«Les autorités publiques appelées à prendre les mesures nécessaires»    La Déclaration du patrimoine escamotée    Le Congo Brazzaville n'est pas candidat à l'organisation    Le TAS saisi dans l'affaire de l'entraîneur Bouakkaz, son adjoint et trois joueurs    Brahimi buteur face à Portimonense    ELLE OUVRE LA VOIE A TOUTES LES INITIATIVES : L'alliance présidentielle change de cap    AIN EL BERD (SIDI BEL ABBES) : 2 cyclistes mortellement percutés par un véhicule    Soins en France, rien de nouveau    SELON LE MINISTRE DES AFFAIRES RELIGIEUSES : L'Algérie ne craint rien pour son Islam    Boca débouté    Oran Stage hivernal à Oran    Tayeb Meziani, trois ans à l'ES Tunis    Le coût du transport réduit la compétitivité    Rapatriement demain des dépouilles des deux Algériens morts noyés au large de Cagliari    Stérilet : ce qu'il faut savoir    Les gilets jaunes voient rouge    El Partiya, un spectacle d'improvisation avec le public    Ah'chem chouia !    Une sacrée «derdba» en hommage au maâlem Benaïssa    Une vingtaine de point retenus sur la route de la corniche supérieure: Des panneaux publicitaires pour renflouer les caisses des communes    Lutte contre le commerce des stupéfiants: Un réseau de dealers démantelé près de Sidi Maarouf    Un deal à consolider    La CJUE inébranlable sur la primauté du droit    USM Bel-Abbès: Le wali promet de débloquer la situation    Oran: 17 harraga, dont des Marocains et des Yéménites interceptés    Tailleur de pierres, un métier ancestral    G5 Sahel : L'UE et la France, principaux bailleurs de projets de développement    France : Couacs ou désaccords, la fiscalité fait débat au gouvernement    Prévue pour l'exercice 2018/2019 : Augmentation de la production céréalière à 90 millions de quintaux    Tentatives visant à discréditer l'action humanitaire Les médias appelés à y faire face    Industrie pharmaceutique: L'évolution du secteur se poursuit avec plus de 350 projets en cours de réalisation    Travaux de la deuxième législature du Parlement arabe : Le Conseil de la nation y prendra part au Caire    Huawei Nouveau coup dur pour le géant chinois des télécoms    Durant les 9 premiers mois de 2018 : Les exportations agricoles algériennes ont dépassé les 57 millions de dollars    AT offre 1 mois de connexion gratuit pour tout rechargement de 3 mois ou plus    "Doki Doki'' menace la vie des adolescents    Les conservateurs allemands élisent le successeur d'Angela Merkel    11.000 actions de protestation populaire    Divergences au sommet    Le Forum économique mondial relève les "progrès" de l'Algérie en matière des TIC    Tirage au sort aujourd'hui à Alger    Béatification de 19 religieux catholiques à Oran    Elections sénatoriales: Huit candidatures validées à Boumerdès    «El Partiya», spectacle d'improvisation avec le public    Lettre à Moad Bouchareb    Conseil des droits de l'Homme: Plus de 1300 plaintes reçues en deux ans    Tlemcen: Hommage aux invalides de la guerre de libération    Des missiles air-sol antichars saisis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCO : Djebbari : «Henkouche se trompe de cible»
Publié dans Le Buteur le 21 - 07 - 2012


Boumechra : «Je ne me suis pas blessé ailleurs»
Concernant la réclamation de son ancien coach, Mohamed Henkouche, qui réclame un mois et demi de salaire et une résiliation à l'amiable de son ancien contrat, Djebbari pense que le coach mascaréen se trompe de cible : «Je ne comprends pas pourquoi Henkouche s'en est pris à moi, alors que ce n'est guère moi qui lui ai rédigé le contrat. Je pense qu'il se trompe de cible. Il doit régler ses compte avec d'autres gens, pas avec moi», affirme Djebbari avant d'enchaîner : «Henkouche doit se rendre à l'évidence. Il ne peut pas critiquer son prédécesseur, car Savoy a sauvé l'équipe, alors que lui est entré en conflit avec les joueurs.»
