Haddad à Tazoult et Tahkout à Babar    Oran: sortie de 5 promotions à l'école supérieure de l'administration militaire ESAM    Fusion de quatre filiales du Groupe Sonelgaz    L'ENIEM augmentera le taux d'intégration d'une gamme de ses produits à 70%    Investissement: recensement des actifs de production des secteurs public et privé    Accord de normalisation Emirat-Israël: plusieurs pays expriment leur rejet et indignation    TIARET : Installation des nouveaux président et procureur général de la Cour de justice    CHANGER L'ASPECT DES ZONES D'OMBRE : Djerad donne un ultimatum de 4 mois    REUNION GOUVERNEMENT/WALIS : Pour une véritable décentralisation autour de grands pôles régionaux    HUILE ET SUCRE : Vers la production de 30% des besoins nationaux    Le FLN et le RND ont boycotté Bengrina    PROCHAINE BASE MILITAIRE ISRAELIENNE AUX EMIRATS : L'énième trahison    L'Autorité palestinienne annonce le rappel "immédiat" de son ambassadeur à Abou Dhabi    PROCHAINE RENTREE SOCIALE : Un protocole sanitaire préventif dans les écoles, universités et CFPA    DOUARS ‘'SIDI LANTRI'' ET ‘'R'AYED'' (TISSEMSILT) : Les habitants des zones d'ombre interpellent les responsables    SIDI BEL ABBES : 85 motos mises en fourrière en juillet    Le premier cancer détecté chez un dinosaure soulève de nouvelles hypothèses    Hôpital mère-enfant de Sétif : ablation d'une tumeur de 20 kg de l'utérus d'une quinquagénaire    BEM-BAC: un processus de conception, d'élaboration et d'impression des sujets    Covid-19: 488 nouveaux cas, 377 guérisons et 8 décès    Des bureaucrates entravent la mise en œuvre du programme du président Tebboune    Khaled Drareni n'a jamais été détenteur de la carte de presse professionnelle    Réunion FIFA-CAF consacrée à la préparation du retour des activités footballistiques    El Tarf: installation du nouveau procureur général de la Cour de justice    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    Nivellement par le bas, suite et pas fin !    Pour Toko-Ekambi «tout est possible sur un match»    Boudebouz écarté du stage de Dinard    Coup d'envoi du projet de la station d'épuration    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    La traque d'un "sulfureux" général    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    Presse: Il faut crever l'abcès !    L'instit, l'obole et la révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les grandes villes bientôt desservies
Nouveaux trains de la sntf
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 01 - 2018

La prochaine introduction de nouveaux convois ferroviaires pouvant rouler à une vitesse de 160 km/h, à partir du mois de mars 2018, va permettre de réaliser la liaison AlgerOran en quatre heures de temps.
La prochaine introduction de nouveaux convois ferroviaires pouvant rouler à une vitesse de 160 km/h, à partir du mois de mars 2018, va permettre de réaliser la liaison AlgerOran en quatre heures de temps.
Ces types de machines sont également prévus pour relier la capitale aux villes de Constantine et d'Annaba. S'exprimant, hier, à l'émission L'Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio algérienne, le directeur général de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) signale que les nouvelles dessertes seront assurées par 17 autorails de type Coradia, dont le premier prototype sera réceptionné dans le courant du mois courant. M.
Yacine Bendjaballah précise que l'acquisition de nouveaux trains, en même temps que de rénover le parc roulant de son entreprise, devrait permettre de transporter 60 millions de voyageurs et 17 millions de tonnes de fret/an à partir de 2020, période durant laquelle, annonce-t-il, la SNTF prévoit de réaliserson équilibre financier. En même temps que l'acquisition de ces nouveaux matériels, celui-ci fait savoir que sa société a entrepris la réhabilitation, dans ses ateliers de Sidi Bel Abbès, de 202 voitures, dont six sont déjà entrées en service.
Il précise que celles-ci sont dotées chacune d'un maximum de confort, d'un restaurant et de couchettes de 1ere et seconde classe, le tout équipé d'un systèmede climatisation. Parallèlement, l'invité fait état des travaux de réhabilitation en cours des garesferroviaires, de la repriseprogrammée du train de nuit reliant Alger à Oran etde l'inauguration, dans lecourant de l'année 2018, dela ligne reliant Alger à l'aéroport Houari Boumediene.
S'il tient, d'autre part, à démentir toute augmentation des tarifs de transport de voyageurs, M. Bendjaballah explique queles récents réajustementsde 10 dinars que la SNTF vient de décider, visent àaligner ces derniers parrapport à ceux des transports urbains, précisantqu'ils ne sont appliqués que pour une distance minimale parcourue de 5 km.
Ces types de machines sont également prévus pour relier la capitale aux villes de Constantine et d'Annaba. S'exprimant, hier, à l'émission L'Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio algérienne, le directeur général de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) signale que les nouvelles dessertes seront assurées par 17 autorails de type Coradia, dont le premier prototype sera réceptionné dans le courant du mois courant. M.
Yacine Bendjaballah précise que l'acquisition de nouveaux trains, en même temps que de rénover le parc roulant de son entreprise, devrait permettre de transporter 60 millions de voyageurs et 17 millions de tonnes de fret/an à partir de 2020, période durant laquelle, annonce-t-il, la SNTF prévoit de réaliserson équilibre financier. En même temps que l'acquisition de ces nouveaux matériels, celui-ci fait savoir que sa société a entrepris la réhabilitation, dans ses ateliers de Sidi Bel Abbès, de 202 voitures, dont six sont déjà entrées en service.
Il précise que celles-ci sont dotées chacune d'un maximum de confort, d'un restaurant et de couchettes de 1ere et seconde classe, le tout équipé d'un systèmede climatisation. Parallèlement, l'invité fait état des travaux de réhabilitation en cours des garesferroviaires, de la repriseprogrammée du train de nuit reliant Alger à Oran etde l'inauguration, dans lecourant de l'année 2018, dela ligne reliant Alger à l'aéroport Houari Boumediene.
S'il tient, d'autre part, à démentir toute augmentation des tarifs de transport de voyageurs, M. Bendjaballah explique queles récents réajustementsde 10 dinars que la SNTF vient de décider, visent àaligner ces derniers parrapport à ceux des transports urbains, précisantqu'ils ne sont appliqués que pour une distance minimale parcourue de 5 km.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.