Gaïd Salah persiste et signe    Louisa Hanoune maintenue en prison    L'initiative d'Ali Yahia, de Taleb Ibrahimi et de Benyelles mérite réflexion    La deuxième phase entamée hier    L'Opep dit non à Trump    Report du procès de Ali Haddad    Une première action réussie pour les pharmaciens    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    Drapeau palestinien à Tel-Aviv    L'armée égyptienne élimine 12 terroristes présumés    Les Canaris à l'écoute de Bologhine    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Feghouli s'offre un doublé    PSG : Mbappé voulait aller au Real, Emery le confirme    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    130 comprimés psychotropes saisis par la police    ACTUCULT    Chaou en clôture au TNA    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    570 000 euros et 101 000 dollars saisis à l'aéroport d'Alger    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Le bilan de l'offensive de l'ANL sur Tripoli passe à 510 morts    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    Pour éviter l'accentuation de la crise économique : Le président de l'UFDS, Nourredine Bahbouh, appelle à l'amorce d'un dialogue rapide    Le WA Tlemcen saisira le TAS    Boulaya prolonge jusqu'en 2022    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    La liste des arrestations toujours ouverte    Vodafone : Le groupe baisse son dividende pour contenir sa dette    Trois ans pour le faussaire    Après le f'tour à la plage, le f'tour à la Casbah    Mort par électrocution d'un employé de Sonelgaz    Bedoui annonce de nouvelles mesures    Canada : Le pétrole de l'Alberta va-t-il raviver la flamme indépendantiste au Québec ?    L'appel des trois suscite toujours des réactions    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le tableau des demi-finales connu    Une expérience de jazz algéro-polonais    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    Al Jahidh, écrivain encyclopédiste arabe hors pair du 8ème et 9ème siècle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Constantine : 2017, l'année de la mobilisation budgétaire en faveur du VRD
Publié dans Le Maghreb le 09 - 01 - 2018

Segment non négligeable des pôles urbains en construction, les travaux de voiries et réseaux divers (VRD) qui ont longtemps constitué un maillon faible dans la chaîne de réalisation des programmes du secteur de l'Habitat à Constantine, ont fait l'objet durant l'année 2017 d'une prise de conscience de la part des autorités publiques.
Ayant réalisé de véritables prouesses en matière de construction de logements, la wilaya de Constantine œuvre, depuis plusieurs mois à la mise en place de stratégies d'accompagnement, en particulier concernant les travaux de VRD.
La décision gouvernementale portant financement des travaux de VRD dans plusieurs nouveaux sites urbains de la wilaya de Constantine a été perçue comme une "délivrance" pour des milliers de familles concernées par les logements construits, non distribués faute d'aménagement extérieur.
Toutes les dispositions nécessaires en rapport notamment avec la réalisation des procédures d'usages relatives à la mobilisation des entreprises ont été ainsi prévues par les autorités locales pour accélérer les travaux liés à ce segment et mettre fin à la longue attente des citoyens concernés.
L'année 2017 a été, à cet effet, particulièrement marquée à Constantine par la mobilisation par les pouvoirs publics de budgets conséquents visant la résolution du problème de VRD et la ''libération'' de plusieurs milliers de logements réalisés à travers les nouveaux pôles urbains intégrés. Plus de 30.000 unités tous segments confondus dont près de 27.000 logements de type publics locatif (LPL) ont été construits dans plusieurs zones urbaines de la wilaya, sans que leurs bénéficiaires ne puissent en disposer, à défaut de VRD.
Pour remédier à cette situation, une enveloppe financière de 1,2 milliards de dinars a été allouée pour la réalisation des travaux de VRD au pôle urbain intégré de Massinissa, dans la daïra d'El Khroub, où 9.900 Logements de type LPL et 500 unités de l'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) ont été entièrement achevés, a indiqué le directeur de l'urbanisme, de l'architecture et de la construction (DUAC).
Le même responsable a affirmé qu'un programme de 3.200 logements à caractère social, réalisé au pôle urbain intégré d'Ain Nahas (El Khroub), sera libéré au fur et à mesure de l'achèvement des travaux de VRD en cours et pour lesquels un budget de 1,15 milliards de dinars a été débloqué, précisant que ce chantier ciblera également le périmètre réservé à la réalisation de plus de 3.000 logements de type promotionnel aidé (LPA). Une enveloppe financière de l'ordre de 650 millions de dinars a été également mobilisée pour la réalisation des travaux de VRD au niveau de l'extension de l'unité de voisinage (UV) 20, totalisant 3.250 LPL entièrement achevés, mais qui demeurent inhabitables faute d'aménagement extérieur.

La ''bataille'' du VRD en bonne voie
Si la "bataille" du VRD est en bonne voie, force est de constater que la wilaya de Constantine a longtemps souffert dans ce domaine, impactant l'attribution des milliers de logements comme ce fut le cas des 4.200 unités de type CNEP-Immo réalisés en 2009 à la ville Ali Mendjeli, mais dont le retard de distribution a occasionné, à maintes reprises, des mouvements de protestation des bénéficiaires.
Ce dossier sensible a par la suite été pris en main par les pouvoirs publics et des solutions d'urgence ont été appliquées pour permettre la distribution progressive de ces logements à partir du début de l'année 2017, à la grande joie des bénéficiaires.
Néanmoins, la problématique du VRD ne se résoudra pas du jour au lendemain puisque certains programmes de logements sont encore concernés par ce segment , tel le cas des 9.000 logements de type public locatif, social participatif, public promotionnel et AADL, réalisés au niveau de l'extension Ouest de Ali Mendjeli et qui attendent, selon les informations communiquées par les services de la wilaya, les travaux de VRD.
A l'extension Sud de Ali Mendjeli, ce ne sont pas moins de 1.500 logements à caractère social et 2.100 unités entre LSP et LPA qui ont été réalisés mais qui demeurent inoccupés en attendant la réalisation des travaux de VRD, a-t-on, encore, révélé, au même titre que 4.000 unités de type LPL dans la région de Ain Abid (une quarantaine de kilomètre au Sud-est de Constantine).
Par ailleurs, dans la localité de Retba (commune de Didouche Mourad) où un programme de réalisation de 6.000 logements de l'AADL, 1.100 LPL et plus de 2.000 LPA sont prévus, une enveloppe de 900 millions de dinars destinée au VRD a été affectée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.