Crash d'un avion militaire à Oum El-Bouaghi : Djerad présente ses "sincères condoléances" aux familles des deux victimes    PREOCCUPATIONS DES CITOYENS : Les walis appelés à prendre leurs responsabilités    MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE : Le président Tebboune préside une séance de travail    VENTE DU LAIT EN SACHET : Bras de fer entre le ministre du Commerce et les distributeurs    ANNULATION DE VOLS A CAUSE DU CORONAVIRUS : Air Algérie dément    ALGER : Saisie de 1,7 milliard de centimes en faux billets    CORONAVIRUS : Tebboune ordonne le rapatriement des ressortissants algériens à Wuhan    LA WILAYA ENREGISTRE DES RETARDS DANS LES RACCORDEMENTS : Le gaz de ville, une priorité absolue à Oran    Palestine: le rejet du plan de paix américain pour le Proche-Orient s'intensifie    Début à Alger des travaux du Forum d'affaires algéro-libyen    Médéa : campagne de sensibilisation aux accidents de la route    L'Algérie face à l'Allemagne, la Suède et la Slovénie    La CAT a saisi l'ITF    Anes Tounsi sacré «Meilleur nageur»    Kaci-Saïd : "Le MCA devait négocier le transfert de Bendebka"    Foot/ Ligue 1 (JS Kabylie): le Tunisien Yamen Zelfani nouvel entraîneur    Abdelkader Ouali soupçonné de lourdes affaires de corruption    Un protocole à la tête du client ?    Le retrait militaire américain du Sahel inquiète Paris    Le successeur d'Al-Baghdadi menace de s'attaquer à Tel-Aviv    Noureddine Chegrane expose son «Hommage au jazz» à Dar Abdeltif    Une feuille de route «sérieuse et réaliste» pour réformer le domaine    Un monde pas si fou que ça !    Alger, Annaba, Constantine et Blida accueillent la "Nuit des idées"    Cinq DG depuis le début du hirak    Plan d'action du gouvernement : Le Conseil des ministres se réunira la semaine prochaine    Emploi et formation en Algérie : Opportunités et défis de la révolution numérique    Salah Goudjil refuse de quitter le perchoir    Cancer du sein: 3800 femmes bénéficient d'un dépistage précoce à Biskra    Installation du Comité algérien de soutien et de fraternité avec le peuple libyen    Moyen-Orient : Spirale de violence en Irak    Coupes africaines : Le PAC se rapproche de l'élimination    «En Libye, Erdogan et Poutine profitent du retrait des états-Unis et de la division des Européens»    Archéologie à Ferkane à Tébessa : Découverte d'un bain romain dans la commune de Ferkane    Ciné-club à Bejaïa : Nadia Zouaoui raconte «l'islam de (son) enfance»    Education: Grève dans le primaire et mécontentement chez les syndicats    Tébessa: La journée de la douane    L'Arba: Saisie de plus de 3.200 comprimés psychotropes    L'après Berlin et la crise libyenne    MC Oran: Chérif El-Ouazzani dénonce des faits graves    Détenus du Hirak: Des libérations et des procès reportés    Il y a de l'eau dans le gaz !    BONBONS ET CARAMELS    Accords d'association avec l'UE et de la zone de libre-échange arabe: L'Algérie a mal négocié    Mostaganem: 35 personnes, dont un ex-wali et 11 cadres, accusés dans des affaires de corruption    Deuxième place pour Reguigui    Décès du moudjahid Guergour Ahmed    Le gouvernement dément la mort de manifestants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Céréales La production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)
Publié dans Le Maghreb le 09 - 12 - 2019

Selon les dernières prévisions de la FAO pour 2019, la production mondiale de céréales devrait atteindre le niveau record de 2,714 milliards de tonnes, soit une hausse de 0,4 pour cent par rapport au chiffre de novembre et une progression de près de 57 millions de tonnes (2,1 pour cent) par rapport à la production en recul de 2018.

