Le mandat présidentiel et le rôle de l'armée au centre de la contribution de Abdelaziz Rahabi au débat sur l'avant-projet de Constitution    Covid19-Prise en charge des patients: vers l'augmentation des capacités d'accueil des hôpitaux    Belhimer: les médias publics doivent se réorganiser "de manière profonde"    YEMEN: REQUIEM POUR UN PEUPLE    Le RCD s'en prend aux "philistins attitrés"    Cap sur les mines    Soutien des porteurs de projets: prochaine mise en place d'un Fonds de financement des start-up    Le FFS face au défi du rassemblement    "L'Algérie accueillera les pourparlers interlibyens"    Démission du ministre de la Justice    Le parlement vote une loi controversée sur les avocats en Turquie    Encore un doublé de Benrahma    À qui profitent les blocages ?    La classe politique sort de sa léthargie    Covid-19: Approvisionnement des wilayas concernées par l'interdiction de la circulation    De nouvelles mesures prises à Oran    8 décès et 470 nouveaux cas en 24 heures    Un réseau de trafic de stupéfiants démantelé à Oued Fodda    Un recrutement en catimini    Le Chabab défend le recrutement de Benmenni (CABBA)    Kafkaien    La nouvelle feuille de route    A la croisée des chemins, l'Otan aurait-elle «perdu le Nord» ?    Deux nouveaux chefs pour la Sûreté de Aïn-Séfra et Mécheria    Alerte aux pesticides périmés à Blad-Touahria    Le Syndicat des directeurs accuse la tutelle    Ce que se ronger les ongles dit de votre personnalité    Les nouveautés, en temps de pandémie    Hourof El Jenna, un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    MO Béjaïa : Le club interdit de recrutement    Saison blanche au Sénégal et au Gabon    Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Les pro-démocratie ouvrent les primaires pour les législatives à Hong Kong    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    Leur coût de production a pourtant baissé de 90% : Les énergies renouvelables, ces mal-aimées    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    CS Constantine: Rachid Redjradj poussé vers la sortie    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    Victimes de plus en plus d'agressions: Les gardes forestiers réclament des armes    FIFA - Coronavirus: Amendement du code de l'éthique    ASILE DE FOUS    Taisez-vous Marine Le Pen !    Tlemcen : Les grottes de Mghanine attirent des visiteurs en pleine crise sanitaire    TLS Contact Algérieréaménage ses RDV- visas    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tebboune réitère : Distribution de tous les logements "AADL1" avant la fin 2016
Publié dans Le Maghreb le 04 - 06 - 2016

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune a réitéré, jeudi à Alger, l'engagement de remettre les clés de logements réalisés dans le cadre du programme "location-vente 2001-2002" (AADL 1) avant la fin 2016.
"Je réaffirme, une autre fois, que tous les souscripteurs au programme location-vente 2001-2002 réceptionneront leurs logements avec contrat en main, avant la fin 2016", a indiqué M. Tebboune lors d'une séance plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales. "Nous sommes sur le point de clore le dossier de façon définitive", a-t-il dit, d'autant que l'Agence nationale d'amélioration et de développement du logement (AADL), qui supervise ce programme, a déjà remis les clés du premier lot de logements, il y a quelques jours.
Dans une déclaration à la presse en marge de cette séance, le ministre s'est dit étonné que plusieurs souscripteurs convoqués à la remise des clés n'étaient pas présents à ce rendez-vous.
