Aïn Charchar (Skikda) : La pastèque se cultive dans la zone d'activité industrielle    Production de la pomme de terre à Tébessa : Des prévisions pour plus de 1,3 million de quintaux    L'opposition irritée par la candidature de Ouattara à un troisième mandat    Le président Michel Aoun évoque «la négligence» ou «un missile»    US Tébessa : Le président Khoulif Laamri n'est plus    Judo : Mustapha Moussa nous a quittés    Agex du CSA/MCA : Les membres emboîtent le pas au GS Pétroliers    M'hamed Benredouane. médecin dermatologue, conférencier, imam : Il aimait ses patients, mais pas l'hôpital !    Souk Ahras : Arrestation d'une bande de malfaiteurs    Bordj Bou Arréridj : Takroumbalt, un village cerné par les ordures    Mohamed Belkheiria, premier condamné à mort exécuté    Tlemcen: 20 communes sans eau suite à un incident à la station de dessalement de Honaine    Cours de justice: Mouvement dans le corps des présidents et des procureurs généraux    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    Quatre avions et un navire d'aides algériennes pour le Liban    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    Les feux de forêts mobilisent    El Tarf: Deux morts par noyade    Des dégâts matériels enregistrés: Deux forts séismes sèment la panique à Mila    «Celia Algérie» sollicite l'intervention du wali de Blida: Le blocage de l'usine de Beni Tamou perdure    Algérie-France: L'écriture d'une histoire commune, mission «non souhaitable»    Secousses telluriques à Mila : "l'Etat n'abandonnera pas ses citoyens"    Les Algériens interdits d'entrée en Suisse    Ounoughi évoque l'affaire de Madjer avec l'Anep    EXPLOSION DE BEYROUTH : L'Algérie envoie un hôpital militaire de campagne    REUNION GOUVERNEMENT-WALIS MERCREDI ET JEUDI PROCHAINS : Vers un mouvement dans le corps des walis    PARTI FLN : Le SG invité à Moscou pour participer à un sommet    FRANÇAIS BLOQUES EN ALGERIE : Plus de 40 000 personnes rapatriées depuis mars    JUSTICE : Vaste mouvement dans le corps des magistrats    NOUVEAU CHEF D'ETAT-MAJOR DE LA GN : Le général Yahia Ali Oulhadj installé dans ses fonctions    Liban: le bilan de l'explosion du port de Beyrouth atteint 154 morts    Palestine : raids aériens israéliens sur la bande de Ghaza    L'Ogebc se dirige vers une exploitation optimale des sites du patrimoine    Fusion MCA-GSP : l'AGex du MCA largement en faveur de la fusion    Hommage à Gisèle Halimi: une halte en reconnaissance à ceux qui ont soutenu l'Algérie    Explosion de Beyrouth: aides algériennes au Liban    Procès du journaliste Khaled Drareni : L'absurde devient ordinaire par lassitude    Explosion de Beyrouth: Chanegriha présente ses condoléances    Le prêt de Benchaâ au CCS prolongé    L'Alliance des designers algériens professionnels voit le jour    Gilles Lapouge, l'amoureux du Brésil    Deux Algériens légèrement blessés    La défense compte saisir le chef de l'Etat    Le général-major Meftah Souab en soins à l'étranger    L'USMA refuse un arrangement à l'amiable    Ferrahi, première recrue de la JSK    "L'Euthanasie, entre légalisation et incrimination", nouvel ouvrage du chercheur Djamel Eddine Anane    Le parcours du pianiste Nassim Kahoul, un exemple de détermination    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Nous n'avons aucune ambition politique"
Gaïd Salah au 4e jour de sa visite à la 4e région militaire
Publié dans Le Midi Libre le 23 - 05 - 2019

Lors du 4e jour de sa visite en 4e Région militaire, monsieurle général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, viceministrede la Défensenationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire(ANP) a prononcé uneallocution dans laquelle il estrevenu sur les questionsbrûlantes de l'actualiténationale.
Lors du 4e jour de sa visite en 4e Région militaire, monsieurle général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, viceministrede la Défensenationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire(ANP) a prononcé uneallocution dans laquelle il estrevenu sur les questionsbrûlantes de l'actualiténationale.
"Parmi ces facteurs que noussommes certains qu'ils offrenttous les signes de satisfactionchez les citoyens, la libération de la justice de toutes les formes de contraintes, de diktatset de pression, ce qui lui a permisd'exercer ses missions en toute liberté, decouvrir la plaie et d'assainir le pays de lacorruption et des prédateurs. Cependant,les porte-voix et les apôtres de la bande tentent de saborder cette noble démarchepar la désinformation de l'opinionpublique nationale et prétendre que le jugementdes corrupteurs ne constitue pas unepriorité, mais il y a lieu de le sursoir
jusqu'à l'élection d'un nouveau présidentde la République qui se chargera de jugerces prédateurs. L'objectif réel derrière celaest d'essayer par tous les moyensd'entraver cette démarche nationalemajeure, afin de permettre aux têtes de labande et à leurs acolytes de se soustraire etde s'échapper de l'emprise de la justice.Pour cela, elle a essayé d'imposer sa présenceet ses desseins ; toutefois les efforts de l'Armée nationale populaire et de soncommandement novembriste, étaient aux aguets et ont mis en échec ces complots et conspirations, grâce à la sagesse, la clairvoyanceet la perception profonde dudéroulement des évènements etl'anticipation de leur évolution" a indiquéGaïd Salah. Il a de même réitéré son engagementpersonnel auquel il ne renoncerajamais, à accompagner le peuple algérien,de manière rationnelle, sincère et franche,dans ses marches pacifiques et matures,ainsi que les efforts des institutions del'Etat et de l'appareil de justice. "A cetégard, je me suis engagé personnellementà
maintes reprises, devant Allah et devantla patrie et l'histoire, et c'est là un engagement solennel auquel je ne renonceraijamais, par respect à la Constitution etaux lois républicaines, à l'instar de ce sermentque j'ai pris devant les chouhada dela glorieuse révolution de Libération ; cesbraves qui ont suivi la voie juste et sonttombés en martyrs pour elle. Et c'est surcette voie que nous marchons aujourd'huiavec fidélité et sincérité et oeuvrons au seinde l'Armée nationale populaire et continueronsd'oeuvrer, avec l'aide d'Allah, avechonnêteté à accompagner le peuple algérien, de manière rationnelle, sincère etfranche, dans ses marches pacifiques etmatures, ainsi que les efforts des institutions de l'Etat et de l'appareil de justice. Etque tout le monde sache que nous nous sommes engagés à maintes reprises et entoute clarté que nous n'avons aucuneambition politique mis à part servir notrepays conformément à nos missionsconstitutionnelles et le voir prospère et en sécurité. Telle est notre ultime finalité".
