Crise politique et dialogue national: Une liste et des couacs     22ème vendredi de protestation: «Pas de dialogue sans la libération des détenus d'opinion»    Affaires Haddad et Tahkout: Ghoul en prison, Zoukh sous contrôle judiciaire    Frenda: Un guichet unique pour les fellahs    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Sénégal 0 - Algérie 1: Héroïques jusqu'au bout    Analyse - Un cocktail à l'algérienne    Comment ils ont joué    Bac: un taux de réussite de 49,06%    On ne construit pas un pays en bâclant, en trichant    Face au diktat de ses clients «publics»: L'aveu d'impuissance de la Sonelgaz    Edition du 20/07/2019    Les Guerriers du Désert sur le toit de l'Afrique    Le «Hirak» se hisse au sommet de l'Afrique des peuples !    6.800 agents et 25 laboratoires en alerte    Position du Collectif de la société civile du dialogue national    Le peuple tient le cap    Dix personnes incarcérées    Un intérêt soutenu pour la filière blé    Le groupe Sonelgaz accompagnera le programme national    Plusieurs vétérinaires pour le contrôle de la vente et de l'abattage    L'Ensemble «Safar» de musique andalouse en concert    Les téléspectateurs toujours emballés    Lancement de la 2e phase qualificative    Le casse-tête des médecins spécialistes    Entre satisfactions et défaillances…    Un diplomate turc tué à Erbil    Une 2e étoile pour les verts !    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    VIGNETTES AUTOMOBILES : La période d'acquittement prendra fin le 31 juillet    ORAN : Démantèlement d'un réseau de trafic de véhicules    PRISON D'EL-HARRACH : Amar Ghoul rejoint ses partenaires politiques    La tombe de Kamel-Eddine Fekhar profané    STATION REGIONALE DE PROTECTION DES VEGETAUX A MOSTAGANEM : Alerte à la mineuse de la tomate de saison    AFFAIRES SONATRACH ET KHALIFA : Chakib Khelil et Rafik Khalifa seront rejugés    Bac 2019 à Sétif : Plus de 10.000 candidats admis    Algérie-Sénégal : Historiquement, c'est les Verts qui ont l'avantage    La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Mesures légales pour relancer la production    Trump accusé de racisme par le Congrès    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Constantine : les lauréats du concours Cheikh Abdelhamid-Benbadis récompensés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Carnet du Midi
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 10 - 2011


Un artiste surréaliste
Pablo Ruiz Picasso est né à Málaga, Espagne, ce jour. C'est un peintre, dessinateur et sculpteur espagnol ayant passé l'essentiel de sa vie en France.
Artiste utilisant tous les supports pour son travail, il est considéré comme le fondateur du cubisme. Il est l'un des plus importants artistes du XXe siècle, tant par ses apports techniques et formels que par ses prises de positions politiques. Il a produit 50.000 œuvres, dont environ 8.000 tableaux. Picasso, encouragé par son père qui lui accorde toute sa confiance, peint ses tout premiers tableaux à l'âge de huit ans. Il réalise avec Georges Braque des peintures qui seront appelées «cubistes». Elles sont caractérisées par une recherche sur la géométrie et les formes représentées : tous les objets se retrouvent divisés et réduits en formes géométriques simples, souvent des carrés. Cela signifie en fait qu'un objet n'est pas représenté tel qu'il apparaît visiblement, mais par des codes correspondant à sa réalité connue. Le cubisme consiste aussi à représenter sur une toile en deux dimensions un objet de l'espace. Picasso décompose l'image en multiples facettes (ou cubes, d'où le nom de cubisme) et détruit les formes du réel pour plonger dans des figures parfois étranges. L'œuvre fondatrice du cubisme est Les Demoiselles d'Avignon. À la suite du bombardement de Guernica, le 26 avril 1937 pendant la guerre civile espagnole, horrifié par ce crime, Picasso se lance dans la création d'une de ses œuvres les plus célèbres : Guernica. Elle symbolise toute l'horreur de la guerre et la colère ressentie par Picasso à la mort de nombreuses victimes innocentes, causée par le bombardement des avions nazis à la demande du général Franco. Picasso décède le 8 avril 1973 d'une embolie pulmonaire
