Ali Laskri pointé du doigt: Le siège du FFS à Alger attaqué    Appel à une rencontre avec des personnalités nationales: L'opposition dit non à Bensalah    Les marches se poursuivent: Les Algériens exigent des comptes    Ils revendiquent le droit au recrutement: Les chômeurs de Bethioua entament leur troisième semaine de protestation    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Affaire NCM-MCS: Le président Bennacer accuse Medouar de vengeance    LFP - Ligue 1: Les quatre dernières journées en plein mois de Ramadhan    Football - Ligue 2: Une journée explosive    Oum El Bouaghi : 5 morts dans un accident de la route    Préparatifs de la saison estivale: Lancement prochain de la formation des administrateurs des plages    Lutte contre le commerce des stupéfiants: Quatre dealers arrêtés et saisie de psychotropes et d'armes blanches    Fin de mission pour Mouad Bouchareb    Lutte à couteaux tirés pour l'accession    Asma Ben Messaoud désignée DTN de la FASM    Manifestations devant le QG de l'armée    Les tentatives ciblant la stabilité de l'Algérie ont néchoué et vont encore échouer    La date sera fixée dimanche    Sonatrach augmente la production de carburants    Un film algérien sélectionné au Festival de Cannes 2019    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    Chlef : Le départ de Belaiz ne suffit pas    Bab El Oued(Alger).. Cinq marchés de proximité seront ouverts    Sidi Bel Abbés.. Légère baisse des accidents de la route    Fédération des sports mécaniques.. Asma Ben Messaoud désignée DTN    Sport scolaire.. Cinq accords de coopération avec des fédérations sportives    Libye.. Les combats continuent    Boumerdès.. De nouveaux projets pour relancer l'artisanat    Poutine rencontrera le président nord-coréen    Les Soudanais exigent un pouvoir civil    Gaïd Salah à partir de la 4e région militaire : «Les tentatives de déstabilisation ont échoué et vont échouer»    UGTA : Sidi Saïd dément sa démission    «La précédente Constituante n'a empêché ni les abus ni l'instabilité constitutionnelle»    Pour éviter la déstabilisation, pour une sortie rapide de la crise politique en Algérie : sept (07) propositions    1,033 milliard m3 lâchés du barrage de Béni Haroun    Plus de 6.600 qx d'agrumes transformés en conserves    MARCHE DE L'EMPLOI : Plus de 8000 nouveaux postes créés à Oran    Collision entre un camion et un véhicule à fait 5 morts    L'Afrique du Sud réitère son soutien constant aux peuples sahraoui et palestinien    Trump a donné l'ordre de limoger Robert Mueller    Papicha de Mounir Meddour en lice    Souidani Boudjemaâ, toujours un modèle pour les jeunes    Cœur de lumière    L'AUTRE FACE SI MERVEILLEUSE DU ‘'HIRAK'' : Mostaganem s'offre une superbe ‘'toilette''    On pourrait dire presque spontanément que le prix Nobel de la paix revient de droit au peuple algérien    Handi-basket : Les trois premières journées reprogrammées    Avril 1980, catalyseur des luttes pacifiques    Pour une authentique «République» «algérienne» «démocratique» et «populaire»    Forum Russie-Monde arabe: La sécurité et la stabilité en tête des priorités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Après le drame aérien : L'Algérie pleure ses martyrs
Publié dans Le Maghreb le 12 - 04 - 2018

Le crash de l'avion militaire de Boufarik, dans la wilaya de Blida, a fait 257 victimes dont 10 membres de l'équipage, selon un bilan du ministère de la Défense nationale (MDN).
"Suite au communiqué du ministère de la Défense nationale relatif au crash de l'avion militaire, la matinée d'aujourd'hui mercredi 11 avril 2018 à 7h50mn à Boufarik, le nombre des martyrs à déplorer, s'élève à (247) passagers et dix (10) membres de l'équipage, dont la plupart sont des personnels de l'Armée nationale populaire ainsi que des membres de leurs familles ", a indiqué le MDN dans un communiqué publié sur son site web,
Le MDN signale, également, dans son communiqué, que " l'opération d'évacuation des dépouilles des victimes vers l'Hôpital Central de l'Armée à Aïn Naâdja se poursuit afin de les identifier ".
Plutôt dans la matinée, le ministère de la Défense nationale (MDN) avait annoncé, dans un premier communiqué, qu'" un avion militaire de type Iliouchine, assurant le vol Boufarik-Tindouf-Béchar, s'est écrasé mercredi matin dans le périmètre de la base aérienne de Boufarik dans un champ agricole inhabité ". Des unités spéciales de la Protection civile ont été dépêchées sur place pour secourir d'éventuelles victimes.
Selon une source militaire, la plupart des martyrs de ce tragique accident sont des personnels de l'Armée nationale populaire (ANP) ainsi que des membres de leurs familles, a-t-on précisé de même source.

