Real Madrid: le constat sans appel de Casemiro    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    Marche populaire et grève générale hier à Seddouk    "Le retour à la planche à billets sera inévitable"    L'université se lance dans la lutte contre la corruption    Bilan des indemnisations des incendies des récoltes et des dégats causés par les intempéries    «Yetnahaw gaâ !» à la tunisienne    Redéploiement industriel de Gruau    Le risque d'un Brexit sans accord reste "très réel"    Sanchez demande aux électeurs "une majorité confortable"    Tliba met au défi ses collègues à l'APN    Moussa Benhamadi placé sous mandat de dépôt    DNCG : le nouveau gendarme du football algérien    Un tour puis s'en va pour le CSC    Le logo et la mascotte de la 19e édition dévoilés    La JSK pas encore sûre de recevoir à Tizi Ouzou    L'affaire Chenihi resurgit    Man City : Mahrez en Ligue des Champions, c'est du costaud !    Trois morts et cinq disparus parmi les harragas    Saisie de 16 128 comprimés de psychotropes au poste-frontière de Heddada    .sortir ...sortir ...sortir ...    Séminaire international sur la traduction, le théâtre et l'identité    Grand hommage aux victimes du 14 juillet 1953 à Paris    Participation de 15 pays    Dieu dans l'imaginaire de l'islam politique    Confessions de Tayeb Abdelli    L'Algérie parmi les quatre derniers    Alger fermée aux manifestants    Algérie : Le pacte de souveraineté    Mohamed Charfi se veut rassurant quant à la «sincérité» du scrutin    LA BEA appelée à la rescousse    Béchar : La surcharge des classes est un épineux problème    G5 Sahel : Les financements se font toujours attendre    Menace écologique sur le barrage de Taksebt    Incendies de forêt… acte prémédité ou phénomène saisonnier ? Démêler le vrai du faux    Béchar: Il perd la vie après avoir sauvé ses deux enfants de la noyade    Skikda: 10 ans de prison pour trafic de psychotropes    Alger: Rassemblement de solidarité avec les détenus    Inondations: La protection civile sensibilise    17e édition du Festival national d'astronomie populaire: «Sous un seul ciel» du 3 au 5 octobre    Tunisie: La fin d'une époque politique ?    Riyad ripostera-t-il aux attaques contre ses installations pétrolières?    Bourses: Les places mondiales prudentes en attendant la Fed    "Hélicoptère Draghi": La BCE ressort la sulfateuse à liquidités    LG: Technologie 8K au service des téléviseurs OLED & NANOCELL    Une nouvelle amnistie générale décretée    Une cache d'armes et de munitions découverte à Tamanrasset    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ness el-Khir au chevet des nécessiteux
Rentrée scolaire
Publié dans Le Midi Libre le 22 - 08 - 2019

presque deux semaines de la rentrée scolaire, l'association Ness el-Khir s'attèle, comme chaque année, à recevoir des dons(cartables, tabliers, fournitures scolaires et même des vêtements) pour les distribuer dans plusieurs wilayas, à commencer par Alger.
presque deux semaines de la rentrée scolaire, l'association Ness el-Khir s'attèle, comme chaque année, à recevoir des dons(cartables, tabliers, fournitures scolaires et même des vêtements) pour les distribuer dans plusieurs wilayas, à commencer par Alger.
Louable est cette initiative de l'association caritative Ness el-Khir, qui a volé au secours des familles nécessiteuses et aux maigres ressources financières. Une vraie boufféed'oxygène pour plusieurs familles, en ces temps de vache maigre. L'espritd'entraide et de bienfaisance vient derenaître de ses cendres, à travers la noblesse d'âme et les actions de piétédes
membres de cette association quis'illustrent, au fil des jours, par le programmede l'association, focaliséessentiellement autour de la prise encharge des couches défavorisées desquatre coins du pays. En effet, après lacollecte de vêtements et le don de moutons en faveur de familles nécessiteuses, à l'occasion de l'Aïd el-adha,l'association Ness el-Khir se tournevers les écoliers issus de milieux défavorisés.Sur sa page Facebook, l'associationvient de lancer un appel à tous ceux qui veulent participer à l'achat de trousseaux scolaires qui seront distribués à ces élèves. L'opération de collecte a déjà été lancée et la liste des affaires établie. La page Facebook contient tous les détails.
