JM-Oran-2022 / Football (Gr.A/2e journée) : Algérie-Maroc (0-2)    Sortie de la 50e promotion à l'Ecole de Commandement et d'Etat-major de Tamentfoust à Alger    JM / Tir Sportif : 159 tireurs en lice à partir de mercredi    JM/Boxe : Houmri bat le Marocain Assaghir et passe en demi-finale    Voyage à travers l'histoire des monnaies anciennes des pays participant aux JM Oran-2022    Aménagement des horaires de travail de 07h00 à 15h00 pour les wilayas du sud du pays    Zones franches: dispositif administratif flexible et cahier des charges rigoureux pour garantir la transparence    Salon de l'Enseignement supérieur: vers l'instauration d'un enseignement de qualité pour l'édification d'une économie du savoir    Industrie pharmaceutique :196 unités de production locale de médicaments et de dispositifs médicaux    187e anniversaire de la bataille de Mactaâ: pour rappeler l'héroïsme de l'Emir Abdelkader    Santé: une "grande importance" accordée à l'application des protocoles thérapeutiques en oncologie    Migrants africains tués par la police marocaine: l'OIM et le HCR expriment leurs "plus vives inquiétudes"    Des températures caniculaires, mardi et mercredi, sur des wilayas du Sud du pays    Les colons attaquent encore Al-Aqsa    Les anciens ministres Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison ferme    Conseil de la nation présentation du projet de loi définissant les règles générales applicables aux zones franches    Coup d'envoi de la 13e édition    Deux dossiers retenus pour la présidence de la FAF    JM: la présence de jeunes de la communauté nationale établie en France, très importante    CN: le président de la Commission des AE reçoit le président du Groupe d'amitié France-Algérie    Festival européen de musique: le groupe "Travel Diaries" enflamme le public    OL : Aouar ne va pas prolonger son contrat    Sétif: Trois morts dans un incendie de forêt    Examens du BEM: Un taux de réussite de 55,98%    Face aux séismes    Exportations hors hydrocarbures: L'objectif de 7 milliards de dollars accessible    Football: Algérie-Maroc, aujourd'hui à 17h00: Les Verts pour la confirmation    Alger: Incendie dans le parc de l'ETUSA, 16 autobus détruits    A l'initiative de Mohamed Afane: La maison d'Oran d'Yves Saint Laurent retrouve une nouvelle vie    Des contrats menacés par le blocus pétrolier    Plus de 30 villageois dont des enfants tués    La base constitutionnelle seule au menu    Tosyali décroche le trophée    Echos d'un procès figé    Bâtonnat d'Alger: au boulot    Plus de peur que de mal    La réussite au BEM fêtée avec faste    Le FFS dérange les forces occultes    Comme une lettre à la poste    Peut-on réussir la transition?    37 médaillés des JO de Tokyo participent aux JM    Riga débarque    Comment l'émigration a lutté contre l'OAS    C'est parti pour la 13e édition    Karima et Yousra enchantent le public    Alerte Algérie : le prisonnier d'opinion Mohamed Azouz Benhalima est en danger    Le mouvement des réformes (1986-1991), précurseur du Hirak    Carnage à Melilla ou l'épouvantail de l'immigration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Tunisien Zelfani pour sauver les meubles
Js Kabylie ; 3e coach sous l'ère mellal
Publié dans Le Midi Libre le 29 - 01 - 2020

Après le passage de deux entraîneurs français, à savoir Franck Dumas et Hubert Velud, à la barre technique de la JSK, la direction s'est vu contrainte de se rabattre sur la piste tunisienne, en embauchant Yamen Zelfani pour tenter de sauver les meubles.
Après le passage de deux entraîneurs français, à savoir Franck Dumas et Hubert Velud, à la barre technique de la JSK, la direction s'est vu contrainte de se rabattre sur la piste tunisienne, en embauchant Yamen Zelfani pour tenter de sauver les meubles.
Les choses se sont déroulées dans la discrétion la plus totale, même si les pourparlers se sont étalés pendant plusieurs semaines. Le président du club, Cherif Mellal, avoue que le technicien tunisien avait même suivi certains matchs de la JSK avant de donner son accord de principe. "Yamen Zelfani est le nouvel entraîneur de la JS Kabylie. Il a paraphé un contrat de trois ans", écrit le club sur sa page Facebook.
Le président du club confirme que Zelfani constitue l'homme qu'il faut en cette période particulière. "C'est un jeune entraîneur pétri de qualités qui pourra réaliser de bonnes choses. Il a déjà fait ses preuves avec Al Merrikh. Il a un bon caractère. J'ai discuté avec lui pendant plusieurs semaines. Il a tenu à suivre certains de nos matchs avant de donner son accord de principe. Il faut l'aider dans sa mission", a indiqué le premier responsable du club, Cherif Mellal. Le technicien tunisien aura comme objectif principal, le titre de championnat. "Nous avons eu des discussions sérieuses avec cet entraîneur.
