Les différentes logiques du pouvoir de 1963/2019    MOUVEMENT POPULAIRE : Bouabdellah Ghlamallah insiste sur l'unité nationale    JOURNEE NATIONALE DE L'AVOCAT : Nouvelle marche pour le respect de la volonté populaire    TRANSFORMATEURS ELECTRIQUES DEFECTUEUX : Un danger pour les citoyens de Tiaret    PROTECTION DES VEGETAUX : Nouvelle alerte au mildiou à Ain Nouissy et Hassi Mamèche    MASCARA : Saisie de comprimés de psychotropes à Baba Ali    La nuit a toujours peur du soleil    MINISTERE DE LA CULTURE : Abdelkader Bendamèche nommé directeur de l'AARC    Les Canaris invitent leurs partenaires    Thierry Froger explique son départ    Un seul mot d'ordre : «Système dégage»    Trucs et astuces    Pas de communication    Benzia et Slimani s'entraînent hors du groupe    Les 4 samedis    Rencontre avec une «bleue» des marches    «Libérez la télévision»    Propos de Trump sur le Golan occupé : La Syrie et des pays arabes dénoncent la position américaine    Chlef: Le commerce informel fait toujours parler de lui    Blida: Collision entre un bus et deux camions, 1 mort et 11 blessés    Intempéries: Des inondations et des routes coupées    CHU d'Oran: Lancement des travaux de rénovation du réseau AEP    Aéroport Ahmed Benbella: Saisie de 108 cartouches de cigarettes    Alors que les manifestants contestent toute ingérence étrangère: Paris émerveillée, Moscou prudente    Conflit OM-JSK: La FAF appelle les deux présidents à la sagesse    CAN-2019 (U23) : Guinée Equatoriale - Algérie: Aujourd'hui à 18h00 - Les Algériens pour prendre option    Mohamed Mebtoul à Médiapart: «Bouteflika et sa clientèle continuent de mentir au peuple»    Contrat de partenariat entre la Fédération algérienne et BP jusqu'en 2020    Meeting du Front El Moustkbal à Aïn Temouchent    Une autre étape du processus du règlement du conflit    La Ligue arabe dénonce la saisie des recettes d'impôts par l'occupant israélien    La solution de classe mondiale pérenne et performante pour l'efficacité énergétique des bâtiments AIRIUM    Prenez votre envol avec la technologie intelligente de LG    Plantation de plus de 2.000 arbustes à Ghardaïa    L'étanchéité déjà défectueuse    La FNAI alerte contre des transactions immobilières douteuses    Tizi Ouzou au rendez-vous    Une cache contenant des armes et des munitions découverte à Tamanrasset    La Guinée Bissau croit en la qualification    L'Algérie décroche 37 médailles dont 9 en or    Une production d'oeuvres sur fond de contestations    L'Algérie est devenue un "exemple à suivre"    Une "conférence nationale" en avril pour dresser une "feuille de route"    Les explications de l'ambassade US    Des familles évacuées et plusieurs routes coupées    "C'est l'Algérie qui décide de son avenir"    Création prochaine de la 1re école de musique militaire en Afrique    Hommage à Jean-Luc Einaudi, historien du 17 octobre 1961 et combattant de la vérité, décédé le 22 mars 2014    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USMA : Les libérés contre-attaquent
Publié dans Le Buteur le 15 - 06 - 2013

Un manager propose Mokdad à l'USMA Rabti «Je veux rester le plus longtemps possible à l'USMA»
Les joueurs que la direction de l'USMA a mis sur la liste des libérés sont montés au créneau ces derniers jours afin de réclamer la régularisation de leur situation qui reste jusque-là dans le flou. Certains d'entre eux ont d'ailleurs demandé à rencontrer Rebouh Haddad pour discuter avec lui du sujet et trancher définitivement leurs cas. Un rendez-vous a été pris entre trois joueurs, Hanifi, Bouzid et Daïf, pour jeudi dernier, mais le DG de l'USMA s'est excusé de ne pas pouvoir les recevoir pour des empêchements personnels. Cela les a mis davantage en colère et ils auraient décidé de passer à l'offensive. Il faut savoir que les dirigeants de l'USMA, après avoir signifié aux joueurs concernés leur fin de mission avec le club, se disent prêts à négocier leur transfert avec les clubs désirant s'attacher leur service ou de leur remettre leur lettre de libération contre une certaine somme d'argent. Cette dernière proposition a été refusée catégoriquement par les concernés.
