La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    Beda sur le front    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Echauffourées à Bab-el-Oued    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Le cancer de la thyroïde, le troisième cancer féminin en Algérie    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Blida : Réalisation future de locaux commerciaux pour les jeunes    Ornières et nids-de-poule à Aïn Beïda    L'ornière de la violence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    Nouvelles d'Oran    Blida : Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs anticipe la célébration du Mawlid Ennabaoui Charif    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    La folie des sénatoriales    Des témoins gênants que Ryad va promptement éliminer    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Oran: Un cadavre de migrant rejeté par la mer    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    Ould Abbès dégagé ?    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Enigme et interrogations    Consolidation de la démocratie participative    92 commerces fermés    L'Onu lève ses sanctions    Partenaires pour un hommage à Alloula    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    En bref…    Tout un programme pour l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCO : Il a fait les beaux jours du MCO et de l'EN dans les années 60 et 70 : Fréha Abdelkader n'est plus
Publié dans Le Buteur le 02 - 10 - 2012

Carlos Gomez avait déclaré : «Donnez-moi Fréha et le MCO, je serai champion d'Algérie»
La triste nouvelle est tombée avant-hier, l'ancien joueur du Mouloudia d'Oran et de l'Equipe nationale dans les années 1960-1970, Fréha Abdelkader est décédé lundi matin à l'âge de 68 ans. Abdelkader Fréha, de son vrai nom Abdelkader Benfréha, a porté pendant de longues années le maillot rouge et blanc du MCO. Il été considéré comme l'un des meilleurs attaquants de sa génération. Fréha était le buteur n°1 du Mouloudia d'Oran et de l'équipe d'Algérie dans les années 1960-1970. Surnommé «tête d'or» ou bien «Béka», Fréha est une légende du MCO. Il est incontestablement l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du club. Fréha a fait les beaux jours de la grande époque du Mouloudia des années 60-70 aux côtés de grands autres joueurs, tels que Beddiar, Bessol et Megueni. Fréha, qui a tout donné au Mouloudia d'Oran, a terminé à trois reprises (68, 69 et 71) meilleur buteur de la D1 en inscrivant 15 buts. Il a permis au Mouloudia de décrocher le titre du championnat en 1971 et celui de la Coupe d'Algérie en 1975. Avec le Mouloudia d'Oran, il a également été vice-champion de la D1 dans les années 68 et 69. Fréha était très redoutable de part son jeu de tête qui faisait mouche très souvent dans les bois adverses, d'où le surnom de «tête d'or» qu'on lui attribuait. L'annonce de son décès a provoqué une vive émotion dans la ville d'Oran. Ses funérailles sont prévues aujourd'hui au cimetière d'Aïn Baïda.
Carlos Gomez avait déclaré : «Donnez-moi Fréha et le MCO, je serai champion d'Algérie»
Pour tous ceux qui l'ont vu jouer, Fréha Abdelkader est de loin le meilleur attaquant de l'histoire du Mouloudia d'Oran. De part sa technique hors normes et son excellent jeu de tête, il a marqué de son empreinte l'histoire du Mouloudia d'Oran. Il restera à tout jamais dans l'histoire du club, notamment lors du match contre le Santos de Pelé, lorsqu'il marqua un superbe but à la volée. Le lendemain, la presse titra «Fréha le bombardier». L'entraîneur Carlos Gomez déclara un jour : «Donnez-moi Fréha et le MCO, je serai champion d'Algérie.» Ce fut fait. En cette douloureuse circonstance, nous présentons nos sincères condoléances à la famille du défunt ainsi qu'à celle du Mouloudia d'Oran.
-----------------
Dagoulou et Sandaogo reprennent les entraînements
Après avoir boycotté le dernier match de leur équipe en championnat face à la JSK, les deux joueurs africains du Mouloudia d'Oran, Dagoulou et Sandaogo, ont repris hier le chemin des entraînements avec leurs coéquipiers. Les deux joueurs ont pris part le plus normalement du monde à la séance d'entraînement qui s'est déroulée au stade Keloua. Le Centrafricain et le Burkinabé ont entamé avec leurs coéquipiers la préparation du match de samedi prochain face au CRB.
Djebbari les a rassurés
Selon les informations en notre possession, Djebbari a appelé récemment Dagoulou et Sandaogo pour leur demander de reprendre le chemin des entraînements tout en les rassurant que leur situation financière sera réglée dans les tout prochains jours. Djebbari leur a promis de régler leur situation financière dans les plus brefs délais. Les deux joueurs ont donc décidé de reprendre hier le chemin des entraînements et d'entamer la préparation du match de samedi prochain face au CRB.
Seul Guetarni s'est entraîné parmi les gardiens de but
A l'exception du jeune gardien de but, Guetarni, les autres gardiens ne se sont pas présentés hier au stade Keloua pour reprendre le travail avec le groupe. En effet, Mezaïr, Dahmane et Ouamane se sont illustrés par leurs absences. Si Dahmane est suspendu pour le match de ce samedi face au CRB, Ouamane et Mezair devront travailler dur pour gagner la confiance du coach et de participer à cette rencontre.
