Ces trois cadors anglais qui s'intéressent, déjà, à Mahrez    Gouvernement-Walis: concrétiser la nouvelle feuille de route pour la relance de l'investissement et le développement local    Un fichier du produit national fin prêt dans six mois    Les anciens walis de Skikda, Mohamed Bouderbali et Faouzi Benhassine, placés en détention provisoire    L'Algérie s'emploie "activement" à trouver une solution à la crise libyenne    Lazhari élu à la présidence du Comité consultatif du Conseil des droits de l'homme à Genève    Slimani dans l'équipe type de France Football    Appel à l'ouverture d'un dialogue entre syndicats et ministère de l'Education nationale    Journée du chahid: le moudjahid "Cheikh" se remémore les souvenirs de combat    Karim Younes: un Médiateur de la République pour veiller au respect des droits des citoyens    CONSEIL DE LA NATION : Appel à la mobilisation derrière le Président    LOGEMENT : Vers l'unification du Fichier national    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Vers la création prochaine de 7 pôles d'excellence    CORONAVIRUS : Les Algériens rapatriés de Wuhan quittent l'hôpital    BECHAR : Saisie de plus de 2708 comprimés de psychotropes    BATNA : Deux éléments de soutien aux terroristes appréhendés    AIR ALGERIE : Grève sans préavis du personnel naviguant    Enquête : après Anis, son épouse    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 18ème journée    Les discussions entre Doha et Riyadh «suspendues»    L'ultimatum de Tebboune aux walis    Marche et rassemblement hier à Tizi Ouzou    Foncier économique : nécessité d'un cadre juridique global pour l'octroi des assiettes    Les Canaris décidés à reprendre la seconde place !    Le Targui    À tout jamais…    Mahour Bacha précise    Le derby de toutes les souffrances !    L'Algérie après Bouteflika vue par Benjamin Stora    Grandes déceptions après l'annonce du nouveau gouvernement    Le bilan de l'attaque contre le village d'Ogossagou passe à 31 morts    L'Algérie réclame deux sièges permanents pour l'Afrique    Les éleveurs qui ratent cette vaccination se mettront face au risque    Les 2 300 recalés obtiennent gain de cause    Alors que les affaires de contrebande connaissent une légère baisse, les crimes et délits en hausse    Les résidents dénoncent un promoteur immobilier    31 civils tués par la coalition saoudienne au Yémen    Nouveaux tirs de roquettes près de l'ambassade américaine à Bagdad    ACTUCULT    Vent divin de Merzak Allouache : un discours sur la vie, l'amour, la mort et le djihad armé    "Tighremt", premier quotidien national en langue amazighe    La crème des humoristes africains sur la scène de Cotonou    Maâzouz Bouadjadj et Abderrahmane El-Koubi honorés au TNA    Vive les vieux ! Tahya la gérontocratie !    Brèves    Tebboune ne veut plus de cortèges officiels de 30 voitures    La ville de Kherrata célèbre le 1er anniversaire    Le Président s'attaque aux lobbies de l'importation    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Verts pour terminer premiers
Handball, can-2020 ; Maroc-Algérie
Publié dans Le Midi Libre le 19 - 01 - 2020

La sélection algérienne de handball tentera de l'emporter aujourd'hui face à son homologue marocaine, pour terminer première de son groupe D de la Coupe d'Afrique des nations (Can- 2020), qui se déroule actuellement en Tunisie.
La sélection algérienne de handball tentera de l'emporter aujourd'hui face à son homologue marocaine, pour terminer première de son groupe D de la Coupe d'Afrique des nations (Can- 2020), qui se déroule actuellement en Tunisie.
Cette mission s'annonce a priori difficile mais pas impossible pour les coéquipiers de Messaoud Berkous qui ont déjà réussi leurs deux premières sorties face à la Zambie (34-9) et le Congo (31-25). Le sélectionneur du Sept national, le Français Alain Portes, refuse de s'affoler en appelant ses hommes à rester concentrés. Dans une analyse des deux premières rencontres, le technicien des Verts avoue que ses hommes auraient pu gagner facilement, si ce n'est le relâchement lors des dernières minutes, ce qui a permis aux adversaires de reprendre confiance et de réduire l'écart. Même si la victoire n'a pas échappé à ses protégés, l'entraîneur n'est pas pleinement satisfait du rendement de son équipe.
