Neutralité écornée    Alger: Trois militants du FFS arrêtés    Importation des véhicules en CKD: Une facture de près de 3 milliards de dollars    Pétrole: Entre optimisme et mise en garde    Trump prix Nobel de la paix et celui de la veulerie à Abe    Dites : «à bas Israël» et vous irez en prison    Football - Ligue 2: Une flopée de matches décisifs    MC Alger: Kaci-Saïd et Amrouch accusent les joueurs    Division nationale amateur - Est: Le MOC et le CRBOD en arbitres    Ali Mendjeli: Un bébé de 14 mois tué par le monoxyde de carbone    Lutte contre l'habitat précaire: Réception de plus de 3.500 nouveaux logements, fin 2019, à Misserghine    Ils seront installés le mois d'avril prochain pour la gestion des plages: Un administrateur et deux élus, dans chaque commune côtière    Le NAHD et l'USMAn s'imposent    La balle dans le camp des actionnaires    L'Histoire des peuples ne se falsifie pas    Session de formation au profit d'officiers de la police mauritanienne    Ligue des champions    Ouyahia appelle à la mobilisation pour la réélection du Président Bouteflika    Sonelgaz parvient à réduire sa dette à 60 milliards de dinars    François Regis-Legrier : «La bataille d'Hajin était une défaite stratégique»    Partenariat dans les domaines des ports secs et des produits «halal»    L'ouverture à l'extérieur de l'université algérienne est inéluctable    Ce qui s'est réellement passé devant l'APC    Les tueurs d'un gardien de troupeau arrêtés    11e Festival national des arts et de la créativité    Le taux de raccordement en eau potable a atteint 99,37 %    Célébration du centenaire du défunt Farid Ali    Prochaine création d'un orchestre amazigh    Salon national de la photographie à Aïn Témouchent    Partenaire de la Fédération Algérienne d'Escrime : Ooredoo accompagne l'équipe nationale dans la Coupe du monde de Sabre féminin-junior    L'armée renouvelle son soutien au président maduro    Sommet tripartite sur la Syrie : "Nous nous rapprochons de plus en plus du règlement du conflit"    Bedoui depuis Djelfa : "L'avenir de l'Algérie n'est pas tributaire d'un rendez-vous électoral"    À Bechar : La problématique d'eau potable en voie de résolution    Réunion des partis de l'opposition    Deux suspects arrêtés    Amara Benyounes victime d'une "fake news"    Journée technique sur la modernisation des banques : Les financements bancaires devraient s'orienter davantage vers les PME    Afrique/Europe : Feghouli et Bennacer retenus dans le onze type africain de la semaine    Karl Lagerfeld tire sa révérence Virginie Viard succède au "Kaiser" chez Chanel    Rencontre Benghabrit-syndicats.. Une voie «sans issue»    Il dit pouvoir diriger des missiles en direction de l'Amérique.. Poutine met en garde Washington    Trafic de stupéfiants.. Plusieurs individus sous les verrous    Rachid Mokhtari publie La Guerre d'Algérie dans le roman français    L'Orchestre symphonique de la ville d'Oran donne son premier concert    L'éclipse    Les acquis enregistrés grâce à l'unité et la détermination du peuple sahraoui    Projection de "Maintenant, ils peuvent venir"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Centenaire de l'armistice : Ouyahia participe à Paris à la cérémonie de commémoration
Publié dans Le Maghreb le 12 - 11 - 2018

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a participé dimanche à Paris, aux côtés de 72 chefs d'Etat et de gouvernement, à la cérémonie de commémoration du centenaire de la signature de l'armistice qui avait marqué le 11 novembre 1918 la fin de la Première Guerre mondiale.
Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a désigné M. Ouyahia, pour le représenter aux cérémonies commémoratives du centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale, en réponse à l'invitation du président français Emmanuel Macron, rappelle-t-on.
Le Premier ministre, qui est accompagné du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, prendra part dimanche après-midi au Forum des chefs d'Etat et de gouvernement sur la paix. Le Premier ministre a été reçu auparavant, ainsi que les chefs d'Etat et de gouvernement, au palais de l'Elysée où il a été accueilli par le président Emmanuel Macron.
Le 11 novembre 1918, l'armistice a été signé entre l'Allemagne et les forces alliées, après plus de quatre années de combat dans le nord et l'est de la France.
Les ressortissants de plus de quatre-vingt pays, dont des Algériens, ont participé à cette guerre qui a laissé derrière elle près de 19 millions de morts, blessés, invalides et mutilés.
La cérémonie de commémoration, qui s'est déroulée à l'Arc de Triomphe - sous lequel gît le soldat inconnu et brûle perpétuellement sa flamme du souvenir-, a débuté par des sons de cloches qui fusaient de partout, un moment solennel vécu déjà le 11 novembre 1918 où les sons de cloches retentissaient juste après la signature de l'armistice.
Au cours de la cérémonie, précédée de l'interprétation de la Sarabande de la Suite n 5 pour violoncelle en do mineur de Jean-Sébastien Bach par le célèbre violoncelliste américain Yo-Yo Ma, des témoignages écrits le 11 novembre 1918 par des soldats, par un travailleur, par une femme, ont été lus, sous la pluie, par des lycéens en français, en anglais, en chinois et en allemand.
Ensuite, le président Macron a prononcé un discours dans lequel il a rendu un vibrant hommage aux soldats venus de différentes nations combattre aux côtés des Alliés.
"Que ce jour anniversaire soit donc celui où se renouvelle l'éternelle fidélité à nos morts. Faisons une fois de plus ce serment des nations de placer la paix plus haut que tout, car nous en connaissons le prix, nous en savons le poids, nous en savons les exigences", a-t-il souhaité, appelant les nations à auditionner les espoirs "au lieu d'opposer (les) peurs".
Les chefs d'Etat et de gouvernement, ainsi que les personnalités invités, ont été conviés à la fin de la cérémonie à un déjeuner à l'Elysée, avant de rejoindre au cours de l'après-midi le Forum de Paris sur la paix qui se déroulera à la Halle de la Villette.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.