Explosion de Beyrouth: le président du Conseil constitutionnel exprime sa solidarité    Ouverture progressive des mosquées: appel au respect des protocoles sanitaires    Le Président Tebboune préside la réunion périodique du Conseil des ministres    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    Rachid Nekkaz sort de l'isolement    Un activiste du Hirak arrêté    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés près de Sidi Ghiles    Baisse des hospitalisations à partir du 25 juillet    2 morts et 4 blessés dans une collision    Le saviez-vous... ?    Installation d'une commission d'évaluation des dégâts    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les explications de Météo Algérie
Vague de chaleur
Publié dans Le Midi Libre le 02 - 07 - 2020

La vague de chaleur qui touche plusieurs régions du pays est due à la présence d'un couloir dépressionnaire provenant du Sud, atteignant les régions côtières et proche-côtières, a-t-on appris auprès de l'Office national de météorologie.
La vague de chaleur qui touche plusieurs régions du pays est due à la présence d'un couloir dépressionnaire provenant du Sud, atteignant les régions côtières et proche-côtières, a-t-on appris auprès de l'Office national de météorologie.
"Ce tte situation est due à une stabilité des centres d'action dans l'atmosphère et la présence d'un couloir dépressionnaire provenant du sud et qui touche également les régions côtières et proche-côtières", a indiqué à l'APS Mme Houaria Benrekta, responsable de la communication à l'Office national de météorologie, ajoutant que les températures connaîtront, dès mercredi, une baisse sur les différentes régions du pays avant de revenir à la normale samedi prochain. Elle a précisé que le mercure va baisser durant les prochains jours avec des températures entre 28° et 32° sur le Nord du pays et 38° sur les wilayas de l'intérieur. Les fortes chaleurs persisteront en revanche sur les régions intérieures de l'Ouest du pays où le mercure pourrait atteindre les 40° et dépasser les 45° sur le Sud, avec des pics de 47° localement à In- Salah et Adrar, a-t-elle expliqué.
Mme Benrekta a rappelé, à ce propos, que l'ONM avait émis une alerte météo sur cette vague de chaleur en annonçant des températures de 47° sur le nord de Tamanrasset, Adrar et Ouargla, 44° sur les wilayas de l'intérieur Ouest à l'instar de Relizane, Chlef, Mascara, Sid Bal-Abbes et Saïda, et 38c sur les régions côtières. Il est à rappeler que les prévisions saisonnières de l'Office national de météorologie avaient annoncé des températures élevées allant globalement de la «normale à audessus de la normale» durant cet été (juinjuillet- août), en particulier dans les régions côtières, en raison notamment du «déficit pluviométrique» enregistré durant l'hiver et le printemps derniers. Selon les mêmes prévisions, l'anticyclone des Açores (zone de hautes pressions qui se manifeste au Nord de l'Océan atlantique) devrait être plus développé qu'habituellement en s'étendant sur l'Europe et en raison du déficit pluviométrique enregistrée durant les deux précédents trimestres (l'hiver et le printemps), ces situations anticycloniques prévues de se manifester au-dessus d'un sol sec, pourraient augmenter le risque de vagues de chaleur.
Les températures dépasseront les 48°c à El Oued et Ouargla
La canicule continuera d'affecter les wilayas d'El-Oued et Ouargla jusqu'à jeudi soir, a indiqu hier un bulletin météorologique spécial canicule émis par l'Office national de la météorologie (ONM). Selon la même source, ces deux wilayas sont placées au niveau de vigilance orange, avec des températures prévues qui atteindront ou dépasseront localement 48C, et ce, précise le bulletin dont la validité s'étend du mercredi à 12h00 au jeudi à 21h00. Mme Houaria Benrekta, responsable de la communication à l'ONM, a expliqué hier à l'APS que la vague de chaleur qui touche plusieurs régions du pays depuis ardi est due à la présence d'un couloir
épressionnaire provenant du sud, atteignant les régions côtières et prochecôtières. Cette situation est due à une stabilité des centres d'action dans l'atmosphère et la présence d'un couloir dépressionnaire provenant du sud et qui touche également les régions côtières et proche-côtières", at- elle précisé, ajoutant que les températures connaîtront, dès mercredi, une baisse progressive sur les différentes régions du pays avant de revenir à la normale samedi prochain.
"Ce tte situation est due à une stabilité des centres d'action dans l'atmosphère et la présence d'un couloir dépressionnaire provenant du sud et qui touche également les régions côtières et proche-côtières", a indiqué à l'APS Mme Houaria Benrekta, responsable de la communication à l'Office national de météorologie, ajoutant que les températures connaîtront, dès mercredi, une baisse sur les différentes régions du pays avant de revenir à la normale samedi prochain. Elle a précisé que le mercure va baisser durant les prochains jours avec des températures entre 28° et 32° sur le Nord du pays et 38° sur les wilayas de l'intérieur. Les fortes chaleurs persisteront en revanche sur les régions intérieures de l'Ouest du pays où le mercure pourrait atteindre les 40° et dépasser les 45° sur le Sud, avec des pics de 47° localement à In- Salah et Adrar, a-t-elle expliqué.
Mme Benrekta a rappelé, à ce propos, que l'ONM avait émis une alerte météo sur cette vague de chaleur en annonçant des températures de 47° sur le nord de Tamanrasset, Adrar et Ouargla, 44° sur les wilayas de l'intérieur Ouest à l'instar de Relizane, Chlef, Mascara, Sid Bal-Abbes et Saïda, et 38c sur les régions côtières. Il est à rappeler que les prévisions saisonnières de l'Office national de météorologie avaient annoncé des températures élevées allant globalement de la «normale à audessus de la normale» durant cet été (juinjuillet- août), en particulier dans les régions côtières, en raison notamment du «déficit pluviométrique» enregistré durant l'hiver et le printemps derniers. Selon les mêmes prévisions, l'anticyclone des Açores (zone de hautes pressions qui se manifeste au Nord de l'Océan atlantique) devrait être plus développé qu'habituellement en s'étendant sur l'Europe et en raison du déficit pluviométrique enregistrée durant les deux précédents trimestres (l'hiver et le printemps), ces situations anticycloniques prévues de se manifester au-dessus d'un sol sec, pourraient augmenter le risque de vagues de chaleur.
Les températures dépasseront les 48°c à El Oued et Ouargla
La canicule continuera d'affecter les wilayas d'El-Oued et Ouargla jusqu'à jeudi soir, a indiqu hier un bulletin météorologique spécial canicule émis par l'Office national de la météorologie (ONM). Selon la même source, ces deux wilayas sont placées au niveau de vigilance orange, avec des températures prévues qui atteindront ou dépasseront localement 48C, et ce, précise le bulletin dont la validité s'étend du mercredi à 12h00 au jeudi à 21h00. Mme Houaria Benrekta, responsable de la communication à l'ONM, a expliqué hier à l'APS que la vague de chaleur qui touche plusieurs régions du pays depuis ardi est due à la présence d'un couloir
épressionnaire provenant du sud, atteignant les régions côtières et prochecôtières. Cette situation est due à une stabilité des centres d'action dans l'atmosphère et la présence d'un couloir dépressionnaire provenant du sud et qui touche également les régions côtières et proche-côtières", at- elle précisé, ajoutant que les températures connaîtront, dès mercredi, une baisse progressive sur les différentes régions du pays avant de revenir à la normale samedi prochain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.