Président Tebboune : l'Algérie entretient avec la France de bonnes relations, loin du complexe d'ancien colonisateur    Président Tebboune: l'ANP a atteint un niveau de professionnalisme qui la tient à l'écart de la politique    Président Tebboune: Des sites web d'un pays voisin à l'origine des rumeurs sur mon état de santé    Relance de l'économie: Rationnaliser les dépenses et encourager l'investissement    Président Tebboune: l'Algérie n'enverra par ses troupes au Sahel    Président Tebboune: "les revendications du Hirak populaire authentique satisfaites pour la plupart"    L'argent informel représente 34 % de la masse monétaire globale    Le Président ordonne la création d'un outil de contrôle    163 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Les principales décisions de Tebboune    La Seaal annonce des coupures dans plusieurs communes d'Alger    Le youtubeur "Fekrinho" retrouvé mort à la plage Cap-Roux    Texte intégral de la réunion du Conseil des ministres    Tebboune insiste sur l'irrigation pour augmenter de 20% la production nationale de blé    Barça : Bartomeu passera la nuit au commissariat    Le Polisario réitère son engagement à défendre la souveraineté du peuple sahraoui    Découverte d'un corps sans vie s'apparentant à celui du jeune homme disparu, Fekri Benchenane    Reconduction du confinement partiel à domicile dans 19 wilayas    Indicateurs financiers en 2020: la politique monétaire à la rescousse de la liquidité bancaire    La double confrontation amicale Algérie-Côte d'Ivoire annulée    Denis Lavagne dompte le Mouloudia    Les déplacés confrontés à un risque imminent de famine    Washington veut éviter la rupture avec l'Arabie Saoudite    Des dizaines d'arrestations lors d'une manifestation d'opposition    Pour les bonnes réponses, faudrait faire un effort !    Les conditions d'exercice et d'agrément réglementées    Les transporteurs usagers du CW 80 en colère    Le dossier de demande de la licence professionnelle transmis à la DCGF    Rencontre «Evocation, Asmekti N Idir» à Larbaâ Nath Irathen : Yidir ...pour l'éternité    Dix affiches d'artistes, dont Mika, pour redonner des couleurs à Paris    Au bonheur du public !    Bendouda relève l'urgence de promulguer un nouveau cahier des charges    Karim Tedjani | militant écologiste et fondateur du portail de l'écologie Nouara : «Pour produire réellement bio, il y a des critères à respecter»    Le procès du greffier hirakiste reporté au 21 mars    Biden est contraint d'annuler la décision de son prédécesseur concernant le Sahara occidental    Mamélodi Sundowns s'est baladé face au CRB (5-1)    4 décès et 132 nouveaux cas    La démonstration de force d'Ennahdha    Ameur Guerrache condamné à 7 ans de prison ferme    Le décret publié au "Journal officiel"    Le fort de Gouraya, un site à sauvegarder    AVONS-NOUS LES MOYENS DE LA DEMOCRATIE ?    El-Bahia, carrefour culturel méditerranéen    Ambassade des Etats-Unis: Du nouveau pour les titulaires d'un «visa de diversité»    MC Alger: Lorsque les joueurs font la loi !    Nouvelles souches du coronavirus: Les autorités appelées à plus de fermeté    Un phénomène devenu anodin à Aïn El Turck: Le squat de la chaussée et des trottoirs prend de l'ampleur    Une première pour les nouveaux ministres du Gouvernement Djerrad III    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Bourses européennes ont perdu en majorité du terrain
Publié dans Le Maghreb le 11 - 01 - 2017

Les Bourses européennes ont terminé lundi en légère baisse, à l'exception de Londres et Genève, les investisseurs restant sur la défensive dans une ambiance morose, dépourvue d'actualité.
"Le début de semaine est vierge en termes d'indicateurs. Il faudra attendre le milieu de semaine pour avoir la première conférence de presse officielle de Donald Trump et la fin de semaine pour avoir les premiers résultats d'entreprises. L'absence de catalyseurs pèse sur la dynamique", a estimé Andréa Tuéni, un analyste de Saxo Banque.
Peu de statistiques sont venues émailler la journée. En zone euro, le taux de chômage est resté stable en novembre à 9,8%, selon Eurostat.
L'Eurostoxx 50 a reculé de 0,37%
La Bourse de Paris a fini morose (-0,45%), le marché reprenant son souffle sans pour autant changer radicalement de tendance.
