APN : Examen de la levée de l'immunité parlementaire de Boudjemaa Talaï    Raison d'Etat    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Forum des chefs d'entreprises (FCE): Mohamed Sami Agli élu nouveau président    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Projets d'infrastructures sportives en souffrance à Alger    CAN 2019, Groupe C Algérie 2 - Kenya 0 : Débuts réussis pour la sélection algérienne    Chambre de commerce et d'industrie de l'Oranie: Création d'une commission spécialisée en vue des JM-2021    Fiba-Afrique : Le Mozambicain Anibal Manave nouveau président    Un fonctionnaire de la direction de l'Action locale arrêté en flagrant délit de corruption    Protection des plages contre la pollution    Les moustiques posent un problème de santé publique pour les habitants    Côte d'Ivoire : Scandale des 18.000 tonnes de riz avarié importé de Birmanie    Secteur de l'hydraulique à Mostaganem : Une enveloppe de 5,5 milliards DA pour financer cinq projets    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    Karim Ziani (Orléans) raccroche les crampons    Garder l'entraîneur et réviser les salaires des joueurs, les priorités    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    La nécessaire diversification énergétique    Levée de l'immunité parlementaire du député Boudjemaa Talai et du sénateur Amar Ghoul    Le Sénat examine le dossier Amar Ghoul    L'Etat à la rescousse    Un médecin placé en détention provisoire    Baisse "importante" des quantités en mai 2019    Les Algériens suffoquent !    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    L'Algérien Toufik Hamoum à latête d'un conseil technique de l'Unesc    ALGERIE TELECOM : L'ex-PDG devant le procureur jeudi prochain    ACCUSES D'ENGENDRER DE GRAVES DOMMAGES POUR LE PARTI : Ould Abbes et Bouchareb indésirables au FLN    REMISE EN LIBERTE LOUISA HANOUNE : Une nouvelle demande introduite par les avocats    L'Iran a utilisé le système Sol-Air Khordad pour abattre le drone de reconnaissance Furtif US RQ-4A    La conjoncture impose des solutions structurelles    Mauritanie: El-Ghazouani élu président, l'opposition conteste    Rassemblement devant le tribunal de Sidi M'hamed pour réclamer la libération des manifestants détenus à El Harrach    Premiers incidents post-congrès    Déclaration    Lounès Matoub, la révolution dans l'âme    Les trois manifestants arrêtés à Tamanrasset libérés    Curieuse distribution gratuite du Coran dans la rue    Paroles et images de femmes    Lancement au Maroc d'une exposition itinérante    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée    CAN-2019: Maroc 1 - Namibie 0 - Les Marocains ont sué    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réalisation des projets de logement : L'importance de la planification urbanistique soulignée
Publié dans Le Maghreb le 24 - 06 - 2018

La Journée parlementaire organisée jeudi par la Commission de l'habitat, de l'équipement, de l'hydraulique et d'aménagement du territoire à l'Assemblée populaire nationale (APN), sous le thème "L'habitat entre planification et défis du siècle", a constitué une opportunité pour réaffirmer l'importance de la planification urbanistique dans la réalisation des logements, en accord avec la modernité et la préservation de l'identité architecturale nationale.
La maîtrise de l'expansion urbanistique est l'un des défis que connaît l'Algérie au moment où le pays assiste, depuis des années, à la réalisation de centaines de nouvelles cités d'habitation dénuées de" tout cachet particulier qui reflète l'identité nationale et n`ont pas été faites dans le respect des règles de l`urbanisme", a indiqué le président de la Commission d'habitat de l'APN, Yahia Benine .
Cette situation exige la révision du cadre juridique régissant ce domaine de manière à encourager les ingénieurs et faire appel à leurs capacités créatives en vue d'œuvrer à la réalisation de logements modernes en fonction des spécificités de la société algérienne et qui puissent tirer profit du legs culturel".