Feddal et Yahia Salah toujours absents
En plus de des trois gardiens de but, Mezaïr, Ouamane et Dahmane ainsi que le jeune attaquant, Hichem Cherif en raison de blessure, les deux joueurs Feddal et Yahia Salah n'ont pas encore repris le chemin des entraînements avec leurs coéquipiers. Rappelons que ces deux jeunes attaquants sont toujours blessés depuis pas mal de temps.
Yahia Salah : «Je reprendrai ces jours-ci les entraînements»
Yahia Salah devra reprendre le chemin des entraînements dans les tous prochains jours. Joint par téléphone, il a affirmé que qu'il ressent encore des douleurs au niveau de la cheville mais qu'il pourra reprendre les entraînements incessamment : «Je ressens encore des douleurs au niveau de la cheville, mais je devrai en principe reprendre les entraînements très bientôt. La compétition me manque, et je vais faire de mon mieux pour reprendre le chemin des entraînements dans les tout prochains jours.»
------------------------
Hichem Cherif : «Je ne sais pas si je vais pouvoir jouer face au CRB»
A l'instar de ses coéquipiers, le virevoltant attaquant du Mouloudia d'Oran, Hichem Cherif, s'est dit très content par le résultat positif réalisé par son équipe samedi dernier à Tizi Ouzou face à la JSK. Il estime que ce point du match nul ramené du stade du 1er-Novembre va permettre à son team de retrouver la confiance et de se préparer sereinement avec un moral au beau fixe pour le prochain match face au CRB. Un match que Hichem Cherif a de fortes chances de rater en raison de sa blessure au niveau du genou contractée lors du dernier match de son team face à la JSK.
On imagine que vous êtes content après avoir réussi à décrocher le précieux point du match nul à Tizi Ouzou face à la JSK...
Et comment ne pas l'être ! Réussir un bon résultat à l'extérieur et de surcroît face à une grosse cylindrée comme la JSK demeure une excellente opération pour nous. Ce n'est toujours pas facile d'aller chercher un bon résultat au stade du 1er-Novembre face à la JSK. J'estime que nous avions réalisé une bonne prestation, notamment en première période où nous avions réussi à imposer notre jeu. Nous aurions pu revenir de Tizi Ouzou avec les trois points de la victoire, si nous avions réussi à concrétiser les quelques occasions qui se sont présentées devant nous en première période. Nous sommes contents de décrocher un point au stade du 1er-Novembre face à la JSK. C'est un résultat positif qui va nous permettre d'aborder la suite du championnat avec beaucoup de détermination.
Au départ, vous aviez cru à un bon résultat à Tizi Ouzou ?
Il est clair que rares sont les gens qui ont misé sur nous face à la JSK, en raison de notre mauvais démarrage en championnat ainsi que des problèmes qui ont secoué notre team ces derniers temps. Nous, en tant que joueurs, sommes restés sereins et très optimistes. Nous avions très bien préparé ce match face à la JSK. On s'est dit entre nous qu'il faut aller chercher un bon résultat à Tizi Ouzou, afin de faire plaisir à nos supporters et surtout pour se ressaisir après notre mauvais démarrage en championnat. Nous avions fait un match d'hommes, et je pense que nous avions amplement mérité de décrocher le précieux point du match nul face à la JSK.
Peut-on parler du vrai départ du Mouloudia après ce nul réalisé à Tizi Ouzou face à la JSK ?
C'est ce que nous espérons le plus, dans la mesure où nous ne voulons plus rater le moindre point à domicile. Après avoir réussi à décrocher le précieux point du match nul à Tizi Ouzou, nous allons désormais tout faire pour réaliser samedi prochain notre premier succès de la saison face au CRB. Notre moral est au beau fixe et nous sommes décidés à gagner notre premier match. Nous espérons que ce résultat positif réalisé face à la JSK va constituer notre vrai départ en championnat, et nous allons enchaîner une bonne série de résultats positifs après le nul réalisé à Tizi Ouzou.
Justement, comment se présente pour vous ce match face au CRB ?
Ce match sera difficile, car nous allons affronter une bonne équipe du CRB qui reste sur un faux pas concédé à domicile face à l'USMBA et qui se présentera à Oran avec la ferme intention de se ressaisir et de réaliser un bon résultat contre nous. Il faut faire très attention et prendre ce match très au sérieux, pour décrocher notre premier succès de la saison Inch'Allah.
Vous êtes sorti blessé lors du dernier match face à la JSK. Serez-vous présent contre le CRB ?
Franchement, je ne sais pas si je vais pouvoir jouer face au CRB ou pas, dans la mesure où je souffre d'une blessure au niveau du genou. Cette blessure m'avait contraint à la pause de deux points de suture à Tizi Ouzou. Mais arrivé à Oran, cette blessure a nécessité la pause d'un troisième point de suture. Je vais rater la séance d'entraînement de demain (lundi, ndlr). Ma participation au match de samedi prochain face au CRB dépendra de l'évolution de mon état de santé. J'espère vraiment être rétabli pour pouvoir participer à cette rencontre, car je ne veux pas rater le moindre match de mon équipe cette saison.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.