"Face au Congo, on a fait 20 minutes en première mi-temps excellentes, après les joueurs se sont relâchés. Ils ont manqué de rigueur, ils étaient moins agressifs en défense et moins précis en attaque. Ils ont également perdu des ballons de manière un peu stupide ce qui a permis à l'adversaire de reprendre confiance", a regretté le premier responsable à la barre technique des Verts, Alain Portes. Face au Maroc, ça sera une toute autre paire de manches pour les coéquipiers de Berriah. C'est un derby maghrébin qui s'annonce très disputé, en vue de son grand enjeu. Chaque équipe veut terminer première de son groupe pour éviter de tomber sur le premier de l'autre groupe. "D'abord, je tiens à insister sur la concentration. Le comportement des joueurs peut être acceptable face au Congo, mais face au Maroc, il ne faudra pas rééditer les mêmes erreurs. C'est un adversaire d'un autre calibre. Notre mission ne consiste pas à terminer en tête du groupe, mais aller le plus loin possible dans cette édition.
Nous sommes ambitieux, nous avons envie de faire de belles choses à la Can-2020, après il faudra bien jouer pour bien réussir le premier tour. Si mon équipe présente un bon visage lors de la phase des groupes, elle est capable de battre tout le monde", a-til déclaré. Le staff technique national, à sa tête Alain Portes, a bien profité de la journée de repos d'hier pour recharger les batteries et corriger les lacunes. En face, le Maroc a remporté ses deux premiers matchs face au Congo et à la Zambie et se qualifie aussi au prochain tour. Certes, le match d'aujourd'hui entre l'Algérie et le Maroc est une simple formalité, mais il est attendu à être de bon niveau technique entre deux pays habitués à ce genre de rendez-vous. La sélection marocaine est à sa 14e participation à la phase finale de la Can. Face à l'Algérie, le sept marocain ne compte qu'une seule victoire (31-30) obtenue en 2006, contre 13 défaites, dont deux demi-finales en 1996 (16-24) et 2002 (18-19). Les Algériens et les Marocains vont s retrouver pour la cinquième fois dans le même groupe en 1991, 2000, 201 et en 2014, qui ont souvent souri auxVerts.
Cette mission s'annonce a priori difficile mais pas impossible pour les coéquipiers de Messaoud Berkous qui ont déjà réussi leurs deux premières sorties face à la Zambie (34-9) et le Congo (31-25). Le sélectionneur du Sept national, le Français Alain Portes, refuse de s'affoler en appelant ses hommes à rester concentrés. Dans une analyse des deux premières rencontres, le technicien des Verts avoue que ses hommes auraient pu gagner facilement, si ce n'est le relâchement lors des dernières minutes, ce qui a permis aux adversaires de reprendre confiance et de réduire l'écart. Même si la victoire n'a pas échappé à ses protégés, l'entraîneur n'est pas pleinement satisfait du rendement de son équipe.
"Face au Congo, on a fait 20 minutes en première mi-temps excellentes, après les joueurs se sont relâchés. Ils ont manqué de rigueur, ils étaient moins agressifs en défense et moins précis en attaque. Ils ont également perdu des ballons de manière un peu stupide ce qui a permis à l'adversaire de reprendre confiance", a regretté le premier responsable à la barre technique des Verts, Alain Portes. Face au Maroc, ça sera une toute autre paire de manches pour les coéquipiers de Berriah. C'est un derby maghrébin qui s'annonce très disputé, en vue de son grand enjeu. Chaque équipe veut terminer première de son groupe pour éviter de tomber sur le premier de l'autre groupe. "D'abord, je tiens à insister sur la concentration. Le comportement des joueurs peut être acceptable face au Congo, mais face au Maroc, il ne faudra pas rééditer les mêmes erreurs. C'est un adversaire d'un autre calibre. Notre mission ne consiste pas à terminer en tête du groupe, mais aller le plus loin possible dans cette édition.
Nous sommes ambitieux, nous avons envie de faire de belles choses à la Can-2020, après il faudra bien jouer pour bien réussir le premier tour. Si mon équipe présente un bon visage lors de la phase des groupes, elle est capable de battre tout le monde", a-til déclaré. Le staff technique national, à sa tête Alain Portes, a bien profité de la journée de repos d'hier pour recharger les batteries et corriger les lacunes. En face, le Maroc a remporté ses deux premiers matchs face au Congo et à la Zambie et se qualifie aussi au prochain tour. Certes, le match d'aujourd'hui entre l'Algérie et le Maroc est une simple formalité, mais il est attendu à être de bon niveau technique entre deux pays habitués à ce genre de rendez-vous. La sélection marocaine est à sa 14e participation à la phase finale de la Can. Face à l'Algérie, le sept marocain ne compte qu'une seule victoire (31-30) obtenue en 2006, contre 13 défaites, dont deux demi-finales en 1996 (16-24) et 2002 (18-19). Les Algériens et les Marocains vont s retrouver pour la cinquième fois dans le même groupe en 1991, 2000, 201 et en 2014, qui ont souvent souri auxVerts.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.