Le Comité belge exprime son plein soutien aux manifestants à El Guerguerat    L'Association "Ouled El-houma" se recueille à Alger à la mémoire des martyrs    20 décès et 308 blessés durant les dernières 48 heures    Les opérations de Hammam N'baïl et Medjez Sfa, une proclamation du déclenchement de la révolution à Guelma et Souk Ahras    Référendum: début du vote dans les bureaux itinérants de zones reculées au sud    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Des urnes et des prospectus publicitaires brûlés    Sécuriser la grande mosquée    Plafonnage des prix des semoules    La permanence a largement été assurée    136 milliards de centimes de créances impayés    Les agences commerciales d'AT ouvertes dimanche dans les chefs-lieux de wilaya    Un objectif d'un million de tonnes à l'exportation    30 nouveaux notaires prêtent serment    L'Algérie va-t-elle récupérer ses islamistes radicaux ?    Huawei perd sa couronne de premier fabricant mondial    22 policiers ont été tués dans les manifestations d'octobre    Nouvelle réunion de médiation à Genève    L'Algérie condamne    "Nous ressentons une pression qui s'exerce sur nos ressources"    Dr Bekkat Berkani : «le Championnat peut reprendre, mais...»    La FAF recadre Tahar Belkhiri du MCA    Juma en abandon de poste    West Ham : Benrahma pourrait faire ses débuts ce dimanche face à Liverpool    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    Les cas de Covid-19 en hausse    Les islamistes reviennent à la charge    Beauté : le saviez-vous ?    Quiche lorraine au fromage    Les mesures sanitaires élargies à 20 wilayas    7 décès et 319 nouveaux cas    Le constat amer du PLD    Ce qui risque de plomber le référendum    «La colonisabilité», c'est quoi au juste ?    Mosquée d'Alger : munificence de l'ouvrage, mais ardoise «secrète»    NED Emmouk !    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    Une chaîne TV dédiée à l'histoire, sans budget    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Référendum sur l'amendement constitutionnel : ouverture de bureaux de vote à l'étranger    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Nouvelles de Saïda    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une nouvelle usine de production métallique à l'ouest du pays
Le groupe Orascom multiplie ses investissements en Algérie
Publié dans Le Maghreb le 14 - 02 - 2007


Le groupe égyptien Orascom, qui poursuit la diversification de ses investissements en Algérie, a lancé une nouvelle unité de production métallique dont le coût global est estimé à 18 millions de dollars. C'est du moins ce que rapporte le quotidien Asharq Al Awsat. D'une superficie de 10 hectares, cette nouvelle unité, qui est spécialisée dans la fabrication des structures en métal, de navires de pression et de réservoirs, a été implantée à 45 km du port d'Arzew et à 60 km du port d'Oran, elle a une capacité de production de 12 tonnes par an. Il serait utile de souligner dans ce contexte que le groupe Orascom Construction a une capacité totale de production de 67 000 tonnes/an entre métaux ferreux, structures métalliques et produits manufacturés. Le groupe gère deux usines en Egypte, dans le même secteur, d'une capacité totale 55 000 tonnes annuellement. A cet effet, M. Khalid Aldedjwa, directeur général d'Orascom Construction Algérie, a déclaré, dans un communiqué de presse, que "la croissance des investissements de la compagnie dans les métaux ferreux de structures et les produits manufacturés augmentera sa compétitivité dans la région Mena en obtenant de nouveaux projets, surtout que les industries métalliques sont, à l'heure actuelle, à une croissance remarquable dans cette région". Il faut signaler à ce sujet, que le groupe Orascom est l'un des conglomérats les plus dynamiques, non seulement en Egypte mais également dans les pays émergeants. Appartenant à la famille Sawiris, le groupe composé de cinq compagnies principales (Orascom Hotels & Development (OHD), Orascom Telecom Holding (OTH) , Orascom Construction Industries (OCI) et Orascom Technology Systems (OTS)) a su s'imposer comme leader dans tous les marchés où il s'est implanté, que ce soit dans le domaine des télécommunications, de la construction, du développement ou encore celui du tourisme. Ce groupe est également présent en Algérie, aussi bien dans le secteur des télécommunications à travers sa filiale Orascom Télécom Algérie, plus connue sous le nom commercial de Djezzy. Celle-ci a, d'ailleurs, connu un succès des plus fulgurants sur le marché algérien. Pour sa part, Orascom Construction a pris part à de nombreux projets que ce soit en termes de réalisations ( il a participé à la réalisation de la station de dessalement d'eau de mer d'El-Hamma) mais également dans les matériaux de construction en investissant dans les cimenteries grâce à sa filiale Algerian Cement Company (ACC). Implantée en Algérie depuis plusieurs années, ACC a investi près de 400 millions de dollars dans de nouvelles cimenteries et a lancé une série d'investissements dans le domaine des matériaux de construction. La cimenterie implantée à M'sila a commencé à produire le 1er septembre 2003 avec une seule ligne de production d'une capacité de 2 millions de tonnes. Avec l'entrée en production de la deuxième ligne au milieu de l'année 2005, la capacité de production de l'usine est supérieure à 4,5 millions de tonnes. La contribution d'ACC dans la satisfaction de la demande du marché national, évaluée en 2005 à 13 millions de tonnes, a été de 18 % en 2005 avec une seule ligne de production. L'investissement d'ACC durant la première phase est estimé à 260 millions de dollars et la réalisation de la deuxième ligne de production a coûté 190 millions de dollars. En plus, le groupe a l'ambition d'élargir ses implantations dans les quatre coins du pays, élargissant ainsi le champ d'investissement en partenariat avec les entreprises algériennes. Citons dans ce contexte son partenariat avec la compagnie nationale des hydrocarbures, Sonatrach ; les deux entreprises se sont dirigées en fait vers la réalisation d'un gigantesque projet en commun, à savoir une usine de production d'engrais, d'urée et d'ammoniac. Ce projet, actuellement au stade avancé de réflexion d'étude et de mûrissement, est d'un coût approximatif d'un milliard de dollars. Il sera implanté dans la région d'Arzew et devra voir le jour dans moins d'une année. Aussi, Orascom a l'intention de réaliser "dans la région du Sig, dans la wilaya de Mascara, une grande usine de ciment blanc, la première en Algérie, avec un capital d'investissement de 184 millions de dollars et qui sera dotée d'une capacité de production de 550 000 tonnes/ an". Orascom prévoit également un second projet pour la production de ciment gris et blanc à la fois, avec un coût de 340 millions de dollars avec la création prévisionnelle d'un millier de postes d'emploi directs.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.