Automobile : L'octroi des premiers agréments reporté    Real - Perez : "La lettre de Zidane ? Il ne l'a pas écrite. Ce n'est pas lui"    Real : Florentino Perez évoque le cas Raphaël Varane    Espagne : Morata ne supporte plus cette situation    L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    L'usage de la langue anglaise renforcé    Mechichi campe sur ses positions    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    Peu de communication, beaucoup de spéculation    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    Le contrat de Lavagne sera prolongé    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coup d'envoi de la campagne moissons-battages
Tiaret, réception des récoltes céréalières
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 06 - 2012

Mobilisation de toutes les capacités de stockage pour la réception des récoltes céréalières, c'est l'instruction qu'a donnée le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, M. Rachid Benaïssa, qui s'est rendu jeudi à Tiaret.
Mobilisation de toutes les capacités de stockage pour la réception des récoltes céréalières, c'est l'instruction qu'a donnée le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, M. Rachid Benaïssa, qui s'est rendu jeudi à Tiaret.
Al'occasion du coup d'envoi de la campagne moissons-battages dans la wilaya pour la saison agricole 2011-2012 dans la commune de Sidi Hosni, le ministre a insisté sur le fait exploiter "tous les moyens de stockage relevant du secteur public et de recourir en cas de nécessité aux moyens disponibles chez les privés et même d'autres régions".
Selon les explications fournies au ministre, une production céréalière de 5 millions de quintaux, dont 2 millions de blé dur, 1,2 million de blé tendre, 1,5 million d'orge et plus de 145.000 qx d'avoine est prévue cette saison dans la wilaya où les capacités de stockage ne dépassent pas les 2,679 millions de qx.
M. Benaïssa a relevé une amélioration de la production céréalière dans la wilaya où le rendement variait chez certains agriculteurs entre 50 et 60 quintaux voire même 80 qx/ha, à l'instar d'autres régions du pays. Le ministre a également indiqué que la wilaya recèle de capacités lui permettant d'accroître la production et le rendement céréalier, appelant à davantage de mobilisation, de vulgarisation du travail technique dans cette filière pour atteindre cet objectif et contribuer à assurer une sécurité alimentaire dans le pays. Il a rappelé dans ce sens que la production céréalière, cette saison, a connu une amélioration dans différentes régions du pays, pouvant atteindre 58 millions quintaux au niveau national, selon les prévisions. Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural a ajouté que l'Etat a mobilisé tous les moyens matériels pour la réussite de la campagne moissons-battages, dont 9.500 moissonneuses-batteuses, insistant sur l'organisation sur le terrain pour la disponibilité des moissonneuses dans les différentes régions du pays.
M. Benaïssa a inspecté, lors de cette visite, la ferme de l'Institut technologique de développement des semences dans la commune de Sebaïne qui gère d'autres fermes similaires dans les wilayas de Tissemsilt, Relizane et Mostaganem, afin de développer la culture de semences sur une superficie totale de plus de 2.800 hectares et produit plus de 61.000 quintaux de différentes variétés de céréales.
Il s'est également informé, à la ferme pilote Si Abdelkrim de Mahdia, sur l'expérience de la production de lentilles, où ont été produits 600 quintaux sur une superficie de 50 hectares.
Un exposé sur l'irrigation agricole des régions riveraines du barrage de Dahmouni sur une superficie de 3.891 ha a été présenté à cette occasion où le ministre a insisté sur l'extension de l'irrigation en utilisant les eaux de ce barrage d'une capacité de 41 millions m3.
Le ministre a rencontré, à l'issue de sa visite, des fellahs de la région qui lui ont soulevé leurs préoccupations, dont le manque de moissonneuses et de moyens de transport des récoltes céréalières.
Al'occasion du coup d'envoi de la campagne moissons-battages dans la wilaya pour la saison agricole 2011-2012 dans la commune de Sidi Hosni, le ministre a insisté sur le fait exploiter "tous les moyens de stockage relevant du secteur public et de recourir en cas de nécessité aux moyens disponibles chez les privés et même d'autres régions".
Selon les explications fournies au ministre, une production céréalière de 5 millions de quintaux, dont 2 millions de blé dur, 1,2 million de blé tendre, 1,5 million d'orge et plus de 145.000 qx d'avoine est prévue cette saison dans la wilaya où les capacités de stockage ne dépassent pas les 2,679 millions de qx.
M. Benaïssa a relevé une amélioration de la production céréalière dans la wilaya où le rendement variait chez certains agriculteurs entre 50 et 60 quintaux voire même 80 qx/ha, à l'instar d'autres régions du pays. Le ministre a également indiqué que la wilaya recèle de capacités lui permettant d'accroître la production et le rendement céréalier, appelant à davantage de mobilisation, de vulgarisation du travail technique dans cette filière pour atteindre cet objectif et contribuer à assurer une sécurité alimentaire dans le pays. Il a rappelé dans ce sens que la production céréalière, cette saison, a connu une amélioration dans différentes régions du pays, pouvant atteindre 58 millions quintaux au niveau national, selon les prévisions. Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural a ajouté que l'Etat a mobilisé tous les moyens matériels pour la réussite de la campagne moissons-battages, dont 9.500 moissonneuses-batteuses, insistant sur l'organisation sur le terrain pour la disponibilité des moissonneuses dans les différentes régions du pays.
M. Benaïssa a inspecté, lors de cette visite, la ferme de l'Institut technologique de développement des semences dans la commune de Sebaïne qui gère d'autres fermes similaires dans les wilayas de Tissemsilt, Relizane et Mostaganem, afin de développer la culture de semences sur une superficie totale de plus de 2.800 hectares et produit plus de 61.000 quintaux de différentes variétés de céréales.
Il s'est également informé, à la ferme pilote Si Abdelkrim de Mahdia, sur l'expérience de la production de lentilles, où ont été produits 600 quintaux sur une superficie de 50 hectares.
Un exposé sur l'irrigation agricole des régions riveraines du barrage de Dahmouni sur une superficie de 3.891 ha a été présenté à cette occasion où le ministre a insisté sur l'extension de l'irrigation en utilisant les eaux de ce barrage d'une capacité de 41 millions m3.
Le ministre a rencontré, à l'issue de sa visite, des fellahs de la région qui lui ont soulevé leurs préoccupations, dont le manque de moissonneuses et de moyens de transport des récoltes céréalières.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.