Journée d'études en prévision de l'élaboration de l'avant-projet de politique nationale globale de prévention contre la corruption    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (Poids F33): l'argent pour Kamel Kardjena    Omari exhorte les agriculteurs à s'organiser dans des coopératives spécialisées    La loi sur les hydrocarbures porteuse de 2 messages substantiels pour les investisseurs    Réseaux sociaux: les journalistes appelés à la vigilance pour éviter le piège des fake news    Tissemsilt: marche de soutien à l'élection présidentielle du 12 décembre    Charfi: "tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale"    Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    USMA : L'USMA accueillera le WAC à Tchaker !    MCA 0 - JSK 3 : Les Canaris étrillent les Mouloudéens !    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Entraînement spécifique pour Slimani    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Journée de formation et de sensibilisation    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Production oléicole à Tizi Ouzou : 18,2 millions de litres d'huile attendues    Ténès: Le diabète mobilise    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Un plan d'action pour définir les entraves    MARCHES FINANCIERS La BCE a acheté près de 3 milliards d'euros d'obligations d'entreprise en une semaine    Plus de 50.000 euros et un pistolet automatique saisis    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Des morts dans des manifestations anti-Condé    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Noureddine Bedoui au Conseil des ministres: Un remodelage de la sphère publique
Publié dans Le Maghreb le 16 - 10 - 2019


Par Ammar Zitouni
Le gouvernement est convaincu des capacités de l'Etat à pouvoir répondre favorablement aux conséquences de la crise que traverse le pays, sa maîtrise sur le plan économique et social ainsi que l'identification des priorités majeures pour mieux conduire la gestion des affaires de la collectivité nationale à travers l'interactivité, et l'instantanéité engendrant des mutations sociales et économiques d'envergure.

Un remodelagede la sphère publique radicalement nouvelle déterminant les dynamiques socio-économiques qui peuvent potentiellement accélérer les mutations politiques et socio-économiques en cours en Algérie, en permettant à la société de les approprier, de réaliser des sauts majeurs dans son évolution politique et sociale.
Dans cette optique, le Premier ministre, Noureddine Bedoui lors du Conseil des ministres qui s'est tenu dimanche sous la présidence du chef de l'Etat, M. Abdelkader Bensalah a détaillé les principaux axes de l'action et des décisions du gouvernement. Selon lui ; " L'action du gouvernement se poursuit à un rythme plus soutenu pour garantir le fonctionnement ordinaire de tous les services et structures de l'Etat, offrir en permanence au citoyen un service public de qualité, et faire réussir tous les rendez-vous à caractère social, marqués par une intense activité et un fort intérêt des citoyens, telle la rentrée sociale ".
Une disponibilité pour répondre aux préoccupations de la population et en même temps assurer la cohérence de l'action du gouvernement en direction du pays profond qui est au cœur de la définition et des priorités de l'Exécutif gouvernemental dans sa recherche des meilleurs moyens de proximité avec le peuple, de développer sa visibilité et d'élargir son travail de terrain.
" L'action du gouvernement a été marquée, par une intensification du travail de terrain et des visites d'inspection des membres du gouvernement pour s'enquérir des préoccupations quotidiennes des citoyens et prendre les mesures urgentes pour leur prise en charge ", a affirmé M. Bedoui. Il a expliqué que "Cette méthode pragmatique a permis le rétablissement de la confiance des citoyens en les institutions de l'Etat et ses organes, notamment l'action du gouvernement, pour ce qu'ils ont perçu comme travail sincère et impacts palpables dans différents domaines, en particulier la solidarité nationale et la préservation des entreprises économiques nationales et des emplois ainsi que la levée des contraintes auxquelles se heurtent les jeunes investisseurs, en sus du lancement des projets structurants au niveau du Sud et des Hauts-Plateaux, notamment en matière de routes, de santé publique et autres ".
Le Premier ministre rappelle que " le gouvernement est toujours intervenu à temps pour éliminer tous les obstacles auxquels se heurtent les grandes entreprises nationales, à l'instar de Sonatrach et du Complexe sidérurgique d'El Hadjar, outre, le parachèvement des projets nationaux stratégiques ayant un impact majeur sur l'économie nationale et l'attachement aux engagements de notre pays avec ses partenaires ". Il a indiqué en outre que l'action du gouvernement avait été marquée par " la proximité et la prise en charge des préoccupations quotidiennes de nos citoyens en matière socio-économique, notamment la catégorie des jeunes et des franges fragiles aux besoins spécifiques ", affirmant que " les décisions ont été immédiatement prises à leur faveur en vue de répondre à leurs aspirations ".
Les engagements du gouvernement désignent donc une action ayant la même vision et poursuivant la même finalité : la garantie du fonctionnement ordinaire de tous les services et structures de l'Etat, l'offre aux citoyens d'un service public de qualité, une meilleure justice sociale, la recherche d'un travail palpable pour l'amélioration de la croissance économique, la préservation des postes de travail à travers la préservation des entreprises nationales économiques et un meilleur développement économique et social des régions du Sud et des Hauts-Plateaux
Le Premier ministre a rappelé que depuis la réunion du dernier Conseil des ministres en date du 9 septembre 2O19, les réunions interministérielles et du gouvernement se sont succédé : " Ces réunions portaient principalement sur le renforcement de l'attractivité de l'économie nationale et l'amélioration du climat des affaires, notamment dans le domaine des hydrocarbures, au profit des start-up et investissements réalisés dans le Sud, la diversification et l'élargissement des sources de financement de l'économie nationale, la promotion de la numérisation, la réforme de la gouvernance des banques publiques, le raffermissement de la solidarité nationale entre les différentes franges de la société surtout les personnes aux besoins spécifiques, l'habitat, la sécurité routière, la protection de l'environnement et la promotion de l'utilisation des énergies renouvelables et l'efficacité énergétique par l'adoption du plan national du climat, la protection des institutions nationales et la promotion du produit local.
La démarche du gouvernement en cette phase cruciale que traverse le pays est démontrée par son action qui assure le pilotage et la coordination des stratégies économiques et sociales qui assurent et captent de nouveaux dividendes à l'économie nationale, à assurer un meilleur ancrage de la justice sociale et un déroulement apaisé de la prochaine élection présidentielle. Ces règles à la base de l'effacement total de l'Administration du cycle électoral au profit de l'Autorité nationale indépendante des élections incarnent la délégation de la souveraineté du peuple afin d'être cohérente, afin d'assurer la stabilité des institutions et une légitimité démocratique au futur président de la République., sur la base des principes de transparence et de crédibilité du consensualisme et en conformité des normes à la Constitution. Cela a fait dire au Premier ministre que " la judicieuse décision portant organisation de l'élection présidentielle dans les délais impartis a mis les points sur les ''I'', ce qui évitera, sans doute, à notre pays de tomber dans le vide institutionnel ", ajoutant que " l'histoire retiendra l'acte des vaillants enfants de ce pays qui lui ont fait éviter de tomber dans le chaos dès le début ".
"Ce que l'Algérie a accompli, à ce jour, n'aurait été possible n'étaient-ce ces hommes vaillants fidèles au serment des Chouhada, en tête desquels l'Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN) qui a eu l'honneur d'affirmer son attachement à ses missions constitutionnelles et son souci de protéger l'Etat et ses institutions qui étaient menacés, outre l'effusion du sang des citoyens qui ont opéré un sursaut pour la rupture et le changement ", a affirmé M. Bedoui rappelant " la sécurisation des personnes et leurs biens par l'ANP, un engagement pris par le général de corps d'armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'étatmajor de l'ANP, qui a prémuni notre pays et assuré sa sécurité ".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.