L'AADL compte près de 84.000 souscripteurs inscrits au programme "2001-2002" au niveau national dont plus de 60.000 à Alger. Le ministre avait présidé lundi la cérémonie de remise de clefs à quelque 300 souscripteurs au programme (AADL1) au site de Ain El Malha à Alger. Selon les chiffres de l'AADL, le site de Ain El Malha compte 1.137 souscripteurs. Le premier lot de logements AADL, qui seront livrés avant le mois de Ramadan à Alger, concerne les sites de Ouled Fayet (700 logements) et Reghaia (520), outre 814 autres unités à Sidi Abdellah. Dans les autres wilayas du territoire national, l'AADL compte distribuer, avant le Ramadhan, 500 unités à Sidi Belabbes, 350 à Batna et 150 autres à Tipasa. Concernant les souscripteurs inscrits sur Internet en 2013, le ministre a affirmé que le gouvernement avait inscrit au sein du programme quinquennal du secteur de l'habitat, la réalisation de 400.000 unités de type location-vente, à raison de 80.000 unités par an jusqu'en 2019. Il s'agit également de l'excèdent du programme des 230.000 logements lancé en 2013, qui sera remis, après la distribution de tous les logements aux souscripteurs du programme AADL 1, aux nouveaux souscripteurs. Les ambitions du gouvernement en matière de logement sont freinées par le manque d'assiettes foncières destinées à la construction de logements, ce qui explique le recours à l'exploitation des nouvelles villes et à la création de nouveaux pôles urbains relativement éloignés du centre-ville, a précisé le ministre. A une question sur le programme AADL à Jijel, M. Tebboune a annoncé le lancement effectif de la réalisation de 1.000 unités sur un total de 2.300 logements, prévus dans cette wilaya. Il s'agit de 400 unités à Tahir, 400 à Aouana et 1.200 dans la commune de Jijel, outre le lancement prochain des 300 unités restantes.
L'AADL compte, dans la wilaya de Jijel, 1.189 souscripteurs au programme 2001-2002 et 7.777 souscripteurs inscrits en 2013.
Les projets destinés aux souscripteurs au programme 2013 seront lancés progressivement, dans le cadre du programme quinquennal, jusqu'a satisfaction de toutes les demandes, a affirmé le ministre.

Lancement aujourd'hui de la 2e phase de relogement
2.000 Logements publics participatifs (LPP) seront livrés à leurs bénéficiaires demain, a annoncé Abdelkader Zoukh, Wali d'Alger. La deuxième étape de la 21e opération de relogement des occupants de bidonvilles, caves et terrasses de la wilaya d'Alger dans des logements décents débutera, aujourd'hui, au profit de 1.500 familles, a annoncé mercredi à Alger M. Zoukh.
"La deuxième étape de la 21e opération de relogement débutera samedi prochain, soit avant le mois sacré du Ramadhan", a déclaré M. Zoukh lors d'une conférence de presse à l'occasion de l'annonce du lancement officiel de la saison estivale 2016 à Alger, sans citer les quartiers bénéficiant de cette opération.
La 21e opération de relogement à Alger a été répartie en quatre étapes durant lesquelles 9.000 logements seront livrés, dont 7 000 logements publics locatifs (LPL) et 2.000 autres de logements sociaux participatifs (LSP), a-t-il indiqué, précisant que la 21e opération sera suivie par d'autres. Lors de la première étape, qui a débuté en mai dernier, 1500 familles occupant des bidonvilles, caves, terrasses et habitations menaçant ruine ont été relogées dans des logements décents. Cette opération permettra d'en finir avec les grands bidonvilles de la capitale, avait estimé le wali d'Alger. Il s'agit des bidonvilles d'El-Hamiz (1 800 familles), de Dergana (1 400 familles), de Kerrouch à Reghaia (1 700 familles), d'El-Hofra à Oued S'mar (1 300 familles), de Bousmaha à Bouzaréah (1 200 familles) et de Qariat Echouk au Gué de Constantine (1 000 familles). L'opération concerne aussi les familles occupant des caves et des terrasses d'immeubles à Bab El-Oued (80 familles). Près de 46.000 familles ont été relogées dans la Wilaya d'Alger depuis le lancement de l'opération de relogement en juin 2014, a rappelé M. Zoukh. Le programme global de relogement dans la wilaya d'Alger concerne 260.000 unités, dont 84.000 de type public locatif et 42.000 logements sociaux participatifs, avait-il rappelé, soulignant que ces deux formules d'habitat étaient supervisées par la wilaya d'Alger. La wilaya d'Alger compte 94.000 autres logements relevant de l'Agence d'amélioration et de développement du logement (AADL) et 54.000 unités de l'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI), avait précisé le wali.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.