Le président a fait un saut à Zabana jeudi
Le président du MC Oran a fini par se rendre au stade Zabana jeudi passé, pour assister aux entraînements. Sa présence a fait plaisir aux supporters qui, contents de la qualité du recrutement, se sont mis à applaudir le président. Ayant fort apprécié l'attitude des fans, lui qui ne faisait pas l'unanimité la saison passée, Djebbari sait désormais mieux que quiconque qu'il a réussi sa première mission, en attendant qu'il arrête l'effectif et envoie l'équipe en stage de préparation. «Ce n'est pas seulement moi qui suis satisfait du recrutement et de l'entame de la préparation. Plusieurs personnes, notamment les supporters, m'ont félicité. Ils pensent que cela fait longtemps qu'ils n'ont pas vu un début aussi sérieux que cela.» Concernant le recrutement, Djebbari pense qu'il faudra engager un attaquant, avant de boucler cette opération : «Il nous faut un attaquant de métier.»
----------------------
Boumechra : «Je ne me suis pas blessé ailleurs»
Le transfuge de l'USM Alger, Salim Boumechra, n'a pas apprécié les révélations de son entraîneur qui a soupçonné que le joueur avait déjà contracté sa blessure, avant d'entamer les entraînements.
Votre absence pendant plusieurs jours à l'entraînement a eu pour effet de laisser grande ouverte la porte aux spéculations. Qu'en est-il au juste ?
Que voulez vous que je vous dise ? Je m'attendais à tous genres de rumeurs mais pas à celle-là, car je ne sais pas si réellement l'entraîneur avait déclaré ça ou pas. En tous les cas, je ne suis pas venu avec une blessure de l'USM Alger, car à mon avis, c'est ce qu'il voulait insinuer. La blessure dont on fait allusion était au niveau du genou, or lors de la reprise, j'ai senti des douleurs au niveau de la cheville. Voilà un argument suffisant qui prouve que les gens se trompent.
Alors comment vous êtes-vous blessé ?
Cette blessure est due au fait que j'ai dû rester inactif pendant presque deux mois. D'habitude, je m'entraîne en solo en prenant part à quelques matchs entre amis qui me permettent d'entretenir ma forme. Mais cet été, j'étais beaucoup plus préoccupé par mon mariage et je suis resté sans le moindre entraînement jusqu'à la reprise des entraînements. Le premier jour, je me suis entraîné le plus normalement du monde, mais une fois arrivé chez moi, j'ai ressenti quelques douleurs à la cheville. En reprenant au lendemain, les douleurs persistaient. En concertation avec le soigneur, on a décidé d'éviter le risque. Il m'a conseillé de passer des examens qui Dieu merci n'ont rien révélé. Personnellement, je ne voulais pas prendre de risque.
Quand allez-vous reprendre l'entraînement ?
J'ai déjà repris l'entraînement en solo. J'ai effectué des tours de piste avant-hier, alors que mes coéquipiers s'entraînaient sans ressentir la moindre douleur. Je dois réintégrer le plus normalement du monde le groupe à partir d'aujourd'hui.
Vous semblez affecté par cette histoire...
Il est clair que ce genre de rumeurs me touche énormément, car je suis venu au Mouloudia d'Oran pour m'illustrer. Je ne suis pas un tricheur et tout le monde le sait. Si j'étais blessé, je l'aurais dit avant de signer. Lorsque j'ai débarqué au MCO, tout le monde savait que j'avais subi une intervention au genou et j'ai raté quelques matchs sans le moindre problème de ce genre. Grâce à Dieu, j'ai réussi à rebondir de la plus belle des façons. Je pense qu'on a provoqué une tempête dans un verre d'eau.
Si on suit avec beaucoup de curiosité votre état de santé, c'est parce qu'on compte beaucoup sur vous cette saison...
Moi aussi, je suis venu au Mouloudia pour donner ce plus à l'équipe de ma ville. Le retour de certains enfants du club m'a beaucoup encouragé à venir cette saison au MCO. J'ai hâte de commencer la saison sous le maillot de ce prestigieux club. Je demande aux supporters de rester derrière nous et nous soutenir.
Les espoirs sont également reposés sur vous de jouer comme attaquant vu les insuffisances décelées dans ce compartiment...