1913 «Le boucher de Lyon»
Klaus Barbie né ce jour ( 25 octobre 1913) a été le chef de la section IV (Gestapo) dans les services de la police de sûreté allemande basée à Lyon. Surnommé «le boucher de Lyon», il a été condamné pour crime contre l'humanité lors du «procès Barbie» en 1987. Après son baccalauréat, il adhère aux Jeunesses hitlériennes. En février 1943, Klaus Barbie devient le chef de la Gestapo de la région lyonnaise. Surnommé «le boucher de Lyon», il donne l'ordre d'exécuter de nombreux otages et de déporter des milliers de Juifs à Drancy - étape intermédiaire avant Auschwitz. Après la Libération de la France, Barbie parvient, blessé, à gagner la ville de Baden-Baden en Allemagne. Recherché par les Alliés comme criminel de guerre, Klaus Barbie figure sur deux listes : à Londres et Paris. À partir du printemps 1947, il est officiellement employé par les services secrets américains qui l'utilisent, avec d'autres nazis, dans la lutte anticommuniste afin d'obtenir des informations sur la pénétration communiste des services secrets français, sur les activités du Parti communiste français en France, dans l'armée française et la zone française en Allemagne ainsi que sur celles des services secrets français dans la zone américaine. À partir de 1948, la France réclame l'extradition de Klaus Barbie. Il est exfiltré vers l'Argentine avec le concours des services secrets américains. Après la chute du régime bolivien en place, Klaus Barbie est expulsé vers la France. Son procès débute en 1987. Sa défense est assurée par l'avocat Jacques Vergès ainsi que par Jean-Martin Mbemba (avocat congolais) et par Nabil Bouaita (avocat algérien). Barbie est condamné à la prison à perpétuité pour crimes contre l'humanité. En 1991, à près de 78 ans, Klaus Barbie meurt en prison à Lyon des suites d'un cancer.
1931 Une actrice très populaire
Annie Suzanne Girardot né à Paris ce jour est une actrice. Elle suit des études d'infirmière à Caen pour être sage-femme comme sa mère. Mais, rapidement, elle se consacre à sa passion, la comédie. Elle tourne pour le film de Luchino Visconti, Rocco et ses frères, qui fait d'elle une star, aux côtés d'autres débutants tels que Alain Delon, Renato Salvatori ou Claudia Cardinale. En 1971 sort Mourir d'aimer, film d'André Cayatte, qui va révolutionner la carrière de la comédienne. Inspiré de l'affaire Gabrielle Russier, ce film raconte l'histoire d'amour entre une enseignante et un des élèves lycéens ; une histoire dérangeante qui fera l'objet d'un procès retentissant et conduira l'enseignante au suicide. Ce film est un énorme succès avec près de six millions d'entrées en France, mais ne plaît pas à tout le monde. Ainsi, François Truffaut écrit une lettre ouverte, dénonçant la façon très démagogique, selon lui, avec laquelle André Cayatte a traité cette affaire. Ce rôle reste cependant comme l'un des plus marquants de la comédienne, lui assurant même une reconnaissance internationale. En 2006, sa famille annonce qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Elle décèdera en février 2011.Ella été mariée en 1962 à Renato Salvatori jusqu'à la mort de celui-ci en 1988. Ensemble, ils ont eu une fille, Giulia, née à Rome le 4 juillet 1962.
Un artiste surréaliste
Pablo Ruiz Picasso est né à Málaga, Espagne, ce jour. C'est un peintre, dessinateur et sculpteur espagnol ayant passé l'essentiel de sa vie en France.
