Vent de contestation au groupe média d'Ali Haddad    Man United : Pour Mourinho, son limogeage était mérité    Le bilan s'élève à près de 200 victimes    Real - Zidane : "Satisfait pour Karim, mais..."    Les magistrats confirment et dénoncent    Le temps des incertitudes    Les travailleurs exigent le versement de leurs salaires    Un Plan national climat pour bientôt    Des partis et des personnalités soutiennent Kaïs Saïed    L'Iran plaide pour un projet régional de sécurité    L'armée envoie des renforts à proximité du plateau du Golan    Affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Suez    Début de la révision des listes électorales    Une nouvelle marche populaire pour la libération des détenus à Chemini    Résultats    Bien négocier la manche aller    Batelli critique le rendement des joueurs    Ce que risque Sofiane Bouchar    Le niet de Benbitour    Plus de 16 500 étudiants affiliés    Interception de 9 harragas    Le policier à l'origine de l'accident mortel à Oued R'hiou écroué    Les syndicats chez le ministre    Un espace pour préserver l'histoire de cette expression populaire    "Trésor humain vivant" du Sénégal    Blonde ou brune ?    Tinder lance une série interactive qui influencera les rencontres proposées à l'utilisateur    Réception de plusieurs équipements au 1er trimestre 2020    Le procès renvoyé au 29 septembre    Tribunal militaire de Blida : Un procès sur fond d'interrogations    Affaire Kamel Chikhi : Report du procès au 6 octobre prochain    «La classe politique et les personnalités doivent se positionner avec le peuple»    On adopte la règle du pollueur payeur    MO Béjaïa : Nechma remplace Bouzidi    JS Kabylie : Enchaîner par une troisième victoire face au CRB    La langue de Molière ou la langue de Shakespeare : «Is that ‘‘la question'' ?»    Aït Ferrach (Bouzeguène) : Un mémorial de chouhada en chantier    Aïn Defla : Abdelkader Chaterbache, un artisan au service de l'éducation    El-Tarf: Des transporteurs bloquent l'accès d'une base de vie chinoise    GALETTE ET PETIT-LAIT    La future coalition en Israël : blanc bonnet et bonnet blanc    Pommades cancérigènes: Les précisions du SNAPO    Le spleen du professeur avant la retraite    Le ministère s'explique    Les victimes protestent et réclament leur argent    Téhéran met une nouvelle fois en garde contre une attaque    Présidentielle en Tunisie … La logique arithmétique plaide pour Kaïs Saïed    Brexit : Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : Mebaraki : «L'attaque fera sensation cette saison»
Publié dans Le Buteur le 02 - 08 - 2012

Bahloul : «Je ne veux surtout pas prendre de risques»
Arrivé cet été en provenance de l'ASMO, le jeune attaquant, Bilel Mebaraki, semble avoir déjà trouvé ses repères avec son nouvel entourage après quelques séances de travail seulement. Dans cet entretien qu'il nous a livré, l'ex-joueur du club de M'dina J'dida nous a confié qu'il s'est bien intégré dans sa nouvelle équipe et promet d'accomplir une belle saison avec la JSMB. Le néo attaquant de la JSMB est optimiste quant à l'avenir de son équipe et affirme que l'équipe est en train d'effectuer une bonne préparation et qu'elle aura son mot dire cette saison en championnat. Il confie qu'il fera de son mieux pour non seulement s'imposer dans l'échiquier des Vert et Rouge, mais aussi pour contribuer à la réussite de son équipe qui veut s'investir dans le championnat cette saison.
D'abord parlez-nous de votre situation actuelle avec la JSMB ?
Désormais, je suis officiellement béjaoui. J'ai récupéré mes papiers la veille de mon déplacement ici à Sousse que j'ai payé de mon propre argent. J'ai remis ma libération à la direction et comme vous le savez j'ai déjà signé ma demande de licence avec Béjaïa et cela veut tout dire aussi. Je ne vous cache que je suis vraiment soulagé car cette histoire de libération m'a rendu fou.
Comment se déroule la préparation ici à Sousse?
Dans de bonnes conditions. La préparation se déroule bien et les joueurs s'en donnent à cœur joie. On travaille dans une bonne ambiance et avec le plus grand sérieux. On adhère tous au programme de préparation mis en place par le staff technique. Bref tout marche à merveille pour nous et cela augure d'un avenir radieux.
Quelle analyse faites-vous sur les premières séances effectuées ici à Sousse?
