Session extraordinaire du Conseil national le 2 août pour l'élection d'un président par intérim    Les étudiants entre résistance et persévérence    Soupçonné de corruption, Tayeb Louh interdit de sortie du territoire algérien    L'APW de Tizi Ouzou dénonce un crime économique et social    Des résultats de recherche inexploités    Arkab qualifie l'incident avec l'Iran de «contrôle de routine»    MCA : Bourdim : « J'ai expliqué au coach les raisons qui ont fait que j'ai raté les deux jours de stage »    ATTERRISSAGE A CONSTANTINE D'UN AVION RELIANT EL OUED A PARIS : Les explications d'Air Algérie    Le Maroc abuse de la répression    SITUATION ECONOMIQUE DE L'ALGERIE : Des experts tirent la sonnette d'alarme    Zetchi démissionnerait ce jeudi    AU NIVEAU D'UNE ZONE NON AUTORISEE A LA BAIGNADE : Encore une énième noyade enregistrée à Mostaganem    TENTANT DE SAUVER DEUX FILLES DE LA NOYADE : Un jeune homme meurt noyé à Béjaia    Plusieurs mesures pour prévenir une réapparition du choléra    Guedioura se rapproche d'Al Gharafa    Djemiaï va soumettre la liste du BP au comité central    Driencourt quitte Alger    L'attaquant malien Mohamed Niapegue Cissé à l'essai    La compétition rapporte 83 millions de dollars à la CAF    Brahimi file à Al Rayan    La Ligue Sud-Est comptera 16 équipes    Le stage de Tunisie délocalisé à Alger    Israël enterre ce qui reste du processus de paix    Interception d'un avion espion américain    Dialogue : les raisons de l'impasse    Accueil des nouveaux bacheliers à l'université Yahia-Farès    La ville croule sous les ordures    2 frères meurent asphyxiés au fond d'un puits    Le ministre de l'Enseignement supérieur exige des en-têtes en anglais    sortir ...sortir ...sortir ...    Vive Raconte-Arts !    Le Sud ne perd pas le nord    «Le mouvement théâtral dans les Zibans a accompagné toutes les causes sociales»    Un nouveau documentaire sur la guerre d'Algérie    La dictature militaire racontée par les réalisateurs espagnols    Montage de camions Renault trucks : Soprovi obtient l'agrément    Un homme découvert mort au marché de gros d'El Kerma    Cyber-escroquerie, une arrestation    Crise politique : Des initiatives mais point de solutions !    Méditation sur un nuage    L'économiste Kamel Rezzigue a la radio : "Il faut accélérer le processus politique pour le salut de l'économie nationale délicatement fragilisée par ...    Bourses : Séance inaugurale folle pour le Star chinois    Chlef : Plus de 700 enfants sensibilisés à l'économie de l'eau    Avions de combat : Thales plaide pour une alliance en Europe    Cameroun: Libération d'une partie des opposants, un pas vers le dialogue politique ?    CETA : L'accord "vise à destituer le politique au profit des puissances de l'argent"    Une "réponse forte à la bande"    Le gouvernement au chevet des nouvelles villes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Nous n'avons aucune ambition politique"
Gaïd Salah au 4e jour de sa visite à la 4e région militaire
Publié dans Le Midi Libre le 23 - 05 - 2019

Lors du 4e jour de sa visite en 4e Région militaire, monsieurle général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, viceministrede la Défensenationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire(ANP) a prononcé uneallocution dans laquelle il estrevenu sur les questionsbrûlantes de l'actualiténationale.
Lors du 4e jour de sa visite en 4e Région militaire, monsieurle général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, viceministrede la Défensenationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire(ANP) a prononcé uneallocution dans laquelle il estrevenu sur les questionsbrûlantes de l'actualiténationale.
"Parmi ces facteurs que noussommes certains qu'ils offrenttous les signes de satisfactionchez les citoyens, la libération de la justice de toutes les formes de contraintes, de diktatset de pression, ce qui lui a permisd'exercer ses missions en toute liberté, decouvrir la plaie et d'assainir le pays de lacorruption et des prédateurs. Cependant,les porte-voix et les apôtres de la bande tentent de saborder cette noble démarchepar la désinformation de l'opinionpublique nationale et prétendre que le jugementdes corrupteurs ne constitue pas unepriorité, mais il y a lieu de le sursoir
jusqu'à l'élection d'un nouveau présidentde la République qui se chargera de jugerces prédateurs. L'objectif réel derrière celaest d'essayer par tous les moyensd'entraver cette démarche nationalemajeure, afin de permettre aux têtes de labande et à leurs acolytes de se soustraire etde s'échapper de l'emprise de la justice.Pour cela, elle a essayé d'imposer sa présenceet ses desseins ; toutefois les efforts de l'Armée nationale populaire et de soncommandement novembriste, étaient aux aguets et ont mis en échec ces complots et conspirations, grâce à la sagesse, la clairvoyanceet la perception profonde dudéroulement des évènements etl'anticipation de leur évolution" a indiquéGaïd Salah. Il a de même réitéré son engagementpersonnel auquel il ne renoncerajamais, à accompagner le peuple algérien,de manière rationnelle, sincère et franche,dans ses marches pacifiques et matures,ainsi que les efforts des institutions del'Etat et de l'appareil de justice. "A cetégard, je me suis engagé personnellementà
maintes reprises, devant Allah et devantla patrie et l'histoire, et c'est là un engagement solennel auquel je ne renonceraijamais, par respect à la Constitution etaux lois républicaines, à l'instar de ce sermentque j'ai pris devant les chouhada dela glorieuse révolution de Libération ; cesbraves qui ont suivi la voie juste et sonttombés en martyrs pour elle. Et c'est surcette voie que nous marchons aujourd'huiavec fidélité et sincérité et oeuvrons au seinde l'Armée nationale populaire et continueronsd'oeuvrer, avec l'aide d'Allah, avechonnêteté à accompagner le peuple algérien, de manière rationnelle, sincère etfranche, dans ses marches pacifiques etmatures, ainsi que les efforts des institutions de l'Etat et de l'appareil de justice. Etque tout le monde sache que nous nous sommes engagés à maintes reprises et entoute clarté que nous n'avons aucuneambition politique mis à part servir notrepays conformément à nos missionsconstitutionnelles et le voir prospère et en sécurité. Telle est notre ultime finalité".
