Grand engouement à Ath Mahmoud et à Ath Boumahdi    Contours du nouveau socle de la société civile    Le renard des prétoires    La BEA en mode «accélération»    Un gisement de richesses négligé    La carte gagnante    La FIFA rétablit une vérité historique    Des documents top secret saisis    Reprise, demain, des rotations de la Minusma    Avec Mahrez sans Messi    Guerre à la parisienne!    Boulahbib de retour aux affaires    Etat d'alerte maximale    L'école privée cherche sa voie    Ce lait infantile qui manque tant...    40 départs de feu en trois jours    Une question toujours d'actualité    Une expo de peintres algériens de renommée    Société civile: conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Coupe Davis (Match de maintien): victoire de l'Algérie devant le Mozambique (2-0)    Basket/Championnat d'Afrique masculin U18: l'Algérie bat le Bénin (90-54) et termine 7ème    Jeux de la Solidarité Islamique: Reguigui remporte la médaille d'argent    Décès du journaliste italien Piero Angela, ami de la Révolution algérienne    La canicule continuera d'affecter l'Ouest et le Centre du pays    La PC prodigue des conseils préventifs sur les risques liés à la canicule    Agressions contre Ghaza: 12 violations contre les journalistes palestiniens    Mahboub Bati, l'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Festival de chanson chaâbi: une soirée célébrant l'œuvre des grands maîtres    Tiaret: Cinq morts dans une collision    Bouira: 14 blessés dans un carambolage    Parkinson: Le cri de détresse d'une Association de malades    Le football oranais en deuil: Khedim «Abrouk» n'est plus    Au 1er trimestre 2022: Près de 48 millions d'abonnés à la téléphonie mobile    Ghannouchi sur le départ ?    Couverture de 80% des besoins agricoles en 2023: L'Algérie se dote d'une banque des semences    Sonatrach: 11 milliards de $ affectés aux Industries pétrochimiques    FAF-LFP-CNRL: Clubs endettés, décision le 16 août    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Réalisations structurantes ?    Téléphonie mobile: 47,67 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022 en Algérie    Sonatrach: 11 milliards Usd affectés au développement des industries pétrochimiques pour 2022-2026    Sahara occidental : la résolution du conflit tributaire de l'application du plan de règlement Onu-africain    L'Algérie condamne "énergiquement" les attaques terroristes au Mali (MAE)    Autorité de protection des données à caractère personnel: "parachever la construction institutionnelle"    Chanegriha examine les derniers préparatifs du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Réactions du monde après l'élection de Macron : "Une victoire" pour l'Europe
Publié dans Le Maghreb le 09 - 05 - 2017

Les responsables européens ont été parmi les premiers à réagir à l'élection dimanche du centriste Emmanuel Macron à la présidence française, saluant "une victoire" pour l'Europe, puis le président américain Donald Trump l'a félicité pour sa "large victoire".
Les Français ont fait le choix d'un "avenir européen", s'est félicité le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Quant à lui, le président du Conseil européen Donald Tusk a salué la décision des Français en faveur de "la Liberté, l'Egalité, la Fraternité".
"Nous comptons sur une France au cœur de l'Europe pour changer ensemble l'Union et la rapprocher des citoyens", a tweeté le président du Parlement européen Antonio Tajani en félicitant Emmanuel Macron.

Etats-Unis
"Félicitations à Emmanuel Macron pour sa large victoire aujourd'hui comme prochain président de la France", a écrit le président américain Donald Trump sur Twitter. "Je suis impatient de travailler avec lui!".
La Maison Blanche a salué formellement "Macron et le peuple français pour leur élection présidentielle victorieuse". "Nous avons hâte de travailler avec le nouveau président et de poursuivre notre étroite coopération avec le gouvernement français", a assuré le porte-parole de la Maison Blanche dans un communiqué. Hillary Clinton, adversaire de M. Trump à la présidentielle de 2016, a évoqué sur Twitter une "victoire pour Macron, pour la France, l'UE et le monde".

