GAID SALAH AFFIRME : Tebboune est apte à mener l'Algérie vers un avenir meilleur    LA WILAYA A ECHAPPE A UNE FORTE PRESSION DURANT L'ETE GRACE AU MAO : Gaspillage d'eau potable à Mascara    SOVAC dément avoir été suspendu par Volkswagen    LOGEMENTS LPA A ORAN : La longue attente des souscripteurs    SIDI BEL ABBES : 942 infractions et retrait de 492 permis de conduire    IMMUNOLOGIE ET ALLERGOLOGIE : Vers la création de diplômes d'études supérieures spécialisées    Mohamed Yamani annonce son retrait du mouvement sportif national    Soutien au peuple sahraoui: le Polisario salue la solidarité de la société civile belge    Coupe arabe/MCA-Al-Quwa Al-Jawiya: le "Doyen" vise les quarts sur fond de crise    Real : Zidane évoque la situation de Gareth Bale    Tunisie: difficulté à former un nouveau gouvernement, les partis divisés    Poursuite du démantèlement du régime d'Al-Bachir    Liban: des dizaines de blessés dans des heurts entre policiers et manifestants    Le service VTC Yassir au cœur d'une polémique    Le RCD dénonce, le TAJ et l'ANR s'en félicitent    Quel sort pour le FLN ?    Pas de grands changements en décembre    L'épilogue, ce lundi !    Quelque 5 000 fonctionnaires régularisés    Le début d'une nouvelle phase ?    Boris Johnson veut faire le Brexit et rassembler le pays    Le mouvement associatif s'impatiente et interpelle le P/APW    Arrestation de 2 dealers recherchés à El Kala    Cake aux thon et câpres    Un prisonnier s'évade en Ardèche    ACTUCULT    Projet de traduction de plusieurs textes de la littérature populaire    L'exil et l'histoire, de l'Algérie au Moyen-Orient    Le massage thaïlandais sur la liste du patrimoine de l'Unesco    Des souverains et chefs d'Etat félicitent le président élu Tebboune    Dialogue, constitution, loi électorale: Tebboune dévoile ses priorités    Entre 4 et 6 nouveaux cas d'hépatite A chaque jour: L'hygiène et l'eau des colporteurs pointés du doigt    WA Tlemcen: Tout est rentré dans l'ordre    L'Algérien Ryad Mahrez dans le Top 10 des joueurs africains les mieux payés    Inscription de la musique gnaoua    Une statue de Ramsès II retrouvée près de Memphis    La journée décisive du jeudi 12 décembre    Publication de trois décrets présidentiels validant des contrats d'exploitation    La Russie s'exprime sur l'éléction de Tebboune    Manchester City: Guardiola souhaite "rester"    Attendant la prise officielle de ses fonctions au palais d'"El Mouradia " Tebboune s'attaquera à l'application de ses 54 engagements    Un député allemand : " L'Europe dépend fortement des importations du gaz, et un accord avec la Russie est raisonnable "    Bourses européennes : L'Europe termine en hausse, soutenue par l'accord USA-Chine    MARCHES FINANCIERS Rebond de la livre sterling après la victoire de Boris Johnson    OPPO annonce le lancement de smartphones 5G au premier trimestre 2020    20 individus à Relizane et 6 à Guelma arrêtés pour entrave à l'opération de vote    Littérature : Parution :    SAISON CULTURELLE 2019-2020 À AIN TEMOUCHENT Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Collectivités locales : Le principal souci du gouvernement est la sécurité et la stabilité du pays
Publié dans Le Maghreb le 15 - 04 - 2019

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune, a indiqué dimanche à Béchar que le principal souci du gouvernment est la sécurité et la stabilité du pays.
"Le principal souci du gouvernement, qui est un gouvernement de gestion des affaires courantes, est la stabilité et la sécurité du pays, en prévision des élections présidentielles du 4 juillet prochain où le peuple choisira en toute liberté et transparence le nouveau président de la République", a affirmé le ministre lors d'une rencontre organisée au siège de la wilaya, à l'issue de sa visite de travail de deux jours dans la région, avec les autorités de la wilaya de Béchar et de la wilaya déléguée de Béni-Abbes.