Ils réclament des dédommagements, sinon ils seront présents le 1er juillet à la reprise
Le fait que les joueurs libérés soient toujours sous contrat avec le club pour une autre année, et la décision de se séparer d'eux, revient à la direction, ils ont l'intention d'exiger des dédommagements. Au lieu de payer leur lettre de libération, ce sont plutôt les dirigeants qui doivent leur payer une année de contrat pour avoir décidé de résilier leur contrat d'une manière unilatérale. Sinon, ils vont se présenter le premier juillet au stade Omar-Hammadi, à l'occasion de la reprise, le plus normalement du monde. Du point de vue juridique, ils sont dans leur droit le plus absolu et leur démarche est tout à fait logique. Dans ce cas précis, c'est le club qui n'a pas respecté son engagement et non les joueurs et, par conséquent, c'est l'USMA qui devrait dédommager les joueurs en question en décidant de rompre leur contrat. Ils ne sont pas obligés de «ramener un club» pour négocier leur lettre de libération, encore moins de payer de leur poche pour l'avoir. Les joueurs concernés se sont bien renseignés sur leurs cas et ils ont alors décidé d'obliger leurs dirigeants à régler cette question le plus vite possible.
Les clubs qui les veulent refusent de négocier avec l'USMA
Les libérés de l'USMA ont été contraints de recourir à cette démarche et de menacer à passer à l'acte. Car le temps passe et les clubs qui sont intéressés par leurs services font marche arrière lorsqu'ils apprennent qu'ils doivent passer par la direction des Rouge et Noir afin de négocier leur transfert. Et puis, la majorité des clubs compte boucler leur recrutement avant la fin du mois de juin pour entamer la préparation de l'intersaison au début du mois de juillet. C'est ce qui inquiète les sept joueurs que l'USMA a décidé de libérer, car ils craignent de ne pas trouver un club preneur à temps.
La nouvelle loi met la direction dans l'embarras
Trois joueurs ne semblent pas trop inquiets, car ils savent que le contrat d'une année qui leur reste leur garantit leurs droits. Il s'agit de Daham, Yekhlef et Bouzid. Trois autres vont être obligés d'opter pour la même démarche. Il s'agit de Tedjar, Hanifi et Daïf. Car on avait refusé à ses trois derniers de leur délivrer leur lettre de libération sans contrepartie, mais jusque-là, ils se retrouvent tous les trois bloqués.Cependant, il semble qu'il y aurait du nouveau dans les jours qui viennent en ce qui concerne ce sujet épineux pour la direction de l'USMA suite aux nouvelles lois de la ligue de football professionnel interdisant toute délivrance de nouvelles licences dans la mesure ou les joueurs libérés n'ont pas obtenu leur lettre de libération. Dans le cas de l'USMA, ceux qui ont renouvelé leurs contrats, c'est-à-dire Zemmamouche, Laïfaoui, Meftah et Benaldjia qui revient de prêt ainsi que les cinq nouveaux promus des U21, ne devraient pas avoir de nouvelles licences si les lettres de libération des sept joueurs mis sur la liste des libérés ne seront pas déposées au niveau de la commission des qualifications. Cette loi a été faite pour protéger les joueurs qui restent otages de leurs clubs.
Haddad avoue avoir fait des erreurs dans le recrutement
Les dirigeants de l'USMA vont donc se retrouver obligés d'octroyer les lettres de libération aux joueurs concernés, car ce problème commence à les inquiéter sérieusement. Rebouh Haddad nous a avoué d'ailleurs en aparté, qu'il regrette beaucoup d'avoir recruté certains joueurs, que ce soit au mercato d'hiver ou l'été dernier.
---------------------------
Rabti «Je veux rester le plus longtemps possible à l'USMA»
Le milieu de terrain des espoirs de l'USMA Rabti, promus cette saison en senior, se dit fier de porter les couleurs d'un grand club comme l'USMA, un rêve qu'il caresse depuis son jeune âge.
Il parait que vous vous entrainez encore, est-ce vrai ?
Oui, de temps en temps. Nous sommes en vacances, donc je profite de ce repos pour me détendre et décompresser, mais je n'oublie pas d'entretenir ma forme. Je m'entraîne de temps en temps à Bologhine avec un ami, et parfois en salle. Je dois me préparer convenablement afin de rester en forme.
C'est en perspective de votre intégration en équipe première ?
Entre autres. Je dois être prêt à la reprise et je sais que les entraînements sont plus durs avec les Senior et que la charge de travail est plus importante. Même sans cela, je dois m'entretenir tout de même.
Etes-vous officiellement promu en seniors ?
Officiellement, non. On nous a fait part verbalement de cette décision, mais jusqu'à présent, rien n'a été fait d'une manière officielle.
Vous voulez dire que vous n'avez signé aucun document, c'est cela ?
Oui, c'est cela. Nous n'avons signé ni contrat ni une demande de licence, mais cela ne saurait tarder. Je fais confiance aux dirigeants, et dans ma tête, je me prépare pour cette perspective.
Que signifie pour vous une promotion en équipe première ?
C'est d'abord une fierté pour moi et un rêve que je caresse depuis que j'étais tout petit. J'ai travaillé très dur et j'ai fait tout mon possible pour gagner la confiance des entraîneurs. Jouer avec les seniors d'un grand club comme l'USMA, c'est énorme pour moi. Mais je ne considère pas cela comme une fin en soi. Ce qui va venir est plus dur pour moi, car je dois prouver qu'on ne s'est pas trompé sur mon compte. Je dois redoubler d'efforts pour être à la hauteur de la confiance placée en moi.
