Banque d'Algérie: Nouvelle opération de rafraîchissement de billets de banque    Sahara occidental- EUCOCO 2018: La communauté internationale et l'Union européenne interpellées    L'Algérie défend l'idée d'une organisation continentale «indépendante»: L'Afrique aux Africains    CIA: Le prince ben Salmane a ordonné le meurtre de Khashoggi    Cancer de la thyroïde: Le nombre de malades augmente de plus 20% en Kabylie !    Maïssa Bey «Nulle autre voix»: Une femme qui veut être libre    Ses recettes iront pour l'acquisition de matériels: Gala de solidarité avec les aveugles de Boukhalfa    VIOLENCES BAB EL OUED (ALGER) : 10 policiers blessés et 30 personnes arrêtées    TRIBUNAL DE KSAR CHELLALA (TIARET) : Le procureur de la République agressé    LE MINISTRE AISSA S'INSURGE ! : Les salafistes décrètent la fête du Mawlid, Haram    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    Beda sur le front    La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Nouvelles d'Oran    Blida : Réalisation future de locaux commerciaux pour les jeunes    L'ornière de la violence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    En marge de l'ouverture de la salle omnisports à Sidi El Bachir: Remise des clés à 50 policiers bénéficiaires de logements LSP à Gdyel    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    La folie des sénatoriales    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Ould Abbès dégagé ?    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Consolidation de la démocratie participative    L'Onu lève ses sanctions    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    Enigme et interrogations    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : Boussaha officialise sa venue en signant pour deux ans
Publié dans Le Buteur le 07 - 08 - 2012

Boussaha : «Je suis ici pour marquer des buts.» Mehamha se blesse et crée la panique à Sousse.
C'est officiel, le désormais ex-attaquant de Besançon, Lakhdar Boussaha, est béjaoui pour deux ans. Le joueur qui s'entraîne avec le groupe depuis le début de la préparation estivale, vient de signer un contrat le liant à la JSMB pour les deux prochaines années. Comme nous l'avions annoncé dans notre édition d'hier, Boussaha, qui a subi quelques tests à Béjaïa, a pu convaincre le coach Michel qui a fini par donner son aval pour recruter ce jeune attaquant qui est en train de s'illustrer lors de ce stage à Sousse. Avant-hier, à l'issue de la rencontre contre la JS Kairouan, le joueur a discuté une toute dernière fois avec Rachid Redjradj avant de signer son contrat dans le hall de l'hôtel El Mouradi à 3h du matin, à l'heure du S'hor. Ainsi, Boussaha est le second attaquant recruté cet été après la venue de Bourekba.
Il portera le numéro 28
Lakhdar Boussaha portera désormais le numéro 28 durant son passage à la JSMB. Pour rappel, ce numéro était celui de l'ex-arrière gauche, Amar Bellakhdar, qui l'a porté durant les cinq dernières saisons depuis qu'il a rejoint la JSMB en 2008. Ce chiffre coïncide aussi avec l'anniversaire de son père et c'est pour cette raison que Lakhdar Boussaha l'a choisi parmi ceux qui lui ont été proposés.

« Je suis ici pour marquer des buts »
Vous venez juste de parapher votre contrat, quel est votre sentiment ?
J'ai paraphé un contrat de deux ans, donc je peux vous confirmer que je suis officiellement béjaoui. Je suis très content de jouer dans cette équipe, qui va me permettre certainement de donner un autre élan à ma carrière et d'aller de l'avant. Je vais surtout montrer mes capacités. Après quelques jours de tests, le coach a donné son avis et moi j'étais très intéressé, ce qui a fait que je suis à la JSMB aujourd'hui.
Comment êtes-vous arrivé à la JSMB ?
Ce transfert, mon manager y est pour beaucoup. Ce dernier m'a dit beaucoup de bien sur ce club, alors vu que c'était vraiment intéressant j'ai décidé de tenter une aventure ici en Algérie, mon pays d'origine, dans l'espérance de rebondir et de servir encore mieux ma nouvelle équipe.
Et qu'est-ce qui vous a motivé à opter pour la JSMB ?
D'abord, c'est un grand club et c'est un honneur pour n'importe quel joueur de porter le maillot vert et rouge. Il y a aussi le discours rassurant du président et de Redjradj. En plus de cela, il faut dire que le challenge sportif de la JSMB qui jouera les premiers rôles en championnat et la Ligue des champions m'intéresse beaucoup. Par ailleurs, la JSMB possède tous les moyens pour permettre à un joueur de s'épanouir. Je vais donc profiter de tout ça pour réussir un bon parcours avec ma nouvelle équipe.
Il y a aussi la présence d'autres joueurs franco-algériens, n'est ce pas ?
Ça pourrait être ça aussi, jouer avec des Franco-Algériens me motive encore plus, je tiens à vous dire aussi que cela ne me pose aucun problème. La seule chose qui a motivé mon choix au final c'est le coach Michel car je ne vous cache pas que travailler avec un entraîneur comme lui est encore un honneur pour moi.
