L'autoritarisme inquiétant de Gaïd Salah    Avocats et étudiants ont battu le pavé    Cabale contre Issad Rebrab    L'indépendance de la justice en question    "Libérez immédiatement M. Rebrab !"    Qui veut enflammer la Kabylie ?    L'UA accorde un sursis de 3 mois à l'armée    Au moins 264 tués dans les combats depuis le 4 avril    Washington menace ses alliés    Les Belouizdadis visent la finale    Mellal, en "président" populaire du MCO    Belfodil dans l'équipe-type de la 30e journée    Des habitants de la Casbah protestent devant la wilaya    Ighil El Mal (Ath Zmenzer) : Caravane sanitaire    Café littéraire de Bouzeguène : Blocage de la subvention par la wilaya    Pour un idéal républicain    Importation: Une centaine de produits exclus du DAPS    Skikda: Tentative de meurtre, quatre arrestations    Préparatifs des JM 2021 à Aïn El Turk: Une campagne de sensibilisation pour un séjour agréable aux hôtes de l'Algérie    Les marchés couverts non exploités gérés par l'entreprise du marché de gros: La priorité aux jeunes activant dans l'informel    CR Témouchent: Une accession méritée en division amateur    Les étudiants toujours mobilisés    Ettrefehnâ !    Constantine - Un riche programme culturel pour le ramadhan    L'Algérie va connaître ses ambassadeurs au VivaTechnology    La solidarité en perspective du Ramadhan    Avec Eataly : Les Galeries Lafayette visent une nouvelle attractivité    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Le malaise Riyad Mahrez enfle    L'Algérie, cinquième plus chère sélection    41 athlètes algériens en stage    Ould Abbès et Barkat dans le collimateur de la justice    Etudiants et enseignants au rendez-vous    Tabbou fidèle à ses positions    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Les rebelles disent frapper des cibles "stratégiques" en Arabie    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    Un humoriste comédien à la tête de l'Ukraine    Palestine: Soutien financier de la Ligue arabe face aux mesures de rétorsion d'Israël    Utiliser "le leadership de la Russie" à l'Onu pour aider l'Afrique à se développer?    Huawei lance le 2ème smartphone assemblé en Algérie    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    Pagaille au FLN    L'onda avoue son impuissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Afin d'éradiquer le chômage : Nécessité d'impliquer les acteurs locaux
Publié dans Le Maghreb le 14 - 03 - 2018

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a souligné, dimanche à Tlemcen, que la lutte contre le chômage et la question de la promotion de l'emploi nécessitent l'implication de tous les acteurs locaux pour évaluer efficacement les politiques générales adoptées par les pouvoirs publics.
Présidant une rencontre sur la promotion de l'emploi, qui a regroupé des responsables du secteur de l'emploi, des dispositifs de soutien à l'emploi de jeunes des wilayas frontalières (Béchar, Nâama et Tlemcen), le ministre a souligné que le problème du chômage ne peut être résolu par des décisions prises au niveau central mais doit impliquer les acteurs au niveau local en vue de proposer des dispositions opportunes pour satisfaire les exigences du marché du travail en mutation et en constante progression.
M. Zemali a souligné que cette démarche s'inscrit dans le cadre de la politique générale des pouvoirs publics visant à consolider la démocratie participative à travers la prise de décision au niveau local.
Dans ce contexte, il a indiqué que la commission de wilaya de promotion de l'emploi qui regroupe des responsables locaux du secteur de l'emploi et du travail a été installée et dirigée par le wali en tant qu'instance de consultation qui a pour rôle essentiel d'évaluer toutes les données et propositions émanant des parties prenantes du secteur de l'emploi et du développement local.
Par ailleurs, le ministre a mis l'accent sur le programme du gouvernement portant développement des régions frontalières, qui a pour finalité une vision commune entre les secteurs pour répondre aux besoins de chaque région, tout en respectant leur portée économique à travers l'implication des chambres professionnelles du commerce, des métiers, agricoles et des centres de formation professionnelle. Il a ajouté que cette vision permettra de garantir de bonnes analyses statistiques, de fixer des bassins d'emploi à travers une carte des secteurs d'activités et de développer l'activité de prospection en vue de satisfaire les besoins du marché de l'emploi.
Le ministre a signalé également que le programme du gouvernement vise à encourager la formation des jeunes, à améliorer leur capacités à l'emploi, à activer le rôle de l'entreprenariat, à promouvoir la culture d'entreprise en milieu collectif. Ce programme cible des étudiants et stagiaires des CFPA qui leur permet de créer des micro-entreprises selon les spécificités et richesses de chaque région, a-t-il encore ajouté.
Par ailleurs, le ministre a souligné, dimanche, lors d'une rencontre tenue à Tlemcen en présence des responsables centraux du ministère, des directeurs généraux de l'Anem, de la Cnac, de l'Ansej et des responsables locaux des wilayas frontalières de l'Ouest, la nécessité de mettre en place un plan d'actions pour la promotion de l'emploi, le renforcement des micro-entreprises dans cette région du pays. Il a précisé qu'une autre rencontre similaire sera tenue, dans les prochains jours à Annaba et regroupera les wilayas frontalières Est.
Il a, par ailleurs, insisté sur l'incitation des jeunes porteurs de projets à l'investissement.
Inaugurant une annexe de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (ANSEJ) dans la commune de Maghnia, le ministre a souligné qu'"il faut inciter les jeunes porteurs de projets à investir, à créer des micro-entreprises notamment dans les zones frontalières" pour pouvoir procurer de l'emploi.
Mourad Zemali a instruit les responsables de l'ANSEJ à fournir aide et facilités aux porteurs de projets pour leur réussite.
Le ministre, a déclaré que les projets dont les propriétaires n'ont pas réussi et qui n'ont pas pu rembourser leurs créances auprès des banques "ne seront pas poursuivis en justice", ajoutant qu'"il faut les accompagner pour atteindre les objectifs escomptés" de leurs projets.
D'autre part, le ministre a souligné que cette rencontre, qui a réuni lundi à Tlemcen des responsables du secteur de l'emploi des wilayas frontalières (Tlemcen, Béchar et Nâama), constitue une occasion pour prendre davantage connaissance des spécificités et potentialités de ces wilayas et les besoins du marché de l'emploi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.