Nous lui avons bien expliqué les choses. On lui a fait savoir que la JSK n'a qu'un seul objectif cette saison, c'est le championnat. Il était d'accord et il a accepté le chalenge sportif. Zelfani est bien motivé et veut relever le défi. Seulement, il nous a demandés de l'accompagner dans sa mission", a-t-il déclaré. Cherif Mellal affirme que ce choix n'est pas fortuit. "Nous avons choisi le jeune entraîneur Zelfani car l'équipe a besoin de quelqu'un de dynamique. Celui qui sait comment profiter de l'énorme énergie des jeunes joueurs que renferme notre équipe cette saison", a-t-il en effet expliqué. Ce dernier profite de l'occasion pour appeler certains supporters à la retenue et ne pas répondre à la manipulation. "Nous sommes à la tête de cette équipedepuis un an et demi. Il faut que les gens nous laissent travailler. Je ne fuis pas mes responsabilités. J'assume totalement tout échec. Le bilan se fera à la fin de saison", a indiqué Mellal. Comme ce fut le cas d'Al Merreikh, le successeur d'Hubert Velud prendra également le train en marche.
La JS Kabylie a terminé la phase aller du Championnat à la troisième place avec 24 points. L'entraîneur Zelfani aura comme mission de maintenir cette bonne position au classement général, tout en essayant de faire mieux. Il est vrai que le nom du technicien tunisien constitue une véritable surprise, mais elle pourra s'avérer une bonne affaire pour cette équipe de la JSK en pleine construction. Le technicien tunisien des Canaris est attendu cette semaine à Tizi-Ouzou pour entamer sa première expérience dans le championn t algérien
Les choses se sont déroulées dans la discrétion la plus totale, même si les pourparlers se sont étalés pendant plusieurs semaines. Le président du club, Cherif Mellal, avoue que le technicien tunisien avait même suivi certains matchs de la JSK avant de donner son accord de principe. "Yamen Zelfani est le nouvel entraîneur de la JS Kabylie. Il a paraphé un contrat de trois ans", écrit le club sur sa page Facebook.
Le président du club confirme que Zelfani constitue l'homme qu'il faut en cette période particulière. "C'est un jeune entraîneur pétri de qualités qui pourra réaliser de bonnes choses. Il a déjà fait ses preuves avec Al Merrikh. Il a un bon caractère. J'ai discuté avec lui pendant plusieurs semaines. Il a tenu à suivre certains de nos matchs avant de donner son accord de principe. Il faut l'aider dans sa mission", a indiqué le premier responsable du club, Cherif Mellal. Le technicien tunisien aura comme objectif principal, le titre de championnat. "Nous avons eu des discussions sérieuses avec cet entraîneur.
Nous lui avons bien expliqué les choses. On lui a fait savoir que la JSK n'a qu'un seul objectif cette saison, c'est le championnat. Il était d'accord et il a accepté le chalenge sportif. Zelfani est bien motivé et veut relever le défi. Seulement, il nous a demandés de l'accompagner dans sa mission", a-t-il déclaré. Cherif Mellal affirme que ce choix n'est pas fortuit. "Nous avons choisi le jeune entraîneur Zelfani car l'équipe a besoin de quelqu'un de dynamique. Celui qui sait comment profiter de l'énorme énergie des jeunes joueurs que renferme notre équipe cette saison", a-t-il en effet expliqué. Ce dernier profite de l'occasion pour appeler certains supporters à la retenue et ne pas répondre à la manipulation. "Nous sommes à la tête de cette équipedepuis un an et demi. Il faut que les gens nous laissent travailler. Je ne fuis pas mes responsabilités. J'assume totalement tout échec. Le bilan se fera à la fin de saison", a indiqué Mellal. Comme ce fut le cas d'Al Merreikh, le successeur d'Hubert Velud prendra également le train en marche.
La JS Kabylie a terminé la phase aller du Championnat à la troisième place avec 24 points. L'entraîneur Zelfani aura comme mission de maintenir cette bonne position au classement général, tout en essayant de faire mieux. Il est vrai que le nom du technicien tunisien constitue une véritable surprise, mais elle pourra s'avérer une bonne affaire pour cette équipe de la JSK en pleine construction. Le technicien tunisien des Canaris est attendu cette semaine à Tizi-Ouzou pour entamer sa première expérience dans le championn t algérien


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.