Vous avez joué 30 matches avec votre ancienne équipe et 13 buts à la clé, désormais quelles sont vos ambitions avec la JSMB ?
Comme tout joueur, j'espère progresser et développer mes qualités à la JSMB qui reste un grand club, et c'est un honneur pour moi d'en faire partie. Je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par le coach Michel et la direction, et apporter le plus qu'on attend de moi. Je veux vraiment réussir une grande saison avec la JSMB. Je suis attaquant et je ferais de mon mieux pour marquer le plus de buts possible cette saison.
Vous avez passé presque trois semaines avec le groupe, comment avez-vous trouvé l'ambiance ?
Sincèrement, je ne suis pas étranger dans cette équipe. Dès mon arrivée, les joueurs m'ont bien accueilli et ont facilité mon intégration. L'ambiance au sein du groupe est excellente, je n'ai pas eu de souci à m'y adapter, tous les joueurs m'ont parlé, m'ont encouragé et tout cela augure d'un avenir très serein. En plus, je connais presque quelques Franco-Algériens de cette équipe, alors je pense qu'il n'y a aucun souci. On est en train de travailler dans une ambiance très agréable.
Lors du dernier match, vous avez été l'auteur d'un grand match et d'un fort joli but, un commentaire ?
Moi je n'ai fait que mon travail. Certes, j'ai multiplié les appels de balle et essayé de débloquer la situation. J'ai fait de mon mieux, quoi ! J'espère que le but que j'ai marqué en appellera d'autres en championnat et m'aidera à reprendre confiance d'autant qu'il est venu au bon moment. Cependant, je dois confirmer encore lors des prochains matches afin de m'assurer une place parmi le onze type car l'essentiel pour moi est d'avoir la même efficacité en championnat.
C'est la première fois que vous passez le Ramadhan en dehors de la France, n'est-ce-pas ?
Dieu merci, tout se passe à merveille pour moi ici car je ne vous cache pas que c'est vraiment plus facile de faire son Ramadhan ici qu'en Europe. Le programme qui a été établi convient bien à cette période, ce qui nous a permis d'ailleurs de travailler à l'aise malgré les difficultés rencontrées au début. Il y a aussi l'ambiance qui diffère par rapport à la France. Ça me fait plaisir de découvrir cela pour la première fois.
Un dernier mot pour les supporters ?
J'espère être à la hauteur des espérances des dirigeants de la JSMB et faire plaisir aux fans. Comme tout joueur nouveau, j'espère bien m'adapter à ma nouvelle équipe et faire une bonne saison. En tous les cas, je ferais tout pour réussir mon passage et honorer mon contrat, donc j'espère que le public nous soutiendra aussi tout au long de la saison.
--------------------
Mebarakou arrière gauche
Le jeune défenseur béjaoui, Zidane Mebarakou, a joué dans l'axe aux côtés de Megueni. Bien que ce ne soit pas son poste de prédilection, Mebarakou a montré quand même de très belles choses, bien qu'au départ il a voulu quand même jouer dans l'axe.
Il a été expulsé à la 75'
Même s'il a été aligné en seconde période avec la deuxième équipe, le jeune défenseur béjaoui n'a pas pu aller au terme de cette rencontre, il n'a joué que 30' avant que l'arbitre lui ordonne de quitter le terrain sans lui sortir de carton après un tacle très violent commis sur un attaquant tunisien. Toutefois l'arbitre a demandé au coach béjaoui de le faire remplacer. C'est Rafik Lahlouh qui a pris sa place durant les 15 dernières minutes.
Hamouche et Lahlouh s'illustrent
Les deux jeunes joueurs, Larbi Hamouche et Rafik Lahlouh, ont été loin d'être ridicules lors des minutes qu'ils ont jouées avant-hier face à la JS Kairouan. D'ailleurs, Hamouche a été à l'origine des deux buts marqués par Hadji et Aourès en seconde période après deux passes décisives. Lahlouh, lui, a remplacé Mebarakou avec brio à gauche de la défense. Cela dit, avec l'incorporation de ces deux éléments, le match a pris une autre tournure, ils ont pu porter le danger dans la zone adverse et inscrire deux buts en l'espace de deux minutes.
Premier match de Hannachi
N'ayant pas joué le dernier match amical de son équipe face à Hammam Sousse, vendredi dernier, Emmanuel Hannachi, la nouvelle recrue, a été aligné avant-hier en seconde période avec la deuxième équipe composée essentiellement de jeunes. Comme d'habitude, le jeune Franco-Algérien a montré un niveau appréciable en attendant la confirmation lors des prochaines joutes amicales.
Hier, séance de thalasso
Après le match d'avant-hier, les joueurs de la JSMB se sont déplacés hier à l'ouest de la ville, à l'hôtel El Mouradi Palace à bord du bus de l'équipe pour effectuer une séance de remise en forme et récupérer un peu des efforts fournis durant les deux derniers matches qu'ils ont joués durant ce stage de Sousse.
