L'Algérie au coeur d'un ouvrage de référence paru à Washington    Hydrocarbures: l'Algérie possède des capacités importantes de production    Zaalane appelle à accorder “la priorité absolue” à l'entretien des routes    Deux casemates pour terroristes détruites par l'ANP à Chlef et Boumerdès (MDN)    Brexit: Que va-t-il se passer après le rejet de l'accord par le parlement britannique?    Le pays est surendetté et en état de faillite : La contestation sociale gagne le Zimbabwe    La CPI lave de tout soupçon l'ex-président ivoirien : Laurent Gbagbo acquitté    Le retour de Boudiaf    Nouvel an amazigh 2969 : La tradition perpétuée en Kabylie    Expositions, conférences et ateliers à Bouira    La journée du «doute»    Selon des syndicats de l'Education: La grève du 21 janvier inévitable    Statut particulier, hausse des salaires, formation: Les imams satisfaits des discussions    Grippe saisonnière: Le ministère de la Santé rappelle la nécessité de se faire vacciner    Ballon carré    Football - Mercato d'hiver: Une transhumance aux résultats incertains    LFP - Réunion demain pour présenter le nouveau SG    L'Alliance présidentielle dans l'expectative    Baghdad Bounedjah élu ballon d'or Algérien 2018    Ligue des champions (2e J/ Gr.D) Al-Ahly du Caire : Forfait de cinq joueurs égyptiens face à la JS Saoura    Tahrat gravement touché au genou    Priorité de tous : le bien-être du peuple    10èmes Journées internationales du Marketing Touristique : La "destination Algérie"… le défi de 2019    Le nœud syrien sera-t-il dénoué sans les USA?    Algérie -Afrique du Sud : Signature d'une feuille de route pour renforcer la coopération économique et commerciale    En visite à Alger : Bedoui appelle à la création de délégations au niveau des nouvelles circonscriptions administratives    Fièvre aphteuse-peste des petits ruminants : Aucun impact sur les bêtes de sacrifice de l'Aïd El Adha    Un crime odieux pour 200 euros !    Des responsables limogés    Le président du Parlement libéré après avoir été brièvement détenu    M. Mohamed Ayadi à propos de la Transsaharienne : "Pour un meilleur développement des liens économiques entre les pays qui y seront reliés"    L'usine mise sous audit    6 productions en compétition    «Retrait américain» et repositionnement des autres acteurs    Un aboutissement de la revendication identitaire    Pour l'institution d'un prix «Si Muhend U Mhand»    MASCARA : Découverte de 15 bombes artisanales à Maoussa    TIERS PRESIDENTIEL : Report de l'installation des nouveaux sénateurs    11 janvier 1992-11 janvier 2018 : La fable criminelle de la sauvegarde de la démocratie    FFS : vers le rejet de la présidentielle    Choc à Constantine, derby au centre    Makri candidat ?    Anniversaire ... en prison    Lettre aux Français du président : «Je ne vous ai pas compris !»    L'énigme Hamrouche    Cortesse, un pan d'histoire à l'abandon    CAN-2019 : Le tirage au sort de la phase finale début avril    Le Hic en mini-tournée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Necib à la Radio : "Le bilan 2018 du secteur des ressources en eau est positif"
Publié dans Le Maghreb le 12 - 12 - 2018

"L e bilan 2018 est positif ", a laissé entendre mardi le ministre des Ressources en eau lors de son passage à l'émission l'Invité du matin, de la Chaîne 1 de la Radio algérienne. Un satisfecit conjoncturel eu égard des grands projets réceptionnés et qui ont permis d'atteindre 80% d'approvisionnement en eau potable quotidiennement.
M. Necib a estimé que son secteur est resté dans une dynamique de réalisation en dépit de la crise financière que traverse le pays. Il a relevé que son département " a réceptionné quatre barrages et 19 stations pour traitement des eaux usées en plus des 8 projets pour les grands transferts à l'objet de renforcer l'alimentation en eau potable dont celui concernant le projet de transfert Chott Gharbi qui s'étend de Naâma jusqu'au sud de Mostaganem et Tlemcen.
Le ministre n'omet pas de rappeler les chantiers de rénovation du réseau national d'assainissement et réseaux conduisant l'eau potable dont l'indice connaît des taux avancés. A ce sujet M. Necib révèle que " le taux d'alimentation en eau potable a atteint 78% dont un taux de 40% de cette eau coule sans discontinuer ", et cela est rendu possible, selon lui, grâce aux " 31 milliards de dinars alloués par le gouvernement dans le cadre du programme d'urgence qui a permis de raccorder, en été 2018, 367 APC aux réseaux AEP sur les 592 inscrites en 2017 alors que les 225 communes restantes seront raccordées avant la fin de l'année en cours. L'orateur note que " la mise en œuvre du Grand transfert des hauts plateaux, à Sétif, est pour bientôt ", précisant que " ce dernier est inscrit dans le cadre du plan d'orientation édictant le transfert des eaux souterraines, du Sud vers les Hauts-Plateaux considérés comme le vivier du développement agricole et industriel ainsi que le raccordement du barrage Bousabaya (Jijel) au barrage de Beni-Haroun qui l'alimente à hauteur de 50 millions de mètres cubes d'eau annuellement.
Par ailleurs, concernant le développement de l'agriculture, le ministre affirme que les terres agricoles seront irriguées par pas moins de 7 milliards de mètres cubes d'eau puisés des 10,5 milliards stockés annuellement alors que le secteur 300 millions de mètres cubes seront dirigés au profit de l'industrie tout en assurant que le Département en ressources en eau continue d'avancer avec l'extension urbanistique en cours ou à venir en collaboration avec le ministère de l'Habitat et de la Ville.

Le contrôle des eaux en bouteille relève du ministère du Commerce
Le ministre a tenu aussi à rassurer quant à la bonne qualité des eaux de robinet, arguant que le réseau national de laboratoires déployés à l'échelle nationale veille à réaliser des analyses fournies régulièrement selon des normes conventionnelles à offrir une eau saine et sans danger pour la santé du consommateur. Toutefois, le ministre a rappelé que la qualité des eaux minérales conditionnées relève du ministère du Commerce en charge d'y veiller au contrôle stricte. Et de préciser que ses services " surveillent cette qualité à la source au niveau des multiples puits et ruisseaux aux fins d'attribuer aux investisseurs, remplissant les conditions requises à cet effet, les concessions d'exploitation en la matière après études des dossiers par une commission intersectorielle présidée par le S.G du ministère des Ressources en eau ". " Une fois l'agrément acquis, la suite du suivi relève des prérogatives commerciales et les laboratoires assignés sous sa coupe ", souligne-t-il.
A noter que 40 labels sont commercialisés en Algérie et " qui se consomment bien ", d'après le ministre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.