Des bénévoless'occupent de la réception des dons et du dispatching. Des véhicules ont été mobilisés pour remettre les dons aux concernés. Le but est de donner un coup de pouce et aider les jeunes écoliers à bien commencer leur année scolaire en toute sérénité. Sous le thème "Une rentrée scolaire pour tous : Un cartable pour chaque écolier", l'association a également lancé une cagnotte pour la collecte de manuels scolaires. Chacun peut y participer, soit en offrant des livres vieux ou neufs ou en faisant don d'une somme d'argent symbolique qui servira à acheter et à compléter des trousseaux. Pour rappel, l'association Nes el-Khir a distribué à l'occasion de l'Aïd el-adha 32 moutons à des familles nécessiteuses. Par ce genre d'actions, la société civile est en passe d'assurer la complémentarité avec les autorités publiques.
Les campagnes d'aide et de soutien aux familles démunies, si elles ne sont pas un remède miraculeux, constituent néanmoins un moyen de minimiser les effets d'un pouvoir d'achat en constante baisse. Faisant des réseaux sociaux son lien avec les citoyens, notamment les donateurs, l'association a publié sur son site la liste desbesoins exprimés par les écoliers et parents afin d'accélérer la collecte et la distribution, pour que tout soit prêt à la rentrée.
Louable est cette initiative de l'association caritative Ness el-Khir, qui a volé au secours des familles nécessiteuses et aux maigres ressources financières. Une vraie boufféed'oxygène pour plusieurs familles, en ces temps de vache maigre. L'espritd'entraide et de bienfaisance vient derenaître de ses cendres, à travers la noblesse d'âme et les actions de piétédes
membres de cette association quis'illustrent, au fil des jours, par le programmede l'association, focaliséessentiellement autour de la prise encharge des couches défavorisées desquatre coins du pays. En effet, après lacollecte de vêtements et le don de moutons en faveur de familles nécessiteuses, à l'occasion de l'Aïd el-adha,l'association Ness el-Khir se tournevers les écoliers issus de milieux défavorisés.Sur sa page Facebook, l'associationvient de lancer un appel à tous ceux qui veulent participer à l'achat de trousseaux scolaires qui seront distribués à ces élèves. L'opération de collecte a déjà été lancée et la liste des affaires établie. La page Facebook contient tous les détails.
Des bénévoless'occupent de la réception des dons et du dispatching. Des véhicules ont été mobilisés pour remettre les dons aux concernés. Le but est de donner un coup de pouce et aider les jeunes écoliers à bien commencer leur année scolaire en toute sérénité. Sous le thème "Une rentrée scolaire pour tous : Un cartable pour chaque écolier", l'association a également lancé une cagnotte pour la collecte de manuels scolaires. Chacun peut y participer, soit en offrant des livres vieux ou neufs ou en faisant don d'une somme d'argent symbolique qui servira à acheter et à compléter des trousseaux. Pour rappel, l'association Nes el-Khir a distribué à l'occasion de l'Aïd el-adha 32 moutons à des familles nécessiteuses. Par ce genre d'actions, la société civile est en passe d'assurer la complémentarité avec les autorités publiques.
Les campagnes d'aide et de soutien aux familles démunies, si elles ne sont pas un remède miraculeux, constituent néanmoins un moyen de minimiser les effets d'un pouvoir d'achat en constante baisse. Faisant des réseaux sociaux son lien avec les citoyens, notamment les donateurs, l'association a publié sur son site la liste desbesoins exprimés par les écoliers et parents afin d'accélérer la collecte et la distribution, pour que tout soit prêt à la rentrée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.