Furlan (Ent-Brest) «Pour un entraineur, Belkebla est un joueur précieux, Belmadi va vite l'apprécier»    «Sans préalables ni conditions»: Le FFS propose une «conférence nationale de concertation»    CROYANCES ET CONVICTIONS    Retrait des passeports de responsables de banques: L'ABEF dément    Alger: Marche des étudiants sous haute surveillance policière    Tlemcen: La Justice enquête sur le détournement de foncier    Le déclic    Sidi Saïd sévit contre ses adversaires    Le professeur Chems Eddine Chitour : "Le spectre de l'année blanche universitaire peut encore être écarté"    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Après les voitures moins de 3 ans, les crédits sans intérêts    Le peuple algérien se classe premier de l'Afrique    Le drapeau palestinien flotte sur l'Eurovision    Erdogan persiste et signe    Quand l'URSS aspirait à rejoindre l'Otan    L'alternative de la dernière chance    Le dernier coup de maître de Ribéry    Kanté à nouveau dans le viseur du PSG?    L'ES Tadjenanet dernier qualifié pour les demis    Des membres de la société civile, des politiques et des universitaires réagissent    La semaine de Dame justice    La Protection civile, le ventre creux, mais déjà un pied dans l'eau    A quand un fichier national?    Importations Opérations de contrôle drastique durant le premier trimestre    Les étudiants ont marché    La nouvelle scène de la chanson chaâbie au rendez-vous    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Wilaya d'Alger : La dernière opération de relogement à la Casbah "entachée de plusieurs dépassements"    En 11 ans : Nissan s'attend à son plus mauvais résultat    Coupe d'Angleterre: Troisième trophée domestique pour Mahrez et Manchester City    Championnat d'Angleterre de Rugby : Northampton miraculeusement en demi-finales    Actions et rendements baissent : L'actualité commerciale domine les bourses    Japon : Probable contraction de l'économie au premier trimestre    Sahara Occidental-Maroc : Une loi instrumentalisée contre la liberté de la presse    Saisie de 16,5 quintaux de kif traité,    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    La force tranquille du Hirak    La classe politique et les personnalités nationales réagissent    L'Algérie 8e en garçons et 13e en filles aux Mondiaux d'athlétisme    «Apprenons à gagner et à perdre en toute sportivité»    Concert en hommage à la diva Fayrouz    Rabah Asma : "J'adore faire la fête dans mon pays !"    Témoin de plusieurs siècles d'histoire    Ali-Yahia, Taleb Ibrahimi et Benyelles appellent l'armée à dialoguer    Nouvelle attaque de Daech en Libye    La troupe du Renouveau du théâtre amazigh demain à Tizi Ouzou    Flan de poulet    Détournement de 32,3 milliards de centimes et 100 000 euros au CPA de Bouira : Trois cadres du CPA placés sous mandat de dépôt    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Investissements en hydrocarbure : Le P-DG de NOC invite Sonatrach à se réinstaller en Libye
Publié dans Le Maghreb le 15 - 11 - 2017

Le P-DG de la compagnie libyenne de pétrole (NOC), Moustafa Sanalla, a déclaré lundi à Washington qu'il comptait sur le retour de Sonatrach en Libye avec l'amélioration progressive de la situation sécuritaire dans ce pays.
"Nous comptons sur le retour du groupe pétrolier algérien (Sonatrach) en Libye avec l'amélioration de la situation sécuritaire ", a déclaré M. Sanalla à l'APS en marge d'un forum économique sur la coopération transatlantique, organisé à Washington par le Think Tank américain Center for Transatlantic relations en collaboration avec la Chambre de commerce américaine.
Le groupe algérien est présent en Libye à travers sa filiale Sipex, qui opère dans deux blocs d'exploration à Ghadamès, et a dû ensuite se retirer de ce pays dans le sillage du chaos politique et sécuritaire libyen.
M. Sanalla relève que les découvertes réalisées par Sonatrach dans ces deux blocs sont appréciables et marquent aussi la volonté des deux groupes pétroliers à renforcer leur coopération.
"Nous voulons renforcer nos relations bilatérales", a ajouté M. Sanalla qui dit " souhaiter un retour rapide" de Sonatrach en Libye, en rappelant au passage sa visite en Algérie en juin dernier, et les entretiens qu'il a eus avec les responsables du secteur énergétique algérien.
Le patron de la NOC précise que plusieurs compagnies pétrolières, y compris Sonatrach, sont en train de suivre l'évolution de la situation sécuritaire pour pouvoir se prononcer sur leur retour. Entre-temps, certaines compagnies sont retournées pour reprendre leurs investissements dans le pays, a-t-il dit.
Le responsable libyen a souligné au cours de ce forum que la coopération algéro-libyenne dans le domaine de l'énergie constituait un exemple d'intégration économique au Maghreb. M. Sanalla qui s'exprimait au cours de la première session du forum, consacré au climat des affaires au Maghreb, a réfuté le constat établi par quelques panélistes, selon lequel l'intégration maghrébine demeurait dérisoire, en relevant que la coopération pétrolière entre l'Algérie et la Libye illustrait la volonté des deux pays à renforcer davantage leurs relations économiques. Outre les travaux d'exploration menée par Sonatrach en Libye, le patron de la NOC a évoqué dans son intervention les discussions en cours avec Sonatrach pour l'exploitation des gisements frontaliers d'Alrar. "On est en train de se mettre à table pour revoir les conditions d'exploitation de ces gisements des deux côtés", a déclaré, pour sa part, à l'APS le conseiller du P-dg de Sonatrach, Mahieddine Taleb, présent à ce forum. "L'objectif est de parvenir à un programme de développement commun des gisements, acceptable par Sonatrach et la NOC", a-t-il ajouté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.