par des protestataires    Alger.. Arrestation d'un terroriste recherché    Coupe du monde de sabre féminin «juniors».. La Française Sarah Noutcha remporte l'étape d'Alger    Tournoi International de la LAT.. 25 nations au rendez-vous    INVESTISSEMENT : 4 000 émigrés algériens veulent investir en Algérie    Manchester United.. Tout pour prolonger David de Gea    ADRAR : 10 personnes asphyxiées sauvées in-extremis    LOGEMENTS SOCIAUX A ORAN : Des brigades pour lutter contre la sous-location    La guerre des amulettes ?    L'opposition sceptique    Les Algériens en conquérants    Les mal classés respirent mieux    Soulagement pour Coman, disponible pour Liverpool    Escalade des attaques de colons contre les Palestiniens    Ankara ne reviendra pas sur l'achat des missiles S-400 à la Russie    Téhéran accuse Islamabad de soutien à un groupe derrière un attentat meurtrier    Les chiffres de la Cacobatph    Remède relaxant pour les douleurs au genou    Le meeting national des retraités de l'armée annulé    Les meilleurs réunis autour d'une exposition collective    Romain Gary sur les écrans    Albayazin inaugure l'année 2019 avec le guide de la wilaya de Boumerdès    Jijel : Le corps d'un jeune disparu en mer repêché à la plage Aftis    Nouvelles d'Oran    A la recherche du temps perdu    400 kilomètres de fibre optique en projet    Présidentielle 2019: Une campagne avant l'heure et des protestations    Importations: La facture alimentaire a dépassé les 8,5 milliards de dollars    Volley-ball - Super Division: Bonne opération pour le RC Msila    Kateb Yacine, la mère de Mohammed Dib et les «bons à rien»    El Tarf - Guerre de libération : un recueil sur la Base de l'Est    Préparatifs de l'élection présidentielle    Du clinker algérien pour l'Afrique de l'Ouest    «Nathan le sage» présentée à Alger    Exposition de Djamel Bouttaba    Sécurité : Le nouveau DGSN met en avant l'importance du partenariat entre les différents corps    Coupe d'Algérie (1/4 de finale) : La double confrontation CSC - MCO décalée au mois de mars (Arama)    Nigeria : L'élection présidentielle reportée d'une semaine    Syrie : Sommet trilatéral à Sotchi en vue d'un règlement durable de la crise    Venezuela : Maduro appelle le Royaume-Uni à rendre l'or "volé"    CACI-France : Une stratégie plus offensive pour consolider le partenariat algéro-français    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCO : Merci qui, merci Savoy !
Publié dans Le Buteur le 16 - 04 - 2012


Djebbari : «Un point de pris mais deux de perdus.»
Outre ce nul aux allures d'exploit réalisé à Sétif, les Hamraoua alignent leur quatrième match sans défaite. Une belle performance pour une équipe qui lutte pour son maintien. Ces résultats coïncident avec l'avènement du coach suisse, Raoul Savoy. Annoncé par le président du club, Youssef Djebbari, comme le messie de cette équipe du Mouloudia d'Oran pour avoir déjà sauvé de la relégation trois clubs du championnat du Maroc, l'Hispano-Suisse est en passe de confirmer ce statut. Alors que tout le monde croyait qu'il allait se casser les dents en s'aventurant en terrain inconnu, Savoy, qui a commencé son expérience avec les Hamraoua par un nul presque compromettant, face à l'USMA, dans un match qui s'est joué huis clos, a réussi, contre toute attente, à redresser la barre lorsque l'équipe est allée arracher le point du match nul face à la JSK, et à Tizi-Ouzou, avant d'enchaîner par un large succès contre le MC Saïda. En plus de ces succès, l'entraîneur a fait l'unanimité au sein de ces mêmes supporters qui ont décrié ses choix face à l'USM Alger. Il ne lui a en effet fallu que trois matches seulement avant d'avoir une idée juste sur la qualité de ses éléments. Il a réussi, face à Saïda , même en l'absence de certains cadres, avant-hier, à choisir les meilleurs pour les aligner sur le terrain. Même les plus pessimistes du côté des supporters commencent réellement à croire à ce maintien en Ligue1 et ce, grâce au déclic psychologique et aussi tactique provoqué par Raoul Savoy qui a réussi, en l'espace de quatre matches, à forcer le respect des Hamraoua.
