Groupe F : Le Cameroun sans sourciller face à la Guinée-Bissau    SELON SALIM LABATCHA, LE NOUVEAU SG : L'UGTA adhérera au Hirak    Défiant l'armada policière, les étudiants donnent une leçon de nationalisme    Bouira : Etudiants, élus et citoyens marchent pour la libération des dix-sept détenus    Plusieurs actions de protestation à Béjaïa    Protestation des journalistes hier à Tizi Ouzou    Samy Agli, nouveau président du FCE    L'union de la wilaya de Tizi Ouzou dénonce "un simulacre"    Poutine prolonge l'embargo alimentaire contre les Occidentaux    Ankara discute avec Moscou sur la date de livraison des missiles S-400    L'ordre des avocats dénonce une atteinte aux libertés    Le Mozambicain Anibal Manave élu président de FIBA Afrique    Dix à quinze jours d'indisponibilité pour Salif Sané    Allik sur les traces de Benkhelifa…    L'ONA actionne son dispositif d'intervention et d'alerte    Le plan canicule activé à Constantine    L'Algérien Toufik Hamoum à la tête du Conseil technique de l'Unesco    ACTUCULT    Le plasticien Ahmed Stambouli dévoile une nouvelle exposition    Deux stèles à l'effigie de Matoub Lounès et d'Imache Ammar    17,56 millions de dollars pour un film jamais tourné    Rétrospective sur le virtuose du cinéma algérien    Nouvelles de l'Ouest    Le secteur de la santé à Chlef : Beaucoup d'argent consommé sans impact sur la population    Retards dans la réalisation de projets sportifs : Des mises en demeure adressées aux entreprises et bureaux d'études    Saison estivale 2019 : Aménagement de 62 plages autorisées à la baignade    Equipe nationale: Pouvait mieux faire !    El Khroub: 8 compteurs électriques détruits par un incendie     Rocher de la vieille: Chute mortelle d'un homme du haut de la falaise    Tri et recyclage des déchets: Près de 1.024 tonnes de plastique valorisées par des entreprises en 6 mois    Chambre de commerce et de l'industrie de l'Oranie - CCIO: La commission ad-hoc des JM 2021 installée    MC Oran: Une feuille de route à appliquer en urgence    Le PDG de Sonelgaz à Oran: Deux nouveaux directeurs de distribution installés à Oran et Es-Senia    Conseil de la nation: La demande de levée de l'immunité parlementaire de Amar Ghoul à l'étude    Ali Benflis au « Le Quotidien d'Oran »: «Impérieuse nécessité d'un grand compromis national»    Alger : Rassemblement pour la libération de manifestants détenus    L'ARBRE DESSECHE    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Dédollarisation : Les alliés des Etats-Unis se débarrassent eux aussi du dollar    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    L'Etat à la rescousse    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Said Djellab : Le Conseil pour la promotion des exportations constitue un "pas en avant"
Publié dans Le Maghreb le 06 - 05 - 2019

Le ministre du Commerce, Said Djellab, a affirmé samedi à Alger que l'installation d'un Conseil national consultatif pour la promotion des exportations hors hydrocarbures "constitue un pas en avant".
Dans une déclaration à la presse, M. Djellab, a qualifié la cérémonie d'installation du Conseil de "jour historique", notant que la création de cette entité "constitue un pas en avant" dans le développement de l'exportation hors hydrocarbures.
"Ce Conseil constitue l'entité supérieure qui veillera, sous la présidence du Premier ministre, à la prise de l'ensemble des décisions dans le domaine de la promotion des exportations hors hydrocarbures", a-t-il précisé.
Selon lui, les missions confiées au Conseil consistent en la participation dans la définition de la stratégie du renforcement des exportations et l'examen des différents dispositifs d'encouragement qui pourront renforcer la "course" vers les exportations hors hydrocarbures.
Ces missions, a-t-il poursuivi comptent également l'établissement des propositions pouvant aboutir au placement des produits algériens dans les marchés étrangers, ainsi que d'initier toute proposition permettant de "booster" la compétitivité des biens et des services algériens dans ces marchés.
L'aspect consultatif conféré au travail du Conseil, représente, selon M. Djellab, "la meilleure façon pour la prise en charge des préoccupations des opérateurs économiques". C'est dans cet esprit que le département du commerce avait initié, en collaboration avec les autres ministères et le secteur privé, l'élaboration de la Stratégie nationale d'exportation hors hydrocarbures, a-t-il rappelé.
Revenant sur les visées de cette stratégie, appuyée par le Centre International du Commerce (CCI) de Genève (Suisse), le ministre a précisé qu'elles portaient, dans une première phase, sur la mise en place d'une "feuille de route" comportant les axes essentiels de la promotion des exportations et le choix de quatre secteurs stratégiques pilotes à fort potentiel d'exportation.
Ces secteurs sont ceux des produits agroalimentaires et boissons, les produits pharmaceutiques, les pièces et composants automobiles et électroniques, ainsi que les technologies de l'information et de la communication (TIC).
La stratégie porte également sur la définition des domaines horizontaux à même de renforcer la compétitivité des produits algériens sur les marchés extérieurs : le financement à l'export, la facilitation des échanges logistiques, la gestion de la qualité des emballages, ainsi que l'information et la promotion commerciale.
A noter que les objectifs stratégique de la SNE sont la diversification de l'économie algérienne, l'amélioration du climat des affaires pour attirer les investissements et renforcer la compétitivité des entreprises, le renforcement des capacités et la qualité des productions et de gestions des entreprises, orientées à l'export, et enfin, la favorisation du commerce extérieur dans le cadre d'un développement durable et inclusif.
Concrètement, ceci marque comme cible à viser, à moyen terme, un potentiel de 7 milliards de dollars d'exportations algériennes hors hydrocarbures. Il est question aussi d'étoffer l'offre exportable d'au moins, vingt nouveaux produits qui n'ont jamais fait l'objet d'exportation auparavant.
La stratégie ambitionne aussi de pénétrer une quinzaine de nouveaux marchés avec une déclinaison par zones, soit cinq (5) en Afrique subsaharienne, cinq (5) dans Union européenne et cinq (5) autres en Asie et en Amérique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.