Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    La pointure du monde    La sculpture est-elle « maudite»?    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Les raisons du processus inflationniste    À quand le vrai bonheur?    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    Le FFS contre-attaque    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Vers une hausse des salaires    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    La France déchirée?    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



MCA : Le Mouloudia revient à ses enfants
Publié dans Le Buteur le 17 - 08 - 2012

Brahmia : «Mon objectif : remettre le Mouloudia sur les rails puis céder ma place» Bachi : «Je me suis retiré dans l'intérêt du Mouloudia»
Comme prévu, l'assemblée générale élective du CSA/MCA a eu lieu, mercredi dans la soirée, à l'hôtel Icosium de Bouzaréah et a vu la présence de 86 membres, ce qui veut dire que le quorum a été largement atteint. Cette AG, réglementaire, faut-il le préciser, puisque les instances concernées ont délivré une autorisation pour sa tenue, la DJSL a été aussi présente avec un de ses représentants. Ammar Brahmia a été, en effet, élu à l'unanimité avec 72 voix, et 11 voix nulles (3 membres à l'instar de Smaïn Khabatou qui a quitté la salle, suite au retard pris dans la procédure). Cette assemblée s'est déroulée dans d'excellentes conditions, dans un fair-play total et une grande fraternité. D'ailleurs, c'est pour la première fois dans l'histoire du club, qu'une assemblée générale élective se déroule dans de telles conditions exceptionnelles. Le mercredi 15 août sera une journée historique pour ce prestigieux club, qui retrouve son standing et sa grandeur, après avoir souffert des luttes intestines et des conflits. En d'autres termes, le doyen des clubs algériens était carrément dans la rue, après avoir été bradé dans un réfectoire... Bref, le club est sur le point de revenir à Sonatrach et ce sont les nouveaux dirigeants, à leur tête Ammar Brahmia, qui va entamer les discussions avec l'ex-partenaire historique. Désormais, les passages chaotiques de Amrous à la tête du club, puis celui de Zedek ne sont qu'une partie du passé, qu'on doit au plus vite oublier.