Quartier libre dans la soirée
Pour la soirée et contrairement au programme des dernières journées, Alain Michel, qui a fait suer ses joueurs durant une semaine, n'a pas programmé de séance d'entraînement. Ce dernier a donné donc du repos à ses joueurs qui ont profité de l'occasion pour aller se balader au centre-ville en soirée après la rupture du jeûne, et ce, pour la première fois depuis qu'ils ont débarqué à Sousse, le 30 août dernier.
Bouachira signera son contrat à Béjaïa
Même s'il a déjà entamé son travail avec sa nouvelle équipe depuis vendredi dernier, le préparateur physique, Boualem Bouachira, ne s'est toujours pas engagé officiellement. D'après nos informations, le technicien paraphera son contrat au retour de la délégation à Béjaïa. D'après notre interlocuteur, Bouachira percevra un salaire de 25 millions de centimes.
3e match amical demain soir contre CS Sfax
Poursuivant son programme des rencontres amicales en Tunisie, la formation de la JSMB disputera un second match demain dans la soirée en déplacement face à l'équipe du CS Sfax, à 22h. Les Béjaouis se déplaceront à bord de leur bus pour affronter l'une des meilleures équipes de Tunisie. Ce sera donc le 3e test pour les poulains d'Alain Michel durant ce stage avant d'affronter, le lendemain, la réserve de Hammam Sousse qu'ils ont battue lors du premier match.
Derrag reprend en solo
Le milieu de terrain, Bilel Bahloul, qui a bénéficié de trois jours de repos suite à sa blessure au genou, devrait reprendre en solo. Ce dernier poursuivra son programme spécifique durant cette semaine avant de réintégrer le groupe. Ce sera d'ailleurs le cas de l'attaquant Mohamed Derrag, qui a repris lui aussi le travail en solitaire hier. Ce dernier qui souffre d'une inflammation au genou est en train de poursuivre les soins en parallèle
--------------------
Après 25' de jeu
Mehamha se blesse et crée la panique à Sousse
La formation béjaouie a passé une soirée émouvante et triste en même temps avant-hier. Saïd Mehamha, la nouvelle recrue, qui a participé à la dernière rencontre contre la JS Kairouan, en première mi-temps, n'a pas pu aller au terme de cette joute amicale. En effet, en essayant de contrôler une balle aérienne, le joueur s'est affalé par terre, hurlant de douleur, et c'est à partir de là que les présents se sont rendu compte que ce n'était pas une simple crampe.
Heureusement que le préparateur physique de l'ESS était là
Au moment où le joueur béjaoui est tombé, son coéquipier Boussaha, qui a cru qu'il s'agissait d'une simple crampe, a accouru vers lui pour lui procurer de l'aide. Toutefois le préparateur physique de l'ESS, Boumilat Amer, qui était aussi présent de l'autre côté du terrain, a demandé au joueur de ne pas toucher sa jambe puisque d'après les cris de douleurs, la blessure était plus sérieuse qu'une simple crampe.
Des douleurs jusqu'aux larmes
En tous les cas c'était très triste de voir Mehamha dans cet état. Cela a créé vraiment un moment de panique lorsque le joueur a reçu les premiers soins en pleurant, souffrant de douleurs intenses à sa cuisse droite. Le joueur n'a même pas pu se mettre debout, ce qui a nécessité son évacuation sur la main courante par les membres du staff médical.
Il passera une IRM demain à Tunis
Afin d'être fixé sur la nature de sa blessure, le staff médical fera passer à Mehamha une IRM, 72 heures à compter du moment de sa blessure, avant-hier. Le joueur devra donc se déplacer à Tunis demain en compagnie d'un membre du staff médical et du directeur général du club, pour passer cet examen chez le médecin qui a déjà examiné Bahloul, la semaine dernière, le docteur Trabelsi.
Il sera out pour le début de saison
Même si pour le moment rien n'est encore confirmé du fait que le joueur n'a pas encore passé l'IRM, tout porte à croire que Saïd ne sera pas prêt pour le début de saison. Le joueur souffre de l'ischio-jambier, et d'après le staff médical ce ne peut être qu'une élongation ou bien une déchirure. C'est dire que le joueur devra prendre au moins quinze jours de repos avant de reprendre, ce qui veut dire aussi que ce dernier ratera au moins les deux premiers matches de son équipe en championnat, face au MCO et l'USMBA.
« J'ai vraiment mal, j'espère que ce n'est pas grave »
Approché par nos soins, le joueur était toujours affecté par cette blessure, il nous a fait savoir qu'il a eu vraiment mal, mais qu'il espère aussi que sa blessure n'est pas aussi grave que ça afin qu'il puisse revenir le plus vite possible. «Je n'ai rien à dire pour le moment. Je ne sais même pas de quoi je souffre. J'ai très mal à la cuisse, ce mercredi, je passerai un contrôle pour être fixé sur cette blessure. J'espère seulement que ce n'est pas grave.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.