Courbis semble avoir été convaincu par votre niveau lors des derniers matchs avec l'USMA, d'où sa décision de vous retenir parmi le groupe. Un commentaire ?
Quand j'ai été convoqué en senior, je savais que c'était la chance de ma vie. J'ai donc fait de mon mieux pour convaincre l'entraîneur, j'ai même marqué un but avec les senior et, auparavant, j'ai marqué beaucoup de buts avec les espoirs. Maintenant, j'espère préserver cette place pour rester le plus longtemps possible à l'USMA.
---------------------------
Prospection des jeunes
Les dates revues
La direction technique des catégories jeunes de l'USMA vient de changer les dates des prospections des jeunes talents qui auront lieu à partir de la semaine prochaine, et ce après que la fédération algérienne de football ait introduit des rectificatifs dans les âges des différentes catégories. Ainsi, les catégories concernées par les prospections sont les U16 A et B et les U17. Pour les deux premières catégories, les prospections débuteront le 16 juin et se termineront le 21 du même mois. Pour les U17, elles auront lieu du 23 au 25 juin.
Programme :
Les joueurs nés en 1999 (U16 A) : les 16, 17 et 18 juin à 8h30 (Bologhine).
Les joueurs nés en 1998 (U16 B) : les 19, 20 et 21 juin à 8h30 (Bologhine).
Les joueurs nés en 1997 (U17) : les 23, 24 et 25 juin à 8h30 (Bologhine).
---------------------------
Ils sont classés deuxièmes après ceux du CSC
La DGSN honore les supporters de l'USMA
La direction de la Surêté nationale, par le biais de son premier responsable, le général Hamel, a honoré, mercredi passé à l'école de police d'El Hamiz, les supporters de l'USMA qui se sont classés, selon le classement établi par la DGSN, deuxièmes meilleurs supporters à l'échelle nationale après ceux du CSC qui ont décroché la première place. Les fans des Rouge et Noir auraient aimé bien sûr décrocher la première place, mais cette distinction ne diminue en rien leur professionnalisme en la matière et leur réputation. Bien au contraire, elle les honore et elle prouve encore une fois qu'ils restent parmi les meilleurs, si ce n'est les meilleurs. Il faut savoir en effet que tout au long de la saison, l'USMA n'avait écopé d'aucune sanction à huis clos. Les Usmistes devancent de loin les supporters des différents clubs de la capitale. Une grande satisfaction pour les Rouge et Noir qui envisagent de reconquérir la première place dès la saison prochaine. Il est à noter que c'est le public sétifien qui est arrivé en troisième position.
---------------------------
Benaldjia victime d'un accident de la route
Mehdi Benaldjia a été victime hier d'un accident de la route sur l'axe Chevalley-Bab El Oued. Que les supporters et ses proches se rassurent, le joueurs usmiste a été touché au bras, mais sans gravité. Des témoins oculaires racontent que des personnes ont tenté d'agresser une autre personne qui était à bord d'un véhicule de type Kangoo et que ce dernier a été obligé de faire marche-arrière sur une route à sens unique pour fuir. Malheureusement, il a percuté la voiture de Benaldjia qui n'a pu l'éviter. Le chauffeur de l'autre véhicule s'est excusé auprès du joueur en lui expliquant qu'on avait tenté de l'agresser et qu'il était obligé de faire cette manœuvre.
---------------------------
Un manager propose Mokdad à l'USMA
Nous avons appris qu'un manager a proposé aux dirigeants de l'USMA les services du Franco-Algérien Mokdad. Une proposition à laquelle les responsables des Rouge et Noir n'ont pas donné suite. Ces derniers estiment que le niveau du joueur a régressé, et en plus, il ne s'agit pas du profil qui les intéresse. Car, ils ont déjà de bons éléments au milieu de terrain, au point où ils ont décidé de se séparer d'un joueur clé comme Saâd Tedjar.
---------------------------
Courbis attendu ce lundi
Comme on le sait, Rolland Courbis devait rencontrer ses dirigeants mercredi passé pour signer son contrat et faire le point sur la situation en général, ainsi que pour établir le programme de l'intersaison. Mais en raison de la grève des aiguilleurs du ciel d'Air France, il n'a pu faire le déplacement à Alger. On vient d'apprendre, toutefois, que le coach usmiste sera là lundi prochain. Ladite réunion se tiendra aussi le même jour, apprend-on d'une source proche de la direction des Rouge et Noir.
---------------------------
Un international junior ghanéen intéresserait l'USMA
Selon des indiscrétions, les responsables de l'USMA seraient en train de rassembler des informations concernant un international junior de la sélection du Ghana qui avait pris part au dernier tournoi de Témouchent. Le joueur en question évolue en junior à l'Ashanté Kotoko et devrait être promu en équipe première du club ghanéen. Toujours selon nos informations, la démarche n'est qu'au premier stade, les dirigeants veulent recueillir le maximum d'informations sur ce joueur avant d'entrer en contact avec lui, nous dit-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.