Artiste utilisant tous les supports pour son travail, il est considéré comme le fondateur du cubisme. Il est l'un des plus importants artistes du XXe siècle, tant par ses apports techniques et formels que par ses prises de positions politiques. Il a produit 50.000 œuvres, dont environ 8.000 tableaux. Picasso, encouragé par son père qui lui accorde toute sa confiance, peint ses tout premiers tableaux à l'âge de huit ans. Il réalise avec Georges Braque des peintures qui seront appelées «cubistes». Elles sont caractérisées par une recherche sur la géométrie et les formes représentées : tous les objets se retrouvent divisés et réduits en formes géométriques simples, souvent des carrés. Cela signifie en fait qu'un objet n'est pas représenté tel qu'il apparaît visiblement, mais par des codes correspondant à sa réalité connue. Le cubisme consiste aussi à représenter sur une toile en deux dimensions un objet de l'espace. Picasso décompose l'image en multiples facettes (ou cubes, d'où le nom de cubisme) et détruit les formes du réel pour plonger dans des figures parfois étranges. L'œuvre fondatrice du cubisme est Les Demoiselles d'Avignon. À la suite du bombardement de Guernica, le 26 avril 1937 pendant la guerre civile espagnole, horrifié par ce crime, Picasso se lance dans la création d'une de ses œuvres les plus célèbres : Guernica. Elle symbolise toute l'horreur de la guerre et la colère ressentie par Picasso à la mort de nombreuses victimes innocentes, causée par le bombardement des avions nazis à la demande du général Franco. Picasso décède le 8 avril 1973 d'une embolie pulmonaire
1913 «Le boucher de Lyon»
Klaus Barbie né ce jour ( 25 octobre 1913) a été le chef de la section IV (Gestapo) dans les services de la police de sûreté allemande basée à Lyon. Surnommé «le boucher de Lyon», il a été condamné pour crime contre l'humanité lors du «procès Barbie» en 1987. Après son baccalauréat, il adhère aux Jeunesses hitlériennes. En février 1943, Klaus Barbie devient le chef de la Gestapo de la région lyonnaise. Surnommé «le boucher de Lyon», il donne l'ordre d'exécuter de nombreux otages et de déporter des milliers de Juifs à Drancy - étape intermédiaire avant Auschwitz. Après la Libération de la France, Barbie parvient, blessé, à gagner la ville de Baden-Baden en Allemagne. Recherché par les Alliés comme criminel de guerre, Klaus Barbie figure sur deux listes : à Londres et Paris. À partir du printemps 1947, il est officiellement employé par les services secrets américains qui l'utilisent, avec d'autres nazis, dans la lutte anticommuniste afin d'obtenir des informations sur la pénétration communiste des services secrets français, sur les activités du Parti communiste français en France, dans l'armée française et la zone française en Allemagne ainsi que sur celles des services secrets français dans la zone américaine. À partir de 1948, la France réclame l'extradition de Klaus Barbie. Il est exfiltré vers l'Argentine avec le concours des services secrets américains. Après la chute du régime bolivien en place, Klaus Barbie est expulsé vers la France. Son procès débute en 1987. Sa défense est assurée par l'avocat Jacques Vergès ainsi que par Jean-Martin Mbemba (avocat congolais) et par Nabil Bouaita (avocat algérien). Barbie est condamné à la prison à perpétuité pour crimes contre l'humanité. En 1991, à près de 78 ans, Klaus Barbie meurt en prison à Lyon des suites d'un cancer.
1931 Une actrice très populaire
Annie Suzanne Girardot né à Paris ce jour est une actrice. Elle suit des études d'infirmière à Caen pour être sage-femme comme sa mère. Mais, rapidement, elle se consacre à sa passion, la comédie. Elle tourne pour le film de Luchino Visconti, Rocco et ses frères, qui fait d'elle une star, aux côtés d'autres débutants tels que Alain Delon, Renato Salvatori ou Claudia Cardinale. En 1971 sort Mourir d'aimer, film d'André Cayatte, qui va révolutionner la carrière de la comédienne. Inspiré de l'affaire Gabrielle Russier, ce film raconte l'histoire d'amour entre une enseignante et un des élèves lycéens ; une histoire dérangeante qui fera l'objet d'un procès retentissant et conduira l'enseignante au suicide. Ce film est un énorme succès avec près de six millions d'entrées en France, mais ne plaît pas à tout le monde. Ainsi, François Truffaut écrit une lettre ouverte, dénonçant la façon très démagogique, selon lui, avec laquelle André Cayatte a traité cette affaire. Ce rôle reste cependant comme l'un des plus marquants de la comédienne, lui assurant même une reconnaissance internationale. En 2006, sa famille annonce qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Elle décèdera en février 2011.Ella été mariée en 1962 à Renato Salvatori jusqu'à la mort de celui-ci en 1988. Ensemble, ils ont eu une fille, Giulia, née à Rome le 4 juillet 1962.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.