Je pense que le groupe a bien travaillé durant ces premières séances, notamment sur le plan physique, c'est très important pour un début, et puis une très bonne ambiance a caractérisé toutes nos séances. Les anciens joueurs ont pris les nouveaux éléments comme des partenaires et pas comme des concurrents, ce qui est très intéressant. L'état d'esprit du groupe est excellent, pourvu que ça dure pour nous.
Comment voyez-vous la suite de la préparation?
Je pense que c'est la continuité dans le travail. A un mois et quelques jours du lever de rideau sur le championnat, je pense qu'on a vraiment suffisamment de temps pour préparer la nouvelle saison et procéder surtout aux dernières retouches pour être prêts pour la première rencontre de championnat. On a déjà bouclé une partie à Béjaïa, désormais on doit jouer le maximum de matches amicaux car il y a toujours quelques régalages à opérer avant l'entame de la saison.
Est-ce que cela veut dire que la JSMB sera encore plus forte que la saison précédente ?
On peut le percevoir à travers la grande détermination qu'affichent les joueurs, autant les anciens que les nouveaux. On a compris que la JSMB ne jouera que pour les premiers rôles et c'est la raison pour laquelle nous sommes en train de se donner à fond afin de réussir ce premier cycle de préparation avant d'en entamer d'autres et espérer un démarrage en force en championnat.
Quel est donc l'objectif de votre équipe la saison prochaine ?
Notre objectif premier est d'honorer nos engagements envers notre club employeur. Notre objectif ne peut être que de jouer les premiers rôles, si ce n'est le titre. Mais ce sera difficile, car tous les clubs ne seront pas prêts à céder le moindre point à domicile comme à l'extérieur et c'est pour cette raison que je pense que ce sera une saison difficile.
Et pour votre objectif personnel ?
Ce sera sans doute de faire une grande saison, donner le meilleur de moi-même pour être à la hauteur de la confiance placée en moi. Mais avant tout cela je dois d'abord cravacher dur afin de convaincre le staff technique. Je dois faire le maximum pour marquer le plus de buts possible. Je veux vraiment réussir mon passage à la JSMB.
Ce sera quand même difficile avec la concurrence qui s'annonce déjà rude en attaque...
Oui exactement, ce sera difficile, mais tout cela ne me fait peur car, pour moi, il n'y a que le travail qui compte. Donc je dois travailler encore plus dur afin de mériter une place parmi cette équipe qui aura pour mission de défendre les couleurs vert et rouge la saison prochaine. Quant la concurrence, je pense que ce sera un stimulant qui va nous pousser à travailler encore plus dur.
-----------
Travail spécifique pour Bahloul
Le milieu de terrain de la JSMB, Bilel Bahloul, qui souffre d'une déchirure musculaire contractée à Béjaïa, s'entraîne toujours en solo depuis son arrivée à Sousse. Après avoir été soumis à des soins lors de la première séance d'avant-hier, le joueur a entamé un travail de rééducation spécifique mais sans ballon. Son cas est bien pris en charge par le staff médical béjaoui qui fait de son mieux pour remettre le joueur sur pied.
Il devra réintégrer le groupe ce samedi
Après une dizaine de jours de soins et de travail spécifique, le joueur béjaoui devra terminer sa période de rééducation ce week-end. C'est ce qu'il nous a fait savoir avant-hier à l'issue de la dernière séance de la soirée. Si tout va comme prévu, Bahloul devra réintégrer l'entraînement collectif ce samedi et entamer la préparation avec son équipe. Bahloul, qui devra faire l'impasse sur le match d'aujourd'hui face à Hammam Sousse, pourrait jouer le second match de la semaine prochain contre l'équipe de la JS Kairouan.
«Je ne veux surtout pas prendre de risques»
Joint par nos soins, Bilel Bahloul nous a fait savoir que pour le moment il veut d'abord s'assurer de sa guérison avant de réintégrer le groupe afin d'éviter toute complication comme ce qu'il lui été arrivé à Béjaïa avec une rechute, deux jours seulement après avoir réintégré le groupe. «Pour le moment je suis en train de poursuivre les soins. Je dois encore patienter encore quelques jours avant de réintégrer le groupe. En principe ce sera ce samedi mais je dois d'abord m'assurer que je suis guéri à 100% car je ne veux pas revivre la mésaventure que j'ai vécue à Béjaïa qui m'a coûté la rechute», a-t-il dit.
------------
Zeghli ne s'est pas déplacé à cause de l'EN U20
Alors qu'il devait faire le voyage avec Rachid Redjradj avant-hier, le jeune international de la JSMB, Kamel Zeghli, qui a été promu cet été en équipe première, n'a pas pu se déplacer comme prévu. En effet, le joueur est resté à Béjaïa pour rejoindre Alger hier afin de se rendre au consulat de France pour avoir son visa en prévision du prochain stage de l'Equipe nationale prévu après le ramadhan.
