L'Inter Milan se penche sur un latéral argentin    Marche des travailleurs de Cevital à Bouira : « Libérez Rebrab, non à une justice instrumentalisé »    L'IRB Kheneg accède en Interrégions    Les Algériens pour une bonne moisson et des points olympiques    La communauté internationale face à ses «responsabilités»    "Il faut commencer par juger les véritables criminels"    L'opposition dénonce l'immixtion de l'armée dans la politique    Les frères Kouninef sous mandat de dépôt    Avantage aux Béjaouis, mais…    Le Chabab passe en finale    Le tournant    La JSK appelle à une marche de soutien à Issad Rebrab    Trois nouvelles plages proposées à l'ouverture    L'exécutif planche sur la saison estivale    Recul du taux d'analphabétisme    Protestation contre le directeur des transports    Parkours de Fatma-Zohra Zamoum présenté en avant-première à Alger    Le long-métrage Abou Leila en compétition à la «Semaine de la critique»    Benhadid : «La solution est politique»    L'Association des professionnels accentue la pression sur l'armée : Les Soudanais menacent de paralyser le pays    Nouvelle aérogare: Les travaux du parking à étages et la tour de contrôle achevés    Le porte-parole du gouvernement: «La justice est au-dessus de tous»    Chlef: Plus de 58.000 candidats aux examens de fin d'année    Les locaux commerciaux pour les jeunes au menu    Sûreté de wilaya: Plus de 3.000 permis de conduire retirés en trois mois    Le FFS dénonce une «démarche autoritaire»    Affaire Rebrab: L'ambassade de France dément toute demande de renseignements    KABYLIE 2001 : «HIRAK», SAISON I    Le pouvoir, ses manipulations et ses échecs catastrophiques (pour l'Algérie)    Relations russo/nord-coréennes: De nouveaux détails sur la prochaine rencontre Poutine-Kim    L'entraîneur du Kenya compte sur son collectif    Libye: Al-Sarraj dénonce le soutien "non proportionné" de la France à Haftar    Comment l'URSS a construit un "tueur de sous-marins"    Ali Baba et les 40 voleurs    Un terroriste abattu dans la région du Kef    La guerre de l'espace a-t-elle commencé?    Le prix du baril pourrait flamber    Le temps des décomptes    Tipasa : La commune de Tipasa maintient le nouveau plan de circulation "modifié" jusqu'à la fin l'été    Des pays africains exportateurs de pétrole et de gaz en 2022    Bourses : Les actions européennes se sont dégagées par le haut d'une séance terne    Décès : L'ancien fondateur du FIS Abassi Madani tire sa révérence    Abdelaziz Rahabi à la Radio chaîne III: "La transition porte tous les risques de ne pas aboutir"    Comment sécuriser nos musées!    Houston rend hommage au cinéma palestinien    De Ala Eddine Slim à Robert Rodriguez, via... Zahra!    "Laissez la justice faire son travail"    Festival d'Annaba du film méditerranéen : de la 4e édition au mois d'octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





1/16 de finale aller/ligue des champions de la CAF (CSC 1-Vipers SC 0) : Une victoire et beaucoup de regrets pour les Constantinois
Publié dans Le Maghreb le 16 - 12 - 2018

Le CS Constantine a battu vendredi soir au stade du chahid Hamlaoui les ougandais du Vipers SC par 1 but à 0 (score acquis à la mi-temps), en 1/16 de finale aller de la Ligue des champions africains de football.

Il ne fait aucun doute que la victoire remportée par le CSC lors de ce 1/16 de finale aller de la ligue des champions de la CAF a laissé beaucoup de regrets tant les coéquipiers de Zaâlani auraient pu réaliser avec un score final nettement plus avantageux leur permettant d'entrevoir la deuxième manche plus sereinement. Boostés par la présence d'un nouveau coach sur le banc de touche, les Constantinois ont entamé la partie pied au plancher dominant largement leurs adversaires avant de trouver le chemin des filets à la 13' par Beldjilali qui parviendra à convertir en but, une balle mal repoussée par le gardien Ssekagya. Une réalisation méritée qui aura pour effet de mettre le CSC en confiance et de faire douter les joueurs du Vipers Sc qui ne s'attendaient surement pas à encaisser dès les premières minutes de jeu et se contenteront de contenir les assauts adverses tout le reste de la première mi-temps. Maîtres de l'entrejeu, les Vert et Noir entament la deuxième mi-temps avec le même état d'esprit se procurant plusieurs occasions de scorer notamment par l'intermédiaire de Djabout qui ruminera longtemps son raté de la 56'. Après cela les ougandais ont décidé d'être plus entreprenants dans le jeu se créant coups sur coups trois occasions de but dont la plus dangereuse reste la tête de Sserunkuma passée à quelques centimètres du montant gauche de Rahmani. L'entrée de Abid à un quart d'heure de la fin du côté du CSC n'apportera rien au tableau d'affichage. S'il veulent accéder à la phase de poule de la plus prestigieuse compétition continentale, Lamri et ses camarades devront faire preuve d'un peu plus de réalisme au match retour, prévu dans une semaine à Wakiso.

Ils ont déclaré :
Denis Lavagne : ''Nous avons eu la maîtrise du jeu tout au long du match.
Le plus important c'est d'avoir gagné sans encaisser de but et je reste persuadé que si on joue le match retour avec le même état d'esprit que ce soir on se qualifiera pour le prochain tour de la compétition''.

Javier Martinez Espinoza : ''Malgré l'état de la pelouse et les conditions climatiques de ce soir, nous avons su gérer le match en notre faveur. Le CSC est passé à deux doigts d'inscrire un second but. Ce résultat fait nos affaires, il reste une deuxième manche à joueur devant notre public où tout reste possible''.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.