Mines: La production nationale d 'or ne dépassera pas 58 kg en 2020    Mali: le médiateur de la Cédéao en visite à Bamako ce mercredi    Lutte contre l'imigration clandestine: 485 personnes sauvées dans les eaux territoriales algériennes    Constantine : attribution "prochaine" de 100 aides financières à l'habitat rural dans la localité d'El Djedour    Hamdi Bennani, un des meilleurs ambassadeurs de la chanson Malouf sur la scène internationale    Al Ahli a pris sa décision finale pour Belaili    Coronavirus: 197 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    Le Premier ministre présente ses condoléances à la famille du défunt Hamdi Bennani    5e rassemblement de solidarité avec Khaled Drareni    Eau: une commission pour développer le renouvelable au niveau des équipements énergivores    Illizi: installation du commissaire d'Etat près le tribunal administratif    Ighil prolonge d'une année    Un attaquant étranger pour boucler le recrutement    La défense arrache difficilement un second renvoi    Un terroriste abattu et un pistolet mitrailleur récupéré à Jijel    Le timing se précise    Timide reprise des cours    La colère des transporteurs    Le Président Tebboune : si le peuple veut le changement, il est temps de l'opérer    Les femmes en force à Jijel    Le plan de relance en quête de mode d'emploi et de moyens : Entre les urgences de l'heure et les défis de la transformation économique    Boukaroum exclu de l'AG    La fille des Aurès    La science du projecteur expliquée aux daltoniens que nous sommes !    La production pétrolière reprend sur plusieurs sites en Libye    La répression israélienne s'intensifie    Les états-Unis se mettent à dos la communauté internationale    La faute de goût de Nasser    Madrid se prépare à restreindre la liberté de mouvement    Le Sébaou, un fleuve spolié    La pénurie de liquidités en Algérie : Un défi macroéconomique qui requiert un plan global et cohérent de mesures    Un espace de coworking ouvre ses portes à Tizi Ouzou    Mention spéciale pour l'Algérien Ali Mehaoudi    Les déboires administratifs d'Armand Vial    Les zaouias, l'autre obstacle qui freine l'épanouissement du peuple algérien    Parution du livre Béjaïa, terre de lumières de Rachik Bouanani    Un projet de musée dédié au costume traditionnel    USM Bel Abbès : Le club de la Mekerra peine à garder ses cadres    L'Algérie ne renoncera point à la récupération des restes mortuaires de ses résistants    Crise sanitaire: Les offres d'emploi en forte baisse    ASO Chlef: Un effectif à reconstruire    Pour le lancement des travaux du réservoir d'eau: Les habitants des cités AADL Ain El-Beida interpellent le wali    ECORCHURE    Annaba: Les exportations des produits agricoles en débat    Tebboune rencontre des responsables de médias: Internet, rentrée scolaire, liberté d'expression…    Vers la révision de la loi sur la Monnaie et le Crédit et la prise en charge des risques de change    L'Arabie saoudite va-t-elle suivre ?    203 nouveaux cas, près de 50.000 au total    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En prévision de l'hiver : Une production des bonbonnes de gaz butane dépassant la demande à Oran
Publié dans Le Maghreb le 10 - 12 - 2019

Le volume de production des bonbonnes de gaz butane au district d'Oran de gaz de pétrole liquéfié (GPL) de Naftal qui couvre les wilayas d'Oran, Mostaganem et Mascara "dépasse la demande" en ce début de période de froid.