Il est attendu ce vendredi à Sousse
Ayant raté le début du stage vu ses obligations avec l'Equipe nationale U20, Kamel Zeghli devrait être à Sousse ce vendredi dans la soirée. Rachid Redjradj nous a fait savoir que le joueur est encore lié par un autre stage avec la sélection nationale à Alger du 12 au 16 août prochain mais ce dernier sera bel et bien là car le directeur général compte prendre attache avec Nobilo pour le libérer. Redjradj devait même adresser une demande hier au président de la FAF, Mohamed Raouraoua, pour lui expliquer le cas de son joueur.
-------------
Redjradj fait le point avec Michel
Dès son arrivée à Sousse, et après avoir assisté à la séance de la soirée mercredi dernier, le directeur général s'est longuement entretenu avec le coach, Alain Michel, afin de faire le point concernant le stage actuel ainsi que les dates des matchs amicaux en plus des horaires des entraînements de l'équipe durant son séjour. Les deux hommes ont en outre évoqué le cas des deux joueurs africains qui devront arriver d'un moment à l'autre à Sousse.
Il a rencontré les membres de la délégation sétifienne
Une fois sur place, Rachid a été reconnu par les joueurs et les autres membres de la délégation sétifienne qui n'ont pas hésité à aller à sa rencontre dans le hall de l'hôtel. Ce dernier, qui a exercé à l'ESS ces dernières années, entretient de très bonnes relations avec tout le monde à Sétif même après son départ. Redjradj a quitté l'hôtel après avoir pris le S'hor avec les joueurs pour rejoindre l'hôtel El Mouradi Palace, son quartier général depuis mercredi dernier.
-------------
Les joueurs ont reçu 100 euros chacun
Dès son arrivée à l'hôtel avant-hier dans la soirée, le directeur général de la JSMB, Rachid Redjradj, n'a pas hésité à convoquer l'ensemble des joueurs pour leur remettre les frais de mission. En effet, les joueurs, ainsi que les autres membres de la délégation béjaouie, ont reçu pas moins de 100 euros. Une somme dont ils peuvent se servir pour s'approvisionner dans les magasins jouxtant l'hôtel El Mouradi. Cela leur permettra aussi d'acheter quelques souvenirs pour la famille avant le retour au pays.
Le préparateur physique attendu ce vendredi
Alors qu'il devait lui aussi entamer son travail depuis lundi dernier, le préparateur physique franco-algérien, Bouachira, recruté cet été pour s'occuper de la préparation physique de l'équipe n'a pas encore arrivé à Sousse. Rachid Redjradj nous a fait savoir que ce dernier est attendu ce vendredi à Sousse pour entamer son travail d'une manière officielle. Ce dernier devra s'occuper de ce volet d'une manière permanente et non durant ce stage seulement.
Belkaïd et le staff technique de l'ESS ont assisté à l'entraînement d'avant-hier
Comme annoncé par nos soins, la JSMB a effectué sa dernière séance de travail sur la pelouse du terrain principal d'El Mouradi à l'issue d'une rencontre amicale jouée sur la même enceinte. Profitant de leur présence à l'hôtel, certains membres de la délégation de l'ESS, à l'image de Belkaïd et du coach et ses deux assistants, Madoui et Benamer, y ont assisté.

Redjradj est arrivé mercredi dans la soirée à Sousse
Comme annoncé par nos soins, Rachid Redjradj, qui est resté à Béjaïa le jour du déplacement de la délégation, lundi dernier, est arrivé à Sousse avant-hier dans la soirée. Pour rappel, l'homme en question est resté à Béjaïa pour régler quelques affaires d'ordre administratif relatives au contrat de certains joueurs. Redjradj devra donc rester jusqu'à la fin du stage où il devra s'occuper désormais de la gestion du groupe sur place.
Il était accompagné de Mehamha, Lahlouh et Laâribi
En plus des deux espoirs, Rafik Lahlouh et Salim Laâribi, Redjradj a dû attendre la nouvelle recrue de cet été, le Franco-Algérien, Saïd Mehamha, qui est arrivé aussi dans la même soirée de mercredi, en provenance de France, à l'aéroport de Tunis-Carthage. Redjradj est resté donc plus de trois heures à l'aéroport avant l'arrivée du joueur dont le vol, reporté à la dernière minute, a accusé un certain retard.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.