JS Kabylie : Yarichène récupère l'ordre d'expulsion de Cherif Mellal    Le dossier des hirakistes transféré à Sidi M'hamed    Sale temps pour les activistes politiques    Le Cnese se penche sur la question des brevets    Nouvelles attaques contre les sites de l'occupation marocaine    Guterres critique les divisions que connaît le monde    Aokas, ville morte    16 décès et 242 nouveaux cas    Garrido : "Le CRB est un club qui m'intéresse"    Nekkache et Raiah rejoignent le CS Sfax    Vers le retour de l'enseignement en présentiel    Lancement du ramassage du carton à Sétif    Les MAE arabes disent non    Nouvel appel à l'ONU pour une enquête internationale    7 ans de prison ferme requis contre Hamid Melzi    Les dessous d'une flambée    Pour une commission de suivi des projets    Lancement de l'opération de retrait des ordres de versement de la 1re tranche au profit de 6 000 souscripteurs    Les Mondiaux de cross d'Australie reportés à 2023    Le Tunisien Kais Yaakoubi à la barre technique    LDC : Les résultats des matchs de mercredi    Le Bayern surclasse encore le Barça, un an après le 8-2    Formation de haut niveau    Installation du président de la cour de Saïda...    27 nouveaux départs de feu en 24h    En attendant le mutant...    Le Snapap menace d'une grève générale    Réouverture aujourd'hui    Une caravane de loisirs pour les enfants    Une Amérique plus que jamais guerrière    Privatisation : réflexion sur une solution pour Air Algérie    LA VIE D'APRES    Sensibilisation à la vaccination contre la Covid-19: Sept associations retenues par PNUD Algérie    La mal-gouvernance : quel coût pour la collectivité nationale?    «Plan destination Algérie»: Les attentes des professionnels du tourisme    Le chanteur Renaud et la machine à fabriquer de l'argent    Quand les élections locales s'annoncent par des batailles rangées chez les indus occupants du parti fln, ce patrimoine national immatériel    ÊTRE ET NE PAS ÊTRE ?    Benabderrahmane répond aux députés    L'ONU retire les Casques bleus gabonais de Centrafrique    Le président Saïed dénonce «une mafia qui gouverne la Tunisie»    Des dizaines de colons prennent d'assaut la mosquée sainte Al-Aqsa    6000 Souscripteurs à l'appel    La plaie béante de la classe politique    Tebboune décrète la Journée nationale de l'imam    Djamel Allam, un artiste irremplaçable    Omar Sy, producteur et acteur principal    Plus de 12,6 quintaux de kif traité saisis en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La Belgique, la Suisse et l'Allemagne qualifiées
Mondial-2014/Europe
Publié dans Le Midi Libre le 13 - 10 - 2013

La Belgique, la Suisse et l'Allemagne se sont qualifiées vendredi pour le Mondial-2014 au Brésil lors de la 9e journée des éliminatoires dans la zone Europe et ont ainsi rejoint l'Italie et les Pays-Bas qui avaient déjà leur billet.
La Belgique, la Suisse et l'Allemagne se sont qualifiées vendredi pour le Mondial-2014 au Brésil lors de la 9e journée des éliminatoires dans la zone Europe et ont ainsi rejoint l'Italie et les Pays-Bas qui avaient déjà leur billet.
Les Diables Rouges vont donc retrouver la Coupe du monde, 12 ans après leur dernière participation. Les Belges ont pris trois points sur le terrain de la Croatie (2-1), leur dernier rival, grâce à un doublé du jeune Lukaku.
La Croatie est sûre de finir deuxième, mais pas forcément d'être barragiste. Dans l'autre match, le pays de Galles a battu la Macédoine (1-0). Dans le groupe B, l'Italie était déjà qualifiée et les résultats de vendredi n'ont pas permis d'éclaircir les choses pour la deuxième place, bien au contraire, pour la 137e sélection de Buffon, l'Italie a ramené in extremis un nul 2-2 du Danemark. L'Arménie a battu la Bulgarie 2-1 et les Tchèques se sont imposés 4-1 à Malte. La Bulgarie (13 pts), Danemark (13 pts), République tchèque (12 pts) et Arménie (12 pts) peuvent toujours finir 2e.