Les joueurs se libèrent
Pas un joueur ne fait la différence ces derniers temps. Les bons résultats réalisés par l'équipe sont dus à cet esprit de groupe. En plus des bons résultats, le MCO a gardé son esprit offensif. A chaque match sous la coupe de Savoy, l'équipe trouve le chemin des filets avec six joueurs différents (Bourzama, Aouedj, Boussehaba, Belaïli, Dagoulou, El Bahari). Même les absences ne se font pas sentir. Avant-hier par exemple, cinq éléments importants étaient absents : le capitaine, Benattia, les deux centres avant, El Bahari et Sandaogo, ainsi que les deux défenseurs, Sebbah et Bourzama. Cela prouve que personne n'est indispensable au sein du groupe comme c'était le cas il n'y a pas si longtemps.
Le Mouloudia redevient relégable mais…
Bien que les résultats de la dernière journée soient favorables, les Hamraoua restent toujours relégables mais l'écart par rapport au premier non relégable, le CA Batna, est de seulement un point. Même si les gars des Aurès arrivent à gagner leur match en retard contre l'ESS, les Oranais ne devront pas être distancés puisque l'AS Khroub possède deux points d'avance sur le MC El Eulma. Autant dire que les chances de maintien des Rouge et Blanc ont considérablement augmenté. Seulement, le Mouloudia devra absolument gagner son prochain match contre le NA Hussein Dey qui s'annonce aussi capital que celui face au MC Saïda.
----------------------------------
Djebbari : «Un point de pris mais deux de perdus»
C'est un sentiment mitigé qui se dégage des propos du président du Mouloudia d'Oran au lendemain du match nul ramené de Sétif par son équipe. Outre sa satisfaction de ce résultat, Youssef Djebbari estime que l'équipe était en mesure de revenir avec les trois points de la victoire. Il pense que son équipe a été victime de l'arbitrage : «Que voulez-vous que je vous dise ? C'est un bon point que nous avons pris de Sétif car il renforce notre espoir de maintien mais en même temps on regrette d'avoir perdu deux autres points car l'entraîneur m'avait confié que, n'était cet arbitrage qui l'a déstabilisée, mon équipe aurait pu gagner ce match. On m'a dit qu'il a accordé des balle arrêtées imaginaires à l'équipe locale tout en nous refusant deux penalties suite à des fautes commises sur Aouedj et Belaïli. Une victoire aurait pu nous éviter de revenir à la position de relégable. Mais il faut prendre les choses du bon côté et se contenter de ce précieux point qui pourra valoir son pesant d'or au décompte final».
«Savoy et Agbo ont donné un nouveau souffle à l'équipe»
Le premier responsable du club d'El Hamri pense que le mérite revient en premier lieu aux compétences du staff technique, à sa tête, Raoul Savoy, et à son adjoint, Hans Agbo : «Au début, personne n'était d'accord avec moi, même mes proches collaborateurs, quand j'ai provoqué ce changement à la tête de la barre technique. Je pense qu'après quatre matches, beaucoup ont changé d'avis puisque les résultats sont là pour prouver les compétences de ce staff technique. Nous avons réussi à tenir en échec l'USMA, à huis clos, la JSK et l'ESS, chez elles, et battre avec une facilité déconcertante le MC Saïda. Ce sont d'excellents résultats pour une équipe qui s'est débattue dans les profondeurs du classement tout au long de la saison. Je pense que le staff technique est en train de réaliser un grand travail . Il a provoqué le déclic psychologique tout en respectant le système de jeu du Mouloudia basé sur l'attaque à outrance. Il a instauré de nouveau la discipline dans le groupe sans pour autant perdre le respect des joueurs. Savoy et Agbo donnent l'impression d'être très complémentaires. Si le MCO arrive à se maintenir, ce sera, en particulier, grâce aux compétences du staff technique».
«On doit récolter 12 points encore»
Pour le président du Mouloudia, il faudra encore douze points pour que l'équipe se maintienne. Autrement dit, le MCO est appelé à gagner les trois matches restants à domicile, respectivement face au NAHD, à l'ASO et au CAB et ramener une victoire de l'extérieur des deux matches à jouer en dehors de ses bases, face à la JSM Béjaïa et au MC Alger : «On est en train de s'approcher du maintien mais cet objectif est loin d'être assuré. Il faut rester concentrés jusqu'à l‘ultime journée du championnat. Mathématiquement, je ne sais pas encore combien de points il nous reste à prendre mais, pour se mettre à l'abri et ne plus attendre de cadeau de nos adversaires directs, il faut qu'on récolte au moins douze points sur les 15 qui sont encore en jeu».
