OL : Rudi Garcia calme le jeu pour Benzema    Programmes AADL en difficulté à l'Est : Les VRD traînent et les raccordements en attente à Guelma    Alejandro Gomez n'est plus un joueur de Bergame    Milan AC : Ibrahimovic a présenté ses excuses    Cafouillage paralysant    L'automobile tente une "reprise" sur une pente raide    Intouchable Bouteflika jusqu'à quand?    L'ambassadrice de Turquie rend visite au Soir d'Algérie    L'acte d'accusation de Trump déposé au Sénat    L'engagement de Rolls-Royce    Les ambitions ailées de General Motors    Rappel et excuses de Mercedes    La justice turque émet 90 mandats d'arrêt    Confrontations entre agriculteurs et policiers    Le RND émet quelques réserves    Le ministre des Moudjahidine hospitalisé en Espagne    La directrice des médias limogée    La coupe de la Ligue remplace la coupe d'Algérie    Première défaite du MCA et du MCO    Belmadi inspecte le stade Mustapha-Tchaker de Blida    Le mystère des actionnaires    Le juge menace de "quitter son corps"    24 heures antigonflette : chaque boisson a ses qualités    Les croissants    Racines grasses et tiges sèches, deux fois plus d'entretien !    À TRAVERS    Axxam nnegh diffusée sur la chaîne YouTube du TNA    Hafila Tassir doublement primée    Le projet présenté demain à Agouni Gueghrane    Décès du moudjahid Mohamed Guentari    Lecteur d'Apulée de Madaure    Autoroutes à étages et relance du système de régulation du trafic : Des projets réalisables ou simple effet d'annonce    Mouloudia d'Alger : El Mouaden libéré, Ibara en stand-by    Budget des communes à Bouira : La moitié des PCD pour les zones d'ombre    Sidi Naâmane : Une maison historique menace ruine    Mort d'un Algérien en Belgique: Les curieux dérapages de la presse belge    Djerad somme les Douanes à faire plus contre la corruption    LE BOUT DU FIL    Selon une étude menée par Sonelgaz- Covid-19 : le tabagisme, un important facteur de risque    La clé de tous les soucis    Appel à la levée des sanctions économiques contre la Syrie    "Les Douanes doivent contribuer à la lutte contre la corruption"    "On voit le bateau couler et on ne fait rien"    L'Etat attaché à la moralisation de l'action politique    "Une dérobade historiquement indigne"    Charfi répond aux «petits» partis    Atteinte à la vie privée des enfants: Des télés privées menacées de poursuites judiciaires    Mohamed Charfi défend le principe des 4 %    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Tunisien Zelfani pour sauver les meubles
Js Kabylie ; 3e coach sous l'ère mellal
Publié dans Le Midi Libre le 29 - 01 - 2020

Après le passage de deux entraîneurs français, à savoir Franck Dumas et Hubert Velud, à la barre technique de la JSK, la direction s'est vu contrainte de se rabattre sur la piste tunisienne, en embauchant Yamen Zelfani pour tenter de sauver les meubles.
Après le passage de deux entraîneurs français, à savoir Franck Dumas et Hubert Velud, à la barre technique de la JSK, la direction s'est vu contrainte de se rabattre sur la piste tunisienne, en embauchant Yamen Zelfani pour tenter de sauver les meubles.
Les choses se sont déroulées dans la discrétion la plus totale, même si les pourparlers se sont étalés pendant plusieurs semaines. Le président du club, Cherif Mellal, avoue que le technicien tunisien avait même suivi certains matchs de la JSK avant de donner son accord de principe. "Yamen Zelfani est le nouvel entraîneur de la JS Kabylie. Il a paraphé un contrat de trois ans", écrit le club sur sa page Facebook.
Le président du club confirme que Zelfani constitue l'homme qu'il faut en cette période particulière. "C'est un jeune entraîneur pétri de qualités qui pourra réaliser de bonnes choses. Il a déjà fait ses preuves avec Al Merrikh. Il a un bon caractère. J'ai discuté avec lui pendant plusieurs semaines. Il a tenu à suivre certains de nos matchs avant de donner son accord de principe. Il faut l'aider dans sa mission", a indiqué le premier responsable du club, Cherif Mellal. Le technicien tunisien aura comme objectif principal, le titre de championnat. "Nous avons eu des discussions sérieuses avec cet entraîneur.
