réunion président de la FAF- membres des différents staffs des Verts pour préparer le Cameroun    Man United : Martial très proche de ce club    L'UE interpellée sur l'illégalité des activités économiques au Sahara occidental    Le Président Tebboune rencontre des représentants de la communauté nationale en Egypte    Burkina Faso: incertitude autour du sort du président Kaboré, appels au dialogue    Comores : Un défenseur pour garder les buts face au Cameroun    Covid-19: le dispositif de protection reconduit pour 10 jours à compter de mardi    Handi-basket / Championnat d'Afrique : l'Algérie s'impose devant l'Afrique    Affaire Metidji: 5 ans de prison ferme pour Sellal et 8 ans à l'encontre de Metidji    Coupe de la CAF: JSK-Royal Léopards d'Eswatini décalé à jeudi    Du fleuve de sang et de larmes... au rayonnant Hirak    Le président Tebboune quitte Alger à destination de l'Egypte    Covid: malgré sa contamination, le personnel médical continue de braverla pandémie et assurer le service    Le dinar poursuit sa baisse face au dollar    Les voies de la résilience    Des reports de procès en cascade    Les notaires emboîtent le pas aux avocats    Le dernier délai de la Cnas d'Alger aux employeurs    Les Verts n'ont jamais raté les matches barrages    MSF accuse la coalition menée par l'Arabie saoudite    L'Amérique livre le premier Super Hercules à l'Algérie    Le ras-le-bol des Oranais    "La physionomie des couples algériens a beaucoup évolué"    Farès Babouri veut nous faire sortir de notre zone de confort    Le prix "Halli-Ali" décerné à Mohamed Yadadène    Colloque sur l'engagement intellectuel durant la Guerre d'Algérie    Quelque 4 millions d'euros et 1 million d'USD d'exportations hors hydrocarbures en 2021    Tebboune entame aujourd'hui une visite de travail et de fraternité en égypte    Un soldat français tué à Gao    De l'ecstasy et du kif traité saisis par la police    «La hausse des prix n'est pas à l'ordre du jour»    La FAF suspend momentanément les compétitions    La grève des boulangers massivement suivie    L'association culturelle «Saharienne», un outil de valorisation des artistes et des arts    Coups de théâtre à répétition !    Bouira - Université : suspension des cours jusqu'à début février    RC Kouba: Est-ce la bonne saison ?    La solution des autotests    «50% des centres inaptes à accueillir l'examen»    La junte nomme les membres du Conseil national de transition    Quel crédit accorder à l'initiative?    Le rapport déposé incessamment sur le bureau de l'APN    Où en est la ruée vers l'or?    123 morts en 4 jours    Focus sur les intellectuels    L'ADN de la Nation algérienne    Pionnier de la musique kabyle    Les avocats prônent la prudence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le projet sera livré en 2012
Transferts hydrauliques des plaines sétifiennes
Publié dans Le Maghreb le 15 - 07 - 2009


A l'instar du projet historique du transfert des eaux, In Salah-Tamanrasset, qui sera réceptionné au premier trimestre 2010, le deuxième projet du genre, en l'occurrence le transfert hydraulique des hautes plaines sétifiennes, pour lequel une enveloppe de 1,2 milliard de dollars a été allouée, sera livré en 2012. C'est en tout cas ce qu'a affirmé, lundi, le ministre des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, en marge d'une visite de travail et d'inspection effectuée dans la wilaya de Sétif. Le taux d'avancement du projet d'aménagement de ce projet est actuellement estimé à 10 % seulement. La commune d'El Ouricia a été la première escale du ministre qui s'est enquis de l'avancement de ce projet structurant qui regroupe deux aménagements distincts dénommés systèmes "Est" et "Ouest" dont la finalité est d'alimenter en eau potable et en eau d'irrigation l'ensemble de la région de Sétif. Le projet, faut-il le souligner ; est destiné à consolider le développement social et économique de toute la région à travers l'alimentation en eau potable d'une population évaluée à 1,7 million d'habitants et l'extension de l'irrigation à grande échelle sur une superficie de plus de 36 000 hectares. Il y a lieu de préciser aussi que le "transfert Est", à partir du barrage d'Erraguene (Jijel) vers celui projeté à Drâa Eddis, permettra, au moyen d'un volume transféré de 189 millions de m3 par an, de renforcer l'AEP de 9 agglomérations totalisant une population de 920 000 habitants et favorisera l'irrigation des plaines d'El-Eulma, essentiellement céréalières, sur une étendue de 20 000 hectares. Ainsi, le second transfert, dit "système Ouest", depuis le barrage d'Ighil Emda (Kherrata) vers les Hauts-Plateaux, à l'Ouest, permettra, au moyen d'un volume de près de 120 millions de mètres cubes par an, via un barrage projeté à Mahouane, dans la commune d'El Ouricia, le renforcement de l'AEP de 10 agglomérations pour une population de 780 000 habitants, ainsi que l'irrigation des hautes plaines sétifiennes sur une superficie de plus de 16 000 hectares. Sur le site de ce projet confié à une entreprise chinoise, chargée de le réaliser en 33 mois, M. Sellal a donné des instructions pour évacuer, dédommager et reloger, dans le cadre de l'expropriation, 52 familles qui occupent les alentours du projet. A Aïn Djohra, dans la commune de Aïn Sebt (nord de Sétif), le ministre a inspecté les travaux en cours de la pose des canalisations de transfert des eaux depuis la retenue de Tabellout jusqu'à celle de Draa Eddis. Ce projet, en réalisation par une entreprise turque, permettra de transférer un volume annuel de 189 millions de mètres cubes sur une longueur de 42,17 km au moyen de conduites d'un diamètre de 1.800 à 2.000 millimètres. Visitant par ailleurs la commune de Tachouda, le ministre a inspecté les travaux de réalisation du barrage de Draa Eddis (10 % d'avancement des travaux). Le projet, financé à hauteur de 13,3 milliards de DA, et qui aura une capacité totale de 137,3 millions de mètres cubes, est implanté sur l'oued Medjez, au nord de la ville d'El Eulma. Confié à une firme chinoise, il devrait être opérationnel dans un délai de 34 mois. A la fin de sa tournée sur les chantiers, le ministre des Ressources en eau, a inspecté un projet de réalisation d'une station d'épuration des eaux usées de 37 000 mètres cubes de débit et d'une capacité de traitement de 230 000 équivalent-habitants, doté d'une enveloppe financière de 1,2 milliard de DA. Les travaux, à 95 % de réalisation, devraient être réceptionnés en septembre prochain. Samira H.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.