Laghouat : huit équipes au tournoi maghrébin des débats académiques électroniques    Collectivités locales: la création d'associations communales à caractère caritatif et solidaire autorisée    La décision de rouvrir les mosquées relève du seul ressort du Gouvernement    Une feuille de route de sortie "progressive et flexible" du confinement élaborée par le gouvernement    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Manifestations aux Etats-Unis : une neuvième soirée plus calme,Trump critiqué pour sa gestion de la crise    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Processus d'autodétermination au Sahara occidental: les manœuvres de la France déjouées    Accord Opep+ : une action décisive afin d'empêcher un effondrement total du marché    Gaz: Sonatrach adapte sa stratégie pour faire face à la concurrence croissante du marché mondial    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Le Care critique les choix du gouvernement    Les travaux s'éternisent    Vers un intérimaire à la tête du MPA    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    6 décès et 107 nouveaux cas contaminés    Hydroxychloroquine : The Lancet prend ses distances avec son étude controversée    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Quatre réseaux de crime organisé transfrontaliers démantelés: 115 kg de kif, 58.602 comprimés psychotropes et 450 millions saisis    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Un déni français    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Le ministère du Commerce dément    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    ENVOI DE TROUPES DE L'ANP A L'ETRANGER : Laraba apporte des précisions    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Place à la concrétisation des engagements pris lors de la campagne électorale
Publié dans Le Maghreb le 19 - 12 - 2019


Par: Saïd B.

Conformément aux dispositions de la Constitution, le nouveau président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, élu par le peuple algérien, dès le premier tour de l'élection présidentielle, avec 58,13% des suffrages, prêtera serment aujourd'hui avant de prendre, juste après ses fonctions de 8ème président de la République algérienne démocratique et populaire.
Selon l'article 89 de la Constitution, le président de la République élu "prête serment devant le peuple et en présence de toutes les hautes instances de la Nation, dans la semaine qui suit son élection. Il entre en fonction aussitôt après sa prestation de serment ".
Et c'est justement conformément à l'article 90 de ladite Loi, que M. Abdelmadjid Tebboune prêtera serment aujourd'hui en ces termes : " Au nom d'Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Fidèle au sacrifice suprême et à la mémoire sacrée de nos martyrs, ainsi qu'aux idéaux de la révolution de Novembre éternelle, je jure par Dieu Tout-Puissant de respecter et de glorifier la religion islamique, de défendre la Constitution, de veiller à la continuité de l'Etat, de réunir les conditions nécessaires au fonctionnement normal des institutions et de l'ordre constitutionnel, d'œuvrer au renforcement du processus démocratique, de respecter le libre choix du peuple, ainsi que les institutions et lois de la République, de préserver l'intégrité du territoire national, l'unité du peuple et de la nation, de protéger les libertés et les droits fondamentaux de l'homme et du citoyen, de travailler sans relâche au développement et à la prospérité du peuple et d'œuvrer, de toutes mes forces, à la réalisation des grands idéaux de justice, de liberté et de paix dans le monde. Dieu en est témoin. "
Juste après ce serment, Abdelmadji Tebboune entamera son mandat de Président de la République.
La passation des pouvoirs entre le Président de la République élu, Abdelmadjid Tebboune et le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah aura lieu juste après avant que le Premier ministre, Noureddine Bedoui ne présente la démission de son gouvernement au nouveau président de la République.
Il se trouve qu'une fois investi Président de la République, d'aucuns attendront à ce que le premier magistrat du pays procède à la nomination du Premier ministre comme le stipule également la Constitution. Et là, on annonce que la nomination du nouveau Premier ministre serait attendue pour samedi prochain.
Par la suite, c'est autour du Premier ministre de former son Gouvernement conformément aux promesse de M. Tebboune lors de sa première conférence de presse où il a indiqué, entre autres que " Vous allez être surpris " par la jeunesse du nouveau Gouvernement ".
En effet, Abdelmadjid Tebboune a déclaré, lors de sa première conférence de presse après sa victoire à la présidentielle du 12 décembre dernier, que " le peuple algérien sera surpris par la nomination de jeunes ministres ne dépassant pas les 26 et 27 ans" dans le futur gouvernement.
Ainsi, la Loi fondamentale du pays souligne également que le Président de la République " nomme les membres du Gouvernement après consultation du Premier ministre qui coordonne l'action du Gouvernement " et que ce dernier " élabore son plan d'action et le présente au Conseil des ministres ".
Lors d'une conférence de presse tenue, vendredi dernier, après l'annonce des résultats de l'élection présidentielle, le président de la République élu, Abdelmadjid Tebboune, a invité les acteurs du mouvement populaire (Hirak) à "un dialogue sérieux" pour l'intérêt de l'Algérie, tout en s'engageant à opérer une "profonde réforme" de la Constitution en associant les différents acteurs concernés.
"Je m'adresse directement au Hirak, que j'ai à maintes reprises, qualifié de béni, pour lui tendre la main afin d'amorcer un dialogue sérieux au service de l'Algérie et seulement l'Algérie", a-t-il déclaré
"Le Hirak qui a permis l'émergence de plusieurs mécanismes", à l'instar de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) "a remis l'Algérie sur les rails de la légitimité, la préservant ainsi de l'aventurisme et des manœuvres qui ont failli torpiller le peuple algérien", promettant d'œuvrer à "rendre justice à toutes les victimes de la "Issaba" (bande criminelle).
"Il est temps de concrétiser les engagements pris lors de la campagne électorale, sans aucune exclusion ou marginalisation, ni intention de vengeance", a-t-il soutenu, soulignant qu'il œuvrerait avec "toutes les parties pour tourner la page du passé et aller vers une Nouvelle République avec un nouvel esprit et une nouvelle approche".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.