Coupe de la Ligue: le NAHD, l'OM et le NCM passent en 8es de finale    Décès d'Idris Deby : l'Algérie suit avec une grande préoccupation les événements en cours au Tchad    Le Conseil de sécurité appelé à accélérer la décolonisation du Sahara occidental    MCA : Brahmia, nouveau président    Lancement de l'opération de vaccination anti-covid dans les wilayas et les institutions sahraouies    Nette hausse des exportations gazière au 1er trimestre 2021    Le pari électrique officialisé    Sûreté nationale: installation de nouveaux chefs de sûreté de wilayas    Nahda participera avec une trentaine de listes    Le soutien continu de l'Algérie aux efforts visant l'unification des rangs en Libye réaffirmé    Le front anti-Rachad se consolide    Constantine: réception du tunnel de Djebel Ouahch "durant l'année 2025"    Ceferin fustige    Mourinho n'est plus entraîneur des Spurs    Délocalisation de l'AGE bis de la FABB à l'ESSTS    Hausse des prix : Rezig évoque les «spéculateurs»    Accidents de la route: 25 morts et 1322 blessés en une semaine    Gâteau de crêpes    Mécontentement    Naïma Ababsa    "Les stocks des produits alimentaires ont atteint un niveau rassurant"    Communiqué de Liberté    "Cessez la répression et libérez les détenus !"    L'AUTRE COUP BAS DE LA CAF    Relaxe pour Fodil Boumala    Que décidera Macron ?    Un sans-papiers algérien expulsé de France    Seaal dans le viseur des pouvoirs publics    La mercuriale en roue libre    Campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Les travailleurs de l'ETRHB veulent sauvegarder leur entreprise    Le greffon de la liberté    Pour une valorisation des ressources archéologiques    Tamazight avance doucement, mais sûrement    Sidi Bel Abbès : La prolongation du couvre-feu asphyxie les commerçants    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    LE RAMADHAN A BON DOS    Hadj Merine ne s'enflamme pas    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Le gouvernement examinera le projet en juin prochain    Boumala victime de son paradoxe    Brèves    Le spectacle vivant réclame des aides    «Chaque rôle apporte un plus...»    HCA: Une célébration dans la fierté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Après l'euphorie, place à l'Allemagne
Publié dans Le Financier le 27 - 06 - 2014

La sélection algérienne de football, qui a réussi jeudi soir l'exploit historique de se qualifier aux huitièmes de finale de la coupe du monde 2014 au Brésil, s'est retrempée dès vendredi dans le travail après une nuit pleine d'émotions. Ayant rejoint leur camp de base à Sorocaba à l'issue du match nul salvateur face à la Russie (1-1), en match disputé à Curitiba, les Verts s'attèlent à préparer un autre rendez-vous important et pas des moindres, puisqu'il s'agit de la rencontre des huitièmes de finale face à l'Allemagne, prévue lundi au stade Beira-Rio de Porto Alegre à 21h00. Un match historique pour les coéquipiers de Yacine Brahimi, qu'ils vont aborder avec l'idée de se faire plaisir et donner le meilleur d'eux même face à l'un des favoris potentiels pour le sacre final. «L'objectif de passer le cap de la phase de poules a été atteint. Face à l'Allemagne, on n'aura rien à perdre, c'est une belle affiche face à une équipe allemande qui va aborder cette rencontre avec beaucoup de pression, contrairement à nous», a indiqué le défenseur Carl Medjani. Selon les observateurs présents au Brésil, les joueurs algériens «complètement libérés après cette belle qualification», seront un «sérieux client» pour la Mannschaft, qui sera appelée à faire face «à une bande complètement déchaînés, avide d'autres exploits».
L'exploit de 1982 revient aux esprits
Le 16 juin 1982 lors du mondial espagnol, l'Algérie avait réussi de décrocher une victoire historique au premier tour face à l'ogre allemand (2-1) au stade El Molinon à Gijon, un succès qui avait été longuement commenté et passé en revue à travers le monde. 32 ans plus tard, les deux équipes vont s'affronter cette fois-ci au stade des huitièmes de finale, avec le rêve fou pour les Feghouli et consorts de rééditer l'exploit de leurs aînés, non sans un petit sentiment de revanche, après le fameux «match de la honte» du mondial espagnol entre l'Allemagne et l'Autriche, qui avait privé l'Algérie d'une qualification méritée au deuxième tour. En effet, pour le troisième et dernier match du 1er tour, la Mannschaft avait besoin de l'emporter face à l'Autriche. Dans le même temps, les Autrichiens ne devaient pas perdre par plus d'un but d'écart. Entre-temps, l'Algérie avait remporté son dernier match contre le Chili (3-2), mais à l'époque, les dernières rencontres n'étaient pas encore jouées simultanément. Un «Pacte de non agression» fut passé entre Allemands et Autrichiens à Gijon. Après l'ouverture du score de Hrubesch après seulement 11', les deux équipes se contentèrent de passes inoffensives durant les 80' restantes. Pour le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, l'Allemagne constitue un gros morceau pour l'équipe algérienne, qui devra s'en méfier. «Les Allemands, je les ai vu contre les Etats-Unis (1-0), c'est une immense équipe, ils courent comme des lapins, ça sera un match très, très difficile à jouer», a-t-il admis. Même si les forces en présence ne sont guère en faveur des Algériens face à une équipe allemande, qualifiée de véritable «machine», il n'en demeure pas moins que les Verts seront appelés à jouer sur leur véritable valeur, essayer de bousculer les Allemands, pour ne pas avoir de regrets. Au vu du visage affiché par l'Algérie dans ce Mondial, elle reste capable d'aller chercher un autre exploit, mais d'abord il faudra faire preuve d'audace et surtout de solidarité pour écrire une autre page de l'histoire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.