Habitat : distribution de dizaines de milliers de logements à l'occasion du 1er Novembre    L'Algérie prend acte de la désignation de Bah N'daw comme président de la transition au Mali    Le Premier ministre palestinien salue la position du Président Tebboune contre la politique de normalisation avec l'entité sioniste    Convention entre le ministère de la santé et le ministère de l'enseignement supérieur pour lutter contre la Covid 19    PENSIONS DE RETRAITE : Mise en place d'un nouveau calendrier de versement    LUTTE CONTRE L'ARGENT SALE : L'impératif de garantir la transparence    MESURES DE REPRISE DES COURS : Les représentants des étudiants satisfaits    CONSTANTINE : Attribution "prochaine" de 100 aides à l'habitat rural    LUTTE CONTRE LES GANGS DE RUES A BLIDA : Arrestation de 59 personnes depuis le début de l'année    Exportations: l'ANCA plaide pour des conventions avec les pays africains limitrophes    Journée internationale de la paix: l'impératif de décoloniser la Palestine et le Sahara occidental    Tottenham : Alli serait disponible en prêt    Coronavirus: 191 nouveaux cas, 127 guérisons et 10 décès    Oran: l'opération d'installation des coordinateurs communaux de la délégation de l'ANIE touche à sa fin    Mostaganem: mise en échec de quatre tentatives d'émigration clandestine et arrestation de 51 personnes    Championnat d'Italie : Débuts flamboyants pour la Juve    Championnat d'Espagne : Le Real Madrid manque sa rentrée    Le paiement électronique "sécurisé et gratuit"    Mise en échec de trois tentatives de migration irrégulière à Mahdia    Le drabki, Abou Fadhel et tamazight    Les articles de la discorde    Naceri à la Cour constitutionnelle    Quelle chance pour la paix ?    Un autre décès par strangulation    Hommage à Abdelmadjid Merdaci    Avec Mustapha Toumi dites toujours «Sobhan Allah ya Ltif» !    Merci M6 ! Merci pour mes zygomatiques !    Benkhelifa signe pour trois ans    Enfin un gouverneur !    Deux réseaux de passeurs démantelés à Aïn Turck    Les journalistes n'abandonnent pas leur confrère    L'opposition appelle à la désobéissance civile en Côte d'Ivoire    Un suspect arrêté aux Etats-Unis    L'ange blanc s'envole    Hommage au journaliste Salem Hammoum à Bouzeguène    Premier film en variante amazighe ouarglie    Renouvellement des associations sportives : Le MJS fixe les modalités des AG    Flagrant délit !    Tlemcen: Trois SG de daïra et un ex-médiateur de wilaya promus    Retrouver la grandeur américaine    Les importateurs face à leur destin    Mines: Vers la création de 95 petites entreprises d'exploration d'or    El-Bayadh: Un nouveau complexe sportif bientôt en chantier    US Biskra: Une instabilité chronique    COLERES ET ENTORSES    «Khayrek sbaq»    Tebboune annonce des législatives anticipées    Un ramassis de clichés et de mensonges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SYRIE: Un soldat turc tué en Syrie après une attaque kurde
Publié dans Le Maghreb le 22 - 10 - 2019

Le ministère turc de la Défense a annoncé dimanche la mort d'un soldat turc dans une attaque menée dimanche par des forces kurdes syriennes, malgré une trêve entre les deux parties négociée par les États-Unis. Un soldat turc a été tué et un autre blessé dans la ville frontalière de Tall Abyad, en Syrie, après une attaque des combattants kurdes du YPG menée en dépit du cessez-le-feu de cinq jours accepté par Ankara jeudi, a annoncé, dimanche 20 octobre, le ministère turc de la Défense.
"L'un de nos héroïques camarades est tombé en martyre et un autre a été blessé dans une attaque aux armes légères et antichars (...) perpétrée par des terroristes lors d'une mission de reconnaissance et de surveillance", a indiqué le ministère de la Défense.
L'attaque, commise contre des soldats turcs alors qu'ils effectuaient une mission de reconnaissance et de surveillance dans la ville, a fait l'objet de représailles de la partie turque, a indiqué le ministère dans son communiqué, précisant que la Turquie restait pleinement engagée dans la trêve en dépit de cette violation du cessez-le-feu.

Erdogan menace d'"écraser les têtes" des combattants kurdes
Les forces kurdes et Ankara se sont mutuellement accusées samedi de violer cette trêve dans le nord-est de la Syrie, le président turc Recep Tayyip Erdogan menaçant d'"écraser les têtes" des combattants kurdes, à trois jours de l'expiration du délai pour leur retrait.
La Turquie a lancé le 9 octobre une offensive militaire dans le nord-est syrien contre les combattants kurdes YPG, partenaires de la coalition de la lutte contre le groupe État islamique et que les autorités turques considèrent comme une organisation "terroriste".
Sous la pression, Ankara a accepté jeudi de suspendre pendant cinq jours son offensive "Source de paix", une trêve qui doit permettre le retrait des combattants kurdes de la "zone de sécurité" que la Turquie veut créer le long de la frontière turque, sur une trentaine de kilomètres de profondeur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.