L'indice CAC 40 a cédé 22,27 points à 4.887,57 points, dans un volume d'échanges modéré de 2,6 milliards d'euros. Vendredi, le marché parisien avait progressé de 0,19%. Casino a pris 2,99% à 48,21 euros. Ingenico a gagné 3,12% à 77,34 euros.
Michelin a fini en hausse de 0,95% à 105,75 euros.
Total a baissé de 1,40% à 48,09 euros. Crédit Agricole a reculé de 1,70% à 12,13 euros.
BNP Paribas a diminué de 2,08% à 61,19 euros.
Société Générale a perdu 2,40% à 46,21 euros.
La Bourse de Londres a terminé en progression de 0,38% grâce à un affaiblissement de la livre favorable aux multinationales cotées à Londres, l'indice vedette connaissant sa dixième séance de hausse consécutive et battant encore une fois son record.
A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a gagné 27,72 points pour terminer à 7.237,77 points. Il a établi un nouveau record en cours de séance, à 7.243,76 points.
Le cigarettier British American Tobacco a avancé de 2,21% à 4.675 pence.
Reckitt Benckiser a pris 1,73% à 6.803 pence.
Glencore a grimpé de 3,55% à 298,70 pence. BHP Billiton a pris 1,78% à 1.340,50 pence. Anglo American a gagné 1,72% à 1.154,50 pence.
Taylor Wimpey a progressé de 0,59% à 169,50 pence. Barratt Developments a pris 0,32% à 495,50 pence. Tesco a fini en hausse de 0,73% à 200,95 pence.
RBS a perdu 2,15% à 227,40 pence. Lloyds a reculé de 1,03% à 65,22 pence.
Royal Dutch Shell (action "B") a cédé 0,66% à 2.344 pence. BP a perdu 0,19% à 513,50 pence. La Bourse de Francfort a cédé un peu de terrain dans le sillage de Wall Street, les investisseurs restant sur la défensive. L'indice vedette Dax a perdu 0,30% à 11.563,99 points, le MDax des valeurs moyennes 0,28% à 22.193,92 points. Volkswagen a gagné 4,93% à 145,85 euros. Daimler s'est effrité de 0,08% à 71,98 euros. L'équipementier Continental a cédé 0,74% à 186,90 euros.
Lufthansa a chuté de 5,77% à 11,68 euros.
Le fabricant de matériel de dialyse Fresenius Medical Care a perdu 6,81% à 75,11 euros.
La Bourse de Bruxelles a terminé en baisse (-0,73%), l'indice Bel-20 des principales valeurs finissant à 3.638,86 points.
Seule valeur en hausse, le groupe de distribution Ahold Delhaize a gagné 0,56% à 19,73 euros.
La banque KBC a enregistré la plus forte baisse avec 1,88%, à 59,89 euros.
La Bourse suisse a été irrégulière après les fortes hausses de cours enregistrées la semaine dernière.
L'indice SMI a finalement clôturé la séance à 8.424,86 points, en hausse de 0,09%.
Swatch a grimpé de 2,78% à 321,10 CHF. Richemont a pris 1,19% à 68,20 CHF.
Credit Suisse a gagné 0,13% à 15,91 CHF. UBS a cédé 1,18% à 16,80 CHF. Julius Baer a perdu 1,38% à 47,20 CHF.
La Bourse de Milan a terminé en légère baisse, l'indice FTSE Mib cédant 1,66%, à 19.360 points.
Le titre FCA (Fiat Chrsyler Automobiles) a terminé en hausse de 1,41% à 10,04 euros.
STMicroelectronics a repris 3,04% à 10,52 euros. Unicredit a perdu 5,11% à 2,674 euros. Intesa San Paolo a reculé de 2,67% à 2,476 euros.
Banco Bpm a cédé 3,93% à 2,786 euros.
L'indice AEX des principales valeurs de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en baisse de 0,39% à 485,10 points.
L'assureur Aegon a perdu 2,73% à 5,16 euros. Shell a baissé de 1,72% à 25,97 euros.
La Bourse de Madrid a clôturé en petite baisse, perdant 0,24% à 9.492,80 points, sur fond de recul des valeurs bancaires.
Banco Santander a perdu 1,12% à 5,12 euros. CaixaBank a reculé de 0,45% à 3,29 euros. BBVA a baissé de 0,44% à 6,54 euros.
L'assureur Mapfre a perdu 1,39% à 2,92 euros.
Viscofan (industrie agroalimentaire) a baissé de 1,07% à 48,96 euros.
