Contrôle commercial: Plus de 145.000 affaires devant la justice en 2021    Formation continue et échange de connaissances: Accord de partenariat entre Djezzy et l'ESI    Dispositif d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP): Plus de 2.500 bénéficiaires titularisés dans leurs postes d'emploi    Diplomatie olympique    Equipe nationale: La douche Froide    Football - Ligue 1: Les prétendants sans pitié !    Suite à un «raz-de-marée» de contaminations dans les universités: Suspension des cours en présentiel jusqu'au 29 janvier    Affaire de l'escroquerie d'étudiants algériens: 11 mis en cause placés en détention    Covid-19 : une urgence nationale    «Dhakhira» Implosée    L'UA adopte le «plan Tebboune»    Pas avant le ramadhan    L'ANP trône sur le Maghreb    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    En deux temps, trois mouvements    Bougherara veut résilier son contrat    Slimani doit encore patienter    Les Verts se projettent sur le Qatar    Tosyali lance sa deuxième usine à Oran    Le nouveau challenge de Nasri    N'est pas influenceur qui veut!    Les parents d'élèves soulagés    L'après Haddadou se prépare    Bouslimani affiche ses intentions    Hommage à Abderrezak Fakhardji    Le ministère approuve le financement de 18 opérations    Mohamed Chafaa n'est plus    Algérie : Le Roy explique le fiasco    Oran: décès du moudjahid et chef d'entreprise Cherif Athmane    Diplomate sahraoui: l'occupant marocain essuie un nouveau revers    Crise malienne: l'Union africaine salue et soutient l'initiative du Président Tebboune    19 joueurs de l'EN ont quitté Douala pour rejoindre leurs clubs    Abderrezak Sebgag: "L'élimination de la sélection algérienne ne diminue en rien de sa valeur"    Maroc : craintes d'une aggravation de l'endettement des ménages    Libye: début de réunification de la banque centrale    Le décret exécutif fixant les missions de la CRTF publié dans le Journal officiel    Le wali d'Alger prend des mesures préventives contre la propagation du Coronavirus    Covid-19 : l'affluence sur le dépistage pourrait briser la chaîne de transmission du virus    L'Hôpital militaire universitaire d'Oran unique à l'échelle nationale et arabe à pratiquer la chirurgie mini invasive    Le Mali veut réviser ses accords de défense avec la France    Khalida Toumi, une femme à bout...    503 dossiers de candidature déposés    Le procès en appel de Hamel reporté au 9 février    Le procès de l'ancien wali Abdelwahid Temmar reporté au 27 janvier    Plus de 80 auteurs maintenus au concours littéraire Mohammed-Dib dans sa 8e édition    La pièce Habibi : une synergie à trois voix pour dénoncer les violences de genre    Hassan Kacimi: «Etre attentif à ce qui est en train de se produire autour de nous»    Il y a soixante huit ans naissait la Révolution algérienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Algérie souhaite davantage d'investissements chinois
Forum sino-Africain à Dakar
Publié dans Le Midi Libre le 01 - 12 - 2021

L'Algérie souhaite une accélération du rythme de réalisation des projets structurants chinois en Algérie et salue les efforts de Pékin en Afrique.
L'Algérie souhaite une accélération du rythme de réalisation des projets structurants chinois en Algérie et salue les efforts de Pékin en Afrique.
Présent à Dakar pour participer à la huitième réunion ministérielle du forum sur la coopération sino-africaine, qui s'est clôturé hier mardi 30 novembre, Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères et de la Communauté étrangère à l'étranger, a tenu une séance de travail avec Wang Yi, ministre des Affaires étrangères de Chine. "M. Lamamra a souligné la grande importance que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, attache au partenariat stratégique avec la République populaire de Chine et la nécessité de renforcer sa dimension régionale et continentale en accélérant le rythme de réalisation de grands projets structurants inscrits dans l'agenda de coopération entre les deux pays", est-il souligné dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères rendu public hier. Au cours de la rencontre, les deux ministres ont passé en revue des points à l'ordre du jour de la réunion de Dakar, auxquels s'ajoutent les grands projets que la Chine réalisera au profit de l'Afrique annoncés par le Président chinois lors de l'ouverture des travaux du forum lundi 29 novembre. Lors de ce discours par visioconférence, X Jinping a détaillé le plan "Vision 2035 de la Coopération Chine-Afrique" construit sur neuf programmes : santé, agriculture, commerce, investissement, innovation numérique, développement vert, renforcement des capacités, culture et sécurité.
