Le Tribunal militaire de Blida rejette la demande de libération provisoire de Louisa Hanoune    Le Barça n'avait jamais laissé le Real aussi loin derrière    ILS SERONT ENTENDUS DANS LE CADRE D'UNE ENQUETE : 7 ex-ministres convoqué à la Cour suprême    CRISE POLITIQUE EN ALGERIE : Gaïd Salah insiste sur la tenue de la présidentielle    TRIBUNAL DE BIR MOURAD RAIS : Le procès d'Ali Haddad reporté    En bref…    Juventus : Allegri donne la raison de son départ    Report du procès de l'homme d'affaires Ali Haddad au 3 juin prochain    CLASSEMENT ANNUEL ETABLI PAR L'HEBDOMADAIRE JEUNE AFRIQUE : Le Peuple algérien le plus influent d'Afrique    Constantine et Skikda : Les universitaires célèbrent le 19 Mai dans la rue    Les étudiants marchent dans des rues quadrillées    EXAMENS DE FIN D'ANNEE A MASCARA : Plus de 45.000 candidats face aux épreuves    Les pharmaciens d'officine protestent    Unions de wilaya UGTA : Les travailleurs appellent à une grève générale le 22 mai    Egypte: attentat contre des touristes près des pyramides    Pétrole: le panier de l'Opep se maintient plus de à 72 dollars le baril    Manœuvres saoudiennes et émiraties    La contestation veut un civil à la tête de la transition    Ankara va produire les S-500 avec Moscou    Quelques vérités bonnes à dire    «Il y a eu un manque de rigueur dans la formation des enseignants»    Le NAHD dans tous les esprits    L'ES Tadjenant dernier qualifié pour les demi-finales    Le GS Pétroliers s'offre son 20e championnat d'Algérie    Mahrez : "Je retiens cette fin de saison ..."    M'bolhi rejoindra le CTN avant le 27 mai    Les bénéficiaires peuvent contracter un nouveau prêt    L'appui de Benflis    Réflexion et débats au programme à Oran    Nette diminution des cas en 2018    Le nouveau directeur contesté    Appel à un dialogue "franc" avec l'institution militaire    ACTUCULT    Les antiquités en péril recherchent désespérément un nouveau musée    Tajine malsouka au poulet    Cheveux d'ange au miel    Ces chantiers qui n'en finissent pas    Du talent à revendre    On vous le dit    L'armée syrienne dément avoir utilisé des armes chimiques à Lattaquié    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Les joueurs en grève    Le drapeau palestinien flotte sur l'Eurovision    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Jusqu'au bout de la nuit à Tizi Ouzou    "Une tempête" aux Glycines    Gaïd Salah peaufine sa réponse    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gaïd Salah : "L'armée toujours mobilisée aux côtés de son peuple et de sa Patrie"
Publié dans Le Maghreb le 17 - 04 - 2019

Le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a réitéré, mardi à Ouargla, que "toutes les perspectives possibles restent ouvertes" afin de "surpasser les difficultés et trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais".
"Nous, en tant que Haut Commandement de l'ANP et face à la responsabilité historique que nous assumons, nous respectons parfaitement les dispositions de la Constitution pour la conduite de la transition, et je voudrais réitérer que toutes les perspectives possibles restent ouvertes afin de surpasser les difficultés et trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais", indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
Gaid Salah a estimé que cela doit se faire "de façon à servir l'intérêt suprême de la patrie, sans égard à l'intérêt des individus et que nous n'avons aucune autre ambition que celle de protéger la patrie, faire régner la sécurité et la stabilité et préserver l'image de marque du pays, comme l'auraient voulu nos vaillants martyrs et qu'Allah m'en soit témoin", a affirmé le chef d'état-major de l'ANP dans une allocution au deuxième jour de sa visite à la 4ème Région militaire à Ouargla.
Le général de corps d'armée a réitéré, par la même occasion, l'engagement "immuable" de l'ANP à "accompagner la phase de transition", tout en soulignant la nécessité de "suivre la voie de la sagesse et de la patience".
"J'insiste, une fois encore, sur la nécessité de suivre la voie de la sagesse et de la patience, étant donné que la situation prévalant au début de cette transition est exceptionnelle et complexe, nécessitant la conjugaison des efforts de tous les patriotes dévoués en vue de sortir indemne de cette épreuve", a-t-il fait savoir. "De notre part, nous réitérons l'engagement de l'ANP d'accompagner les institutions de l'Etat durant cette transition, tout en soulignant que toutes les perspectives possibles restent ouvertes afin de surpasser les difficultés et trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais, car la situation ne peut perdurer davantage, vu que le temps nous est compté", a-t-il précisé. Ainsi, l'Armée nationale populaire "se considère toujours mobilisée aux côtés de tous les dévoués, au service de son peuple et de sa Patrie, pour honorer l'engagement qu'elle a pris afin de réaliser les revendications et les aspirations légitimes du peuple pour construire un Etat fort, sûr et stable, un Etat où chaque citoyen trouve sa place naturelle et ses espoirs mérités", a affirmé le général de corps d'armée.
