BANQUE D'ALGERIE : De nouveaux billets de 500 et 1000 Dinars    VIOLENCES BAB EL OUED (ALGER) : 10 policiers blessés et 30 personnes arrêtées    ACCES DIFFICILE AUx MEDICAMENTS DU CANCER : Le ministère de la Santé pointé du doigt    TRIBUNAL DE KSAR CHELLALA (TIARET) : Le procureur de la République agressé    LE MINISTRE AISSA S'INSURGE ! : Les salafistes décrètent la fête du Mawlid, Haram    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Beda sur le front    La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Tiasbanine, un plat convivial de saison    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    Nouvelles d'Oran    L'ornière de la violence    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    Ould Abbès dégagé ?    Des témoins gênants que Ryad va promptement éliminer    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Oran: Un cadavre de migrant rejeté par la mer    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    La folie des sénatoriales    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Consolidation de la démocratie participative    Enigme et interrogations    L'Onu lève ses sanctions    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Partenaires pour un hommage à Alloula    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    En bref…    Tout un programme pour l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les lauréats récompensés par le chef de l'Etat
Concours international de récitation et psalmodie du Saint Coran
Publié dans Le Midi Libre le 07 - 09 - 2010

La 7e édition du Concours international de récitation et de psalmodie du Saint Coran et du concours national des jeunes récitants du Saint Coran, a récompensé, hier, ses lauréats à l'occasion de la célébration de Leilat El Qadr. La cérémonie de remise des prix a été inaugurée par la récitation de versets du Saint Coran et la clôture de la lecture de l'ouvrage des hadiths authentiques rapportés par Al-Boukhari sous l'intitulé "Sahih El Boukhari". Le Président Bouteflika a récompensé les trois premiers lauréats de la 7e édition du Concours international de récitation, de psalmodie et d'exégèse du Saint Coran qui a vu la participation de nombreux des candidats représentant plusieurs pays de par le monde. Le premier prix est revenu à Khouli Azouz d'Algérie, le second à Abdelrahmane Abdelghani de Libye et le troisième à Amar Abdallah Belaid de Qatar.
Le chef de l'Etat a également honoré les trois premiers lauréats de la 7e édition du Concours national des jeunes récitants du Saint Coran. C'est Kamel Hasnaoui de la wilaya de Médéa qui a reçu le premier prix des mains du président de la République, tandis que que le deuxième a été remis à Aicha Nouichi de la Wilaya de Mila. Oussama Marha de la Wilaya de Souk Ahras s'est vu quant à lui, décerné le troisième prix. Le jury qui a supervisé le 7e Concours international de récitation du Saint Coran et qui est composé de Mohamed Sadat Fatmi d'Iran, Mohamed Makhzoum Kouma de Libye, et le président du jury Amer Larabi d'Algérie ainsi que Kamel Kedda et Mohamed Echeikh d'Algérie également, ont été également honorés par le président Bouteflika qui a honoré également l'étudiant Irchad Merghi, un Algérien, qui a reçu le premier prix à Dubai, aux Emirats arabes unis. Le professeur Youcef Kamal Toumi des Etats-Unis qui était l'hôte de l'Algérie lors de 7e édition du Concours international de récitation et de psalmodie du Saint Coran a reçu la même distinction du chef de l'Etat. Il est à souligner que le président Bouteflika a reçu, à cette occasion, un cadeau du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs en reconnaissance aux efforts qu'il déploie en faveur du Noble Coran et sa préservation parmi les nouvelles générations. Auparavant, l'imam de la mosquée de Mohammadia, Youcef Mecheria, est intervenu à cette occasion pour expliquer l'importance de Leilat El Qadr. Cette cérémonie a été clôturée par des chants religieux interprétés par la troupe religieuse "El Aqsa" en présence de hauts responsables de l'Etat et des membres du Gouvernement et du corps diplomatique de pays musulmans accrédités à Alger ainsi qu'un grand nombre de citoyens.
La 7e édition du Concours international de récitation et de psalmodie du Saint Coran et du concours national des jeunes récitants du Saint Coran, a récompensé, hier, ses lauréats à l'occasion de la célébration de Leilat El Qadr. La cérémonie de remise des prix a été inaugurée par la récitation de versets du Saint Coran et la clôture de la lecture de l'ouvrage des hadiths authentiques rapportés par Al-Boukhari sous l'intitulé "Sahih El Boukhari". Le Président Bouteflika a récompensé les trois premiers lauréats de la 7e édition du Concours international de récitation, de psalmodie et d'exégèse du Saint Coran qui a vu la participation de nombreux des candidats représentant plusieurs pays de par le monde. Le premier prix est revenu à Khouli Azouz d'Algérie, le second à Abdelrahmane Abdelghani de Libye et le troisième à Amar Abdallah Belaid de Qatar.
Le chef de l'Etat a également honoré les trois premiers lauréats de la 7e édition du Concours national des jeunes récitants du Saint Coran. C'est Kamel Hasnaoui de la wilaya de Médéa qui a reçu le premier prix des mains du président de la République, tandis que que le deuxième a été remis à Aicha Nouichi de la Wilaya de Mila. Oussama Marha de la Wilaya de Souk Ahras s'est vu quant à lui, décerné le troisième prix. Le jury qui a supervisé le 7e Concours international de récitation du Saint Coran et qui est composé de Mohamed Sadat Fatmi d'Iran, Mohamed Makhzoum Kouma de Libye, et le président du jury Amer Larabi d'Algérie ainsi que Kamel Kedda et Mohamed Echeikh d'Algérie également, ont été également honorés par le président Bouteflika qui a honoré également l'étudiant Irchad Merghi, un Algérien, qui a reçu le premier prix à Dubai, aux Emirats arabes unis. Le professeur Youcef Kamal Toumi des Etats-Unis qui était l'hôte de l'Algérie lors de 7e édition du Concours international de récitation et de psalmodie du Saint Coran a reçu la même distinction du chef de l'Etat. Il est à souligner que le président Bouteflika a reçu, à cette occasion, un cadeau du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs en reconnaissance aux efforts qu'il déploie en faveur du Noble Coran et sa préservation parmi les nouvelles générations. Auparavant, l'imam de la mosquée de Mohammadia, Youcef Mecheria, est intervenu à cette occasion pour expliquer l'importance de Leilat El Qadr. Cette cérémonie a été clôturée par des chants religieux interprétés par la troupe religieuse "El Aqsa" en présence de hauts responsables de l'Etat et des membres du Gouvernement et du corps diplomatique de pays musulmans accrédités à Alger ainsi qu'un grand nombre de citoyens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.