Le même interlocuteur a indiqué que l'Algérie a, depuis des années, traité la crise de logement d'une manière quantitative, sous la pression de la demande, ce qui a contribué à réaliser des cités manquant d'espaces verts, estimant que cette situation est causée " par la négligence des ingénieurs architectes qui ne sont pas associés à la politique urbanistique".
L`"anarchie urbanistique" ne se limite pas aux nouvelles zones urbaines, mais touche, selon M. Benine, la plupart des villes algériennes qui connaissent une détérioration du vieux bâti, une expansion continuelle des bidonvilles à côté des constructions inachevées.
Il a, à ce titre, indiqué qu'en dépit de la promulgation d'une loi sur la conformité des constructions et son achèvement en juillet 2008 " son application est freinée par "plusieurs difficultés objectives ainsi que des lourdeurs administratives".
Il a également rappelé que les pouvoirs publics sont conscients de " la mauvaise situation" à travers l'affirmation faite par le ministre de l'Habitat concernant la révision de la politique urbanistique, notamment à travers la révision des textes juridiques régissant ce domaine.
Dans ce cadre, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de le Ville, Abdelwahid Temmar a indiqué que la circonstance actuelle qui est caractérisée par une baisse des ressources financières impose la mise en place d'une stratégie qui repose sur l'adoption d'une feuille de travail sur la diversification des types de logement et l'allégement du financement direct à partir du trésor de l'Etat , en fonction des capacités financières des ménages algériens , tout en mettant l'accent sur l'aspect urbanistique et la réhabilitation de l'esthétique des villes.
M. Temmar a fait état de "la création d'ateliers de travail dans le domaine de l'urbanisme pour la révision de l'arsenal juridique relatif à l'aménagement et l'urbanisme, la réduction des coûts de réalisation dans le domaine de l'habitat, la numérisation des actes d'urbanisme et l'élaboration des programmes de formation adaptés aux besoins du secteur, outre l'organisation de la profession de l'entrepreneur et la promotion de l'investissement, à travers le recours aux matériaux de construction de fabrication locale dans le cadre de la commande publique". Le ministre a ajouté "qu'une instruction a été adressée aux directeurs de l'Habitat de toutes les wilayas, en vue de l'organisation d'une journée d'information, tous les trois mois, afin d'informer les députés de tous les projets relatifs à l'Habitat au niveau local et d'écouter leurs préoccupations".

Distribution en vue le 5 juillet prochain
Dans une déclaration à la presse en marge de la Journée parlementaire, le ministre a annoncé que son département s'attèle à la préparation d'une autre opération de distribution de logements, à l'occasion de la célébration de la Fête de l'indépendance qui coïncide avec le 5 juillet, sans donner des détails sur le nombre des logements à distribuer.
Pour rappel, le mois de Ramadhan dernier a connu une opération d'envergure de distribution de 50.000 unités de logement de différentes formules, à travers plusieurs wilayas du pays. De son côté, le directeur du Centre national d'études et de recherches intégrées du bâtiment (CNERIB), Hamid Afra a évoqué le recours aux matériaux de fabrication locale dans la construction, outre la préservation de l'identité urbanistique nationale.
Dans ce sillage, il a indiqué que la politique de l'habitat en Algérie repose sur le Plan national d'aménagement du territoire à l'horizon 2030, adopté en 2010, et qui constitue un instrument de développement dans l'optique de réalisation du développement durable et l'équité sociale et économique.
Ce plan vise à organiser le développement urbain conformément à la stratégie de pérennité, de rééquilibrage, de l'attractivité et de la compétitivité, a-t-il ajouté.
La loi n 06-06 portant sur l'Orientation de la Ville définit les principes généraux de la politique de la ville, à savoir la coordination et la concertation, la gestion de proximité, le développement humain, le développement durable la bonne gouvernance, l'information, la culture, la préservation et l'équité sociale, outre les objectifs de développement millénaire qui donnent au citoyen le droit d'acquérir un logement convenable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.