Révision du code de l'information, Chaîne TV, publicité...: Les chantiers de Belhimer    Tlemcen: L'APW au cœur d'une polémique    L'INFORMEL    Cession des biens immobiliers de l'Etat: Plus de 747.000 dossiers régularisés    Lettres anonymes: Tebboune instruit les membres du gouvernement et responsables des corps de sécurité    Libye, la rue imposera-t-elle sa solution?    Bouira: Examens de rattrapage: plus de 600 étudiants concernés    Six corps repêchés et des dizaines de personnes secourues: Drame près des côtes algériennes    Lutte contre les accidents de la route: Vers la dotation des véhicules en tachymètres à distance    FORMATION PROFESSIONNELLE A MOSTAGANEM : Cap sur le secteur agricole    Le juge chargé du dossier ‘'Kamel El Bouchi'' inculpé    MOUVEMENT PARTIEL DANS LE CORPS DIPLOMATIQUE : Le président Tebboune opère un changement    REVISION EXCEPTIONNELLE DES LISTES ELECTORALES : Début de l'opération dimanche    Le général Medjahed quitte la Présidence de la République    REDJEM DEMOUCHE (SIDI BEL ABBES) : Des bénéficiaires de lots à bâtir réclament les travaux de viabilisation    BENBOUZID AFFIRME : ‘'La situation sanitaire en Algérie est stable''    SAF SAF (MOSTAGANEM) : Les habitants du douar ‘'El Mgarnia'' demandent le revêtement de la route    Mali: appel à un retour rapide à l'ordre constitutionnel et une transition civile    Affaire Prince Ibara: l'interdiction de recrutement infligée à l'USMA levée    Décès de l'historien Abdelmadjid Merdaci: Goudjil présente ses condoléances    Libye: levée "sous conditions" du blocus sur les champs et ports pétroliers    Parution du livre "Béjaïa, terre des lumières" de Rachik Bouanani    Quelque 3300 habitations palestiniennes démolies les six dernières années    Ligue 1-USMA: l'entraîneur Ciccolini attendu dimanche à bord d'un vol spécial    CAN U17 et U20 (Qualifications): les sélections nationales en stage en septembre    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    Les 4 samedis    L'alopécie    Fraude au Bac: des peines de prison à l'encontre de plusieurs individus    La Facebook-Solidarité !    Projet de musée dédié au costume traditionnel    ANP: installation du commandant de l'Ecole d'application de la reconnaissance    Tebboune adresse une instruction aux membres du gouvernement et aux responsables des corps de sécurité    Rezig préside une réunion sur la promotion des exportations de services    Le comité de village de Tighilt-Mahmoud perpétue les valeurs de "Tajmaat"    Décès du sociologue et historien Abdelmadjid Merdaci    Des intellectuels appellent à la libération des détenus politiques et d'opinion    13,4 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire et de protection, selon l'ONU    Le dernier délai fixé au 5 octobre    Neghiz plaide la cause de Mebarakou    La renaissance de Mohammed Dib, le Simorgh    Le 11 septembre oublié ?    Des critères de diversité pour la catégorie «meilleur film» aux Oscars    CORONA, l'ennemi sans nom    La JSK a déposé un recours auprès de la FAF    La fille des Aurès    La traditionnelle nouba de la rentrée de Lila Borsali passe au virtuel    Paix et subterfuges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Céréales: Recul de plus de 12% des importations durant les 7 premiers mois
Publié dans Le Maghreb le 22 - 09 - 2019

Les importations des céréales de l'Algérie ont reculé de 12,54% durant les sept premiers mois de 2019 pour atteindre près de 1,62 milliard de dollar, a-t-on appris auprès de la direction générale des Douanes (DGD). De janvier à juillet derniers, les importations des céréales ont atteint 1,617 milliard de dollar, contre 1,849 milliard durant la même période de l'année dernière, enregistrant ainsi une baisse de -12,54%, selon les données statistiques de la direction des études et de la prospective des Douanes (DEPD).
A noter que cette tendance baissière des importations des céréales est appelée à se poursuivre durant les prochains mois, encouragée par une importante production nationale enregistrée durant la saison 2018-2019. A ce propos, le ministère de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari avait annoncé récemment une "nette amélioration" du rendement de la filière céréalière, qui permettra à "l'Algérie de se passer de l'importation notamment d'orge et de blé dur". Les premières données statistiques de la saison moisson-battage 2018-2019, font ressortir la production de plus de 60 millions de quintaux de céréales toutes catégories confondues à l'échelle nationale, a souligné le ministre mardi dernier lors d'un atelier national sur la filière céréalière, saluant la dynamique progressive que cette filière connaît en termes de production et de collecte.
Il a été procédé cette année, a-t-il poursuivi, à la promotion des mécanismes de production, l'intensification de la collecte, l'optimisation des interventions de l'Office algérien interprofessionnel de céréales (OAIC) et des coopératives, ainsi que l'organisation professionnelle, lesquels sont autant de facteurs ayant permis de réduire les importations et garantir l'équilibre de la balance de paiements.
A ce propos, M. Omari a indiqué que le pays avait économisé plus d'un (1) milliard de dollars grâce aux mesures initiées pour rationaliser les importations de blé tendre et soutenir la production locale du blé dur et d'orge.
"Le Trésor avait réussi à économiser, grâce aux mesures prises par le Gouvernement relatives à la rationalisation des importations et du transport, plus d'un (1) milliard de dollars du fait de la réduction des quantités de blé tendre importées, le soutien de la production et de la collecte de l'orge et du blé dur".
Il a fait savoir que son secteur s'attelait à l'élaboration d'un plan d'action pour le développement de la filière céréalière, notamment le blé tendre, lequel sera soumis au gouvernement conformément aux instructions du Premier ministre.
M.Omari a, dans ce contexte, fait état de la mise en place d'un groupe de travail chargé de l'élaboration d'une étude approfondie sur les moyens de réduire les importations du blé tendre, précisant qu'il s'agit notamment de rationaliser les importations à travers la régulation du marché des céréales et l'approvisionnement des minoteries.
A cet effet, une commission intersectorielle regroupant les secteurs de l'agriculture, des finances, de l'industrie et du commerce a été installée dernièrement, a-t-il rappelé.
Il s'agit aussi, selon le ministre, de booster la production nationale, notamment en étendant la culture des céréales au Sud et la rationalisation de la consommation de blé tendre et l'encouragement de la consommation de l'orge et du blé dur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.