Nous lui avons bien expliqué les choses. On lui a fait savoir que la JSK n'a qu'un seul objectif cette saison, c'est le championnat. Il était d'accord et il a accepté le chalenge sportif. Zelfani est bien motivé et veut relever le défi. Seulement, il nous a demandés de l'accompagner dans sa mission", a-t-il déclaré. Cherif Mellal affirme que ce choix n'est pas fortuit. "Nous avons choisi le jeune entraîneur Zelfani car l'équipe a besoin de quelqu'un de dynamique. Celui qui sait comment profiter de l'énorme énergie des jeunes joueurs que renferme notre équipe cette saison", a-t-il en effet expliqué. Ce dernier profite de l'occasion pour appeler certains supporters à la retenue et ne pas répondre à la manipulation. "Nous sommes à la tête de cette équipedepuis un an et demi. Il faut que les gens nous laissent travailler. Je ne fuis pas mes responsabilités. J'assume totalement tout échec. Le bilan se fera à la fin de saison", a indiqué Mellal. Comme ce fut le cas d'Al Merreikh, le successeur d'Hubert Velud prendra également le train en marche.
La JS Kabylie a terminé la phase aller du Championnat à la troisième place avec 24 points. L'entraîneur Zelfani aura comme mission de maintenir cette bonne position au classement général, tout en essayant de faire mieux. Il est vrai que le nom du technicien tunisien constitue une véritable surprise, mais elle pourra s'avérer une bonne affaire pour cette équipe de la JSK en pleine construction. Le technicien tunisien des Canaris est attendu cette semaine à Tizi-Ouzou pour entamer sa première expérience dans le championn t algérien
Les choses se sont déroulées dans la discrétion la plus totale, même si les pourparlers se sont étalés pendant plusieurs semaines. Le président du club, Cherif Mellal, avoue que le technicien tunisien avait même suivi certains matchs de la JSK avant de donner son accord de principe. "Yamen Zelfani est le nouvel entraîneur de la JS Kabylie. Il a paraphé un contrat de trois ans", écrit le club sur sa page Facebook.
Le président du club confirme que Zelfani constitue l'homme qu'il faut en cette période particulière. "C'est un jeune entraîneur pétri de qualités qui pourra réaliser de bonnes choses. Il a déjà fait ses preuves avec Al Merrikh. Il a un bon caractère. J'ai discuté avec lui pendant plusieurs semaines. Il a tenu à suivre certains de nos matchs avant de donner son accord de principe. Il faut l'aider dans sa mission", a indiqué le premier responsable du club, Cherif Mellal. Le technicien tunisien aura comme objectif principal, le titre de championnat. "Nous avons eu des discussions sérieuses avec cet entraîneur.
Nous lui avons bien expliqué les choses. On lui a fait savoir que la JSK n'a qu'un seul objectif cette saison, c'est le championnat. Il était d'accord et il a accepté le chalenge sportif. Zelfani est bien motivé et veut relever le défi. Seulement, il nous a demandés de l'accompagner dans sa mission", a-t-il déclaré. Cherif Mellal affirme que ce choix n'est pas fortuit. "Nous avons choisi le jeune entraîneur Zelfani car l'équipe a besoin de quelqu'un de dynamique. Celui qui sait comment profiter de l'énorme énergie des jeunes joueurs que renferme notre équipe cette saison", a-t-il en effet expliqué. Ce dernier profite de l'occasion pour appeler certains supporters à la retenue et ne pas répondre à la manipulation. "Nous sommes à la tête de cette équipedepuis un an et demi. Il faut que les gens nous laissent travailler. Je ne fuis pas mes responsabilités. J'assume totalement tout échec. Le bilan se fera à la fin de saison", a indiqué Mellal. Comme ce fut le cas d'Al Merreikh, le successeur d'Hubert Velud prendra également le train en marche.
La JS Kabylie a terminé la phase aller du Championnat à la troisième place avec 24 points. L'entraîneur Zelfani aura comme mission de maintenir cette bonne position au classement général, tout en essayant de faire mieux. Il est vrai que le nom du technicien tunisien constitue une véritable surprise, mais elle pourra s'avérer une bonne affaire pour cette équipe de la JSK en pleine construction. Le technicien tunisien des Canaris est attendu cette semaine à Tizi-Ouzou pour entamer sa première expérience dans le championn t algérien


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.