L'augmentation en glissement mensuel s'explique principalement par une révision à la hausse de la production mondiale de céréales secondaires, ainsi que par des rendements plus importants que prévus en Chine, en Fédération de Russie et en Ukraine. Au niveau actuel, les prévisions concernant la production mondiale de céréales secondaires s'établissent à près de 1,433 milliard de tonnes, soit une hausse de 1,7 pour cent (24,5 millions de tonnes) en glissement annuel et un niveau légèrement en dessous du niveau record enregistré en 2017.

la Production de blé atteindra 766.4millions de tonnes en 2019
Les prévisions relatives à la production mondiale de blé en 2019 ont également été légèrement revues à la hausse par rapport au mois précédent et portées à 766,4 millions de tonnes, soit une progression de 4,8 pour cent (34,8 millions de tonnes) par rapport à la production de 2018. Cette réévaluation est principalement due aux ajustements à la hausse apportés aux estimations de la production dans l'Union européenne, qui font plus que compenser le repli des estimations concernant la production aux États Unis d'Amérique.
En ce qui concerne le blé, l'emblavement en vue de la récolte 2020 a bien avancé dans les pays de l'hémisphère Nord. Aux États-Unis d'Amérique, les semis de blé d'hiver étaient presque terminés fin novembre, en avance par rapport à l'année dernière mais dans le rythme du calendrier habituel. Les premières indications suggèrent que la superficie emblavée pourrait se contracter car il est prévu que les prix reculent par rapport à l'année dernière. Les conditions de culture devraient quant à elles être un peu moins bonnes que la normale. Dans l'Union européenne, après un déficit de pluviométrie au début de la campagne, la hausse des précipitations en novembre a permis de retrouver de bons niveaux d'humidité des sols, ce qui a favorisé les cultures d'hiver. Toutefois, aux extrémités orientale et occidentale de l'Union européenne, la persistance d'un temps sec a donné lieu à des conditions de culture médiocres qui pourraient peser sur la croissance des cultures précoces. En Fédération de Russie, les conditions favorables à la culture du blé d'hiver et le soutien continu du gouvernement, qui cherche à stimuler les exportations, pourraient doper la superficie cultivée. En revanche, en Ukraine, des pluies faibles et des températures plus élevées que la moyenne ont handicapé les cultures de blé d'hiver dans les principales régions de production.

En Algérie, les importations céréalières chutent de 12,5 % entre janvier et septembre 2019
En Algérie, l'enveloppe consacrée à l'achat de céréales sur le marché mondial a baissé de 12,5 % à 2,1 milliards $ sur les 9 premiers mois de cette année, rapporte Reuters qui cite des données officielles. Selon les observateurs, cette chute en valeur des importations pourrait être plus prononcée d'ici l'année prochaine en raison de la récente mesure prise par le gouvernement pour limiter les achats de blé tendre, principale denrée de base du pays. Il s'agit notamment de l'établissement d'une limite supérieure d'importation de 4 millions de tonnes blé par an contre 6,2 millions de tonnes habituellement. Si cette décision reste une mauvaise nouvelle pour les négociants qui souhaitent renforcer leur présence sur le marché algérien, l'exécutif espère qu'elle permettra de réduire la perte des devises étrangères. Pour rappel, l'Algérie consacre environ 3,5 millions d'hectares à la céréaliculture.

Les prix des céréales augmentent en Amérique du Sud
Dans l'hémisphère Sud, les semis de céréales secondaires ont lieu actuellement, tandis que le blé sera semé plus tard au cours l'année. En Amérique du Sud, les prix élevés des céréales, qui s'expliquent par une forte demande à l'exportation, devraient permettre de maintenir des niveaux élevés de surfaces emblavées en maïs en Argentine, malgré une pluviométrie défavorable qui a perturbé les semis, ainsi qu'au Brésil. De même, en Afrique du Sud, le plus important producteur de maïs du continent africain, les prix rémunérateurs des céréales devraient entraîner une hausse des plantations de maïs, les premières indications montrant que la superficie ensemencée devrait dépasser la moyenne enregistrée au cours des cinq dernières années. Toutefois, les prévisions météorologiques à court terme indiquent que les précipitations devraient être limitées, facteur qui pourrait faire reculer les perspectives de production pour 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.