Commerce: permanence respectée à 99% par les commerçants au 1er jour de l'Aïd el Fitr    Le romancier Samir Kacimi anime des ateliers d'écriture virtuels    Benbouzid dévoile les priorités du secteur après la levée du confinement    Territoires Non Autonomes: l'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    Aid El Fitr: le Président Tebboune présente ses vœux aux éléments de l'ANP et des travailleurs du corps médical    Le ministre de la Communication salue les efforts des travailleurs du secteur    Campagne de récolte de pommes de terre de saison : un rendement record à Mostaganem    COVID-19: 157 bus mobilisés pour le transport quotidien des personnels de la santé    Arts Martiaux / Classement Ligue Onechampionship: l'Algérien Mahmoudi au pied du podium    Le Premier ministre présente ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'Aïd El-fitr    Le discours intégral de Tebboune    Covid-19: la crise sanitaire entraînerait des transformations numériques "majeures" en Afrique    195 nouveaux cas confirmés et 10 décès enregistrés en Algérie    Hand-MCO: pour un changement du système de compétition des 2 premiers paliers    La détente est nécessaire et possible    CIO : Report des JO-2021 ?    Reprise de la compétition : Trois scénarios pour l'actuelle saison    Jamal Khashoggi : Le pardon de ses fils est «choquant»    L'Affaire Halfaya prend une autre tournure    5 ans de prison ferme requis    Rassemblement des femmes à Béjaïa    Proche-Orient : Les Palestiniens refusent l'aide médicale de MBZ    Défense ; Les Etats-Unis se retirent du traité «Open Sky»    Distribution de 200 000 masques à Tizi Ouzou    On vous le dit    Brèves    Khemis El Khechna : Le marché de gros cédé à 16,2 milliards    Editions Chihab : Mère des Cités, un sacré polar    Au royaume de Massinissa, Jugurtha, Koceila et Dihya    Oran : Les artistes anonymes, autres victimes collatérales de la pandémie    L'année judiciaire ne sera pas clôturée le 15 juillet    Beaucoup reste à faire    La production de la fraise en net recul à Jijel    Les travaux traînent en longueur    Indignation contre une loi sur la sécurité nationale de Pékin    Les feuilles de l'automne    Zemmamouche parti pour rester    Anthar Yahia estime qu'"il n'y a pas assez de terrains"    Des voix dénoncent l'annexion de la Cisjordanie occupée par Israël    Plus de 660 000 déplacés dans le monde depuis fin mars    Lancement d'une campagne artistique en hommage au personnel soignant    "Je finalise un essai sur le règne de Bouteflika"    Une soirée ramadhanesque avec Hind Boukella    La fin de Cheikh Shamessedine sur Ennahar TV    AID EL-FITR : Les journées du 1er et 2 chaoual chômées et payées    Le Président de la République reçoit un appel téléphonique de son homologue égyptien    Les cas confirmés de Covid-19 en hausse dans la bande de Ghaza    L'espoir, cet emprunt fait au bonheur !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Said Djellab : Le Conseil pour la promotion des exportations constitue un "pas en avant"
Publié dans Le Maghreb le 06 - 05 - 2019

Le ministre du Commerce, Said Djellab, a affirmé samedi à Alger que l'installation d'un Conseil national consultatif pour la promotion des exportations hors hydrocarbures "constitue un pas en avant".
Dans une déclaration à la presse, M. Djellab, a qualifié la cérémonie d'installation du Conseil de "jour historique", notant que la création de cette entité "constitue un pas en avant" dans le développement de l'exportation hors hydrocarbures.
"Ce Conseil constitue l'entité supérieure qui veillera, sous la présidence du Premier ministre, à la prise de l'ensemble des décisions dans le domaine de la promotion des exportations hors hydrocarbures", a-t-il précisé.
Selon lui, les missions confiées au Conseil consistent en la participation dans la définition de la stratégie du renforcement des exportations et l'examen des différents dispositifs d'encouragement qui pourront renforcer la "course" vers les exportations hors hydrocarbures.
Ces missions, a-t-il poursuivi comptent également l'établissement des propositions pouvant aboutir au placement des produits algériens dans les marchés étrangers, ainsi que d'initier toute proposition permettant de "booster" la compétitivité des biens et des services algériens dans ces marchés.
L'aspect consultatif conféré au travail du Conseil, représente, selon M. Djellab, "la meilleure façon pour la prise en charge des préoccupations des opérateurs économiques". C'est dans cet esprit que le département du commerce avait initié, en collaboration avec les autres ministères et le secteur privé, l'élaboration de la Stratégie nationale d'exportation hors hydrocarbures, a-t-il rappelé.
Revenant sur les visées de cette stratégie, appuyée par le Centre International du Commerce (CCI) de Genève (Suisse), le ministre a précisé qu'elles portaient, dans une première phase, sur la mise en place d'une "feuille de route" comportant les axes essentiels de la promotion des exportations et le choix de quatre secteurs stratégiques pilotes à fort potentiel d'exportation.
Ces secteurs sont ceux des produits agroalimentaires et boissons, les produits pharmaceutiques, les pièces et composants automobiles et électroniques, ainsi que les technologies de l'information et de la communication (TIC).
La stratégie porte également sur la définition des domaines horizontaux à même de renforcer la compétitivité des produits algériens sur les marchés extérieurs : le financement à l'export, la facilitation des échanges logistiques, la gestion de la qualité des emballages, ainsi que l'information et la promotion commerciale.
A noter que les objectifs stratégique de la SNE sont la diversification de l'économie algérienne, l'amélioration du climat des affaires pour attirer les investissements et renforcer la compétitivité des entreprises, le renforcement des capacités et la qualité des productions et de gestions des entreprises, orientées à l'export, et enfin, la favorisation du commerce extérieur dans le cadre d'un développement durable et inclusif.
Concrètement, ceci marque comme cible à viser, à moyen terme, un potentiel de 7 milliards de dollars d'exportations algériennes hors hydrocarbures. Il est question aussi d'étoffer l'offre exportable d'au moins, vingt nouveaux produits qui n'ont jamais fait l'objet d'exportation auparavant.
La stratégie ambitionne aussi de pénétrer une quinzaine de nouveaux marchés avec une déclinaison par zones, soit cinq (5) en Afrique subsaharienne, cinq (5) dans Union européenne et cinq (5) autres en Asie et en Amérique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.