Gaïd Salah a affirmé qu'assumer et accomplir la responsabilité quel que soit sonniveau et par n'importe quel individu, et de manière honnête, doit être soumise en premierlieu au paramètre de la conscience claire et vive, et du sens du devoir enversla patrie et le peuple:"Nous avons affirmé à maintes reprisesque la responsabilité est un poids que ceuxqui le portent doivent l'assumer devantAllah, devant leur patrie et eux-mêmes,tout au long de la période de l'accomplissement de leurs missions,conformément aux prérogatives qui leursont assignées par la loi, et ce, en touteintégrité, fidélité et loyauté envers le serment.Ces prérogatives dont ils ne peuventen dévier, en aucun cas et se doiventd'oeuvrer à exécuter leur devoir, sans négligenceni pressions en veillant à respecterles exigences de la hiérarchie fonctionnelle,et faire aboutir leurs actions demanière convenable et de faire en sorte queleur parcours professionnel sot caractérisépar une bonne performance".
"Parmi ces facteurs que noussommes certains qu'ils offrenttous les signes de satisfactionchez les citoyens, la libération de la justice de toutes les formes de contraintes, de diktatset de pression, ce qui lui a permisd'exercer ses missions en toute liberté, decouvrir la plaie et d'assainir le pays de lacorruption et des prédateurs. Cependant,les porte-voix et les apôtres de la bande tentent de saborder cette noble démarchepar la désinformation de l'opinionpublique nationale et prétendre que le jugementdes corrupteurs ne constitue pas unepriorité, mais il y a lieu de le sursoir
jusqu'à l'élection d'un nouveau présidentde la République qui se chargera de jugerces prédateurs. L'objectif réel derrière celaest d'essayer par tous les moyensd'entraver cette démarche nationalemajeure, afin de permettre aux têtes de labande et à leurs acolytes de se soustraire etde s'échapper de l'emprise de la justice.Pour cela, elle a essayé d'imposer sa présenceet ses desseins ; toutefois les efforts de l'Armée nationale populaire et de soncommandement novembriste, étaient aux aguets et ont mis en échec ces complots et conspirations, grâce à la sagesse, la clairvoyanceet la perception profonde dudéroulement des évènements etl'anticipation de leur évolution" a indiquéGaïd Salah. Il a de même réitéré son engagementpersonnel auquel il ne renoncerajamais, à accompagner le peuple algérien,de manière rationnelle, sincère et franche,dans ses marches pacifiques et matures,ainsi que les efforts des institutions del'Etat et de l'appareil de justice. "A cetégard, je me suis engagé personnellementà
maintes reprises, devant Allah et devantla patrie et l'histoire, et c'est là un engagement solennel auquel je ne renonceraijamais, par respect à la Constitution etaux lois républicaines, à l'instar de ce sermentque j'ai pris devant les chouhada dela glorieuse révolution de Libération ; cesbraves qui ont suivi la voie juste et sonttombés en martyrs pour elle. Et c'est surcette voie que nous marchons aujourd'huiavec fidélité et sincérité et oeuvrons au seinde l'Armée nationale populaire et continueronsd'oeuvrer, avec l'aide d'Allah, avechonnêteté à accompagner le peuple algérien, de manière rationnelle, sincère etfranche, dans ses marches pacifiques etmatures, ainsi que les efforts des institutions de l'Etat et de l'appareil de justice. Etque tout le monde sache que nous nous sommes engagés à maintes reprises et entoute clarté que nous n'avons aucuneambition politique mis à part servir notrepays conformément à nos missionsconstitutionnelles et le voir prospère et en sécurité. Telle est notre ultime finalité".
Gaïd Salah a affirmé qu'assumer et accomplir la responsabilité quel que soit sonniveau et par n'importe quel individu, et de manière honnête, doit être soumise en premierlieu au paramètre de la conscience claire et vive, et du sens du devoir enversla patrie et le peuple:"Nous avons affirmé à maintes reprisesque la responsabilité est un poids que ceuxqui le portent doivent l'assumer devantAllah, devant leur patrie et eux-mêmes,tout au long de la période de l'accomplissement de leurs missions,conformément aux prérogatives qui leursont assignées par la loi, et ce, en touteintégrité, fidélité et loyauté envers le serment.Ces prérogatives dont ils ne peuventen dévier, en aucun cas et se doiventd'oeuvrer à exécuter leur devoir, sans négligenceni pressions en veillant à respecterles exigences de la hiérarchie fonctionnelle,et faire aboutir leurs actions demanière convenable et de faire en sorte queleur parcours professionnel sot caractérisépar une bonne performance".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.