Eliminatoires de la CAN 2021: L'Algérie connait ses adversaires    Bahloul échoue aux élections du conseil exécutif de la CAF    Amar Ghoul placé en détention provisoire à la prison d'El Harrach    L'état de santé de Lakhdar Bouregâa inquiète ses avocats    Sonelgaz recourt à l'emprunt international    «Les pays émergents doivent leur essor au secteur privé producteur de richesses»    Trump accusé de racisme par le Congrès    13 personnalités proposées pour le dialogue    Sit-in devant la cour d'Alger pour la libération des détenus : La solidarité s'élargit    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    «La SPA Soprovi est le seul opérateur agréé dans le montage des véhicules en Algérie»    La France se dote d'un commandement de l'espace    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La campagne lancée à la veille du match de la finale de la CAN    Des personnalités conduiront le processus    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    LE JUSTE MILIEU    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Transition, débat politique et euphorie footballistique : mobilisations collectives et fluidité politique    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Le calvaire des usagers    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Campagne de récupération des peaux
Aïd el-Adha
Publié dans Le Midi Libre le 07 - 08 - 2018

Soulignant le caractère d'intérêt national que revêtcette campagne, le ministèrede l'Industrie indique qu'unedémarche participative a étéadoptée à l'effet de garantir laréussite de cette opération.
Soulignant le caractère d'intérêt national que revêtcette campagne, le ministèrede l'Industrie indique qu'unedémarche participative a étéadoptée à l'effet de garantir laréussite de cette opération.
Le ministère de l'Industrie et des Mines a annoncé lundi le lancement d'une campagne de collectedes peaux d'ovins, de bovins et decaprins issues de l'abattage des sacrificesde l'Aïd el-Adha, afin de valoriserla filière cuir.
Cette opération, première du genre,consiste à collecter les peaux des bêtessacrifiées et à les mettre à la dispositiondes tanneries pour leur valorisationet utilisation dans l'industrie ducuir, une filière à fort potentiel à l'export,indique le ministère, qui prévoitla collecte de quelque 800.000 peauxsur un total de plus de 4 millionsd'animaux qui seront sacrifiés durant l'Aïd el-Adha de cette année. Six wilayas pilotes (Alger,Oran,Constantine, Jijel, Sétif et Batna) ont été choisies pour cettepremière campagnequi sera étendue aureste des wilayas à partir de l'annéeprochaine.
Pour assurer le bon déroulement del'opération, des sites dédiés à l'abattage des sacrifices et au stockage des peaux seront aménagés dans chacune de ces wilayas, en plus des abattoirs qui seront mobilisés durant les deux jours de l'Aïd. Soulignant le caractère d'intérêt national querevêt cette campagne, le ministère de l'Industrie indique qu'une démarche participative a été adoptée à l'effet de garantir la réussite de cette opération.
A cetitre, plusieurs acteursinstitutionnels, économiques (publics et privés) et de la société civile collaborent avec le ministère aux niveaux central et local, ajoute la même source. Il s'agitnotamment des ministères de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, des Affaires religieuses et des Wakfs, del'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, du Commerce, de l'Environnement et desEnergies renouvelables, dela Communicationainsi que celui de la Poste et des TIC.
Les tanneurs, représentés par l'Association des tanneurs et mégissiers (Atema) et des associations de protection des consommateurs participent aussi à cette opération. Afin de collecter le plus grand nombre de peaux, l'implication des citoyens est indispensable et constitue même un préalable pour la réussite de cette campagne, souligne le ministère. Ainsi, des campagnes de sensibilisation au niveau local, portantsur unecommunication de proximité, l'affichage dans les mairies et mosquées,des messages SMS et des spots publicitairesà la télévision et à la radio seront lancées afin d'atteindre l'objectif escompté.
Le ministère de l'Industrie et des Mines a annoncé lundi le lancement d'une campagne de collectedes peaux d'ovins, de bovins et decaprins issues de l'abattage des sacrificesde l'Aïd el-Adha, afin de valoriserla filière cuir.
Cette opération, première du genre,consiste à collecter les peaux des bêtessacrifiées et à les mettre à la dispositiondes tanneries pour leur valorisationet utilisation dans l'industrie ducuir, une filière à fort potentiel à l'export,indique le ministère, qui prévoitla collecte de quelque 800.000 peauxsur un total de plus de 4 millionsd'animaux qui seront sacrifiés durant l'Aïd el-Adha de cette année. Six wilayas pilotes (Alger,Oran,Constantine, Jijel, Sétif et Batna) ont été choisies pour cettepremière campagnequi sera étendue aureste des wilayas à partir de l'annéeprochaine.
Pour assurer le bon déroulement del'opération, des sites dédiés à l'abattage des sacrifices et au stockage des peaux seront aménagés dans chacune de ces wilayas, en plus des abattoirs qui seront mobilisés durant les deux jours de l'Aïd. Soulignant le caractère d'intérêt national querevêt cette campagne, le ministère de l'Industrie indique qu'une démarche participative a été adoptée à l'effet de garantir la réussite de cette opération.
A cetitre, plusieurs acteursinstitutionnels, économiques (publics et privés) et de la société civile collaborent avec le ministère aux niveaux central et local, ajoute la même source. Il s'agitnotamment des ministères de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, des Affaires religieuses et des Wakfs, del'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, du Commerce, de l'Environnement et desEnergies renouvelables, dela Communicationainsi que celui de la Poste et des TIC.
Les tanneurs, représentés par l'Association des tanneurs et mégissiers (Atema) et des associations de protection des consommateurs participent aussi à cette opération. Afin de collecter le plus grand nombre de peaux, l'implication des citoyens est indispensable et constitue même un préalable pour la réussite de cette campagne, souligne le ministère. Ainsi, des campagnes de sensibilisation au niveau local, portantsur unecommunication de proximité, l'affichage dans les mairies et mosquées,des messages SMS et des spots publicitairesà la télévision et à la radio seront lancées afin d'atteindre l'objectif escompté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.