Le Parti de la liberté et de la justice tient son 2e congrès    Naples : Une piste en Italie pour Adam Ounas    M. Lamamra présente à Malabo un exposé sur le rapport du président de la République sur la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent en Afrique    Liverpool-Real Madrid : Les compositions d'équipes    Le partenariat avec des entreprises mondiales, principal axe de la politique énergétique nationale    Les Palestiniens célèbrent le 58e anniversaire de la création de l'OLP    Football / Ligue 1 algérienne : la JSK consolide sa place de dauphin    Ouverture prochaine d'un hôpital des urgences médico-chirugicales à Annaba    Variole du singe: le ministère de la Santé prêt à assurer la protection des citoyens    Des chercheurs et des moudjahidine reviennent sur le parcours révolutionnaire du défunt moudjahid Salah Boubnider    Tenue de la 3e session des concertations politiques algéro-vietnamiennes    Amnesty International appelle l'occupant marocain à arrêter de "harceler" les militantes sahraouies    Les jeunes appelés à demeurer fidèles au serment des chouhada et poursuivre les efforts pour le développement du pays    Tebboune en Italie: «Convergence totale» des points de vue    Equipe nationale: Sept nouveaux joueurs retenus par Belmadi    Boxe - Imène Khelif : Une footballeuse devenue championne de boxe    Le ministre du Travail: Une nomenclature des métiers en cours de finalisation    La liberté de tuer    Hadj: Début des procédures administratives    Une opération de contrôle des centres de remise en forme: Des produits chimiques périmés saisis    Gdyel: Deux blessés dans l'explosion d'un chauffe-bain    Rupture des médicaments: Le Syndicat national des pharmaciens rassure    APN: Déchéance de Mohamed Bekhadra de son mandat de député    Tiaret: Le percussionniste d'Ali Maâchi n'est plus    75ème édition du festival de Cannes - Entre l'Algérie et le Maroc, la guerre des Chiffons    Le Caftan bleu, le film mal cousu de Maryam Touzani en clôture d'Un certain Regard    Une sprinteuse algérienne aux portes de l'UTEP    Moscou accuse l'Occident de bloquer les exportations d'Ukraine    L'armée du Niger élimine une quarantaine de terroristes    Un «berceau de l'espoir» malgré de nouveaux défis    Mouvement dans les services externes    Me Bitam dame le pion à Salah Hadjam    L'accès sera-t-il réellement gratuit?    Le grand apport de l'arbre    Un réseau de dealers démantelé à Draâ Ben Khedda    La diplomatie parlementaire à l'honneur    La chèvre kabyle en voie de disparition    Les assurances de Zeghdar    La belle!    Brèves Omnisports    Bouslimani brandit «l'arme» médiatique    Tebboune visite la prison du roi numide Jugurtha    «Les cultures entretiennent un dialogue musical»    Le Président Tebboune regagne Alger au terme d'une visite d'Etat en Italie    Lancement de la chaîne parlementaire: ancrage de l'exercice démocratique    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie au Népal    L'ONU à l'épreuve des enjeux géopolitiques et stratégiques du 21ème siècle    Affaire GB Pharma: Ouyahia et Sellal condamnés à 3 ans de prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



15 morts, 3 disparus et 12 blessés selon un nouveau bilan
Intempéries
Publié dans Le Maghreb le 02 - 12 - 2007

Les pluies diluviennes, qui ont touché, de samedi à jeudi, le nord de l'Algérie, ont causé la mort de quinze personnes, tandis que trois autres sont portées disparues et douze ont été blessées, selon un décompte établi samedi à partir de bilans officiels.Une personne a été tuée et quatre autre ont été blessées, dans la nuit de vendredi à samedi, dans l'effondrement du plancher d'un immeuble à la rue de Tanger, au centre d'Alger, selon la Protection civile.
Un précédent décompte avait fait état de quatorze morts et trois disparus. Un enfant a été tué mardi à la Casbah d'Alger, trois personnes d'une même famille sont mortes jeudi dans l'effondrement de leur maison à Aïn Defla, quatre, mardi et mercredi à Oran. Deux personnes étaient décédées dans la nuit de lundi à mardi dans la région de Boumerdès.
A Sidi Daoud, dans cette même zone, un adolescent de 15 ans était mort mardi après avoir été emporté par la crue d'un oued. A Oran, une vieille femme avait été tuée lundi soir par l'effondrement de sa maison. Dimanche, deux personnes avaient trouvé la mort et huit avaient été blessées à la suite de pluies qui avaient provoqué l'effondrement d'un pont à Béni Messous, dans la banlieue ouest d'Alger. Trois personnes sont toujours portées disparues après avoir été emportées, mardi à Dellys (est d'Alger), par la crue d'un oued. Plusieurs routes étaient encore coupées à la circulation samedi.
En plus des pertes humaines, les dégâts matériels sont considérables. Plusieurs quartiers des communes de la région Est de la wilaya ont été inondés, alors que des routes ont été coupées et des ponts se sont effondrés. Le plus gros des dégâts dus à ces intempéries est signalé dans la daïra de Dellys, où le niveau des eaux a atteint près d'un mètre de hauteur dans les quartiers de Sidi El-Medjni et Les Jardins, ainsi que les zones d'implantation des chalets de Takdamt, les Salines et La Carrière. Une dizaine de ponts se sont effondrés également. Il s'agit notamment de celui de Sidi El-Medjni, au centre-ville de Dellys, et un autre reliant Baghlia à Sidi Daoud. Ces deux ponts ont été emportés par les eaux boueuses de l'oued Sebaou, dans la commune de Sidi Daoud, ainsi que le pont oued Tiza reliant les localités de Afir et Dellys.
Mardi matin, plus de 150 familles sinistrées ont été recensées, au moment où les sapeurs-pompiers ont porté assistance à 11 familles résidant dans les chalets. Le chef du gouvernement, qui s'est rendu mardi dernier dans des sites affectés, a déclaré que les dégâts occasionnés par les intempéries que connaît la région centre du pays, notamment Alger, sont dus à des " circonstances exceptionnelles " avec une pluviométrie record." Nous sommes en train d'étudier la situation dans l'ensemble des régions touchées, à Tigzirt, Dellys, Ténès, la Casbah d'Alger, Zéralda et d'autres encore ", a-t-il ajouté." Des instructions ont été données pour faire intervenir, s'il le faut, des unités de l'ANP, en coordination avec les autorités locales ", a-t-il affirmé. M. Belkhadem a ajouté que les dégâts matériels n'ont pas encore fait l'objet d'une évaluation financière, mais que des " programmes spéciaux seront établis en fonction de la situation constatée sur le terrain ".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.