La déclaration de politique générale du gouvernement n'est pas programmée : Une autre violation de la Constitution !    Les Rouge et Noir éliminés à Khartoum    FLN, acte IV(1). France, la révolution et le «complot» terroriste !    1 339 requêtes reçues en 2018    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    L'auto-satisfecit algérien    Des formations en vue d'améliorer les systèmes agricoles locaux    Tractations autour d'un sommet    Le FLN part en favori    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    Le Raja Casablanca dernier qualifié pour les quarts de finale    Une bonbonne de gaz explose dans un restaurant mobile    Gâteau aux raisins secs    Le Dimajazz est de retour    Tribunal correctionnel: Trois ans de prison requis contre l'ancien DG du CHU d'Oran    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Division nationale amateur - Centre: Deux gros chocs à Aïn-Ousera et Arba    La revanche des riches    Défaitisme    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    10 familles d'El Djebass relogées    Bouchareb ne va pas durer longtemps    L'histoire à méditer    LE QUOTIDIEN D'ORAN A 24 ANS    La violence politique    Fusillade à proximité d'un marché de Noël à Strasbourg (France)    Mise en garde contre les dangers de la surexposition aux écrans    Saisie de 3, 877 kilogrammes de kif traité et 45 731 comprimés de psychotropes en un mois    2 morts et 3 blessés dans une collision    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Commerce : Engagement de l'Algérie dans tout projet pour le développement de l'Afrique    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Chine et Etats-Unis … les "nouveaux rivaux"    Inter Partner Assistance Algérie fête ses dix ans en triplant son capital social : Le meilleur est à venir    Bonnes nouvelles pour les souscripteurs AADL    Espérant une amélioration des relations sino-américaines : Les Bourses européennes rebondissent    Energie photovoltaïque: Un potentiel national de près de 2,6 millions TWh/an    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Exception d'inconstitutionnalité : Le principe et sa procédure d'application    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De grandes entreprises pour la grande mosquée d'Alger
Publié dans Le Financier le 27 - 10 - 2009

Un avis à manifestation d'intérêt national et international pour la présélection d'entreprises pour la réalisation du projet de la Grande Mosquée d'Alger, Djamaâ El Djazaïr, a été lancé, hier, par l'Agence nationale de réalisation et de gestion de cette infrastructure.
Il s'agit d'une première étape pour la constitution d'une short-list d'entreprises de grande envergure qui pourront, par la suite, soumissionner pour décrocher cet important contrat pour la construction de qui devrait être la troisième plus grande mosquée dans le monde. Le site choisi pour bâtir ce lieu de culte qui se veut aussi un berceau du savoir mais aussi un lieu de détente pour les familles, se situe au niveau de la commune de Mohammadia (Alger). Les critères d'éligibilité sont tels qu'il est évident que l'Etat souhaite avoir la crème de la crème des entreprises pour réaliser cette prestigieuse mosquée. L'entreprise qui sera retenue, devra impérativement être de notoriété internationale avec un effectif qui dépasse les 2.000 employés entre ingénieurs, experts et techniciens qui doivent eux-mêmes avoir une expérience dans le domaine en ayant déjà participé dans des projets similaires. Il est exigé également de la société d'avoir un chiffre d'affaires supérieur ou égal à un milliard d'euros durant les trois exercices 2006, 2007 et 2008. Elle doit aussi cumuler un capital expérience de plus de vingt ans dans la construction de grands bâtiments, avoir déjà réalisé des projets d'un montant supérieur à 500 millions d'euros y compris dans des zones à sismicité comparable à celle d'Alger. Les entreprises ont un délai de 120 jours pour présenter leur dossier de candidature. L'édifice est basé sur cinq branches structurelles élancées vers le ciel, symbolisant les cinq piliers de l'Islam, à savoir : la Chahada, la Zakat, la Prière, le Jeûne et le Pèlerinage. Ce sont des lames de béton brut que séparent des veines transparentes en verre translucide qui, la nuit, dessinent un faisceau de lumière dirigé vers le ciel. Djamaâ El Djazaïr rayonnera sur la baie d'Alger comme un haut lieu de culte, de culture et de tourisme. Le projet sera implanté sur un terrain d'environ 20 hectares et se compose d'une salle de prière ayant une capacité de 36.000 fidèles sur une surface totale de 21.025 m⊃2; (145x145m). Le toit de la structure s'élève, selon le plan, à 45 m de haut supportant une coupole de 50 m de diamètre et d'une hauteur de 70 mètres avec trois systèmes parasismiques avancés (isolateurs à la base et amortisseurs). Il est également prévu une cour de 21.025 m⊃2;, une esplanade de 42.050 m⊃2; ainsi qu'un minaret d'une hauteur de 270 m. Le projet comporte aussi un centre culturel composé de deux bâtiments, à savoir un auditorium d'une superficie totale de 16.100m⊃2; abritant les amphithéâtres de 1.500 et 3.000 personnes ainsi qu'une bibliothèque pour 2.000 personnes. Il comprend également une école d'enseignement en post graduation (Dar el Coran) pour 300 étudiants s'étalant sur 21.300m⊃2;, ainsi qu'un parking souterrain de trois niveaux pouvant accueillir 6.000 véhicules.
En annexe, il est prévu une centrale technique, une caserne pour la protection civile, des passages, jardins thématiques et plan et cours d'eau sur une surface de 11 hectares.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.