Tebboune présente ses condoléances    Le patron du groupe Ennahar Anis Rahmani condamné à 10 ans de prison ferme    Déclaration de politique générale du Gouvernement: renforcer les capacités du système national de défense    Engagement à appliquer les directives du Président afin de mettre les collectivités locales au service du citoyen    Arkab participe à Vienne à la 66éme Conférence générale de l'AIEA    Sahara occidental : le Front Polisario salue la position "de principe et historique" du Mozambique    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine pour devenir le 194ème Etat membre de l'ONU    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Real : Valverde a dit non au PSG    Pour Dani Alves, Ronaldo ne peut pas atteindre Messi    Lancement du 6e Recensement général de la population et de l'habitat    L'Algérie apporte son soutien    Lamamra s'entretient avec son homologue chinois    Pluies orageuses et chutes de grêle sur plusieurs wilayas à partir de ce dimanche    Rencontre gouvernement-walis: la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement au centre des travaux du 2e atelier    Algérie-Mauritanie: Signature d'un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    Gouvernement-walis: Les nouvelles instructions de Tebboune    Equipe nationale: Des Verts à deux visages    Lettre dans un ballon !    Ligue 2 amateur: C'est reparti pour un long exercice    Un mois et demi après la visite de Macron: La Première ministre française attendue les 8 et 9 octobre à Alger    Les mirages du sucre et du lait    Affiner les indicateurs sociaux et économiques: Le recensement général débute aujourd'hui    Naufrage au large de la Syrie : le bilan grimpe à 90 morts    Contradictions ?    À l'épreuve du terrain    La tuile pour Maignan    Inculquer aux jeunes les valeurs de l'olympisme    Boudina termine 7e    Cuba élu à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine en 2023    L'Algérie à pas sûrs...    Cette Dame force l'admiration    Ce que dira Benabderrahmane à l'APN    Quatre dealers arrêtés    21 cadres municipaux sous enquête    Le juteux marché des enseignants    219 Commissions rogatoires émises    La moudjahida Zineb El Mili n'est plus    Les massacres du 17 octobre 1961 en débat    Tentation et faux-semblant    Ain Defla: la pièce théâtrale "Hna ou Lhih" au festival de Mostaganem    CNAL: le projet de loi sur le statut de l'artiste "prêt en 2023"    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Saisie de quantités importantes de cigarettes dans les wilayas d'El Oued et d'Illizi    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ouverture du procès hier à la cour de Blida : L'affaire Khalifa Bank continue de livrer ses secrets
Publié dans Le Maghreb le 05 - 05 - 2015

Le procès après cassation de l'affaire Khalifa Bank s'est ouvert hier au tribunal criminel de Blida, huit années après le premier procès en janvier 2007 au niveau du même tribunal.
La programmation du procès après cassation de l'affaire de la caisse principale de Khalifa Bank intervient après le report d'un premier procès qui devait avoir lieu le 2 avril 2013.
Le report avait été motivé ce jour-là par l'absence de six accusés qui devaient être convoqués mais aussi pour confirmer le décès de deux autres accusés parmi les 123 impliqués dans cette affaire, lors du procès de 2007.
A cet effet, le président du tribunal criminel de Blida a annoncé la jonction de l'affaire Khalifa Bank, jugée après cassation, avec l'affaire d'Abdelmoumene Khelifa.
Abdelmoumene Khelifa, jugée en première instance en 2007 par contumace, est présent au procès.
La jonction des deux affaires a été faite en référence à l'article 277 du code de procédures pénales, dans la mesure où il s'agit du même dossier qui comporte les mêmes accusés, la même partie civile, la même victime et les mêmes accusations.
Le procès après cassation de l'affaire Khalifa Bank s'est ouvert lundi au tribunal criminel de Blida, huit années après le premier procès en janvier 2007 au niveau du même tribunal.
La programmation du procès après cassation de l'affaire de la caisse principale de Khalifa Bank intervient après le report d'un premier procès qui devait avoir lieu le 2 avril 2013.
donc il était prévu qu'il juge uniquement les personnes inculpées au premier procès.
Abdelmoumène Rafik Khelifa, ancien PD-G de Khalifa Bank, accusé principal dans l'affaire, sera présent à l'audience et comparaîtra en qualité de témoin, a affirmé une source judiciaire.
Le même tribunal avait prononcé en mars 2007, après un procès qui a duré près de trois mois, des peines allant d'une année à 20 ans de prison, et relaxé une cinquantaine de personnes parmi les accusés.
Dix (10) autres inculpés avaient été condamnés par contumace, dont Abdelmoumène Khelifa qui avait été condamné à perpétuité et qui n'était pas concerné par le nouveau procès.
Les chefs d'accusations retenus contre tous ces accusés sont "constitution d'une association de malfaiteurs, vol qualifié, escroquerie, abus de confiance et falsification de documents officiels". La justice avait été saisie de cette affaire après que la Banque d'Algérie eut constaté un découvert de 3,2 milliards de DA de la caisse principale de Khalifa Bank. Au total, 75 prévenus, dont 21 détenus en plus de l'accusé principal Abdelmoumène Khelifa, ayant introduit un pourvoi en cassation devant la cour suprême seront rejugés. Plus de 300 témoins comparaîtront pour la deuxième fois, des victimes et partie civile seront présents au procès qui sera présidé par le juge Antar Menouar.
Les personnes citées en témoins dans cette affaire durant le premier procès comparaîtront en même qualité lors du nouveau procès, et le tribunal criminel se conformera lors du procès, au premier arrêt de renvoi de la chambre d'accusation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.