Melia Hotels International a pris 1,02% à 11,39 euros.
La Bourse de Lisbonne a clôturé en baisse de 0,55% à 4.677,02 points, pénalisée par les contre-performances du groupe pétrolier et gazier Galp Energia (-1,60% à 14,17 euros) et de la banque BCP (-1,33% à 1,04 euro).
Semapa a perdu 1,63% à 12,96 euros.
Altri et The Navigator Company ont cédé, respectivement, 1,44% à 3,90 euros et 1,09% à 3,28 euros.
Mota Engil a reculé de 1,92% à 1,63 euro.
Le distributeur Jeronimo Martins a progressé de 1,14% à 15,99 euros.
La Bourse de New York finit sur une note mitigée
La Bourse de New York a fini sur une note mitigée lundi, le Dow Jones et le S&P 500 reperdant un peu de terrain après leurs records de vendredi dans le sillage de la chute de valeurs énergétiques tandis que le Nasdaq a inscrit de nouveaux pics historiques, notamment porté par la hausse de 1% du titre Apple.
L'indice Dow Jones a cédé 0,38%, soit 76,42 points, à 19.887,38, s'éloignant un peu plus de la barre des 20.000 points frôlée lors de la séance précédente.
Le S&P-500, plus large, a perdu 8,08 points, soit 0,35%, à 2.268,90. Mais le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 10,76 points (+0,19%) à 5.531,82, nouveau record de clôture après avoir inscrit en séance un nouveau sommet de 5.541,08 points.
Le compartiment S&P regroupant les valeurs énergétiques a perdu 1,48%, accusant la plus forte baisse sectorielle du jour à la suite du plongeon de près de 4% des cours du brut, sous le coup des craintes des investisseurs de voir le niveau record des exportations irakiennes et l'augmentation de la production américaine venir annihiler les efforts de nombre de pays pétroliers pour rééquilibrer un marché saturé.
Le recul de l'or noir est intervenu malgré la baisse de 0,33% de dollar face à un panier de devises internationales, le billet vert reculant de pair avec le Dow Jones et le S&P ainsi qu'avec les rendements des emprunts du Trésor américain.
Les investisseurs marquent une pause avant le début de la saison des résultats, qui commencera vendredi avec le secteur bancaire, et l'installation, le 20 janvier, de la nouvelle administration Trump à la Maison blanche.
Depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine du 8 novembre a bondi de plus de 6%, les investisseurs ayant fait le pari que le programme économique de l'homme d'affaires, avec son mélange de relance budgétaire, de baisses d'impôts et de dérégulation, sera favorable aux affaires et, partant, au marché actions.
Fusions & acquisitions dans le secteur pharmaceutique
"On attend l'avalanche de résultats et les premiers pas de l'administration Bush", a déclaré Stephen Massocca, chargé des investissements chez Wedbush Equity Management.
"Je n'anticipe pas de mouvements d'importance dans le marché actions avant ces deux rendez-vous."
L'action Apple, la première capitalisation boursière mondiale, a progressé de 0,92% touchant en séance un pic d'un an le jour du 10e anniversaire de son produit phare, l'iPhone.
Outre Apple, le Nasdaq a également été soutenu par ses composantes pharmaceutiques dans le sillage d'une série d'opérations de fusion & acquisition annoncées dans le secteur de la santé.
L'action Ariad Pharmaceuticals s'est ainsi envolée de 72,85%, affichant la troisième plus forte hausse du Nasdaq, après que Takeda Pharmaceutical, le premier groupe pharmaceutique japonais, a annoncé le rachat du spécialiste américain de l'oncologie pour 5,2 milliards de dollars.
Le titre Surgical Care Affiliates a gagné 16,21% après que UnitedHealth a annoncé l'acquisition du groupe par sa filiale Optum pour 2,3 milliards de dollars afin de créer une plate-forme de services pour les soins ambulatoires.
L'action VCA a pris 28,29% après que le groupe alimentaire Mars, numéro un mondial de la nutrition animale avec sa division Mars Petcare, allait racheter l'opérateur de cliniques pour animaux pour 7,7 milliards de dollars.
L'indice S&P regroupant les valeurs de la santé a progressé de 0,44%, affichant la plus forte hausse sectorielle de la session, devant le compartiment technologique (+0,19%).
Quelque 6,4 milliards d'actions ont été échangées au cours de la séance, contre une moyenne quotidienne de 6,6 milliards au cours des 20 dernières séances.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.