Coronavirus: 208 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    EdF: Benzema, Di Meco comprend Deschamps    Paix en Libye: Boukadoum appelle le CPS de l'UA à unir ses efforts avec l'ONU    Médiateur de la République: fin de fonction de Karim Younes, nomination de Brahim Merad    JSMB - RCA, duel entre le leader et son dauphin    MCO-WAT en vedette    "Nous ne sommes pas encore qualifiés"    La normalisation avec l'Etat d'Israël cautionne les crimes de l'occupant sioniste    Formation    Des directives pour parer à l'urgence    Le cafouillage    Algérie-Egypte: pour une coopération dans le domaine des micro-entreprises    Sous le sceau de la pandémie    L'AC Milan freinée dans sa course à la LDC    Dimanche de penalties et d'accusations    Education: La révision des statuts des travailleurs débattue    «La prévention reste le meilleur moyen», selon le Pr Yacine Kitouni    Campagne de contrôle des motocyclistes    C'est parti pour les épreuves d'éducation physique et de sport (EPS)    Sous le thème «Musée et Mémoire. Les objets racontent votre histoire»    Pierre Augier, Mouloud Mammeri, Frantz Fanon, Germaine Tillon et beaucoup d'autres    Les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Une autre nuit d'horreur à Ghaza    Un fonds spécial pour l'argent détourné    "Des labos d'analyses seront installés dans les aéroports"    Un vrai casse-tête    Découverte de la galère portugaise    Qui part, qui reste ?    L'EXAMEN DU DOSSIER DE LOUNÈS HAMZI DE NOUVEAU REPORTE    38 hirakistes condamnés de 6 à 18 mois de prison ferme    "Faire obstacle aux discours haineux"    Clôture de la 4e session de printemps de l'AP-OTAN avec la participation du CN    Les pays normalisateurs devraient avoir honte de leur position face aux crimes de l'occupant sioniste    Le parti de "Sawt Echaâb" plaide pour une solidarité mondiale avec la Palestine    Inauguration de l'exposition "expressions artistiques de terre et de feu"    Le dénuement du portemonnaie    Hydrocarbures: Sonatrach signe avec le norvégien Equinor    Une solution pour Ghaza !    Samir Hadjaoui est décédé    Une loi «spécifique et exhaustive»    Les candidats en ordre de bataille    La communication fait défaut    Les mercenaires de la politique    Début des vaccinations à grande échelle en Afrique du Sud    Cinq terroristes présumés tués près de la frontière algérienne    De quoi sera fait l'après-Covid?    Frida à l'affiche    Boudjima renoue avec le Salon du livre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'histoire d'un combat
Colloque international sur El Moudjahid Historique, (1956-1962)
Publié dans Le Maghreb le 20 - 12 - 2006


C'est un canard qui a accompagné, durant pratiquement toute la guerre d'indépendance, les fidèles et les aspirations de tout un peuple se voulant libre. C'est un journal qui était, par excellence la “ caisse de résonance ” d'un FLN aussi combatif que rassembleur. Une seule voix dans plusieurs que diffusait cet organe qui est né à Kouba en juin 1956. “ La matrice de la presse nationale” fête à présent son cinquantième anniversaire de façon à la fois scientifique, historique et patrimoniale. La Bibliothèque nationale a abrité, durant deux jours (le 17 et le 18), les festivités de cet anniversaire, inauguré par le chef du gouvernement Abdelaziz Belkhadem. Le journal El Moudjahid “fait partie de la mémoire et de l'histoire de la nation algérienne ”, avait-il déclaré lors de l'inauguration d'une exposition à l'ouverture du colloque international consacré à El Moudjahid historique (1956-1962). Vu la richesse de cette exposition qui relate, par les écrits et par l'image, l'histoire et la vie d'El Moudjahid, le chef du gouvernement a décidé de la prolonger jusqu'à la fin de la semaine afin que des chercheurs et des étudiants puissent profiter de ce matériau qui fait partie de notre propre histoire. L'exposition en question regroupe tous les titres de ce journal sauf un, le numéro 7 que les chercheurs et historiens, ne désespérent pas de retrouver, comme c'est le cas des numéros 5 et 6 récemment ajoutés à la pile gigantesque de ce titre. Bien plus, les organisateurs de ce rendez-vous, premier du genre, ont, en marge de débats aussi intéressants que riches, proposé un CD contenant la totalité de ce titre et que l'Office national des droits d'auteurs compte offrir. Des exemplaire de ce CD attérriront et aux Archives nationales et au niveau de certaines bibliothèques universitaires, à titre gracieux. “El Moudjahid combat pour une cause sacrée et la libération de l'Algérie en est une ”. C'est ce qui a été écrit dans le bulletin de naissance de ce journal qui fut la véritable tribune du FLN et de l'ALN. “Nous en reparlerons dans trente ans, aurait dit Abane à Benkhedda ”. Placé sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, ce colloque international sur El Moudjahid (1956-1962) a vu la participation de plusieurs personnalités historiques et scientifiques dont Rédha Malek, Ahmed Hamdi, Pierre Albert, Mohamed El Mili, Jean-Louis Planche etc…qui avaient, chacun à son tour, donné leur témoignage sur la vie du journal dans lequel ils ont, pour la plupart, collaboré. Il a été décidé, par ailleurs, la création, pour la première fois, d'un timbre-poste à l'effigie de la une du premier numéro d'El Moudjahid historique, une façon de laisser cette mémoire de la presse nationale ancrée, dans le paysage de la communication. La Bibliothèque nationale a, en tout cas, vécu deux journées historiques, donnant ainsi rendez-vous aux artisans de l'information, aux auteurs, et aux témoins de l'histoire du journal et de l'histoire tout court. L'exposition de la totalité des titres de ce journal est répartie sur quatre périodes. Celle-ci permet au visiteur de faire des haltes dans un parcours historique et d'opérer des incursions dans un métier exercé entre deux temps, souvent deux fronts. Le DG de MédiaMarketing, Youcef Agoune, organisateur, a situé ce colloque dans une problématique plus vaste, réunissant l'histoire et les acteurs qui font le devenir d'un pays, estimant que ce moment est surtout un hommage à un journal, qualifiant El Moudjahid, de monument de la presse nationale, auquel la corporation s'identifie. Qualifiant le colloque d'événement culturel, le plus important de 2006, le DG de la Bibliothèque nationale, Amine Zaoui, a soutenu que la lutte du peuple algérien contre le colonialisme français n'était pas, uniquement, un combat armé mais également une lutte intellectuelle et journalistique, affirmant que l'information sincère et objective peut gagner les batailles et rendre justice aux peuples opprimés. Notons qu'un film sur la vie de ce journal, et signé par Khaled Oulebcir, a été diffusé durant la première journée de ce colloque.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.