Arsenal - Özil : "c'est toujours de ma faute"    JSK: Les nouvelles recrues seront qualifiées face au Raja    Un enfant évacué vers Alger pour ... extirper une cacahuète    Courbis : «L'Algérie a fait honneur à son statut face à la Colombie, c'était presque un match abouti»    Campagne de solidarité en faveur de Dahmani Nour El-Houda Yasmine    Les préparatifs vont bon train    De nouvelles charges contre Donald Trump    Les députés exigent la démission de la cheffe de l'Exécutif    3 morts et une vingtaine d'enfants blessés dans un attentat    Le véritable maître de DAESH    Bedoui en Russie    Karim Tabbou devant le juge aujourd'hui    Quel sort pour le projet ?    Abdelkrim Zeghilèche de nouveau devant les juges    «On peut faire encore plus mal»    L'Algérie et le Gabon terminent sur une belle note    Hamroune : "Je serai prêt pour le match du CSC"    L'absence du wali inquiète la direction    Le compte facebook du CNLD bloqué jusqu'au 22 octobre    Constantine : quelle scolarisation pour nos enfants ?    Ecole : le sinistre au quotidien    Gâteau fondant aux poires    150 migrants secourus dans plusieurs opérations    4 idées pour pratiquer massages et gymnastique du visage    ACTUCULT    "Derb Cinéma" lance l'appel à candidatures jusqu'au 15 novembre    Lumière sur une terre et ses hommes    Tout en excluant la trêve : Ankara exhorte les Kurdes de Syrie à déposer les armes    Boukhalfa : Huit blessés dans un accident de la circulation    Respect des délais d'achèvement des travaux    Corée du Sud, Italie, Turquie et Autriche à l'honneur    300.000 Algériens ont visité la Turquie en 2018    Sonatrach est le nouvel actionnaire majoritaire de Medgaz    En réaction à l'appel du report des élections    Selon le MSP: « Les autorités responsables de l'échec de la transition démocratique »    Sortie de la 3ème promotion des officiers de brigade: Le DG des douanes insiste sur la probité et la rigueur    Rachid Sekak: Le redressement économique passe par le règlement de l'équation politique    Mila / Céréaliculture: Tout est fin prêt pour la campagne labours-semailles    Pompiers en colère à Paris : tensions avec la police, au moins 6 interpellations    AUTOMOBILE: Le futur patron de Renault ne sera pas forcément français, selon Pannier-Runacher    5ème édition du Prix littéraire " Katara ": Le talent algérien brille de nouveau dans le ciel de Katara    Belmadi et les Verts sur leur lancée    Renault reprendra en 2020    Le MSP hausse le ton    67 % ont moins de 40 ans    Le FMI augmente à 2,6 % sa prévision    Les chrétiens d'Algérie dénoncent    La France garde le secret    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Contraintes du secteur du BTPH : Le gouvernement ordonne la levée de tous les obstacles
Publié dans Le Maghreb le 25 - 05 - 2017

Lors d'une conférence de presse animée hier au siège de l'Association générale des entrepreneurs algériens (AGEA), le président de cette institution M. Mouloud Kheloufi, a révélé que le Premier ministre sortant, Abdelmalek Sellal, a donné des instructions strictes concernant le règlement des problèmes dans lesquels se débattent les entrepreneurs algériens.
En effet, une réunion, a regroupé avant-hier le président de l'AGEA, et le Chef de cabinet du Premier ministre, afin de trouver des solutions aux problèmes qui angoissent les entrepreneurs algériens, depuis déjà plus de huit ans; d'ailleurs, une liste des revendications a été dressée par cette association, au Premier ministre portant notamment sur l'établissement urgent des ODS d'arrêt pour motif de retard de payement aux entreprises comme stipulé dans l'article des marchés publics, la création d'une commission qui a pour objectif d'enquêter auprès des usines, à propos de l'envol spectaculaire des prix des produits de construction et éliminer toute spéculation sur les prix du ciment, l'annulation des pénalités de retard sur les contrats des travaux souffrant de retard de payement ; l'AGEA, a également demandé au Premier ministre l'annulation urgente des décisions de justice à l'encontre des chefs d'entreprise, sujets de chèque sans provision pour retard et non payement de leurs situations. Il est à rappeler que le Premier ministre avait répondu favorablement à toutes ces revendications, " lors de la tripartite de 2016, lequel avait fait savoir que l'Algérie n'est pas en état de crise financière, mais qu'aujourd'hui, elle doit préserver son potentiel financier de tout gaspillage, "l'Algérie doit rationaliser ses dépenses " a rappelé M. Mouloud Kheloufi, hier lors de la conférence de presse.
Mieux encore, le président de l'AGEA, a fait savoir que l'Etat va se charger du payement des dettes des entrepreneurs et des maîtres d'œuvre, " tous les entrepreneurs seront payés au plus tard dans les dix jours à venir", ajoutant que, " près de 35000 entreprises qui exercent dans le secteur du BTPH, souffrent de crise financière ".
D'autre part, le Premier ministre a ordonné aux pouvoirs publics de ne pas affranchir le plafond de budget destiné à chaque secteur; à cet effet "les maîtres d'œuvre doivent respecter le règlement des cahiers des charges", a suggéré le président de l'association.
Bien évidemment, des attestations de dette seront délivrées au profit des entrepreneurs par les pouvoirs publics, afin de préserver leurs droits financiers.
Par ailleurs, le Premier ministre sortant a donné instruction, en faveur des entrepreneurs, que soit constitué le non-paiement de leurs cotisations de CASNOS et impôts, jusqu'à ce que soit réglée leur situation financière, a précisé M. Mouloud Khelouf.
Concernant les avances sur situation avec les banques, il y a lieu de simplifier la procédure en une simple domiciliation du contrat pour percevoir les avances et éviter l'asphyxie des entreprises. Ainsi, une décision de non application des pénalités de retard fiscal et parafiscal a été prise, à cette occasion.
D'autre part, en marge de cette conférence de presse dédiée aux résultats de la rencontre extraordinaire avec le Premier ministre, le président de l'Association générale des entrepreneurs algériens (AGEA), Kheloufi Mouloud a fait savoir que le cahier des charges de la promotion immobilière est en cours d'élaboration. Il sera question, dans celui-ci, de rendre le loyer accessible aux familles algériennes. " Dans les prochains jours, l'association se penchera sur plusieurs questions, notamment le cahier des charges de la promotion immobilière qui fixera les conditions du loyer en Algérie ", a-t-il fait savoir, tout en précisant que celui-ci apportera de bonnes nouvelles pour les familles vu que le loyer ne dépassera pas le Salaire nationale minimum garanti (SNMG).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.