M. Dahmoune qui était accompagné des ministres des Ressources en eau, Ali Hamam, et de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, a ajouté que "le changement politique, qui est inévitable, ouvrira au peuple et au pays de nouvelles perspectives de développement sur tous les plans".
Auparavant, M. Salaheddine Dahmoune, a procédé à l'inauguration officielle de l'institut régional de musique et de la nouvelle polyclinique de la commune de Taghit (97 km au sud de Béchar). Samedi, le ministre de l'intérieur avait procédé à l'inauguration du centre anti-cancer de Beéchar, avant de se rendre en compagnie de la même délégation ministérielle, au site du projet d'envergure de transfert des eaux de la zone de Boussir située au nord du chef-lieu de wilaya.
La délégation ministérielle poursuivra sa visite de travail de deux jours dans la wilaya de Béchar, par l'inspection de plusieurs projets à travers les daïras de Kenadza, Kerzaz et dans la wilaya déléguée de Beni-Abbes.
La visite de la délégation ministérielle prévue dimanche dans la wilaya déléguée de Béni-Abbes (240 km au sud de Bechar) et dans plusieurs communes de cette collectivité, a été annulée à cause d'un mouvement de protestation populaire qui s'est opposé à cette visite scandant "ne pas reconnaître la légitimité du gouvernement ".

Suivre l'évolution des projets de développement à travers le pays
Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salah-Eddine Dahmoune, a affirmé samedi à Béchar que le gouvernement continuera à suivre l'évolution des projets de développement à travers le pays et veillera à la sécurité de l'Algérie et des citoyens.
"Nous continuerons en tant que gouvernement à œuvrer pour le suivi des projets de développement à travers le pays et ce, pour répondre aux préoccupations des citoyens", a souligné M. Dahmoune en marge de l'inauguration du centre anti-cancer de Béchar, en compagnie des ministres des Ressources en eau et de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, respectivement Ali Hamam et Kamel Beldjoud.
Ce centre spécialisé (140 lits) qui s'étend sur une superficie de 70.450 m2 et qui a nécessité une enveloppe financière de plus de 8 milliards DA (réalisation et équipement), comprend 19 services et servitudes nécessaires à une prise en charge des malades notamment le service de médecine nucléaire.
"L'ouverture de ce centre spécialisé va désormais mettre un terme aux déplacements des cancéreux de la région du sud-ouest du pays vers les centres hospitaliers du Nord", ont indiqué des responsables locaux du secteur de la santé.
La délégation ministérielle s'est rendue par la suite au site du projet d'envergure de transfert des eaux de la zone de Boussir située au nord du chef-lieu de wilaya.
"Ce projet qui a nécessité une enveloppe de plus de neuf (9) milliards DA pour sa réalisation, permettra le transfert quotidiennement de 35.000 M3 d'eau des dix (10) forages de l'albienne, enregistre actuellement un taux d'avancement des travaux estimé à 72 %, et sera réceptionné et mis en service à la mi-juin de l'année en cours", a indiqué le ministre des Ressources en eau.
"Les besoins en eau potable des populations de cinq communes des daïras de Béchar, Abadla et Kenadza seront satisfaits à la faveur de ce projet qui vient les renforcer par d'autres sources d'alimentation en eau, notamment le barrage de Djorf Ettorba", a-t-il expliqué.
Le tracé d'acheminement des eaux de ces mêmes forages vers Béchar, qui est d'un linéaire de 190 km, est en voie d'équipement en installation énergétique par plusieurs entreprises spécialisées et ce, dans le but de sa livraison dans les délais, à savoir la première quinzaine du mois de juin prochain, selon les explications fournies par l'Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT), maître de l'ouvrage.
Dans la daïra frontalière de Beni-Ounif, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a procédé également à la mise en service d'une piscine de proximité et d'un centre de formation professionnelle.
La délégation ministérielle a été toutefois chahutée par des groupes de jeunes présents au niveau des sites ciblés par la visite pour signifier, en déployant de larges banderoles, leur "refus catégorique" de la présence des membres du gouvernement dont "ils ne reconnaissent pas la légitimé", a-t-on constaté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.