Schalke : Bentaleb indiscipliné à cause de ses origines selon un ex international allemand    L'armée sahraouie poursuit ses attaques contre des positions de l'armée marocaine    Le PA rejette la résolution du PE sur la situation des droits de l'Homme en Algérie    Covid-19: Djerad préside un conseil interministériel consacré à l'évaluation de la situation épidémiologique    Cavani fait gagner Manchester United face à Southampton    AADL 2 : plus de 63.000 souscripteurs dans 33 wilayas ont fait le choix du site    Elevage : un nouveau dispositif d'approvisionnement d'aliments de bétail    Sahara occidental : l'ONEC réitère son soutien à la lutte du peuple sahraoui    Plus de peur que de mal pour Aribi    Boukadoum reçoit le nouvel ambassadeur d'Italie en Algérie    L'APN prend part à un workshop régional sur le rôle des Parlements arabes dans la protection des droits des personnes âgées    Jeux olympiques et paralympiques: versement de subventions financières à neuf athlètes    Electricité: l'ouverture du réseau national aux producteurs indépendants du solaire recommandée    Les eaux souterraines comme alternative    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès d'Abdelkader Zoukh au 8 décembre    Le procès en appel d'Ould Abbas et Said Barkat reporté    Zelfani limogé    Le Mouloudia aurait pu faire mieux    Campagne de lancement de la culture de colza    ORAN : Opération de réhabilitation de la voie publique    Lueur d'espoir dans les hôpitaux    Ligue 1 : la JS Saoura et l'ES Sétif affichent déjà leurs ambitions    Non, je préfère me taire...    Deux syndicats appellent à la réouverture des frontières    Le Chabab à la conquête de l'Afrique    Maradona, l'homme de la métamorphose    Le Mossad, Israël et la démocratie à géométrie vachement variable !    Castex attendu à Alger    Un protocole sanitaire pour une reprise universitaire sécurisée    Grippe, Covid-19... Bientôt un vaccin à base de plantes ?    Recettes naturelles pour foncer la couleur de vos cheveux    La scène artistique bataille pour survivre au confinement    YouTube, le CNC et Arte s'allient pour promouvoir la culture en ligne    La demande d'appel de Johnny Depp rejetée    Covid-19 et pouvoirs de police : quelles limites ?    21 décès et 1 044 nouveaux cas    Large mobilisation en France    Montée de tensions entre Téhéran et Tel-Aviv    L'Opep+ examine les différentes options    Malek, un jeune chanteur en "vogue"    Visa For Music, l'art de la résilience    Intégration de la musique de l'Ahaggar dans l'organologie universelle    LSDA de Sidi Abdellah lourdement impactée : «Un calendrier de paiement est proposé aux abonnés»    Tiaret : 2322 logements attribués    L'APW-Jeunes de Béjaïa : Une expérience unique à l'échelle nationale    LE DECOMPTE DES MORTS    Arènes d'Oran: La rénovation des tribunes en phase d'achèvement    L'impuissance de la communauté internationale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Côte d'Ivoire: "bilan satisfaisant" de la commercialisation de l'anacarde
Publié dans Le Maghreb le 22 - 10 - 2019

Le Groupement des exportateurs et professionnels de produits agricoles (GIE-GEPPA) a dressé, samedi à Abidjan, un "bilan satisfaisant" de la campagne de commercialisation 2019 de l'anacarde (noix de cajou) qui "vient de s'achever sans stock résiduel " aux mains des producteurs..
Dans une déclaration devant la presse, le porte-parole du GIE-GEPPA, Gustave Kotchi s'est félicité qu'il " se dégage un bilan particulièrement satisfaisant pour les producteurs et l'ensemble des acteurs de la filière ".
En effet, a-t-il expliqué, une incertitude générale planait sur la commercialisation de la production de 2019 avec le marché international qui dans sa tendance baissière, faisait chuter drastiquement les prix de la noix de cajou. Des "acheteurs et négociants véreux proposaient déjà à nos braves paysans, contre le fruit de leur labeur annuel, moins de 100 franc CFA le kilogramme. Ce qui était très en deçà du prix minimum officiel fixé par le Conseil du Coton et de l'Anacarde ", a souligné Gustave Kocthi.
Pour lui, devant ce sombre tableau, le Premier ministre, Amadou Gon, " a su prendre les décisions les plus pragmatiques en tenant compte des activités des opérateurs économiques que nous sommes ".
" Partant de toutes ces actions, les conditions étaient alors réunies pour donner un nouveau souffle à la filière Cajou. Ainsi, les prix qui étaient à leur plus bas niveau, sont repartis immédiatement à la hausse avec l'écoulement de toute la production nationale ", s'est félicité le porte-parole du GIE-GEPPA.
" Fort heureusement, je vous le rappelle, la campagne 2019 a connu un succès grâce au Directeur général du Conseil du Coton et de l'Anacarde sous la supervision du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly ", a-t-il souligné.
Partant de ce constat, les producteurs de la filière Anacarde en collaboration avec le Groupement des exportateurs et professionnels de produits agricoles, GIE-GEPPA " ont décidé unanimement de rendre un vibrant hommage" au Premier ministre ivoirien le samedi 16 novembre prochain à Korhogo.
A l'ouverture de la campagne 2019 en février dernier, le prix bord champ plancher a été fixé à 375 Fcfa/kg de noix de cajou bien séchées, bien triées et exemptes de matières étrangères. Pour cette année 2019, la Côte d'Ivoire, premier producteur mondial, prévoyait une production de 800 000 tonnes contre 761 000 tonnes l'année précédente.
En termes de volumes d'anacardes transformés, la Côte d'Ivoire a enregistré un peu moins de 69 000 tonnes de produits en 2018, en deçà des objectifs que le Conseil s'est fixé. Le régulateur envisageait de transformer notamment 100 000 tonnes.
Ce volume transformé reste toutefois une progression par rapport à 2017 où le pays a atteint un taux de 53%, représentant 44 000 tonnes. Le Conseil coton-anacarde construit actuellement une "usine école " à Yamoussoukro, ce qui devrait hisser davantage la transformation.
L'objectif de transformation en 2019 est de 130 000 tonnes pour des capacités installées opérationnelles de l'ordre de 122 000 tonnes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.