Gaïd Salah a affirmé qu'assumer et accomplir la responsabilité quel que soit sonniveau et par n'importe quel individu, et de manière honnête, doit être soumise en premierlieu au paramètre de la conscience claire et vive, et du sens du devoir enversla patrie et le peuple:"Nous avons affirmé à maintes reprisesque la responsabilité est un poids que ceuxqui le portent doivent l'assumer devantAllah, devant leur patrie et eux-mêmes,tout au long de la période de l'accomplissement de leurs missions,conformément aux prérogatives qui leursont assignées par la loi, et ce, en touteintégrité, fidélité et loyauté envers le serment.Ces prérogatives dont ils ne peuventen dévier, en aucun cas et se doiventd'oeuvrer à exécuter leur devoir, sans négligenceni pressions en veillant à respecterles exigences de la hiérarchie fonctionnelle,et faire aboutir leurs actions demanière convenable et de faire en sorte queleur parcours professionnel sot caractérisépar une bonne performance".
"Parmi ces facteurs que noussommes certains qu'ils offrenttous les signes de satisfactionchez les citoyens, la libération de la justice de toutes les formes de contraintes, de diktatset de pression, ce qui lui a permisd'exercer ses missions en toute liberté, decouvrir la plaie et d'assainir le pays de lacorruption et des prédateurs. Cependant,les porte-voix et les apôtres de la bande tentent de saborder cette noble démarchepar la désinformation de l'opinionpublique nationale et prétendre que le jugementdes corrupteurs ne constitue pas unepriorité, mais il y a lieu de le sursoir
jusqu'à l'élection d'un nouveau présidentde la République qui se chargera de jugerces prédateurs. L'objectif réel derrière celaest d'essayer par tous les moyensd'entraver cette démarche nationalemajeure, afin de permettre aux têtes de labande et à leurs acolytes de se soustraire etde s'échapper de l'emprise de la justice.Pour cela, elle a essayé d'imposer sa présenceet ses desseins ; toutefois les efforts de l'Armée nationale populaire et de soncommandement novembriste, étaient aux aguets et ont mis en échec ces complots et conspirations, grâce à la sagesse, la clairvoyanceet la perception profonde dudéroulement des évènements etl'anticipation de leur évolution" a indiquéGaïd Salah. Il a de même réitéré son engagementpersonnel auquel il ne renoncerajamais, à accompagner le peuple algérien,de manière rationnelle, sincère et franche,dans ses marches pacifiques et matures,ainsi que les efforts des institutions del'Etat et de l'appareil de justice. "A cetégard, je me suis engagé personnellementà
maintes reprises, devant Allah et devantla patrie et l'histoire, et c'est là un engagement solennel auquel je ne renonceraijamais, par respect à la Constitution etaux lois républicaines, à l'instar de ce sermentque j'ai pris devant les chouhada dela glorieuse révolution de Libération ; cesbraves qui ont suivi la voie juste et sonttombés en martyrs pour elle. Et c'est surcette voie que nous marchons aujourd'huiavec fidélité et sincérité et oeuvrons au seinde l'Armée nationale populaire et continueronsd'oeuvrer, avec l'aide d'Allah, avechonnêteté à accompagner le peuple algérien, de manière rationnelle, sincère etfranche, dans ses marches pacifiques etmatures, ainsi que les efforts des institutions de l'Etat et de l'appareil de justice. Etque tout le monde sache que nous nous sommes engagés à maintes reprises et entoute clarté que nous n'avons aucuneambition politique mis à part servir notrepays conformément à nos missionsconstitutionnelles et le voir prospère et en sécurité. Telle est notre ultime finalité".
Gaïd Salah a affirmé qu'assumer et accomplir la responsabilité quel que soit sonniveau et par n'importe quel individu, et de manière honnête, doit être soumise en premierlieu au paramètre de la conscience claire et vive, et du sens du devoir enversla patrie et le peuple:"Nous avons affirmé à maintes reprisesque la responsabilité est un poids que ceuxqui le portent doivent l'assumer devantAllah, devant leur patrie et eux-mêmes,tout au long de la période de l'accomplissement de leurs missions,conformément aux prérogatives qui leursont assignées par la loi, et ce, en touteintégrité, fidélité et loyauté envers le serment.Ces prérogatives dont ils ne peuventen dévier, en aucun cas et se doiventd'oeuvrer à exécuter leur devoir, sans négligenceni pressions en veillant à respecterles exigences de la hiérarchie fonctionnelle,et faire aboutir leurs actions demanière convenable et de faire en sorte queleur parcours professionnel sot caractérisépar une bonne performance".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.