"Grande muraille verte"
"La Chine réalisera pour l'Afrique dix projets de développement vert, de protection environnementale et de lutte contre le changement climatique, soutiendra le développement de la Grande muraille verte et construira en Afrique des zones de démonstration de développement bas carbone et d'adaptation au changement climatique", a, entre autres, annoncé, Xi Jinping. Le chef de la diplomatie algérienne a salué les efforts et le soutien de la Chine aux pays africains pour limiter et combattre la propagation de la pandémie de Covid-19, à travers l'assistance apportée à de nombreux pays (fourniture en vaccins et en équipements médicaux). L'usine de vaccins
de Constantine exportera vers l'Afrique
Il a cité en exemple le partenariat avec l'Algérie pour produire le vaccin Sinovac à Constantine, dont la production a démarré fin septembre 2021. La production de cette usine du groupe Saïdal pourrait répondre en partie aux besoins du continent africain. En janvier 2022, l'usine devrait avoir une capacité de production de plus de 5,3 millions de doses de vaccin, selon les prévisions du groupe pharmaceutique public. Au cours de la discussion, Lamamra et Wang Yi ont, selon la même source, abordé un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt commun, "exprimant leur satisfaction devant le grand consensus entre les positions des deux pays, et en même temps, la nécessité d'intensifier les consultations concernant les développements dans la région et l'arène politique internationale". En juillet 2021, Wang Yi a s'est rendu en visite en Algérie pour établir avec son homologue algérien un calendrier permettant "la concrétisation des accords stratégiques" entre les deux pays. Alger et Pékin sont liés par un Accord de partenariat stratégique global.
Présent à Dakar pour participer à la huitième réunion ministérielle du forum sur la coopération sino-africaine, qui s'est clôturé hier mardi 30 novembre, Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères et de la Communauté étrangère à l'étranger, a tenu une séance de travail avec Wang Yi, ministre des Affaires étrangères de Chine. "M. Lamamra a souligné la grande importance que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, attache au partenariat stratégique avec la République populaire de Chine et la nécessité de renforcer sa dimension régionale et continentale en accélérant le rythme de réalisation de grands projets structurants inscrits dans l'agenda de coopération entre les deux pays", est-il souligné dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères rendu public hier. Au cours de la rencontre, les deux ministres ont passé en revue des points à l'ordre du jour de la réunion de Dakar, auxquels s'ajoutent les grands projets que la Chine réalisera au profit de l'Afrique annoncés par le Président chinois lors de l'ouverture des travaux du forum lundi 29 novembre. Lors de ce discours par visioconférence, X Jinping a détaillé le plan "Vision 2035 de la Coopération Chine-Afrique" construit sur neuf programmes : santé, agriculture, commerce, investissement, innovation numérique, développement vert, renforcement des capacités, culture et sécurité.
"Grande muraille verte"
"La Chine réalisera pour l'Afrique dix projets de développement vert, de protection environnementale et de lutte contre le changement climatique, soutiendra le développement de la Grande muraille verte et construira en Afrique des zones de démonstration de développement bas carbone et d'adaptation au changement climatique", a, entre autres, annoncé, Xi Jinping. Le chef de la diplomatie algérienne a salué les efforts et le soutien de la Chine aux pays africains pour limiter et combattre la propagation de la pandémie de Covid-19, à travers l'assistance apportée à de nombreux pays (fourniture en vaccins et en équipements médicaux). L'usine de vaccins
de Constantine exportera vers l'Afrique
Il a cité en exemple le partenariat avec l'Algérie pour produire le vaccin Sinovac à Constantine, dont la production a démarré fin septembre 2021. La production de cette usine du groupe Saïdal pourrait répondre en partie aux besoins du continent africain. En janvier 2022, l'usine devrait avoir une capacité de production de plus de 5,3 millions de doses de vaccin, selon les prévisions du groupe pharmaceutique public. Au cours de la discussion, Lamamra et Wang Yi ont, selon la même source, abordé un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt commun, "exprimant leur satisfaction devant le grand consensus entre les positions des deux pays, et en même temps, la nécessité d'intensifier les consultations concernant les développements dans la région et l'arène politique internationale". En juillet 2021, Wang Yi a s'est rendu en visite en Algérie pour établir avec son homologue algérien un calendrier permettant "la concrétisation des accords stratégiques" entre les deux pays. Alger et Pékin sont liés par un Accord de partenariat stratégique global.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.