Tribunal de Sidi M'hamed: 18 ans de prison pour Ali Haddad, 12 ans pour Ouyahia et Sellal    La mère des batailles    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Casnos: Une campagne d'information sur la nouvelle plate-forme électronique    Coronavirus: Les deux prochaines semaines seront cruciales pour Sétif    La tablette et les diplômés chômeurs    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Sidi Bel-Abbès : Une élue dévouée tire sa révérence    La FAF s'est fixé une date butoir    Le verdict du procès des trois activistes de Béjaïa renvoyé au 8 juillet    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    8 décès et 365 nouveaux cas en 24 heures    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    Youcef Benmicia, nouveau président    Le marché informel des télés offshore    Les explications de Météo Algérie    Le pétrole progresse,    Les hôpitaux sont à nouveau sous pression    Pourquoi la population ne respecte pas les mesures barrières ?    L'université pilier de l'économie du savoir ?    L'épreuve    L'infrangible lien...    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Les retombées de la crise sanitaire en débat    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines    Répression contre l'opposition à Hong Kong    La communauté internationale fait bloc derrière la Palestine    58e anniversaire de l'Indépendance: le Président Tebboune décrète une grâce présidentielle au profit de détenus    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    Les violations des droits de l'Homme au Sahara occidental occupé sont source de tension dans la région    Le président de la République décide de réserver un quota de logements supplémentaire de 450 unités à Tindouf    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Ali Haddad condamné à 18 ans de prison ferme    La libération de Karim Tabbou statuée aujourd'hui    Le procès de l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    SONATRACH ET ENI : Signature de trois accords gaziers    DGSN : 3000 logements location-vente pour la police    DECLARATION DU 1ER NOVEMBRE : Goudjil appelle à une interprétation plus approfondie    Foot/Reprise des compétitions: Amar Bahloul appelle les clubs à faire preuve de "flexibilité"    ONU-Barrage du Nil: le Conseil de sécurité soutient l'UA pour régler la crise    Kia se maintient en tête    L'extravagance toujours au menu    Le ciné-club virtuel qui crève les écrans    Zetchi : «Benzema est 100% algérien»    AGEX du GS pétrolier : Reportée au 7 juillet    CAN-2021 : La compétition décalée à 2022    Schengen ouvre ses frontières pour les Algériens    FAF: Qui succédera à Kheireddine Zetchi ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Préparation de la CAN-2019 : L'Algérie bat le Mali (3-2)
Publié dans Le Maghreb le 18 - 06 - 2019

L'équipe nationale de football s'est imposée ce dimanche face à son homologue malienne 3-2 (mi-temps : 1-1), en match amical disputé à huis clos au stade Hamad Bin-Jassim à Doha, en vue de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019 en Egypte (21 juin - 19 juillet).

Les Maliens ont ouvert le score sur penalty (20e). L'Algérie a remis les pendules à l'heure peu avant la mi-temps grâce au goleador Bounedjah (40e).
En seconde période, les "Aigles" ont repris l'avantage (65e). Belaili a égalisé sur penalty (75e), avant que le nouvel attaquant Andy Delort n'inscrive le but de la victoire à la 81e minute, sur une passe décisive de Mahrez, pour sa première apparition sous le maillot national.
Pour ce dernier test amical, le coach national a aligné une équipe remaniée, par rapport au premier match de préparation disputé mardi dernier face au Burundi (1-1). Ainsi, les Mahrez, Guedioura, et Bensebaini ont été relégués sur le banc des remplaçants.
Le Sénégal et la Tanzanie, adversaires de l'Algérie dans le groupe C en compagnie du Kenya, ont également disputé leur ultime test préparatoire avant le tournoi. Le Sénégal a dominé le Nigeria (1-0) alors que la Tanzanie a fait match nul face au Zimbabwe (1-1).
Les Verts rallieront Le Caire mardi à bord d'un vol spécial pour prendre part à la 32e édition de la CAN, où ils entameront la compétition le 23 juin face au Kenya, avant de défier le Sénégal le 27 juin, puis la Tanzanie le 1e juillet.

Le Mali évite la suspension
Par ailleurs, les instances maliennes du football ont adopté de nouveaux statuts conformes à ceux de la Fifa, évitant de justesse une suspension qui aurait empêché les Aigles du Mali de participer à la CAN-2019 (21 juin-19 juillet) en Egypte, où ils seront emmenés par l'attaquant vedette de Porto Moussa Maréga. Le Mali était empêtré depuis 2017 dans un conflit avec la Fifa, qui reprochait au pouvoir politique de s'être ingéré dans la gestion de la Fédération malienne de football (Femafoot). Lors d'une assemblée générale ordinaire de la Femafoot samedi soir, de nouveaux statuts ont été adoptés à 23H17 GMT, quelques minutes avant l'échéance fixée par l'instance faîtière du football mondial.
" Hier, tard dans la nuit, avec les acteurs du football malien, nous avons trouvé la voie pour une sortie de crise heureuse: les nouveaux statuts de la Femafoot ont été votés à l'unanimité. Bientôt la reprise du championnat et une AG élective (d'un nouveau comité exécutif, NDLR) dans les deux mois qui suivent", a écrit sur Twitter le ministre des Sports Arouna Modibo Touré, très impliqué dans les discussions.
le championnat malien avait été arrêté en 2017 et n'a pas été disputé en 2018-2019.
Le Mali a dans la foulée publié la liste officielle de ses 23 sélectionnés pour la CAN, alors que l'équipe est en stage de préparation au Qatar.
Le fer de lance sera l'attaquant Moussa Maréga, auteur de six buts en Ligue des champions et de 11 en championnat avec le FC Porto cette année.
La sélection comprend également le jeune Sékou Koïta, auteur d'une bonne prestation au mondial des moins de 20 ans qui vient de se disputer en Pologne, ainsi que la nouvelle recrue de Southampton, Moussa Djénépo (ex-Standard de Liège).

Liste des 23 Maliens sélectionnés:
Gardiens: Djigui Diarra (Stade malien de Bamako), Ibrahima Mounkoro (Tout Puissant Mazembé/RDC), Adama Keïta (Djoliba).

Défenseurs: Molla Wagué (Nottingham Forest/ENG), Hamari Traoré (Rennes/FRA), Falaye Sacko (Guimaraes/POR), Massadio Haïdara (Lens/ FRA), Youssouf Koné (Lille/FRA), Mamadou Fofana (Metz/FRA), Boubacar Kiki Kouyaté (Troyes/FRA).

Milieux de terrain: Diadié Samassékou (Salzbourg/AUT), Amadou Haïdara (Leipzig/GER), Cheick Doucouré (Lens/FRA), Lassana Coulibaly (Rangers/SCO), Adama Traoré (Cercle de Bruges/BEL).

Attaquants: Moussa Djénépo (Southampton/ENG), Moussa Doumbia (Reims/FRA), Abdoulaye Diaby (Sporting/POR), Moussa Maréga (Porto/POR), Kalifa Coulibaly (Nantes/FRA), Adama Niane (Charleroi/BEL), Adama Traoré (Orléans/FRA), Sékou Koïta (Wolfsberg/AUT).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.