Le Président exprime ses condoléances aux familles des victimes
Le président de la République, ministre de la Défense nationale, chef suprême des forces armées, M. Abdelaziz Bouteflika a adressé, mercredi, un message de condoléances aux familles des victimes du crash du cargo militaire à Boufarik, dans lequel il a exprimé ses condoléances les plus attristées et ses sentiments de compassion et de sympathie les plus sincères. "Le Tout-Puissant, dont la volonté est inéluctable, a voulu en ce jour éprouver l'Algérie et son institution militaire à travers la crash d'un de ses avions faisant un grand nombre de martyrs du devoir national, une tragédie qui nous peine et nous attriste au plus profond de nos cœurs", a affirmé le Président Bouteflika dans son message.
"En cette pénible épreuve, je ne peux que me résigner à la volonté de d'Allah en exprimant aux familles des victimes et au peuple algérien, tout entier, mes condoléances les plus attristées et mes sentiments de compassion et de sympathie les plus sincères, priant, le Tout-Puissant, de combler les victimes de sa grande miséricorde et de les compter parmi les chouhada et les véridiques dans son vaste paradis et de nous accorder, tous, la constance et l'endurance et de nous en rétribuer", a-t-il indiqué.
"En exhortant les familles de recourir à Allah pour y puiser endurance et courage, je tiens à les assurer que je reste à leur côté dans tout ce qui peut alléger leur chagrin et leur douleur", a soutenu le chef de l'Etat avant de conclure par le verset: "Et fais la bonne annonce aux endurants qui disent, quand un malheur les atteints, Certes nous sommes à Allah et c'est à Lui que nous revenons".

Un deuil de trois jours
Ainsi, le Chef de l'Etat a décrété un deuil national de 3 jours, suite au crash de l'avion militaire survenu, ce mercredi.
"A la suite du crash d'un Iliouchine des forces aériennes aujourd'hui à Boufarik faisant 257 victimes, le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika a décrété un deuil national de 3 jours à compter de ce jour", a annoncé la Présidence de la République dans un communiqué.
La Présidence de la République a fait savoir que le Chef de l'Etat "a également ordonné l'organisation, vendredi 13 avril 2018, de la prière de l'absent à la mémoire des victimes".

Gaïd Salah se rend sur le lieu du crash
Le Général de corps d'armée, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'état-major de l'Armée Nationale Populaire, Ahmed Gaïd Salah a interrompu sa visite d'inspection en 2ème Région Militaire et s'est immédiatement déplacé sur les lieux, pour s'enquérir de l'ampleur des dégâts et prendre les mesures nécessaires dans de pareilles situations où il a ordonné la désignation immédiate d'une commission d'enquête afin de déterminer les circonstances de l'accident.
Gaïd Salah présente ses sincères condoléances aux familles des victimes
Suite à ce tragique accident, Monsieur le Général de corps d'armée présente ses sincères condoléances aux familles des victimes tout en leur assurant son immuable compassion dans cette douloureuse circonstance.

Le gouvernement exprime sa "profonde affliction"
L'ensemble des membres du gouvernement ont appris avec une "profonde affliction" l'accident survenu mercredi à Boufarik de l'appareil Iliouchine des Forces aériennes, transportant de nombreux éléments de l'Armée nationale populaire, indique un communiqué des services du Premier ministre.
Le gouvernement, réuni ce jour, a observé une minute de silence à la mémoire des martyrs victimes de cette tragédie.
"En cette douloureuse circonstance, les membres du gouvernement présentent leurs plus sincères condoléances aux familles des martyrs victimes de cette tragédie", ajoute le communiqué.
"Ils partagent, également, ces condoléances et l'expression de leur solidarité avec le Haut Commandement de l'Armée nationale populaire et l'ensemble de ses personnels".

Fluidifier le trafic des ambulances vers l'hôpital militaire de Aïn Naâdja
De leur part, les services de la Gendarmerie nationale ont procédé, mercredi, à la déviation de la circulation routière, à partir de l'entrée sud de la capitale, précisément au niveau de l'échangeur Oued el Kerma (Gué de Constantine), vers celui de Dar el Beida, en vue de fluidifier la circulation des ambulances, provenant de Blida et transportant les victimes du Crash de l'avion militaire vers l'hôpital militaire de Aïn Naâdja (Alger), a constaté une journaliste de l'APS.

Hommage international
Le chef de l'Etat russe a adressé un message de condoléances au Président algérien à la suite de l'accident d'avion de ce mercredi, a annoncé le service de presse du Kremlin. Vladimir Poutine a présenté ses condoléances à son homologue algérien après qu'un avion militaire s'est écrasé ce matin en Algérie, faisant de nombreuses victimes, a déclaré le Kremlin. "Le Président russe Vladimir Poutine a envoyé un message de condoléances au Président algérien Abdelaziz Bouteflika en raison des nombreuses victimes dans le crash d'un avion de transport militaire près de l'aéroport de Boufarik", a indiqué le service de presse.
Vladimir Poutine a fait part de sa compassion pour les familles et les proches des victimes et les a assurés de son soutien.
Ainsi, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a eu mercredi un entretien téléphonique avec son homologue tunisien, Bedji Caïd Essebsi, qui lui a présenté ses condoléances ainsi que celles du peuple et du gouvernement tunisiens à la suite du tragique crash d'avion militaire survenu dans la matinée à Boufarik (Blida), saisissant cette occasion pour réitérer la "solidarité constante de la Tunisie avec l'Algérie".
Le président de la République s'est, également, entretenu avec Rachid El Ghennouchi, président du mouvement tunisien Ennahda, qui lui a présenté ses condoléances à la suite de l'accident de l'avion militaire à Boufarik.

Le Front Polisario aurait perdu 26 membres
De son côté et lors d'une déclaration sur la chaîne Ennahar TV, le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès, a fait savoir que parmi les victimes du crash de l'avion de transport militaire, figureraient 26 membres du Front Polisario.
Parmi les victimes il y aurait 26 membres du Front Polisario a indiqué Djamel Ould Abbès, secrétaire général du parti au pouvoir en Algérie, le Front de libération nationale, dans une déclaration faite sur la chaîne de télévision Ennahar TV.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.