«Je ne pense pas que l'entrée sera gratuite contre le NAHD»
Le président du Mouloudia pense qu'il faudra tourner la page de l'Entente et pense beaucoup plus à ce match contre le NA Hussein Dey qui s'annonce comme un match piège. «Pour une équipe qui joue pour sa survie, elle doit gérer les matches un par un. On doit désormais se focaliser sur ce match contre le NA Hussein Dey qui s'annonce beaucoup plus important que celui de Sétif car, à domicile on n'a pas d'autre choix que de s'offrir le trois points de la victoire» dira Djebbari avant d'enchaîner : «Je ne pense pas que l'entrée sera gratuite face au NAHD. J'ai fait un premier geste qui est d'ouvrir les portes du stade aux supporters contre le MCS, maintenant il faut que les supporters rendent la pareille et viennent en masse à Zabana face au NAHD».
«Haddou va nous communiquer une liste de joueurs à recruter»
Concernant ses projets pour la saison prochaine, Djebbari dira qu'il est actuellement pris par le maintien de l'équipe : «Ce n'est pas facile de gérer ses affaires et une équipe qui lutte pour le maintien. Je n'ai pratiquement plus de temps à moi. C'est pourquoi on ne s'est pas encore réellement penchés sur cette opération de recrutement. En tout cas, ça ne va pas tarder à se faire. J'ai déjà confié à Haddou la mission d'établir une liste élargie de joueurs susceptibles de renforcer nos rangs la saison prochaine».
-------------------------------------
Fellah, le grand absent contre le NAHD
Averti pour avoir perdu du temps vers la fin du match, Fellah sera suspendu contre le NA Hussein Dey. En effet, ce carton reçu dans le temps additionnel a été lourd de conséquences pour l'ancien portier du CR Belouizdad qui ne sera pas présent dans deux semaines contre les Sang et Or. Cela se passe au moment où le remplaçant, Réda Ouamane, n'a pas encore intégré le groupe suite à une blessure de l'épaule. Chose qui risque de mettre dans l'embarras le coach suisse du Mouloudia, Raoul Savoy, qui n'a que deux solutions. Soit de préparer Ouamane puisque l'équipe ne jouera que dans deux semaines, soit donner la chance à l'un des espoirs de l'équipe, à leur tête Mohamed Gutarni qui a été convoqué pour les trois précédents matches du MCO.
Ouamane sera prêt
L'ex-dernier rempart du MC Alger, Réda Ouamane, se dit prêt à reprendre les entraînements avec le groupe tant il se sent bien rétabli de sa blessure. En effet, le portier en question se disait même prêt pour le déplacement de Sétif. Il est clair que ces deux prochaines semaines seront décisives pour lui afin de gagner la confiance de son entraîneur et par là même une place de titulaire face au NA Hussein Dey.
Le coach a déjà son idée
Apparemment, le coach du Mouloudia ne semble pas du tout inquiet suite la défection de Fellah pour le prochain match. Très sûr de lui, Savoy affirme avoir déjà son idée sur l'identité de celui qui va remplacer l'enfant de Souguer, dans deux semaines, face au NA Hussein Dey sans vouloir bien sûr divulguer son nom à travers la presse.
Une prime de 5 millions
La prime du nul ramené de Sétif est fixée par le président du club à cinq millions de centimes. Les joueurs ont tenté en vain de demander 10 millions sous le coup de l'euphorie. Djebbari s'est montré imperméable à ce genre de pression. «Ils auraient touché 10 millions s'ils avaient gagné» précise-t-il.
Les joueurs vont recevoir des chèques de un à trois mois de salaires
La crise financière devrait connaître son dénouement ces derniers temps. En effet, le président va octroyer aux joueurs des chèques qui représentent un à trois mois de salaires. Chaque joueur touchera son dû selon sa situation vis-à-vis de son contrat avec le club.
Séance de décrassage hier à l'hôtel Zidane
C'est dans une excellente ambiance que s'est déroulée la séance de décrassage d'hier matin aux alentours de l'hôtel Zidane. Les joueurs ont par la suite pris leur déjeuner avant de monter dans le car pour se diriger vers l'aéroport Mohamed Boudiaf de Constantine et rentrer à Oran.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.