De son côté, l'Allemagne (G.C) a fini le travail, sans trembler, en battant l'Eire 3-0. Comme d'habitude, elle sera au Mondial. La Suède, de son côté, s'est fait un peu peur en étant longtemps menée 1-0 à domicile face à l'Autriche, son rival pour la deuxième place. Les Pays-Bas, qui avaient déjà leur billet pour le Brésil, ont poursuivi leur balade (huit victoires et un nul) en démolissant la Hongrie 8-1 avec un triplé de Van Persie.
Derrière, rien n'est fait, la Turquie, qui a gagné 2-0 en Estonie, est la mieux placée pour la 2e place avec 16 points mais jouera contre les Pays-Bas lors de la dernière journée. La Suisse a empoché sa qualification en Albanie (2-1), pays dont sont originaires plusieurs de ses joueurs. Derrière, l'Islande et la Slovénie ont toutes les deux gagné, respectivement 2-0 contre Chypre et 3-0 contre la Norvège. La deuxième place se jouera entre ces deux équipes. L'Islande (16 pts) ira mardi en Norvège, alors que la Slovénie (15 pts) sera en Suisse.
La Russie (G.F) a fait ce qu'elle avait à faire en allant dominer le Luxembourg 4-0 et le nul du Portugal face à Israël (1-1) leur ouvre la voie. Il ne leur manque plus qu'un point aux Russes, qui se déplaceront mardi en Azerbaïdjan, pour aller au Brésil. Pour les Portugais, cette contre-performance face à Israël est sans doute synonyme de barrages.
L'Azerbaïdjan a battu l'Irlande du Nord 2-0. Dans le groupe G, le mano a mano continue entre Bosnie et Grèce. Les Bosniens ont facilement battu le Liechtenstein 4-1 alors que la Grèce a fait le minimum, 1-0 contre la Slovaquie. Les deux équipes, 22 points chacune, finiront aux deux premières places mais dans quel ordre.
La Grèce a une moins bonne différence de buts mais recevra le Liechtenstein mardi. La Bosnie ira en Lituanie, qui a battu la Lettonie 2-0 vendredi.Grecs et Bosniens sont sûrs d'être au moins barragistes. Le suspense pour la première place reste entier entre Angleterre et Ukraine (groupe H). Les Anglais (19 pts) ont battu le Monténégro 4-1, interdisant à ce dernier presque tout espoir de barrage. L'Ukraine (18 pts) de son côté a pris le meilleur sur la Pologne (1-0).
Angleterre-Pologne et Saint-Marin - Ukraine mardi seront décisifs. La Moldavie a battu Saint-Marin 3-0. L'Espagne, leader du groupe I devant la France, a battu le Belarus 2-1 et est presque qualifiée. Un point lui suffira mardi à domicile contre la Géorgie. La France a battu l'Australie 6-0 en amical et est assurée d'être au moins barragiste.
Pour se qualifier directement, les Bleus doivent espérer une défaite espagnole mardi couplée à une victoire de leur part par au moins deux buts d'écart contre la Finlande. Pour rappel, les 9 vainqueurs des groupes qualifiés pour la phase finale au Brésil. Les 8 meilleurs 2e joueront des barrages aller- retour, les 4 vainqueurs rejoignant la phase finale.
Les Diables Rouges vont donc retrouver la Coupe du monde, 12 ans après leur dernière participation. Les Belges ont pris trois points sur le terrain de la Croatie (2-1), leur dernier rival, grâce à un doublé du jeune Lukaku.