Russie
Le président russe Vladimir Poutine a exhorté lundi le président français élu à "surmonter la méfiance mutuelle" pour combattre ensemble "la menace croissante du terrorisme et de l'extrémisme violent".
"Les citoyens français vous ont fait confiance pour diriger le pays dans une période difficile pour l'Europe et pour l'ensemble de la communauté internationale", écrit le président russe dans un message de félicitations rendu public par le Kremlin. "Dans ces conditions, il est particulièrement important de surmonter la méfiance mutuelle et d'unir nos forces pour assurer la stabilité et la sécurité internationales".

Chine
Le président chinois Xi Jinping a félicité lundi Emmanuel Macron, assurant que Paris et Pékin partageaient "une responsabilité importante envers la paix et le développement dans le monde". "La Chine se tient prête à travailler avec la France afin de faire progresser le partenariat stratégique franco-chinois à un niveau supérieur", a déclaré M. Xi dans ce message rapporté par le ministère chinois des Affaires étrangères.

Allemagne
La victoire de M. Macron est "une victoire pour une Europe forte et unie et pour l'amitié franco-allemande", a déclaré Steffen Seibert, le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, qui s'est ensuite entretenue avec M. Macron. Le chef de la diplomatie allemande Sigmar Gabriel a jugé que par ce vote la France restait "au coeur de l'Europe".
La chancelière allemande Angela Merkel a estimé lundi que le nouveau président français Emmanuel Macron portait les espoirs "de millions de Français et aussi de beaucoup de gens en Allemagne et en Europe". "Il a mené une campagne pro-européenne courageuse, il défend l'ouverture sur le monde et est résolument pour l'économie sociale de marché", a-t-elle dit.

Grande-Bretagne
La Première ministre britannique Theresa May "félicite chaleureusement" Emmanuel Macron, a déclaré un porte-parole, et lui a parlé du Brexit. "La Première ministre a répété que le Royaume-Uni veut un partenariat fort avec une Union européenne sûre et prospère une fois que nous l'aurons quittée", a annoncé Downing Street. Son chef de la diplomatie Boris Johnson a dit se "réjouir de poursuivre le grand partenariat entre nos deux nations". En revanche, Nigel Farage, ancien leader du parti anti-UE Ukip et l'un des principaux acteurs de la victoire du oui au référendum sur le Brexit, a déploré le résultat de l'élection française. "Une énorme tromperie a été approuvée par vote. Macron sera la marionnette de Juncker", a écrit M. Farage sur Twitter.

Japon
La victoire d'Emmanuel Macron est "une victoire symbolique contre les tendances de repli sur soi et protectionnistes et montre un vote de confiance dans l'UE", a salué le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Pays-Bas
Le député d'extrême droite Geert Wilders, allié de Marine Le Pen, lui a exprimé sa sympathie sur Twitter: "Bien joué quand même @MLP_officiel, des millions de patriotes ont voté pour vous! Vous gagnerez la prochaine fois, et moi aussi!"

Brésil
"Je félicite @EmmanuelMacron pour sa victoire lors de l'élection présidentielle française", a écrit sur Twitter le président brésilien Michel Temer.

Iran
Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Bahram Ghassemi a "félicité le gouvernement et le peuple français" pour la victoire d'Emmanuel Macron et souhaité que "les relations entre la République islamique d'Iran et la France se développent dans l'intérêt des deux pays, sur la base du travail accompli au cours des dernières années".

Maroc
Le roi du Maroc Mohammed VI a félicité le nouveau président, jugeant que son élection "couronne" son parcours politique.

Tunisie
Dans un message de félicitations, le président tunisien Béji Caïd Essebsi a estimé que la victoire de M. Macron reflète "la fidélité de la France à ses valeurs traditionnelles de liberté, d'égalité et de fraternité".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.