Bachi avec les honneurs
Le fait marquant de cette assemblée générale, c'est la position de Zoubir Bachi, une des figures emblématiques du club. L'ex-capitaine historique du Mouloudia, qui s'est porté candidat à la présidence, a décidé de se retirer juste avec le coup d'envoi des élections. Le champion d'Afrique de 1976 sous les cours vert et rouge du grand Mouloudia a préféré se retirer au profit de Ammar Brahmia. Les deux autres candidats, à savoir Halim Azef et Kamel Kesbadji, se sont retirés la veille des élections, étant donné que tout le monde voulait que Brahmia Ammar soit le président du club. Ce dernier avait entretenu le suspense jusqu'à la dernière minute, où il avait pris la décision de présenter sa candidature pour la présidence.
-------
Brahmia : «Mon objectif : remettre le Mouloudia sur les rails puis céder ma place»
A l'issue de cette assemblée générale élective, Ammar Brahmia s'est exprimé à bâtons rompus pour la presse nationale, présente. Le nouveau président du CSA/MCA annonce que son objectif est de remettre le club sur les rails, et céder sa place par la suite.
Tout d'abord, félicitations pour avoir réussi à remporter les élections...
Merci, beaucoup. Je remercie tous les membres de l'assemblée générale pour m'avoir fait confiance, et je leur promets que je ferai le maximum pour ne pas les décevoir.
Premières impressions ?
Je suis très heureux et content. Le Mouloudia, c'est une partie de ma vie. J'ai vécu les meilleurs moments de ma carrière sportive sous les couleurs de ce club. C'est grâce à lui que je me suis instruit. Aujourd'hui, à mon tour de le servir.
Cette mission vous fait-elle peur ?
Non, jamais. Cette mission ne me fait pas peur pour la simple raison que je connais le club et je ne l'ai jamais quitté. Quand on ne connaît pas le club, c'est à ce moment-là qu'on a peur. Je pense que je connais un peu le club. Je sais qu'avec un peu de moyens, on pourra concrétiser nos idées et nous allons redevenir le grand club qu'on était avant.
Votre mission sera justement de réorganiser le club et de réintégrer les treize sections qui portent actuellement le nom de GSP...
Non, je tiens à vous préciser que ce n'est pas une mission. Il s'agit d'un vœu, sachant surtout que Sonatrach nous a tendu la main ; elle veut reprendre elle aussi le club; donc, c'est une occasion en or pour le Mouloudia de redevenir comme avant. Il y a des responsables de Sonatrach et de l'Etat qui veulent que le Mouloudia redevienne comme avant, et non pas le laisser dans une telle situation.
Dans votre discours, vous avez parlé de courte période à la tête du club. Qu'est-ce que vous voulez dire par ce terme ?
Moi, je suis un homme de terrain, et je pense que j'y serai plus efficace. Donc, avec les membres du bureau qui ont été élus, on essayera d'entamer les discussions le plus vite possible et remettre le Mouloudia sur les rails. En d'autres termes, je compte diriger une période transitoire.
La fusion entre le GSP et le MCA se fera de quelle manière ?
Il est prématuré d'en parler. On va à la rencontre de Sonatrach et après on verra. Cette société a tendu la main au Mouloudia, c'est très important. Je pense que c'est tout à fait normal que Sonatrach reprenne le club, après 31 ans de partenariat, puisque la séparation n'a pas marché. Aussi, je pense qu'elle n'aurait pas dû avoir lieu et ça reste un point de vue personnel. Moi, lorsque ce grand projet sera mis à exécution, ma mission sera carrément terminée, et à ce moment-là, je laisse ma place à d'autres personnes qui vont venir.
On vous annonce aussi à la tête d'un projet concernant la SSPA/MCA...
Tout d'abord, je serai honoré d'être à la tête de ce projet, mais je peux vous confirmer que rien n'a été dit jusqu'à présent.
Il y a eu depuis quelques jours, des discussions entre des personnes de Sonatrach et des membres du conseil d'administration...
Oui, je l'ai appris comme tout le monde. Je pense que Sonatrach et la SSPA du Mouloudia ont le droit de discuter. Cette dernière est une société commerciale qui est régie par le code du commerce. Ils ont le droit de discuter d'un éventuel rachat ou un investissement.
Qui va négocier avec Sonatrach ?
C'est nous, bien sûr. Nous représentons le club (Ndlr : lui et les huit membres du bureau). Nous représentons le MCA qui a été créé, en 1921, qui est aussi actionnaire dans la SSPA/MCA. Nous allons ainsi défendre à fond les intérêts de ce club et réparer certaines erreurs.
Certains parmi les anciens, que ce soit dirigeants ou joueurs, redoutent ce retour à Sonatrach...
Ecoutez ! Il faut être sage. Aujourd'hui, le Mouloudia ne possède ni un centre d'entraînement, ni un complexe sportif, ni rien du tout. Alors que Sonatrach a tendu la main au club, il faut en profiter. En 1977, Le président Boumediene avait décidé que le Mouloudia soit en partenariat avec Sonatrach et le club a vécu des moments de gloire. Il faut que ce club redevienne comme avant.
Le début des négociations sera pour quand ?
Elles commenceront le plus vite possible. Sonatrach attend de connaître les nouveaux dirigeants du CSA/MCA.
Zedek laisse entendre qu'il organisera son AG le 30 août...
C'est son droit de présenter son bilan au cours d'une assemblée générale. Ça va permettre au club de bénéficier des subventions. Je n'y voisaucun inconvénient, surtout si l'Etat lui donne l'autorisation.
---------
Bachi : «Je me suis retiré dans l'intérêt du Mouloudia»
Zoubir Bachi, qui était postulant à la présidence, a déclaré qu'il a pris cette décision dans l'intérêt suprême du Mouloudia : «J'ai pris la décision de me retirer juste avec le début des élections, par amour au club. Je suis un Mouloudéen et j'aime ce club. J'ai vu que le projet de Ammar Brahmia était plus intéressant que le mien et j'ai ainsi préféré me retirer pour laisser la place à Brahmia. Moi, je n'ai pas d'objectifs personnels ou politiques. Je lui souhaite beaucoup de courage pour atteindre ses objectifs.»
---------
Le CSA/MCA aura un siège à Aïn Benian
Le CSA/MCA, présidé par Ammar Brahmia, aura un nouveau siège qui sera situé à Aïn Benian, apprenons-nous d'une source généralement bien informée.
Il sera situé dans le nouveau complexe
Le siège du Mouloudia d'Alger (la SSA/MCA aussi, après son acquisition par Sonatrach) sera situé à l'intérieur d'un grand complexe sportif qui sera bâti, selon nos informations, au profit du Mouloudia à Aïn Benian et qui devrait être prêt dans quelques mois. Ce complexe allait être bâti pour le GSP avant que ce dernier ne soit dissous.
La villa de Chéraga sera récupérée dans les tout prochains jours
Entre-temps, le Mouloudia devra récupérer le siège actuel du club, la villa de Chéraga qui est occupée par le bureau sortant. Sachant pertinemment qu'il y aura sans doute quelques détails à régler, le Mouloudia pourrait avoir dans les prochains jours des bureaux à sa disposition au siège de Sonatrach à Hydra.
Les huit membres du bureau connus
L'AG élective du CSA/MCA a vu aussi l'élection des nouveaux membres du bureau directeur. Ils sont huit, à savoir Bouiche Nasser, Tourki Messaoudi, Tahar Belkhiri, Ali Mebrek, Djamel Rachedi, Kamel Kesbadji, Boualem Kab, Mohamed Smaïn.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.