La Croatie est sûre de finir deuxième, mais pas forcément d'être barragiste. Dans l'autre match, le pays de Galles a battu la Macédoine (1-0). Dans le groupe B, l'Italie était déjà qualifiée et les résultats de vendredi n'ont pas permis d'éclaircir les choses pour la deuxième place, bien au contraire, pour la 137e sélection de Buffon, l'Italie a ramené in extremis un nul 2-2 du Danemark. L'Arménie a battu la Bulgarie 2-1 et les Tchèques se sont imposés 4-1 à Malte. La Bulgarie (13 pts), Danemark (13 pts), République tchèque (12 pts) et Arménie (12 pts) peuvent toujours finir 2e.
De son côté, l'Allemagne (G.C) a fini le travail, sans trembler, en battant l'Eire 3-0. Comme d'habitude, elle sera au Mondial. La Suède, de son côté, s'est fait un peu peur en étant longtemps menée 1-0 à domicile face à l'Autriche, son rival pour la deuxième place. Les Pays-Bas, qui avaient déjà leur billet pour le Brésil, ont poursuivi leur balade (huit victoires et un nul) en démolissant la Hongrie 8-1 avec un triplé de Van Persie.
Derrière, rien n'est fait, la Turquie, qui a gagné 2-0 en Estonie, est la mieux placée pour la 2e place avec 16 points mais jouera contre les Pays-Bas lors de la dernière journée. La Suisse a empoché sa qualification en Albanie (2-1), pays dont sont originaires plusieurs de ses joueurs. Derrière, l'Islande et la Slovénie ont toutes les deux gagné, respectivement 2-0 contre Chypre et 3-0 contre la Norvège. La deuxième place se jouera entre ces deux équipes. L'Islande (16 pts) ira mardi en Norvège, alors que la Slovénie (15 pts) sera en Suisse.
La Russie (G.F) a fait ce qu'elle avait à faire en allant dominer le Luxembourg 4-0 et le nul du Portugal face à Israël (1-1) leur ouvre la voie. Il ne leur manque plus qu'un point aux Russes, qui se déplaceront mardi en Azerbaïdjan, pour aller au Brésil. Pour les Portugais, cette contre-performance face à Israël est sans doute synonyme de barrages.
L'Azerbaïdjan a battu l'Irlande du Nord 2-0. Dans le groupe G, le mano a mano continue entre Bosnie et Grèce. Les Bosniens ont facilement battu le Liechtenstein 4-1 alors que la Grèce a fait le minimum, 1-0 contre la Slovaquie. Les deux équipes, 22 points chacune, finiront aux deux premières places mais dans quel ordre.
La Grèce a une moins bonne différence de buts mais recevra le Liechtenstein mardi. La Bosnie ira en Lituanie, qui a battu la Lettonie 2-0 vendredi.Grecs et Bosniens sont sûrs d'être au moins barragistes. Le suspense pour la première place reste entier entre Angleterre et Ukraine (groupe H). Les Anglais (19 pts) ont battu le Monténégro 4-1, interdisant à ce dernier presque tout espoir de barrage. L'Ukraine (18 pts) de son côté a pris le meilleur sur la Pologne (1-0).
Angleterre-Pologne et Saint-Marin - Ukraine mardi seront décisifs. La Moldavie a battu Saint-Marin 3-0. L'Espagne, leader du groupe I devant la France, a battu le Belarus 2-1 et est presque qualifiée. Un point lui suffira mardi à domicile contre la Géorgie. La France a battu l'Australie 6-0 en amical et est assurée d'être au moins barragiste.
Pour se qualifier directement, les Bleus doivent espérer une défaite espagnole mardi couplée à une victoire de leur part par au moins deux buts d'écart contre la Finlande. Pour rappel, les 9 vainqueurs des groupes qualifiés pour la phase finale au Brésil. Les 8 meilleurs 2e joueront des barrages aller- retour, les 4 vainqueurs rejoignant la phase finale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.