En dépit de la demande grandissante sur les bonbonnes de gaz butane de 13 kg engendrée par la baisse de la température dans la région Ouest durant les dernières semaines, le programme mis en place par le district GPL d'Oran a permis de fournir ce produit vital en grandes quantités, garantissant un stock important pour faire face aux imprévus.
Le directeur du district GPL d'Oran, Bouziane Bachir, a indiqué, dans une déclaration à l'APS, que ses services ont entamé, depuis le mois de mai dernier, la préparation de la campagne "un hiver chaud" de la saison 2019/2020, à travers l'aménagement et le nettoyage des deux centres enfûteurs d'Aïn El-Bia (Arzew, Oran) et la zone d'activités "Souk Ellil" dans la commune de Sayada (Mostaganem), de même que les entrepôts de stockage de Sidi Ali (Mostaganem) et de Mohammadia (Mascara), ainsi que l'entretien des camions consacrés au transport et à la distribution des bouteilles de gaz butane, entre autres.
Le même responsable a également fait savoir que son entreprise a organisé une série de rencontres préparatoires de coordination avec les directeurs de l'énergie, les président d'APC et les chefs de daïras des trois wilayas, dans le but de déterminer les besoins de leurs zones respectives, avec la mise en place d'un stock stratégique au niveau de chaque zone et qui peut être utilisé en cas de fermeture des routes ou l'augmentation de la demande, qui peut survenir à tout moment.
Afin de garantir l'abondance dans la production de bouteilles de gaz butane, notamment durant l'hiver, le centre enfûteur d'Arzew et celui de Sayada fonctionne en H24, à la faveur la mobilisation d'une troisième
équipe nocturne en plus d'un effectif dépassant 20 travailleurs saisonniers pour chaque centre, afin d'éviter la rareté du produit et les perturbations, notamment dans les zones éparses comme "Tazgait", "Ouled Mâallah", "Achaâcha", "Ouled Boughalem" et "Benabdelmalek Ramdane" dans la partie-est de la wilaya de Mostaganem.

24.000 bouteilles de 13 kg distribuées par jour
24.000 bonbonnes de gaz butane (B 13) sont distribuées chaque jour actuellement pour approvisionner la totalité des wilayas d'Oran, Mostaganem et Mascara dans le cadre de la campagne "un hiver chaud".
La quantité peut être augmentée à plus de 30.000 bouteilles par jour suivant la demande, a indiqué le directeur du district GPL d'Oran. Le centre enfûteur d'Aïn El-Bia (Oran) dispose d'une capacité de production d'environ 18.000 bouteilles de gaz butane par jour et celui de Sayada (Mostaganem) de 12.000 bouteilles. Les entrepôts de stockage de Sidi Ali (Mostaganem) et de Mohammadia (Mascara) disposent de 14.000 bouteilles, avec une moyenne de 7.000 bouteilles chacun, a-t-il fait savoir. Naftal dispose également de plus de 420 bouteilles au niveau des points de stockage mis en place en coordination avec les communes de Achâacha, Ouled Boughalem et Tazgait (Mostganem), en cas de rupture des voies de communication en raison des intempéries, a ajouté Bouziane Bachir, indiquant que Naftal a mis en place, à travers le district d'Oran, un programme spécial pour parer contre les perturbations dans l'approvisionnement et fournir un stock important de gaz butane à travers l'ensemble des centres, les garages et les stations services.
Le même responsable a rassuré les consommateurs, soulignant '"il n'y aura pas de problème d'approvisionnement en gaz butane durant la saison d'hiver". De son côté, le directeur du centre enfûteur de gaz butane d'Arzew, Seddik Abdelmadjid a indiqué, à l'APS, que la production actuelle de bouteilles de gaz butane s'élève à 18.000 bouteilles extensible à 24.000 par jour selon la demande, en plus du stockage de 12.000 bouteilles pouvant être utilisées en cas de hausse de la demande.
Concernant les ventes, le chef de département commercial de la société, Benhalima Fayçal a fait remarquer que celles-ci ont augmenté ces dernières années, s'élevant à 130%, ajoutant que Naftal propose de nouvelles offres aux agriculteurs, éleveurs de volaille et industriels, et ce en mettant à leur disposition des citernes de gaz propane de 2,5 tonnes, 1.750 kg et 35 kg à des prix étudiés, à la place d'utilisation de dizaines de bouteilles de gaz butane, ce qui leur permettra d'éviter toute rupture en cette matière, qui connait une forte demande en hiver. La circonscription d'Oran de GPL de Naftal prévoit, l'année prochaine (2020), la mise en place d'un projet de réaménagement du centre d'Aïn El-Bia (Oran), ce qui permettra d'augmenter la production actuelle de 18.000 à environ 40.000 bouteilles de gaz butane par jour, permettant la disponibilité de ce produit pour les citoyens et les utilisateurs des différents secteurs de manière satisfaisante. Elle prévoit aussi un stock important durant l'hiver pour en finir définitivement avec les perturbations dans la distribution et la commercialisation des bouteilles de butane dans les zones reculées qui ne disposent pas de réseaux de gaz de ville.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.