Je suis prêt à jouer n'importe où sur le terrain. C'est vrai que mon poste de prédilection est milieu de terrain, mais je peux aussi jouer derrière les attaquants. Un neuf et demi, comme on dit dans notre langage footballistique. En tous les cas, tout sera clair lors des prochains matchs amicaux.
Quel jugement portez-vous sur l'effectif actuel ?
J'avoue qu'on dispose d'une bonne équipe sur le papier. Il faut seulement qu'on arrive à ramener un attaquant d'expérience et un milieu récupérateur de plus. Sinon, l'effectif actuel semble avoir une fière allure.
Avez-vous fixé un objectif pour la saison prochaine ?
Pas officiellement, mais on n'a pas le choix que de jouer pour une place qualificative pour une compétition internationale. Le MCO ne doit plus se permettre d'animer les seconds rôles et jouer uniquement pour le maintien.
----------------------
Après le match d'application d'avant-hier
Le coach tire des enseignements
Finalement, l'entraîneur du Mouloudia d'Oran, le Belge Luc Eymael, a eu ce qu'il voulait, c'est-à-dire juger les joueurs lors d'un match d'application qu'il a programmé jeudi passé. Une rencontre durant laquelle certains de ses éléments ont répondu à ses attentes, alors que d'autres l'ont tout bonnement déçu. Mais sachant que ce n'était qu'un petit match d'entraînement sans plus, Luc Eymael a refusé de juger les joueurs en citant des noms. «Certains joueurs m'ont déçu et d'autres beaucoup plu, mais je dois attendre d'autres tests pour juger réellement mes joueurs.»
----------------------
Vers le maintien de Yahia Salah ?
L'encadrement technique a décidé de mettre un terme à l'essai de certains éléments, permettant seulement à un jeune attaquant qui a évolué à Sandjas la saison écoulée et qui est originaire d'Oran de s'entraîner avec le groupe ces temps-ci. En effet, le joueur, qui a été recommandé par un proche du club, pourrait bien être retenu dans l'effectif du MCO, surtout lorsqu'on sait que cet élément a beaucoup plu aux joueurs et au staff technique. L'on saura de la décision précise par l'encadrement technique dans les jours à venir.
----------------------
L'entraîneur depuis hier en Belgique
C'est sous les ordres d'Agbo Hans et le préparateur physique Idriss Lebane que les Hamraoua devront se préparer ces derniers temps. En effet, l'entraîneur en chef s'est rendu comme prévu chez lui en Belgique pour régler une affaire personnelle. Il devra s'absenter pour une semaine au moins. Mais il a laissé son plan de travail au duo précité.
----------------------
Repos hier
A l'occasion du premier jour du mois sacré de Ramadhan, le staff technique a accordé une journée de repos aux coéquipiers de Zidane qui devront reprendre les entraînements à partir de cet après-midi. La première séance est prévue, en effet, au stade Zabana à partir de 17h30, alors que la seconde aura lieu après la rupture du jeûne. Toutefois, l'on ne sait pas où elle devra se dérouler, dans la mesure où l'éclairage au stade Zabana n'est pas encore opérationnel.
----------------------
Vers un stage en Tunisie ou en Turquie
Apparemment, on est loin au Mouloudia d'avoir arrêté la date du stage encore moins le lieu. Alors qu'on parlait avec insistance d'un stage au Maroc à partir du 6 août prochain, voilà que les données risquent de changer. On apprend que la direction du MCO est en contact permanent avec la DJSL, afin que cette instance puisse prendre en charge l'équipe pendant ce stage de préparation d'intersaison. Cela fera moins de frais pour la direction du Mouloudia qui souffre financièrement. Vaut mieux donc effectuer un stage en Tunisie au lieu de payer un autre au Maroc. Sinon, l'on a appris que la direction du club est aussi en contact avec un représentant commercial pour étudier la possibilité d'organiser ce stage en Turquie.
----------------------
La presse indésirable à Zabana
Les vieux réflexes ne changent jamais au Mouloudia d'Oran, apparemment. Sitôt le recrutement terminé et la préparation entamée, la direction du club s'en est prise aux journalistes en leur interdisant l'accès au terrain du stade Zabana et les privant de faire convenablement leur travail après le match d'application de jeudi passé. Une attitude qui a eu pour effet de soulever l'ire de certains de nos confères présents au stade. No comment !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.