M. Gaïd Salah, a souligné que la décision de l'Armée Nationale Populaire quant à la protection du peuple est une décision irréversible quelles que soient les circonstances:
"Nous sommes convaincus que le peuple algérien digne et civilisé est à même de relever tous les défis et surmonter toutes les crises, grâce à son génie puisé de ses valeurs et fondements historiques et sa longue expérience dans les épreuves, et nous affirmons que nous comprenons ses revendications légitimes pour lesquelles nous nous sommes engagés à œuvrer à les concrétiser. Bien entendu, la réalisation de ces objectifs requiert plusieurs étapes nécessitant de la patience, de la compréhension et le rejet de toute forme de violence. Ainsi, l'étape principale étant concrétisée, elle sera, certainement, suivie par d'autres jusqu'à la réalisation de tous les objectifs escomptés, et ce, sans perturber le fonctionnement des institutions de l'Etat, qui devraient être préservées pour permettre la gestion des affaires de l'Etat et les intérêts de nos concitoyens.
La décision de protéger le peuple, avec ses différentes composantes, est une décision irréversible et dont nous ne dévierons point. Partant de la solidité des liens de confiance liant le peuple à son Armée, nous avons donné des instructions claires et sans équivoques pour la protection des citoyens, notamment lors des marches. Cependant, nous attendons, en contrepartie, de la part de notre peuple d'éviter le recours à la violence, de préserver les biens publics et privés et d'éviter d'entraver les intérêts des citoyens. Je tiens à souligner dans ce cadre la nécessité du respect total des symboles de l'Etat, à leur tête l'emblème national, en ce qu'il représente comme une symbolique sacrée de l'unité de la nation et du peuple et des sacrifices des générations à travers l'histoire. Et nous sommes fermement convaincus que notre peuple sera à la hauteur de l'image civilisée et prestigieuse que lui a réservée l'histoire et que les différents médias ont relayé à travers le monde".
Le général, a rappelé les efforts incessants, consentis dans le développement et la modernisation de l'ensemble des composantes de nos Forces Armées, affirmant que le Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire ne prendra aucune décision qui ne sert pas les intérêts du peuple et de la Patrie:
" J'espère que cet appel trouve l'écho escompté auprès de toutes les composantes de notre cher peuple, car il émane du Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire, partant de son dévouement au message des Chouhada de la Révolution et du devoir national, et pour avoir partagé la souffrance du peuple et veillé à construire une armée puissante et moderne, maîtrisant les technologies les plus sophistiquées. Ceci a été concrétisé de manière effective et sur le terrain, par l'ancrage des valeurs d'allégeance et de loyauté envers la Patrie dans les esprits et les comportements des éléments des Forces Armées.
Une armée professionnelle de par ses effectifs, ses matériels et sa disponibilité, équipée des armes les plus modernes, destinées à faire face aux ennemis de la Nation et non pas contre son peuple. Une armée qui ne prend aucune décision au désavantage du peuple et de la patrie et qui veille à ce qu'aucune goutte de sang algérien ne soit versée, n'en déplaise aux parties hostiles, qui sont dérangées par le caractère pacifique des marches. L'Algérie est entre des mains sûres grâce à des hommes dévoués prêts à défendre leur pays quel qu'en soit le prix.
Nous, en tant que Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire et face à la responsabilité historique que nous assumons, nous respectons parfaitement les dispositions de la Constitution pour la conduite de la transition, et je voudrais réitérer que toutes les perspectives possibles restent ouvertes afin de surpasser les difficultés et trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais, de façon à servir l'intérêt suprême de la patrie, sans égard à l'intérêt des individus et que nous n'avons aucune autre ambition que celle de protéger la patrie, faire régner la sécurité et la stabilité et préserver l'image de marque du pays, comme l'auraient voulu nos vaillants martyrs et qu'Allah m'en soit témoin".
Pour rappel, M. Gaïd Salah, a entamé lundi une visite de travail et d'inspection aux unités de la 4e Région militaire à Ouargla, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.
Cette visite s'inscrit dans le cadre "du suivi de l'état d'avancement de l'exécution du programme de préparation au combat pour l'année 2018-2019, à travers l'ensemble des unités de l'Armée nationale populaire au niveau des différentes Régions militaires", précise la même source.
Le général de corps d'armée a supervise, hier, "l'exécution d'un exercice démonstratif avec munitions réelles, qui était exécuté par des unités terrestres et aériennes, dans l'objectif d'évaluer la deuxième phase du programme de préparation au combat 2018/2019".
Il a présidé, également, "une rencontre d'orientation avec les cadres et les personnels de la Région et inspecté quelques unités déployées le long de nos frontières". A l'issue de la cérémonie d'accueil au niveau du Secteur opérationnel Nord-Est d'In Amenas, le général de corps d'armée, accompagné du général-major Hassan Alaïmia, commandant de la 4e Région militaire, "a mis l'accent, lors d'une rencontre avec le Commandement et les cadres de la Région, sur la nécessité d'accorder une importance majeure à l'exécution
minutieuse et rigoureuse du programme de préparation au combat, notamment dans son volet relatif à l'exécution des exercices démonstratifs avec munitions réelles qui constituent un véritable test permettant l'évaluation sur le terrain du niveau de disponibilité opérationnelle atteint par les unités de la 4e Région militaire en particulier et les unités de l'Armée nationale populaire en général", conclut le MDN.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.